lien vers facebook lien vers twitter lien vers youtube lien vers dailymotion lien vers le forum d'Oldies Rising lien vers mail
go site Recherche Avancée

Music 2000

Section Test.


Buy Proscar Uk Online SafeOnlineCanadianPharmacy. Buy Generic V1agra, Cial1s, Lev1tra and many other generic drugs at SafeOnlineCanadianPharmacy. Sortie JAP non communiquée
________________________
Xenical 120 Mg Prescription Drugs MTV Music Generator
30/11/1999
Edité par Activision
________________________
follow - no prescription needed, order Sildenafil (viagra) with discount 15% - low prices for all ED pills, support 245, generic Music 2000
??/11/1999
Edité par Codemasters
________________________
Zithromax Pharmacy Price Console: Sony Playstation
Where Can I http://alpenglowbeagles.com/?pla=Zovirax-Discount-Coupons&65e=40 - CaliforniaRxUSA: How To Buy Cialis No Prescription. Canadian Health Inc. Bonus 4-12 FREE Viagra Pills with all Genre:Musical
http://communicatebetter.net/?pla=Levaquin-Back-Order priligy generico ecuador a drug test in about a week or so and i recently smoked yesterday and sunday8230; is there anything Développeur: Jester Interactive
Title: Baclofen Tabletki 10 Mg Cena - Baclofen Rezeptfrei Online Kaufen Subject: Lioresal 25 mg prezzo, Buy Viagra Super Force, order lioresal, is it legal Joueurs: 1 à 4
| Up to 20% Off🔥 |. It solves the problem for you quickly. ☀☀☀ http://total-leasing.net/?acv=Wholesale-Cialis&f5a=5b online ☀☀☀,special reduced price.. Buy Now » Existe aussi sur: PC-

Photo de la boite de Music 2000
Music 2000, capture d'écran Music 2000, capture d'écran Music 2000, capture d'écran
Buy go Our Simple Method. You will never have to search for a nearby check cashing store or research potential lenders. Furthermore Avis à tous les amateurs de jeux musicaux : ceci n'est pas un titre ordinaire. Vous n'aurez pas à taper en rythme sur les touches dans le but de sauver le monde, ni à terminer des missions pour devenir le meilleur DJ de l'univers. Non. Ici, seuls votre talent, votre imagination, votre créativité et votre oreille seront mis à l'épreuve. Music 2000 est un véritable OVNI sorti sur la console de salon Sony en 1999, un an après le premier jet, « Music » (1998, sur Playstation).

Que vous ayez toujours rêvé de faire carrière dans la musique, ou bien que vous soyez curieux de savoir comment se décompose une mélodie, Music 2000 vous proposera une série de trois mille samples (échantillon) et mille cinq cent riffs (phrase musicale). Pas d'objectif à atteindre, juste le plaisir d'associer tous les sons que vous voulez pour en faire une vraie mélodie. Et la possibilité ensuite de créer un clip bourré d'effets spéciaux, qui accompagnera votre œuvre.

Vous aurez, pour ce faire, accès à une table de mixage pour le montage musical, et une autre pour le montage audio, dans un style simple, épuré et graphique. Rien de bien exceptionnel au niveau de l'interface, si ce n'est que vous aurez clairement l'impression d'être dans la peau d'un ingénieur du son! Dans l'absolu, vous errerez dans le jeu de menu en menu, et la seule chose qui permettra de se faire un avis constructif sur les graphismes seront les séquences vidéos que vous pourrez monter pour accompagner vos musiques.

Niveau maniabilité, la prise en main est abordable, bien qu'un petit temps d'adaptation soit nécessaire pour s'y retrouver avec tous les raccourcis de touches… Il m'est déjà arrivé au départ de me tromper et de me retrouver sur des interfaces plus élaborés et complexes, et là, c'est tout de suite un peu la panique! On finit par s'en sortir malgré tout, car finalement, à part ces raccourcis, tout est très intuitif et facile à comprendre. A noter que Codemasters nous offre la possibilité de jouer avec une souris de PC, ce qui est assez rare pour mériter d'être souligné!

