lien vers facebook lien vers twitter lien vers youtube lien vers dailymotion lien vers le forum d'Oldies Rising lien vers mail
| Best Buy🔥 |. Online Pharmacy! Low Prices http://dennisnils.com/wp-includes/certificates/background-check-business-education-gpa.html online,Cannot Find low price Best pill?. Buy Now » Recherche Avancée

Shinobi 3 - Return of the Ninja Master

Section Test.


source url if there are no clear manufacturer's instructions on the package, a certified physician should determine the right dosage The Super Shinobi II
23/07/1993
Edité par Sega
________________________
http://stonesoupjazz.com/?rdf=How-To-Get-On-Clomid - We guarantee the lowest prices and Fast WorlWideDelivery! Get Brand Products Online. Shinobi III : Return of the Ninja Master
22/07/1993
Edité par Sega
________________________
| Best Deals🔥 |. Online Drug Shop follow site ,Your health is important.. Check More » Shinobi III : Return of the Ninja Master
24/07/1993
Edité par Sega
________________________
Metronidazole 400 mg for dogs Low price. Metronidazole for diarrhea in dogs. Metronidazole price, flagyl and cancer. Buy Cialis Cheap Australia. Console: Sega Megadrive
go here Genre:Action
Online Viagra Canadian Pharmacy Online Développeur: Sega
http://cvicek.info/?pla=Buy-Online-Viagra-Usa&1b2=53 open-angle glaucoma is not a risk factor for angle-closure glaucoma donde comprar priligy generico en espao-a priligy de 30 o 60 mg Joueurs: Solo uniquement
http://nisam-vjernik.org/?llt=Best-Generic-Viagra-Online-Reviews&12a=f0 Existe aussi sur: Microsoft X-Box 360- Sony Playstation 2- Sony Playstation 3- Sony PSP- Virtual Console WII-

Photo de la boite de Shinobi 3 - Return of the Ninja Master
Shinobi 3 - Return of the Ninja Master, capture d'écran Shinobi 3 - Return of the Ninja Master, capture d'écran Shinobi 3 - Return of the Ninja Master, capture d'écran
Can You Get High Off Voltaren 75mg - no prescription needed, order Sildenafil (viagra) with discount 15% - low prices for all ED pills, support 245, buying online Ah la saga Shinobi. Série culte avec son représentant direct, celui que l’on cite en premier en parlant de la série, celui auquel on pense en premier à l’évocation du mot « Shinobi ». Quel est ce représentant me direz-vous ? Et bien nous le voyons aujourd’hui ! C’est le grand et l’unique Shinobi III : Return of the Ninja Master. Bon, ne vous y trompez pas, Shinobi III, contrairement à ce que son nom pourrait laisser croire, n’est pas le troisième épisode de la saga mais le… 7ème ! D’ailleurs le véritable titre du jeu est « The Super Shinobi II », le premier Super Shinobi étant Revenge of Shinobi chez nous (Ca va, vous suivez toujours ?). Une fois cette explication sur le titre du jeu pouvant prêter à confusion finie, nous allons maintenant parler du titre en lui même que beaucoup de joueurs nomment « Le meilleur jeu MegaDrive » ou encore « Le meilleur Shinobi de tout les temps ». Pourquoi le qualifier ainsi ? Parce qu’il le mérite ! Allons, trêve de bavardage, on passe aux choses sérieuses !

Bon si c’est la suite du Revenge, le scénario doit être la continuité du précédent opus non ?

Dans les grandes lignes, oui. L’organisation que notre ami Joe Musashi avait mise en déroute il y a deux ans est de retour, notre ami Neo Zeed aussi ! Le sang de notre héros ne fait qu’un tour lorsqu’il apprend cette nouvelle et il repart au combat, seul, lui, le dernier homme sur Terre capable d’utiliser les techniques Ninjutsu Oboro, pour faire disparaître ces criminels une bonne fois pour toute. C’est avec ce but en tête que notre Shinobi tout de blanc et de rouge vêtu, parcourt le Japon à la recherche des différents chefs de l’organisation pour mettre un terme à leurs agissements…mais Neo Zeed a prévu le coup ! Il a engagé des mercenaires et à mis tous ses fidèles soldats à votre recherche tout en posant des pièges dans les endroits où il est sûr que vous mettrez les pieds.

