lien vers facebook lien vers twitter lien vers youtube lien vers dailymotion lien vers le forum d'Oldies Rising lien vers mail
Where To Buy Viagra In Kuching Recherche Avancée

Darwin 4081

Section Test.


Can You Get High From Taking Celexa Darwin 4081
07/04/1990
Edité par Sega
________________________
go to link Sortie US non communiquée
________________________
http://rosyuen.com.au/?led=Is-Ordering-Cialis-From-Canada-Safe&3cf=77 Sortie EURO non communiquée
________________________
source site Console: Sega Megadrive
click Genre:Shoot'em Up
http://redapplewellness.net/?pharm=Cialis5mg&101=f3 Développeur: Data East
click Joueurs: Solo uniquement
Seroquel Xr Reviews Anxiety Existe aussi sur: Arcade- MSX-

Photo de la boite de Darwin 4081
Darwin 4081, capture d'écran Darwin 4081, capture d'écran Darwin 4081, capture d'écran
http://prohealthplans.ca/?llt=Kamagra-Online-Cheap&625=31 « Quel jeu vais-je tester ce mois-ci ? » Telle était la question que je me posais, quand tout d’un coup, l’illumination me vint, en voyant Manu pleurer sur l’épave de sa maquette de croiseur Impérial de Star Wars, montée avec amour, qu’il venait de laisser choir (oui, en plus des nouveaux concepts, je suis très « Manu et l’univers de Star Wars » cette année…Mais là, j’avoue que je commence à sécher grave. J’attends vos propositions, les auteurs auront l’insigne honneur d’être cités lors de mes prochains tests).
- « Encore un coup des Jedi ! », s’écria t-il, les yeux injectés de sang….
- « Tiens, et si je testais un shoot à la place d’un RPG ?….En plus j’arriverai, peut-être, même, à le rendre en temps et en heure ce coup-ci !…Yata !!! », me disais-je, enjoué, les yeux tous pétillants avec les étoiles dedans….Et là, c’est le drame…


L’histoire

Bon, ben l’histoire est on ne peut plus simple….La planète Cokyo décide d’envahir la planète Lakya, afin d’exploiter pour elle toute seule les ressources de cette planète. Bien sûr les Lakiens ne sont pas d’accord…et décident d’entrer en résistance et de bouter l’ennemi hors de Lakya (basée sur un article de Wikipédia…parce que moi le Japonais…voilà quoi).

Le jeu

Nous avons affaire, ici, à un shoot vertical des familles, édité à l’origine par Data East, reprogrammé par Sega pour la Megadrive, et uniquement disponible au Japon. Darwin4081 est le quatrième volet de la série, commencé par le jeu nommé Darwin4078 en arcade, suivi d’une conversion sur MSX, puis Super Real Darwin en arcade.

Il utilise le nom de Darwin, car, voyez-vous, votre vaisseau mute au fur et à mesure qu’il collecte des items (12 mutations possibles). Mais attention, chaque fois que vous vous faites toucher par un tir, ou que vous ne collectez pas suffisamment de capsules d’ADN, vous régressez, jusqu’à votre première forme et au prochain tir, bye !!

La difficulté est progressive, les deux premiers niveaux sont faciles mais après cela se corse, et rester en vie devient de plus en plus compliqué. Le jeu s’étale sur dix niveaux. Ceux-ci sont relativement courts, mais vu que vous allez mourir très souvent, ils vont vous paraître trèèèsss longs…Par contre les boss se font rosser avec une certaine facilité.

Les commandes sont, on ne peut plus simples : A et C pour le tir, B pour les bombes (illimitées) qui vous permettent de toucher les ennemis au sol. Il ne vous reste plus qu’à matraquer joyeusement les touches de votre malheureux pad, qui n’en demandait pas tant.

Les graphismes

Gerbant !! Vous voudriez que je développe un peu plus….Pourtant les photos parlent d’elles-mêmes, non ? Bon, disons que çà va du moche (les deux premiers niveaux) au très moche (le reste, avec une mention particulière au niveau qui ressemble à une carte mère d’ordinateur. Pour info, ce sont les photos qui sont toutes vertes).

Les ennemis ne ressemblent à rien (oui, d’accord, y’en a qui ressemblent à des composants informatiques…) Leurs tirs se confondent parfois avec le décor (super !!). Votre vaisseau, en lui-même, ne donne pas très envie de fendre la bise à son bord. Les boss sont ridicules (une pyramide qui bouge…).

Animations/Gameplay

Bon, côté animation, pas de gros problèmes à noter, il faut dire qu’il n’y a pas de quoi se déboîter la mâchoire….Niveau gameplay, ce n’est pas terrible au début car vos ennemis se déplacent trois fois plus vite que vous. Mais une fois que vous aurez emmagasiné quelques items de vitesse le combat sera un peu plus équilibré. En attendant votre manette va quand même morfler…

Musiques/bruitages

Les bruitages des armes se résument à des « biou-biou », les explosions sont correctes.
Les musiques ne vous resteront pas gravées en mémoire, elles sont sans génie. Pas de quoi pavoiser somme toute.

Verdict

Sniff !! Heureusement que je l’ai acheté en occasion, pour la collection….J’aurai été malade si je l’avais acheté neuf en import lors de sa sortie !! Cependant, il faut garder à l’esprit que ce jeu fait partie des premières vagues de jeux sur Megadrive, et que donc, il a essuyé les plâtres pour ses successeurs.


Graphismes 5/20
Animation/ jouabilité : 11/20
Musiques/bruitages : 5/20

TOTAL 7/20


Article publié le 14/03/2009 Jeu testé par Le_Marbrier