Page 3 sur 4

Re: Reportage sur un retrogamer/collectionneur

MessagePosté: Mar 27 Nov 2012 14:46
de jsdef
Clash? :twisted:

Salut

Eh bien je vois que c'est animé...

Sinon j'ai vu ce documentaire à la tv la dernière fois qu'il était passé aussi et l'image du retrogamer (du gamer tout court) est très justement analysé par Tanu...

Moi aussi en le voyant j'ai pris le Gamer pour un mec qui oublie ou ne veut pas grandir, qui se plaît dans un monde virtuel bref on peut aller jusqu'au mec asocial qui ne veut pas voir la lumière du jour pour jouer quoi...responsable de la crise en France puisque le JV fait de moins en moins de travailleurs et plus de fainéants...Abusé!

Autre chose abusée et que vous aimez certainement, mais la tv s'amuse à dire que "le jv rend violent", il y a eu à TF1 à 20h un reportage sur ce fait...Ils ont tous le JV dans leur petits papiers on dirait...

On peut certainement dire que ça peut favoriser le repli sur soi (ça, selon moi c'est indiscutable) mais qu'on ne dise pas que ça nous fait des meurtriers, des violeurs, des terroristes et que sais-je encore? C'est avant tout un soucis d'éducation si les jeunes commencent à péter un plomb et à tirer sur tout ce qui bouge...Avec quelques bonnes claques dans la gueule, ils se seraient tenus plus tranquille, mais même ça les parents n'ont plus le droit de le faire...

Re: Reportage sur un retrogamer/collectionneur

MessagePosté: Mar 27 Nov 2012 15:18
de Tama
Clash, pas vraiment. Je pointe ce qui me chiffone, voilà tout.

Alors pour la représentation du joueur à la TV, j'ai adopté depuis longtemps la maxime de l'Ingénu : je cultive mon jardin en paix. Les insinuations des anti-JV, je m'en tamponne le coquillard, je suis bien au-dessus de ça :lol:
Ça fait longtemps que j'ai fait la paix sur ce point, puisque me battre contre des moulins à vent ne m'amuse pas. De toutes façons, on sait tous comment la TV représente les joueurs, comme elle a représenté le rock ou le JdR (je me souviens de l'époque où on m'avait traité de nazi parce que je faisais des parties), ou même l'époque fort lointaine où la lecture était vue comme activité satanique.
En fait, ce regard sur le JV pourrait très bien changer...et alors ?

Je me fous de savoir si les gens me voient comme un gamin mal dégrossi (ce que je dois être, quelque part), un meurtrier, un terroriste ou plus prosaïquement un fainéant. Je sais ce que je suis et je fais ma petite mayonnaise dans mon coin avec les gens concernés, les autres n'ont qu'à aller paître ailleurs. Pourquoi me sentirais-je responsable des âneries qu'on peut débiter sur mon compte ? Si les gens voulaient vraiment savoir ce qu'est un joueur de JV, ils iraient parler à des joueurs et s'y essaieraient eux-mêmes. Si ils ne le font pas, c'est de la mauvaise foi et je n'ai pas de temps à perdre avec eux.

Je balancerais le même couplet à ces "croisés" qui se sont faits un devoir de poignarder la TV et de se lancer dans des grandes diatribes systématiques pour forcer l'acceptation du JV. Ils se voient peut-être comme des défenseurs d'une cause juste (et c'est probablement le cas), mais la seule raison qui les pousse à faire ça est un problème d'égo meurtri. Ils ont été vexés de se faire traiter de fainéant/loser/psychopathe et veulent se venger par proxy...ce qui est au moins aussi minable que le "camp" d'en face. Quand on est dans le juste, on n'a pas besoin de le faire savoir en hurlant dans les oreilles des gens ; on fait, un point c'est tout. Et nos actes parlent pour nous.

Finalement, je me demande si les joueurs de JdR n'ont pas tout compris : pour vivre heureux, vivons cachés.

Re: Reportage sur un retrogamer/collectionneur

MessagePosté: Mar 27 Nov 2012 15:48
de jsdef
Bouf...trop de références à la philosophie, à la littérature française et espagnole dans ton post :ugeek:

Entre Epicure, Voltaire et Cervantes on s'y perd :mrgreen:

Je voulais juste souligner ce point Tama, perso, des gens anti-jeux je m'en tamponne royalement aussi. La majorité n'a jamais touché un jeu vidéo et ne cherche pas à comprendre les joueurs...