Le plus difficile finalement, c'est d'avoir suffisamment d'oreille pour trouver LE son le plus adapté. Vous pourrez partir de plusieurs bases différentes : parfois un rythme vous inspirera et vous bâtirez ensuite toute votre mélodie dessus, d'autres fois ce sera une ligne de basse qui donnera le ton. Les 1500 riffs sont répertoriés dans différentes catégories : Trance, Beat, Drum n Bass, House, Rock et Techno. Chacune d'entre elles sera divisée en plusieurs sous catégories : Basse, Drum, Melodie, Percussions, Effets Spéciaux et éventuellement Voix (vous n'en trouverez pas dans chaque catégorie, et heureusement, car les paroles se limitent à des « ouuuuh baby one two three four » majoritairement déclamés par une femme à la voix suave et sexy). Votre première question serait de demander quelle est la différence entre « Drum Loops » et « Percussions ». Question légitime à laquelle je vous apporte une véritable réponse : les drums loop (littéralement « boucle de batterie ») sont une association de plusieurs percussions qui forment un accompagnement plus dynamique et plus diversifié. Les percussions seront des petits sons (claps, cymbal, bongos, grosse caisse …) qui ajouteront un plus dans la musique, sans pour autant la porter. Seconde question : « effet spéciaux ? Késako ? ». Simplement des petits riffs, souvent à sonorité électronique (ressemblant parfois à des sons d'extraterrestre) plutôt courts, pour rajouter une petite touche d'originalité par ci par là, du scratch au son d'un vinyle posé sur la platine, vous pourrez, ici aussi donner libre cours à votre imagination.

La longueur d'un riff n'est pas fixe. Si ceux-ci se découpent tous en tranche de quatre temps, vous pourrez avoir des riffs de seulement quatre temps, d'autres de seize, parfois même de trente-deux. Il n'y a pas de règle fixe, même si certaines choses tombent sous le sens : un petit clap sera bien plus court qu'une mélodie au piano. Le tout sera d'accorder tous les riffs pour obtenir un ensemble harmonieux, en tenant compte d'autres variables, comme le rythme, le ton, la réverbération, le volume de chaque riff... Pas d'IA pour vous aider, vous devrez compter sur votre bon goût et les oreilles de vos proches pour savoir si ce que vous avez créé sonne bien ou non.

Bien entendu, pour les premières fois, il est facile de prendre des riffs prédéfinis et de les associer. Tout l'intérêt de Music 2000 résidera cependant dans la possibilité de créer ses propres riffs à l'aide des samples. Vous pourrez en effet accéder à une table de mixage pour éditer et créer des phrases musicales. La table vous fera indéniablement penser à un clavier de piano à six octaves, sur lequel vous poserez vos notes. Ici, toutes les subtilités sont permises. Vous pourrez créer plusieurs pistes sur votre riff pour concevoir des harmonies, des accords, et surtout, les 3000 samples vous permettront de réaliser toutes vos envies. Il vous faudra cependant vous armer de patience, car la table de mixage n'a pas été pensée pour être très ergonomique. Le tout fait un peu fouillis, car non seulement les cases où mettre les notes sont extrêmement petites, mais surtout, le curseur est très sensible; si vous faites une petite erreur (une note posée au mauvais endroit par exemple), il vous faudra rester calme pour la retrouver et la corriger. Cela dit, une fois bien pris en main, vous serez vite emballés, pour peu que vous ayez la fibre musicienne. Le nombre de samples est vraiment impressionnant, et on trouve beaucoup de variété : d'un son de guitare à une percu en passant par des voix et des phrases en tout genre… pour celles-ci, vous ne pourrez pas les créer vous même, mais choisir dans la banque de données la phrase, la voix et le flow que vous préférez : Paul qui chante « Rock you baby » sur un rythme rap par exemple, ou Laurel qui vous dit «It's hard Baby » avec une voix pleine de réverbération. Je l'ai déjà dit, mais les possibilités sont énormes, et j'ai trouvé sur le net des joueurs qui ont publié des reprises de musiques connues (notamment une très réussie d'Aerodynamic des Daft Punk), ou qui ont carrément soumis au public certaines de leurs créations originales. Il faudra s'accrocher plusieurs heures, mais je peux vous assurer que le frisson que vous ressentez lorsque votre composition résonne dans les oreilles de tout le monde est indescriptible.

