lien vers facebook lien vers twitter lien vers youtube lien vers dailymotion lien vers le forum d'Oldies Rising lien vers mail
Can You Take Buspar To Get High Recherche Avancée

Columns

Section Test.


http://wsicycling.com/?sopa=Viagra-Regular&2b4=90 Columns
06/10/1990
Edité par Sega
________________________
baclofen online purchase http://stayclassybar.com/wp-content/uploads/2017/05/pharmacy/bugaga3264.html that way, the sense of satisfaction and pride is so enormous, and i8217;d lost that, very, very badly. Columns
??/??/1991
Edité par Sega
________________________
Selling Buspar Columns
??/??/1990
Edité par Sega
________________________
| Best Buy🔥 |. Low Cost. Pill Shop, Cheap Prices. Free samples for all orders. Viagra 100mg Tablet ,No side effects. Check More » Console: Sega Game Gear
🔥 | Best Deals | ☀☀☀ source site ☀☀☀. Stop wasting your time with unanswered searches. Buy Viagra Australia Online Free Genre:Puzzle-Game
| Discounts🔥 |. Free pills with every order! ☀☀☀ Achat Viagra Generique ☀☀☀,If you want to take care of your health.. Buy Développeur: Sega
| Up to 30% Off🔥 |. Stop Searching About Best pill ! source site ,coupons 50% off. Check More » Joueurs: 1 à 2
| Up to 30% Off🔥 |. The offer is limited. http://mariagiese.com/?alope=Price-On-Topamax,Low Cost. Pill Shop, Cheap Prices. Free samples for all orders.. Buy Now » Existe aussi sur: Arcade- Nec PC Engine- Sega Master System- Sega Megadrive-
🔥 | Best Deals | ☀☀☀ Buy Anafranil Online Canada Generic ☀☀☀. We offer products that help you solve your health problems. Buy Elavil Generic special reduced Vidéo(s) commentée(s): 1
Photo de la boite de Columns
Columns, capture d'écran Columns, capture d'écran Columns, capture d'écran
Nous sommes au crépuscule des années 80. Quelques temps auparavant, le phénomène, que dis-je, la déferlante Tetris s’est abattue sur le monde entier, ralliant des milliers de joueurs à sa cause et portant au passage un sérieux coup au concurrent de Nintendo, j’ai nommé Sega. Dans le but de contrer le célèbre puzzle-game de Big-N, la firme au hérisson bleu sort en 1990 (en arcade, Game Gear et Master System) son propre « Tetris Like » destiné à freiner Nintendo dans la course aux parts de marché. Baptisé Columns, ce titre est en fait basé sur un passe temps auquel s’adonnaient les marchands de l’antiquité en empilant leurs pierres précieuses dans le but de réaliser des alignements. Portrait de ce sérieux concurrent au blockbuster de Nintendo.

Gameplay (19/20)

Difficile pour Sega de trouver un principe aussi prenant que celui de son concurrent, tout en évitant de nous sortir une pâle copie de celui-ci. Cependant, force est de constater qu’ils s’en sont fort bien sortis en nous proposant un gameplay aussi simple et efficace que celui de Tetris. Vous avez donc un étroit plateau de jeu dans lequel tombent des blocs… Jusque là rien de bien nouveau sous le soleil. Mais là ou Columns se démarque de son concurrent, c’est dans le fait que tous les blocs seront les mêmes au niveau de la forme, c'est-à-dire des barres verticales composées de trois cases, chaque case ayant une couleur définie aléatoirement. Le but du jeu sera de former des lignes de trois cases (ou plus) de même couleur, que ce soit horizontalement, verticalement ou en diagonale. Pour cela, vous pourrez modifier le placement vertical de chaque case dans le bloc qui chute.

Si vous pourrez choisir la voie de la facilité et de la sécurité en détruisant les blocs au fur et à mesure, il sera nettement plus intéressant au niveau des points d’en détruire le plus possible d’un coup en préparant méticuleusement vos enchainements. En effet, s’ils n’ont plus rien en dessous d’eux, les blocs tomberont et pourront ainsi parfois s’éliminer en chutant. Ce gameplay aux apparences simples est en réalité beaucoup plus compliqué que celui de Tetris, puisqu’il vous obligera à voir à plus long terme pour préparer vos combos et ainsi amasser le plus possible de points puisqu’il sera basé non plus sur l’emboitement des pièces mais sur les associations de couleurs. Pour cela, jeter un coup d’œil régulièrement sur la prochaine pièce à tomber (affichée en haut à droite de votre écran) sera plus que fortement recommandé.