Je voulais juste souligner l'hypocrisie de certains parents qui au lieu de remettre en question leur éducation, trouve des raccourcis mal fondés, voilà tout :D

Re: Reportage sur un retrogamer/collectionneur

MessagePosté: Mar 27 Nov 2012 16:13
de Tama
J'ai cité du Cervantes ???
C'était sans m'en rendre compte alors. Tu me donnes trop de crédit sur ce coup-là Jsdef ! On va croire que je suis cultivé après :lol:

Re: Reportage sur un retrogamer/collectionneur

MessagePosté: Mar 27 Nov 2012 16:55
de tanuki
Non mais je crois rêver là!

Tanuki, je te trouve particulièrement assassin et bas de plafond sur ce coup là.

Et ceci est basé sur... ton avis, que pour le coup je trouve au ras des paquerettes

Conserver le patrimoine, hormis être un concept extrêmement pompeux, peut être fait de manière très simple : détenir des pièces en état de marche. Et de ce point de vue, Yann se défend très bien puisque ses jeux fonctionnent à la perfection.

Sauf que le patrimoine en question ne comprends pas que les machines et les jeux mais aussi les boites, notices et d'une manière générale tout ce qui se rapporte au jeu vidéo. Donc non, emmagasiner 50 jeux gba en loose, ce n'est pas préserver le patrimoine.
Ensuite, parler de concept pompeux, là je crois que tu n'es pas sur le bon site alors. Pourquoi se faire chier à produire des articles de qualité, faire des recherches etc si c'est si pompeux? pour passer le temps? ce n'est pas notre optique.
Le jeu vidéo représente un aspect historique et social important du 20 et 21ème siècle. Pour nous, il est important de conserver une trace de ce qui s'est fait, par qui, pourquoi et comment. Ce sont des choses qui disparaissent et dont bientôt plus personne ne se souviendra. Alors ok, c'est peut être inutile, tout comme conserver les œuvres de De Vinci ou Notre Dame mais tout comme certains œuvrent pour ces deux choses, nous œuvrons pour le jeu vidéo.

De plus, il les fait partager via un "musée". Alors c'est vrai que les formes n'y sont pas, que les jeux sont empilés à la va-vite. Mais il n'empêche qu'ils sont à la vue de tous et c'est déjà beaucoup : peu de collectionneurs le font, que je sache.

Peu de gens font des films mais quand une bouse sort au cinéma on a quand même le droit de dire que c'est nul non? A moins que parce que quelqu'un fait quelque chose, il faudrait toujours le féliciter.

Tu l'attaques sur des points qui confinent à la mesquinerie. Oui, ses pièces ne sont pas de première fraîcheur, il joue sur une télé HD à des vieux jeux et la rareté de ses pièces n'a rien de transcendant. Mais il participe à la sacro-sainte préservation du patrimoine, que tu le veuilles ou non.

Non, il participe à entasser de la même manière que les collectionneurs de tire-bouchons entassent des tonnes de trucs made in china chez eux sans savoir d'où ça vient, ni de quand etc. C'est de la collection, pas de la préservation.

Ça recoupe ce que je te reprochais en privé : ta manie de hiérarchiser les initiatives autour du rétrogaming. Comme la préservation de l'environnement, il n'y a pas de petits gestes ! Tout participe à conserver les jeux et consoles, surtout que d'ici une dizaine d'années certaines seront introuvables ou pire, irréparables. Inutile de faire le blasé et le condescendant parce qu'il ne collectionne que par frénésie d'achat ou nostalgie : l'important est qu'il le fasse. Et peu importe aussi si les boites et les consoles sont jaunies, les jeux en loose et les consoles éparpillées. On n'est pas au Louvre, que je sache.