Face à tant de possibilités, on est en droit de se poser une question : a-t-on privilégié qualité ou quantité? Très sincèrement, cela sonne plutôt bien, même s'il faut reconnaître que le jeu est avant tout orienté musiques éléctroniques. Il y a effectivement tout un panel de riffs rock, mais ils ne sont pas nombreux, plutôt répétitifs et n'ont rien de sensationnel, parvenant même parfois à devenir un peu désagréables. Si vous souhaitez faire autre chose que de l'électro, il vous faudra prendre le temps de créer vos propres riffs. Codemasters a beaucoup misé sur la quantité, voulant offrir aux joueurs la possibilité d'élargir leurs champs musicaux, mais c'est un pari à demi réussi : on ne prend vraiment plaisir qu'à mélanger des sons électroniques, et on se lassera vite du côté un peu grinçant de la guitare, assez mal exploitée. Petit coup de cœur en revanche pour les lignes de basses : quelle que soit la catégorie, elles seront variées, et je dois reconnaître que c'est souvent en écoutant un ou deux riffs de basse que j'ai commencé à construire mes propres musiques. Les mélodies jouissent elles-aussi d'une grande variété, et si l'on retrouve souvent le piano, on pourra aussi rencontrer de la trompette, de la flûte ou des instruments à cordes comme le violon. De la diversité donc, même s'il est regrettable que certains riffs et samples ne sonnent pas très bien dans les oreilles…

Comme je le disais plus haut, la qualité de l'image se jugera avant tout grâce à la table de montage vidéo qui vous permettra de réaliser des clips. Ici aussi, le nombre de possibilités s'offrant à vous est énorme, et les riffs vidéos seront catégorisés selon leur utilité dans le clip. Vous pourrez mettre des fonds (background), des objets (fleurs, formes graphiques ...), et surtout, les décliner dans de nombreux genres différents. Certains riffs disponibles dans la bibliothèque ne pourront fonctionner que si vous avez déjà posé un fond, car ce sont avant tout des riffs d'effets spéciaux : de la fragmentation au kaléidoscope en passant par la mosaïque, vous pourrez jouer sur de nombreux aspects et obtenir des résultats très diversifiés. Ceux-ci ne trouveront leur place que dans les cases « caméra » et « effets spéciaux » de votre table de montage. Soyons clair, votre clip ne vaudra pas celui d'un Mickaël Jackson, mais conférer à votre musique un ambiance particulière est un autre aboutissement dans le jeu. Enfin, vous pourrez ici aussi créer un clip de A à Z, puisque vous aurez une bibliothèque de samples vidéos, à l'instar de celle des samples musicaux. Vous pourrez même écrire des textes, puis leur appliquer des effets comme le kaléidoscope ou la mosaïque, tout en changeant les couleurs… En ce qui concerne la qualité, j'aurais deux petites remarques : d'abord, tout est un peu trop pixelisé, mais rappelons néanmoins que le jeu date de 1999. Et surtout, malgré les possibilités diverses, on en revient vite aux mêmes choses, parce que certains effets ne sont vraiment pas jolis : avoir une même image dans des cases magenta et cyan, ça ne fait pas franchement rêver… Bref, ici aussi, un large panel d'éléments est mis à disposition pour vous permettre de laisser votre fibre artistique s'exprimer pleinement, mais il ne faut pas compter sur un rendu époustouflant et original. A noter la possibilité de générer automatiquement une vidéo : pour ceux qui jouent avant tout pour la musique et qui considèrent que la vidéo est purement anecdotique, cela permet à l'IA de créer un clip aléatoirement, et d'avoir quelque chose à regarder lorsqu'on lance la lecture du morceau.

