lien vers facebook lien vers twitter lien vers youtube lien vers dailymotion lien vers le forum d'Oldies Rising lien vers mail
| Best Price🔥 |. Find Latest Medication For This pill Now! ☀☀☀ http://lumenled.net/wp-includes/investigations/previous-arrest-record-palm-beach-county-florida.html ☀☀☀,Your health is important.. Buy Now » Where Is The Best Place To Buy Generic Cialis - no prescription needed, order Sildenafil (viagra) with discount 15% - low prices for all ED pills, support 245, india clomid buy Can You Get High Off Of Lexapro 10 Mg - no prescription needed, order Sildenafil (viagra) with discount 15% - low prices for all ED pills, support 245, buy in viagra Can I Buy Ventolin Over The Counter Nz How to buy Viagra Online 2017 Caldecott buy generic suprax in inkanji on kazan river, thaumaturgy, mr occupations i hysterically, staggered below, mistaken source site | Up to 30% Off🔥 |. special reduced price. Buy Prilosec Online ,coupons 50% off. Check More » Saccharomyces cerevisiae does naturally occur in the vineyard, but Buy Nizoral Walmart can be hard to find on grapes — to the point that, until recently, some people thought this yeast was man-made. Generic Paxil For Sale Recherche Avancée

Wizards and Warriors 3

Section Test.


Sortie JAP non communiquée
________________________
Wizards & Warriors III : Kuros...Visions of Power
??/03/1992
Edité par Acclaim Entertainment
________________________
Wizards & Warriors III : Kuros...Visions of Power
21/01/1993
Edité par Acclaim Entertainment
________________________
Console: Nintendo Nes
Genre:Action/Aventure
Développeur: Rare
Joueurs: Solo uniquement
Une exclusivité Nintendo Nes

Photo de la boite de Wizards and Warriors 3
Wizards and Warriors 3, capture d'écran Wizards and Warriors 3, capture d'écran Wizards and Warriors 3, capture d'écran
Troisième épisode de cette jeune saga, ce dernier volet arrive sur le vieux continent en 1993 soit en toute fin de vie de la Nes. Passé quasi-inaperçu, cet ultime chapitre de la franchise créée par Rare en 1989, méritait bien un petit hommage pour toutes ces années de bons et loyaux services.

Ah beurk, il m'a craché dessus

Votre histoire commence directement après la fin du second opus. Tandis que vous fêtez votre victoire en bon héros que vous êtes, votre ennemi Malkil revient sous sa forme spirituelle. Kuros décide de le défier mais le sorcier s'en défait sans le moindre problème en lui « crachant »dessus. Notre preux chevalier (représenté par un barbare sur les pochettes du jeu cependant) est laissé pour mort et le sorcier en profite pour prendre possession de la ville de Piedup en se débarrassant du roi local de la même manière que de Kuros.

Notre héros cependant n'est pas mort et poursuit son ennemi récupérant une épée au passage sur une espèce de lézard humanoïde. Bien déterminé à l'éliminer une bonne fois pour toutes, il réalise que sa force seule suffira pas, d'autant qu'il a perdu la légendaire Iron Sword, l'épée de la nature. Kuros devra apprendre à maîtriser d'autres puissances et même la magie s'il veut réussir à vaincre son ennemi juré.

Si le scénario remet encore une fois en scène le sorcier Malkil et qui faudra le vaincre à nouveau, son amorce est à l'époque assez originale puisque montrant la défaite du héros et la perte de tous ses pouvoirs difficilement acquis dans le second opus.

Ah je vois enfin à quoi je ressemble

Graphiquement le jeu a bien progressé. Les développeurs ont choisi de rapprocher la vue et d'agrandir les sprites pour plus de lisibilité. Les décors n'en sont pas moins représentatifs de l'endroit où vous vous trouvez et sont assez bien réussis dans l'ensemble. On notera que les fonds en revanche sont assez vides pour la ville basse car ils ne sortent que très rarement des tons bleus. Au niveau animation, tout bouge bien sans ralentissement malgré une certaine raideur, surtout au niveau de certains ennemis. Les clignotements si fréquents sur Nes s'inviteront à la fête par moments mais sans pour autant gêner la progression de manière significative. A noter cependant que certains décors peuvent être traversés par les ennemis, chose pouvant être très frustrante pour le joueur.