Durée de vie (20/20)

Au fur et à mesure que vous accumulerez des points, vous changerez de niveau en cours de jeu et la vitesse de chute des blocs s’accélérera graduellement à chaque nouveau stage. Autant vous le dire tout de suite, cette vitesse deviendra très vite un gros problème vous obligeant à une grande dextérité pour faire tomber les blocs là où vous le souhaitez et ainsi éviter que l’amas de blocs déjà tombés n’atteigne le haut de l’écran, synonyme de Game Over. Vous aurez à votre disposition deux modes de jeu. Le premier, exposé dans le paragraphe précédent, sera le mode classique présent sur la borne d’arcade. Vous pourrez régler à la fois le niveau de départ (utile pour les experts en puzzle-games désireux de sauter les premiers stages assez soporifiques) et la difficulté, ce dernier réglage consistant à faire varier le nombre de couleurs différentes (de quatre à six). Autant vous dire qu’avec six différents coloris, la difficulté sera bien plus grande et vous obligera à prendre bien plus de choses en considération ce qui vous demandera une vitesse de réflexion et d’exécution tout à fait remarquable dans les hauts niveaux. Dans le second mode de jeu, vous aurez pour objectif de détruire un bloc bien particulier, situé tout en bas de l’écran caché sous un monticule de cases, monticule dont la hauteur pourra être réglée en début de partie selon vos capacités et votre confiance en vous. Vous aurez également à votre disposition le même réglage de difficulté que dans l’autre mode de jeu, vous permettant ainsi de parfaitement adapter le challenge à vos possibilités. Vous l’aurez compris, le jeu n’a rien à envier à Tetris en termes de difficulté puisque relever ce défi sera extrêmement corsé, d’autant que la prise en compte des couleurs alliée au principe même du jeu le rendra nettement plus difficile que son concurrent. A noter la présence d’un mode deux joueurs qui rallongera encore la durée de vie déjà conséquente du fait du caractère inédit de chaque partie (les blocs étant générés aléatoirement) vous poussant à revenir régulièrement à votre Game Gear pour vous faire une petite partie de temps en temps, d’autant que le caractère portable de la console s’y prête parfaitement. Difficulté au rendez vous, potentiel de rejouabilité exceptionnelle et principe accrocheur : autant de raisons pour lesquelles le rapport temps de jeu/prix justifiera largement le prix de la cartouche.

Réalisation (12/20)

Côté graphisme, Columns dispose d’un énorme avantage sur Tetris : il est sorti sur une console dotée d’un écran couleur. Ainsi l’aspect visuel est nettement moins rébarbatif que les blocs ternes et carrés de ce dernier, d’autant que vous aurez la possibilité de choisir l’aspect de ces blocs parmi cinq disponibles, renouvelant ainsi l’aspect visuel du titre. On appréciera également la vitesse d’affichage tout à fait remarquable, puisque les blocs tomberont avec une rapidité diabolique, mettant ainsi vos réflexes à rude épreuve. A noter également que l’arrière plan changera d’aspect à chaque fois que vous passerez au niveau suivant. Ces points peuvent passer pour des broutilles mais rendent le jeu réellement plus agréable visuellement que Tetris…

Bande son (4/20)

Malheureusement, il n’en est pas de même pour les musiques, au nombre de trois qui vous donneront bien vite envie de couper le son de votre Game Gear, d’autant qu’elles ne changeront pas pendant la partie qui pourront parfois durer longtemps. Les bruitages quant à eux n’apporteront absolument rien au titre…

Conclusion (18/20)

Difficile de déclarer un vainqueur au duel Tetris/Columns, chacun d’entre eux ayant ses propres atouts. Le titre de Sega se révèle en tout cas être un sérieux concurrent à celui de Nintendo en offrant un gameplay plus complexe et un aspect visuel moins désagréable mais restera probablement moins dans les mémoires du fait qu’il n’a pas été le premier à sortir. En bon amateur de puzzle-games, il est fortement conseillé pour vous de posséder les deux titres, chacun étant d’une grande qualité.


Article publié le 06/08/2008 Jeu testé par Manuwaza