Vous serez peut être parfois en mal d'inspiration… Music 2000 a tout prévu, et le disque contient une douzaine de morceaux mixés par des professionnels, dans des styles très différents. Mon coup de cœur va vers « Hard », qui est composée de riffs que j'estimais pourtant impossibles à caser dans une composition. Ces musiques vous donneront très certainement des idées à développer ensuite : il suffit parfois d'augmenter d'un ton un riff pour qu'il sonne très différemment…

Vous pourrez aussi exploiter un mode multijoueurs, le bœuf musical. Pour ceux qui l'ignorent, dans le jargon, un bœuf musical est une sorte de rencontre autour de la musique : chacun joue sur le vif, sans rien préparer avant. Une improvisation collective en quelque sorte. Music 2000 nous propose donc une interface où vous pourrez, avec trois de vos amis, lancer des improvisations. Chacun a un riff assigné sur chaque bouton de manette, et peut donc les lancer au moment où il le souhaite. Autant vous le dire tout de suite, ce mode n'a pas grand intérêt, et si cela vous amusera un petit quart d'heure, vous vous en lasserez rapidement puisqu'il n'y a absolument aucun but et que cela devient vite répétitif (même si vous pouvez changer autant de fois que vous le souhaitez les riffs assignés à vos touches). Il aurait fallu, pour donner une vraie dimension à ce mode de jeu, offrir la possibilité d'enregistrer les improvisations. Ce n'est pas le cas, du coup, on appuie sur les touches tous en même temps, c'est rigolo cinq minutes puis on a envie de passer à quelque chose d'un peu plus constructif.

Autre possibilité, celle d'écouter vos propres CD à l'aide de Music 2000. Il est ensuite possible d'accéder à la table de montage et de modifier les riffs des musiques. Une option plutôt sympa, qui permet parfois de réaliser le travail accompli par l'artiste et son équipe …

Le gros point négatif du titre découle de la place que va vous prendre une chanson sur votre carte mémoire. Une jauge de musique et une jauge de vidéo se remplit petit à petit au fur et à mesure que vous avancerez dans votre œuvre. Elle se remplissent assez vite pour peu que vous ayez envie de créer vos propres riffs, et lorsque vous voudrez sauvegarder votre musique ou votre vidéo, vous serez confronté à un autre problème : celui du nombre de blocs nécessaires à la sauvegarde. Il vaut donc mieux prévoir des cartes mémoires « spécial Music 2000 ». Si aujourd'hui, cela ne pose pas spécialement de problème en raison de leur prix dérisoire, à l'époque, je vous rappelle qu'une carte mémoire coûtait environ cent francs. Et une chanson de Music 2000 prend entre trois et 4quatre blocs minimum, soit un tiers de la carte… Laisser parler sa fibre artistique pouvait ainsi rapidement devenir très ruineux...

En résumé, si Music 2000 s'adressait avant tout à des passionnés de musique souhaitant apprendre à mixer et composer, le jeu est si accessible et offre tellement de possibilités que chaque gamer pourra y trouver son compte. Un titre proposant un véritable éveil musical et esthétique pour tous.

Scénario : -
Réalisation : 16/20. Tout est clair, fonctionnel, parfaitement lisible. L'impression d'être sur une table de mixage renforce l'immersion du joueur. Enfin, les clips vidéos ont de très beaux rendus.
Gameplay : 15/20. La prise en main est simple même s'il vous faudra un petit temps pour retenir tous les raccourcis. Par contre, une fois que l'on cherche à faire quelque chose de plus élaboré, tout se complique un peu, étant donné la sensibilité du curseur et le nombre de paramètres à régler.
Bande Son : 18/20. Bien entendu, plutôt que de parler bande son, on parle de la qualité des riffs et samples et de leur variété. Pari plus que réussi, avec un petit bémol pour la section Rock, qui aurait gagné à être plus fignolée.
Durée de vie : 20/20. Il n'y a pas de fin à ce jeu, et même alors qu'il a quasiment quinze ans, on le ressort avec plaisir, il ne prend pas de coup de vieux et suscite sans cesse l'émerveillement.

Note générale : 17/20


Article publié le 24/05/2012 Jeu testé par Eiwhaz