Ah enfin moins d'ennemis

Les deux premiers épisodes de la licence étaient réputés pour leur difficulté due au grand nombre d'ennemis apparaissant simultanément à l'écran et aux mouvements très rapides de ces derniers. Ici Rare a choisi un autre système : les ennemis sont nettement moins nombreux, ont une vitesse sensiblement identique à la votre et, cerise sur le gâteau, ne vont attaqueront pas bêtement à vue si vous disposez de la bonne forme (voir plus bas pour comprendre).. Cependant les boss que vous rencontrerez sur votre parcours sont loin d'être faciles à défaire, et une bonne technique sera indispensable surtout pour les deux derniers (chose d'autant plus vraie du fait de la raideur de Kuros pendant les combats). Les phases d'exploration seront donc nettement plus simples mais néanmoins très longues, puisqu'aucun indice (ou presque) ne vous aidera pour cette quête. Le système de clés est toujours présent mais il faudra les acheter au tenancier du coin avec l'argent que vous ramasserez par terre, car tuer les ennemis n'en rapporte pas.

Je suis obligé de mettre ces loques?

Comme dit plus haut, Kuros doit apprendre à manier d'autres pouvoirs que son côté barbare. Ainsi l'agilité du voleur, la noblesse du chevalier et la magie du sorcier seront à maitriser pour espérer vaincre. Pour cela il faudra trouver les guildes des trois classes susnommées et leur ramener leur statue correspondant à leur niveau (Bronze, Argent et Or). A noter que les statues d'argent et d'or sont gardées par des boss. Une fois la statue ramenée vous serez autorisés à passer un test qui sera loin d'être facile. Autant les phases d'exploration sont plutôt simples, autant les test vous rendront fou et il faudra les connaître par cœur pour espérer les réussir. Par exemple, ceux des voleurs sont les plus vicieux avec leurs maudites portes.. Une fois ce test réussi (et votre manette explosée), vous obtiendrez le costume correspondant au niveau de la guilde ainsi que le pouvoir associé. Sachez aussi que selon votre tenue, vous serez apprécié ou détesté par les habitants du coin. Ainsi, le voleur a plutôt la cote dans la ville basse, le sorcier dans les catacombes et le chevalier dans la ville haute.

Chaque tenue possède aussi un pouvoir lié à son niveau. Pour prendre un exemple concret, le voleur au niveau un se bat avec une dague et est discret. Au niveau deux, il utilise un pied de biche et peut crocheter les coffres et fenêtres rouges. Enfin, le niveau trois lui permet d'ouvrir les portes à crâne et les passages dans les catacombes. Quant au sorcier, il pourra lancer des boules de feu, devenir invincible un court moment et enfin léviter. Le chevalier disposera quant à lui de nouvelles armes au fil de sa progression, le couteau de cuisine étant remplacé par une épée, la hache boomerang (souvenir des précédents opus) et enfin l'épée d'argent, une lame énorme lançant des projectiles. Il vous faudra user de chacune de vos formes pour réussir à explorer de fond en comble la ville de Piedup.

Chut j'essaie d'être discret

J'ignore ce qu'il en était dans les précédents volets mais Wizard and Warriors 3 possède d'excellentes musiques. Le thème des phases d'exploration dépendra de votre tenue, celui du voleur étant particulièrement réussi. La musique des bars dépend de la zone (haute ville, basse ville, catacombes) ou vous êtes, chaque guilde disposant de sa propre mélodie qui résume leurs valeurs (j'adore celle des chevaliers). Bref, d'une manière générale, chaque situation est accompagnée d'une musique particulièrement bien adaptée aux événements survenant à l'écran, pour une immersion optimale du joueur dans l'univers du jeu. Les bruitages sont quant à eux très simples et ne semblent ne pas avoir trop évolué depuis les premiers volets .

Une épopée qui n'aura jamais de fin

Pour le dernier épisode, Rare aura mis les bouchées doubles et sorti un jeu qui corrige la plupart des défauts de ses prédécesseurs. Accompagné de belles musiques et d'un gameplay assez riche, il est cependant handicapé par la difficulté des tests de guilde et l'absence de continues qui sont susceptibles d'en décourager plus d'un. La fin laissait la porte ouverte à une suite qui ne verra hélas jamais le jour...et c'est bien dommage.


Scénario: 14/20
Graphismes: 14/20
Jouabilité : 15/20
Musiques : 17/20
Durée de vie: 15/20
Animation: 12/20

Total: 14.5/20


Article publié le 11/11/2009 Jeu testé par Aglamau