Tu admets donc qu'il y a une différence entre le louvre et sa collection? Ta manières de hiérarchiser montre finalement que tu considères sa collection comme tout juste bonne à être entassée dans un local de 3m². Les gens seraient-ils intéressés par une exposition au louvre de ces objets avec une visite payée le prix normal si les conditions d'exposition sont les mêmes? non. La preuve en est que le musée de la défense fut très critiqué et pourtant bien mieux que 36 jeux derrière une vitre.
Tu dis toi même aussi que le monsieur achète par frénésie ou nostalgie! Il ne fait donc pas passer la préservation comme une priorité, donc par définition le but n'est pas celui-là. Pour reprendre ton idée de l'écologie, ne pas acheter de kleenex, c'est bien! Ne pas rouler en voiture, c'est mieux! Bien sûr que des hiérarchies existent, croire que tout se vaut c'est ce complaire dans une uniformisation, un nivellement par le bas.

Quand à hiérarchiser moi-même les initiatives du rétrogaming, tu me fais bien rire. Si tu considères que wikipédia aura autant de valeur dans 500 ans que l'universalis, c'est que tu ne dois pas connaître la différence entre tangible/ durable et abstrait/volatil. Tu dois être un de ces fameux retrogamers qui considèrent le jeu dématérialisé comme l'équivalent des cartouches. On reparlera des pspgo quand les cartouches atari 2600 fonctionneront encore et plus la portable. De même une vidéo sur un jeu déjà abordé 36000 fois c'est bien, une vidéo sur un jeu oublié, sur un précurseur, c'est mieux. C'est une question de bon sens tout simplement.

J'attends mieux de toi, Tanuki. Beaucoup mieux.

Pour quelqu'un qui dit se ficher de ce qu'on pense de lui comme joueur, tu es bien prompt à rejouer les redresseurs de torts. Évidemment c'est plus facile de critiquer un joueur que de sans cesse être confronté à l'incapacité des médias.
D'une manière générale, ton discours contient des contresens et surtout montre le genre de personne que tu es: une personne qui se contente de peu. C'est une belle philosophie sauf que ça si ça ne stresse pas, ça ne mène pas loin non plus et que si tout le monde avait fait ça, nous en serions encore à jouer au flipper et pas au JV.
Ici tout le monde sait que je suis pointilleux et chiant niveau qualité. Sans doute jamais satisfait mais au moins je donne le meilleur de moi-même. J'admets la critique sur mes productions et j'espère que tout le monde peut faire pareil.

Re: Reportage sur un retrogamer/collectionneur

MessagePosté: Mar 27 Nov 2012 18:13
de Tama
Bon, je n'ai pas très envie de me livrer à une quotewar, alors plutôt que de reprendre ton post phrase par phrase, je vais tenter de lui donner une réponse générale.

Je n'aime pas les collectionneurs, et les collections en règle générale. Je trouve que ça tient du réflexe pathologique qui sert à combler un vide émotionnel. Bref, une sorte de réflexe de défense, comme la psoriasis. Qu'est-ce que fait l'homme moderne quand il se sent mal ? il consomme.
Celle de Yann n'échappe pas à la règle. Pire encore, plus il entasse et moins il joue, ce qui est inenvisageable dans mon esprit pour un "joueur". Du coup, son entreprise ne rencontre que peu de succès à mes yeux, sur le plan personnel en tous cas.

Le truc, c'est qu'il arrive souvent que des gens fassent quelque chose de très bon, voire génial, en ne le faisant pas exprès. Voire même alors qu'ils cherchaient exactement le contraire de ce qu'ils font.
Et c'est ce qui se passe avec la collection de Yann. Parmi ses 2000 pièces (on n'est plus à une vache près, à ce niveau-là), si il n'était pas passé par là, combien d'entre elles seraient en train de végéter dans des greniers ou dans des caves à prendre la poussière ? Combien auraient été définitivement oubliées, et même hors d'usage pour cause d'oxydation ou mauvais traitements ? On sait tous ici l'état lamentable dans lequel on retrouve les jeux dans les brocantes : jeux en loose, consoles ouvertes en plein soleil, pièces rangées n'importe comment...
C'est en ça que Yann fait un travail de préservation remarquable. Il les récupère, les retape et s'assure qu'elles sont en bon état. Il les sauve, littéralement. Alors même si sa collection ne contient pas de titres ou de pièces remarquables, et même si la présentation laisse à désirer. Et surtout, même si le but de départ n'était que d'amasser pour s'entourer d'objets qui lui rappelle son enfance. L'intention n'est peut-être pas noble, mais l'acte l'est, sans aucun doute.

