lien vers facebook lien vers twitter lien vers youtube lien vers dailymotion lien vers le forum d'Oldies Rising lien vers mail
follow provided by homeless organization pragulic, these tours aren39;t your typical jaunts around charles bridge and the castle Recherche Avancée

Aile-Y (Koensayr BTL-A4)

Encyclopédie des véhicules

Patientsshould be monitored for micronutrient deficiencies at 3 http://yotayard.com/?new=Viagra-Shoppers-Drug-Mart&339=6a 6, and 12 months postoperativelyand then annually. For example can you buy accutane online uk the accuracy of ARG/SA/P is limited by a number of patientfactors and may also be limited by physician-related factors (Tables 4.1 and 4.2).
| Best Price🔥 |. best choice! 100% Secure and Anonymous. see url ,We offer products that help you solve your health problems.. Nom en France : Aile-Y (Koensayr BTL-A4) | FREE SHIPPING 🔥 |. The offer is limited. http://emilygaston.com/?page_name=clomifeno online ,Are You Searching Best pill?. Check More » Nom aux USA : Y-Wing (Koensayr BTL-A4)

Y-Wing (Koensayr BTL-A4) Y-Wing (Koensayr BTL-A4) Y-Wing (Koensayr BTL-A4)

Pendant longtemps, le vénérable Y-Wing demeura le principal chasseur des forces rebelles luttant contre l'Empire Galactique. Polyvalent, cet appareil conçu par Koensayr représentait une force de frappe conséquente avec ses deux canons laser, accompagnés de deux canons à ions montés sur une tourelles et permettant de neutraliser les vaisseaux ennemis sans pour autant les détruire. S'ajoutait à cet arsenal un stock de torpilles à protons...

Côté propulsion, le Y-Wing était équipé de deux puissants moteurs ioniques placés dans des nacelles latérales, lui donnant cette apparence particulière à l'origine de son surnom. Il possédait également un hyperpropulseur de classe 1 lui permettant de voyager dans l'hyperespace. Enfin, son puissant bouclier déflecteur couplé à une coque des plus résistantes lui octroya une réputation de chasseur très robuste, d'autant qu'il possédait tout comme le X-Wing un logement réservé à un droïde astromécano.

Malheureusement, le Y-Wing se retrouva au fil du temps de plus en plus confronté à de flagrantes limites en termes de vitesse et de manœuvrabilité. L'arrivée des chasseurs TIE, très maniables, dans les rangs impériaux, occasionna de véritables massacres chez les pilotes de ce vénérable appareil. L'un des meilleurs exemples n'est autre que la bataille de Yavin. Originellement, le plan était que les Y-Wings s'occupent de détruire l’Étoile Noire tandis que les X-Wings leur offriraient une couverture, mais la quasi totalité des Y-Wings furent détruits obligeant Luke Skywalker à s'occuper lui même de l'objectif principal.

Pour finir, sachez qu'il existait trois versions principales de Y-Wing. La première était biplace et comprenait un artilleur contrôlant la tourelle. La seconde, plus récente, passa en monoplace. La troisième, enfin, était un modèle de reconnaissance délaissant l'armement au profit de puissants senseurs.

Y-Wing (Koensayr BTL-A4) Y-Wing (Koensayr BTL-A4) Y-Wing (Koensayr BTL-A4) Y-Wing (Koensayr BTL-A4) Y-Wing (Koensayr BTL-A4)

Articles en rapport

Star Wars : Rogue Squadron sur Nintendo 64