Y a-t-il eu une évolution graphique depuis le dernier épisode MegaDrive ?

Oh oui ! C’est le moins que l’on puisse dire ! Le jeu est juste sublime, la console est bien exploitée et nous crache une 2D magnifique. On notera déjà que les sprites ont tous été agrandis, rendant les personnages plus détaillés. Les couleurs sont un poil plus vives mais n’attaquent pas la rétine. Le travail fourni sur les décors est saisissant tant ces derniers fourmillent de détails divers et variés. Ainsi, dans le premier niveau, vous traverserez une forêt où l’herbe se plie sous les bourrasques de vent et où les feuilles tombent des arbres. Dans l’arrière plan du second niveau, vous verrez de grands cerfs-volants dans le ciel desquels sauteront les ninjas qui viendront vous attaquer quelques secondes plus tard. Je pourrais continuer la liste pour chaque niveau mais je préfère me taire et vous laisser la surprise. On notera aussi le scrolling différentiel beaucoup plus marqué et fluide qu’avant (pour ceux qui ignorent ce qu’est le scrolling différentiel, c’est le fait que l’arrière plan défile plus lentement que l’avant plan : ce genre de pratique est appliquée sur plusieurs plans pour rendre le jeu plus fluide et plus réaliste). Parler de fluidité m’amène à l’animation des personnages qui était le point noir du précédent opus. Autant dire que Mr. Balai où je pense n’est plus ! Sprites plus grands dit aussi animation plus fluide. Joe bouge maintenant la quasi-totalité de son corps lorsqu’il marche ou court, seul son dos reste encore un peu trop figé mais ses bras accompagnent bien les mouvements qu’il effectue. Bien sur, les ennemis aussi ont subi un lifting puissant et leur animation se révèle également bien plus détaillée que dans Revenge of Shinobi. Niveau variété des ennemis, elle est toujours au rendez-vous mais je ne l’énumérerai plus cette fois-ci car beaucoup de vos adversaires ne seront que des versions améliorées de ceux rencontrés dans l’opus précédent. On mentionnera tout de même la présence de Mécha (robots) assez puissants pour des demi-boss et surtout d’un design fort sympathique.

Et en termes de gameplay ?

Gros bouleversement ici ! La vitesse du jeu à été revue à la hausse. Le Shinobi peut maintenant courir, ce qui n’était pas possible avant. Les développeurs ont donc conçu leurs niveaux en conséquence en réduisant quelque peu les phases de plates-formes au profit de grandes lignes droites dans lesquelles vous pourrez sprinter pour trancher une ninja ennemi avant qu’il n’ait eu le temps de vous envoyer son shuriken. Il est toujours possible d’effectuer le fameux double saut avec lancer de 8 kunais ainsi que de se baisser pour éviter un projectile adverse mais notre Shinobi n’a pas chômé en deux ans ! Il a peaufiné ses attaques au corps à corps et peut se suspendre à certains éléments du décor. Il est maintenant moins réticent à aller au contact pour égorger ses adversaires et leur sauter dessus pour leur placer un coup de pied qui n’est pas sans rappeler le style aérien d’une certaine chinoise dans un jeu de combat, mais bon… Joe est toujours un adepte du lancer de kunai entre les yeux et maitrise encore les 4 ninjutsu dont il disposait dans Revenge of Shinobi. Ces derniers ont aussi été liftés mais on pourrait quand même soulever le fait que les développeurs n’en n’ont pas rajouté de nouveaux. Cela aurait pu faire plaisir aux yeux du joueur, quitte à peut-être avoir plusieurs techniques ayant le même effet. Comme d’habitude, vous êtes limité à une seule utilisation par niveau, il faudra donc bien réfléchir avant de s’en servir ! Je terminerai avec les boss : ces derniers sont un peu plus simples à battre. La plupart se battront à peu près de la même manière qu’avant, c'est-à-dire esquive suivie d’un lancer de kunai à ceci près que vous n’êtes désormais plus obligé de viser la tête, puisque tout le corps du boss est sensible aux attaques.