Ensuite, sur la hiérarchisation. Je ne dis pas que tout se vaut et que toutes les initiatives sont égales. Comme toi, je pense qu'écrire des livres, faire des dossiers et des débats de fond fait plus que se contenter d'amasser et de faire des vidéos pourraves.
Pour reprendre ta comparaison écologique, oui ne pas rouler en voiture aura plus d'impact que ne pas consommer de Kleenex, évidemment. La voiture est en elle-même une arme de destruction massive...
Mais le fait de ne pas rouler en voiture, ne t'empêche pas de ne pas consommer de Kleenex également ! A vrai dire, ça serait même plus logique de faire les deux, sans compter que ça aurait encore plus d'impact.
Tu comprendre ce que je veux dire maintenant, quand je dis qu'il n'y a pas de petits gestes ? Oui c'est sur, le mieux serait qu'on ait bien plus de livres, de dossiers et de débats de fond sur le jeu vidéo. Cependant, ça ne veut pas dire qu'il faut faire une croix sur les actes plus petits. Récupérer un vieux jeu vidéo ou une vieille console dans une brocante a certainement moins d'impact, mais ça n'a pas moins de signification et d'importance pour autant.

Tanuki a écrit:Si tu considères que wikipédia aura autant de valeur dans 500 ans que l'universalis, c'est que tu ne dois pas connaître la différence entre tangible/ durable et abstrait/volatil. Tu dois être un de ces fameux retrogamers qui considèrent le jeu dématérialisé comme l'équivalent des cartouches


Pour être tout à fait franc, je voue une relation de "haine nécessaire" au dématérialisé. Je n'aime pas ça du tout, et je préfère de loin jouer à un jeu sur son support original. Sans compter que tous les réseaux comme Steam, le XBLA, le Wiiware ou le PSN ne garantissent en rien la préservation des jeux. Rien ne me dit que dans 50 ans, ces réseaux seront encore en marche ! Et si ils s'éteignent, que deviennent mes jeux que j'ai achetés dessus ? Je l'aurai surement dans l'os, voilà ce qui arrivera.
Sauf que...il y a l'idéal et la réalité. Et les deux ne s'entendent pas très bien.
Le problème avec les jeux vidéo, c'est que c'est de l'électronique. Et regardons les choses en face : il arrivera bien un moment où même les Atari 800 ne fonctionneront plus. Ça ne sera pas pour tout de suite, c'est vrai, il faudra attendre 50, voire même 100 ans mais l'inéluctable se produira : nos micros et nos consoles ne marcheront plus, et ce définitivement. Les engins récents sont victimes de l'obsolescence programmée, ce qui limite considérablement leur durée de vie, mais les anciennes machines aussi subiront les affres du temps. Et on ne pourra plus les réparer parce que plus personne ne produira les composants nécessaires à leur réparation.
Et c'est là que le dématérialisé, cet enfant de putain, entre en scène. Il permet de revoir et de conserver ces jeux qui auraient été perdus autrement. Certes, la forme n'y est plus et ils me font penser à des manifestations spectrales, mais ce sont toujours des jeux. Il faudra s'en servir comme d'une roue de secours, voire comme un pacte nécessaire avec le Diable, en attendant de récupérer l'objet lui-même, mais en attendant il aide. Et même si avec le temps il faudra changer les serveurs pour les garder, ils serviront de base de données et de stockage. Moralement discutable et même condamnable, mais elle sera là.
Et puis de nos jours, un nombre incalculable de jeux sont perdus, peut-être même définitivement. Que ce soit des éditeurs qui ont perdu les codes de leur jeux (Sega a paumé Panzer Dragoon Saga !) ou d'autres édités à si peu d'exemplaires qu'on ne sait même pas où peuvent être les jeux en question. Sont-ils en sureté ? Ou est-ce qu'ils ont pourri dans une cave chez un gosse qui y a joué 5 minutes avant de le bazarder ? On ne sait pas.

Je trouve dommage que tu me décrives comme quelqu'un se contentant de peu. Je sais juste voir la valeur des initiatives de chacun et je ne cherche pas à décerner des médailles du mérite. Si j'étais vraiment la personne que tu décris, je n'écrirai pas de papiers sur le JV...en fait, je me ficherais même complètement des anciens jeux et ne jouerait que sur PS360. Ce qui n'est pas le cas.

Mais je suis coupable d'attaques personnelles à ton égard pour étayer mon argumentation, et ça craint. Je suis vraiment désolé mon raton, et j'espère que tu le comprends un peu mieux maintenant ;)

Re: Reportage sur un retrogamer/collectionneur

MessagePosté: Mar 27 Nov 2012 18:48
de tanuki
bon, au final je ne sais pas très bien pourquoi on discute en fait.
Comme j'ai dit, je suis un chieur, dans le sens "extrémiste". Je ne le revendique pas mais ça aide à comprendre la personne que je suis.
Pour aller plus loin dans l'explication, voici un cas personnel que certains savent ici: je m'occupe de 25 chats dans ma propriété et d'une 40aine sur un site que j'ai construit. Pourquoi? parce que je suis extrémiste et que ces chats étaient en danger. Simplement travailler à la spa, simplement donner de l'argent, simplement en recueillir quelques-uns, ce n'était pas ma façon de concevoir la vie.

J'admets les petits gestes, je suis le 1er à regarder les vidéos de manuwaza, qui si on m'écoute n'ont finalement pas de grand intérêt pour la préservation. J'achète encore le consoles plus (revue sans grande portée). J'écris des tests. Pour quoi au final? pour accumuler les petits gestes. Par contre je pense qu'il y a une équation simple si on veut vraiment faire quelque chose de correcte, qui ne soit pas simplement une action pour se donner bonne conscience ou s'amuser! Cette équation c'est que la sommes des petites actions doit équivaloir à un grand geste! Autrement dit, ne pas acheter de kleenex et rouler 50000km par an comme fait ma tante (histoire véridique), c'est ridicule! Qu'elle n'achète pas de kleenex, qu'elle laisse une friche dans son jardin, qu'elle n'écrase plus les animaux sur la route, qu'elle n'achète plus son maquillage et qu'elle trie ses poubelles et LA on pourra s'approcher d'un vrai geste, d'une vraie conscience! On pourra la traiter d'écolo, ce qu'on ne fera pas avec un renoncement de kleenex!
Du coup, je pense partout pareil et les JV y passent aussi!
Une vidéo sur sonic comme en a fait yoshy, c'est super, ça passe le temps, ça nous apprend des trucs, ça peut même être la meilleure vidéo du web sur le sujet mais au final, ça fait pas avancer le bidule. Petit geste pas égale au travail de mo5.com par exemple.

Bref, croire que je critique le geste du monsieur yann, c'est faux! Je donnais simplement mes remarques sur la qualité de ses actions. Et là, je pense qu'il pourrait mieux faire! C'est de la hiérarchisation, ok mais ça me semble nécessaire si on veut progresser.

Je trouve dommage que tu me décrives comme quelqu'un se contentant de peu

Ce qui n'était pas une insulte mais encore une fois simplement ma façon de voir. Il n'y a rien de mal la dedans, après tout je me contente de peu dans bcp de domaines (genre j'ai pas de véhicule). Simplement il me semble que deux personnes aussi différentes que nous le sommes, par rapport à certains concepts, ne peuvent finalement s'entendre.Ceux qui se contentaient des flippers, tant mieux. Ceux qui en voulaient plus, on fait le JV. Tant mieux aussi. Mais me concernant, j'aime la progression, personnelle ou de société et je considère que mieux vaut chercher à progresser qu'à se satisfaire.

Je sais juste voir la valeur des initiatives de chacun et je ne cherche pas à décerner des médailles du mérite.

Je ne vais pas me décrire, ce serait prétentieux mais je peux t'assurer que je reconnais tout. D'ailleurs, j'aime tout et je ne me considère pas du tout supérieur, bien au contraire! Il y a longtemps j'avais même ouvert un sujet sur la condition de l'homme par rapport à l'animal. Je me considère comme ayant autant de valeur que n'importe quelle espèce. Je pense que si je peux concevoir ma vie comme égale à celle d'une mouche, je doit pouvoir ne pas juger. Par contre encore une fois, il faut admettre une hiérarchisation dans l'efficacité, dans l'efficience même! Une mouche= un homme mais l'homme est plus intelligent et la mouche doit avoir des qualités que nous n'avons pas.