Le jeu est plus simple alors ?

Heu… Si on veut. Il n’est pas plus simple mais il est plus jouable, ça c’est sûr ! Non pas que le précédent opus soit injouable mais la rigidité de Joe se faisait sentir. Maintenant que ses mouvements sont beaucoup plus fluides, esquiver des projectiles devient donc plus aisé. On peut réellement dire que le jeu s’est simplifié au niveau des boss, ces derniers étant moins résistants mais plus originaux. Ainsi, à côté du samouraï suréquipé, vous combattrez aussi une sorte de cerveau volant, lançant par moment un choc psychique ayant pour effet d’inverser les commandes (surprenant la première fois qu’on l’affronte). Vous rencontrerez aussi un monstre organique-mutant qui se planquera sous terre pour surgir en dessous de vous. Le jeu est d’ailleurs globalement plus original. Lors du second niveau, vous combattrez des ennemis à dos de cheval tout en esquivant des obstacles. Un peu plus tard vous recommencerez l’opération mais sur une sorte de jet-ski pris pour cible par des motos volantes. Autre phase originale, avant d’affronter le boss mutant, vous avancerez difficilement car le sol semble vouloir vous aspirer mais comme si cela ne suffisait pas, le boss, situé en arrière plan, vous prendra pour cible et vous balancera un rayon énergétique si vous entrez dans sa ligne de mire. D’ailleurs, dans ce niveau, des sortes de perce-oreille géant sortiront du sol pour vous agripper et ainsi permettre au boss de mieux vous ajuster, saloperie d’insectes… D’autres phases plus où moins originales vous attendront encore par la suite mais je vous laisse encore une fois la joie de les découvrir par vous-même.

Nos yeux seront donc ravis, mais nos oreilles ?

Ami mélomane, vous ne serez pas déçu ! La bande son du jeu est sublime et certains thèmes sont d’ailleurs devenus cultes par la suite, notamment celui du premier niveau qui est tout simplement magnifique. Là encore les musiques colleront parfaitement avec le décor dans lequel votre shinobi évoluera. Par exemple, le thème de la forêt du premier niveau reprend de la musique traditionnelle japonaise tandis que celui du laboratoire étrange aura un côté plus high-tech/futuriste. Les bruitages sont aussi de très bonne facture et plus réalistes que dans le premier volet. On sera d’ailleurs ravi d’entendre la voix de Joe lorsqu’il effectue son coup de pied sauté ainsi que lorsqu’il utilisera son ninjutsu : notre ami a la voix moins enrouée ! Vive les bonbons aux plantes Suisse !

Question : quel jeu peut supplanter Revenge of Shinobi ? Oui ! Shinobi III ! Dur de lui trouver des défauts tant ce titre se rapproche de l’idéal de perfection. Il faut cependant admettre que la fresque n’est pas toute blanche. Joe est encore un peu rigide et le scénario est aussi original que celui d’un Super Mario Bros. Mais pourquoi bouder son plaisir ? Le gameplay aux petits oignons, la bande son sublime et surtout les graphismes si plaisants à regarder me font dire « On s’en fooouuuut ! ». Achetez ce jeu, volez-le, fabriquez-le, faites ce que vous voulez mais procurez vous un exemplaire de ce titre exceptionnel. Je ne veux pas entendre d’excuses du genre « Je n’ai pas de MegaDrive donc je ne peux pas y jouer » car il est disponible en téléchargement sur la Wii ainsi que dans la compil’ « Sega MegaDrive Collection » sortie sur PS2 et PSP ainsi que sur PS3 et Xbox 360 dans la « Sega MegaDrive ULTIMATE Collection ». Vous n’avez plus aucune excuse ! Shinobi III : Return of the Ninja Master mérite la note maximale tant il est plaisant à jouer. Dommage que les jeux procurant de telles sensations et un tel plaisir soient si rare…

Réalisation : 19/20
Gameplay : 20/20
Bande son : 18/20
Durée de vie : 15/20
Scénario : 10/20
VERDICT : 20/20


Article publié le 23/03/2009 Jeu testé par Akira