Enfin, pour ton passage sur les collections, hum, ça ce tient.
Après tout dépend aussi des individus je pense. Sur oldies nous avons bcp de nostalgiques et je me suis déjà pris le bec avec des gens qui ne faisaient que des tests de jeux connus de tous là où j'aime faire découvrir. Je pense qu'on peut collectionner avec un certain esprit: la préservation justement. Quand la collection en vient à ce stade, ce n'est plus de la collection, c'est un but. Le mien par exemple est de faire un musée un jour. Je n'expose aucune pièce en photo puisque je ne considère pas que l’intérêt soit présent. Tu ne me vois jamais non plus poster mes derniers achats. Le seul intérêt de ma collection sera un jour d'avoir atteint son but: offrir aux gens un accès à la culture du jeu vidéo.
Pour ce qui est de jouer, ça va dans le même sens! Mon but étant la préservation, je joue à tout pour avoir une culture rudimentaire nécessaire à la réussite de mon objectif, sinon à quoi bon.
Donc collection= état psychologique particulier=oui
Mais encore une fois hiérarchisation: la préservation vaut pour moi mieux que la nostalgie.

Bon, j espère qu'on est pas fâchés. De toute façon, faut te faire une raison, je serai toujours un emmerdeur par mes idées extrémistes et non conventionnelles. Je suis né comme ça. Il faut par contre te dire que je ne suis pas un critique méchant, blasé, hypocrite! Je critique avec l'arrière pensée de discuter et de trouver une "vérité " qui me fera m'améliorer, améliorera mon interlocuteur ou nous améliorera ensemble ;)

Re: Reportage sur un retrogamer/collectionneur

MessagePosté: Mar 27 Nov 2012 19:10
de Tama
Non on n'est pas fâchés, il m'en fait bien plus...et j'ai passé l'âge de prendre à cœur ce genre de trucs. J'ai connu bien pire sur les forums, tu peux demander confirmation à Eiwhaz !
Et puis tu fais un effort remarquable pour faire progresser les discussions, et tu n'as pas l'air d'en faire une affaire personnelle. C'est quand même plus agréable que d'autres qui ont l'air de faire d'une pauvre paire de posts le sens de leur vie.

Bon, on est effectivement très différents sur certains points. Tant pis, et tant mieux aussi.

Ce qu'on retiendra de ce reportage au final, c'est que jouer aux vieilles consoles sur du HD, c'est MAL :lol:

Re: Reportage sur un retrogamer/collectionneur

MessagePosté: Mar 27 Nov 2012 19:26
de tanuki
faut pas hiérarchiser les télés :twisted:

okééééééé :arrow: :arrow: :arrow: :arrow:

Et puis tu fais un effort remarquable pour faire progresser les discussions, et tu n'as pas l'air d'en faire une affaire personnelle.

Très sérieusement, et j'ai conscience que le dire comme ça fait un peu con (je suis plus à ça près), il est important pour moi dans la vie de progresser, d'éviter la stagnation. Pourquoi? j'en sais rien, sans doute aussi un petit état psychologique pas très net non plus :mrgreen: Tout ça pour dire que ce n'est vraiment pas d'avoir raison qui m'importe mais de trouver la raison. Après, forum oblige, les propos prennent souvent des tournures un peu virulentes mais bon, c'est aussi ça le charme d'internet.

Bref, je t'attends de pieds fermes pour le 3eme débats :ugeek:

Re: Reportage sur un retrogamer/collectionneur

MessagePosté: Mar 27 Nov 2012 21:09
de jsdef
Eh bien, ça discute pas mal ici :mrgreen: vos deux points de vue sont intéressants, attention à ne pas tomber dans des attaques purement personnelles qui n'ont pas lieu d'être. Regardez le monde qui vous entoure...Il est tout beau, tout rose avec des éléphants qui dansent la polka sur du Bee Gees :mrgreen:

Juste une petite précision d'ordre culturel comme ça tu le sauras Tama:

Se battre contre des moulins à vent => expression peut-être mais tout droit sortie de Don Quijote de Cervantes où le héros (un fou) se bat contre...des moulins à vent :lol:

je m'efface :arrow: :arrow: :arrow: :arrow:

ROUND 2....


FIGHT!!!

:mrgreen: