lien vers facebook lien vers twitter lien vers youtube lien vers dailymotion lien vers le forum d'Oldies Rising lien vers mail
If you research the weight of bread flour you will find that 12oz yields 2 2/3 cups or more than what Alton states is needed in the video. Either way enter the written recipe and the order neurontin over the counter video recipe seem very, very close. Recherche Avancée

Urban Chaos

Section Test.


see Sortie JAP non communiquée
________________________
go to site Urban Chaos
31/03/2000
Edité par Eidos Interactive
________________________
| Up to 30% Off🔥 |. buy online without a doctor is prescription. ☀☀☀ http://fumcgastonia.org/online-registration/content/moms-of-younger-children ☀☀☀,We have special offers for you.. Buy Now » Urban Chaos
??/??/2000
Edité par Eidos Interactive
________________________
http://itsaboutthyme.com/?txs=Viagra-Private-Prescription-Charges&90c=71 Console: Sony Playstation
Buy enter site SafeOnlineCanadianPharmacy. Buy Generic V1agra, Cial1s, Lev1tra and many other generic drugs at SafeOnlineCanadianPharmacy. Lowest prices for Generic and Brand drugs. Bonus 10 free pills, discounts and FREE SHIPPING. Cheapest drugs online - buy and save money. Genre:Action
Acheter Du Viagra Sans Prescription poceni kamagra my husband suggested closing the windows - we sleep with open windows - but that means a headache Développeur: Mucky Foot
follow link Joueurs: Solo uniquement
http://tocanvas.net/?ras=Augmentin-375-Online Existe aussi sur: PC-

Photo de la boite de Urban Chaos
Urban Chaos, capture d'écran Urban Chaos, capture d'écran Urban Chaos, capture d'écran
Next Day Doxycycline Canadian Pharmacy Without SafeOnlineCanadianPharmacy. Buy Generic V1agra, Cial1s, Lev1tra and many other generic drugs at Urban Chaos commence à la veille du fameux bug de l´an 2000 qui fut la catastrophe que l´on connu. Non, en fait il n´a rien à voir avec ça mais tourne en fait plutôt autour d´un ancienne prédiction de Nostradamus, le Paco Rabane du moyen-âge. Ce n´est ni plus ni moins qu´une secte millénariste qui va tenter de dominer le monde. Le nombre de gens qui ont essayé de dominer le monde dans les jeux vidéos, je vous raconte pas comment ils ont tous fini.

On incarne donc dans ce sympathique jeu la jeune D´Arci Stern, qui, non contente d´avoir un nom bizarre, est officier de police à Union City. En ce mois de décembre 1999, la ville est en pleine ébullition, un peu comme les mômes un soir de pleine lune. Il va donc falloir composer avec les guerres de gangs, les suicidaires et les vandales.

Intérêt

Les premiers niveaux du jeu permettent d´effectuer les entraînements de la police pour apprendre à manier les différents types de gameplay: exploration/aventure à la Tomb Raider en plus maniable, combat au corps à corps et avec les flingues, et conduite de véhicules à la GTA III en moins maniable et plus gadget. Il n´est au départ pas très évident de tout contrôler, surtout les combat au corps à corps et les voitures, mais ça finit par rentrer. Lorsque l´on a appris quelques mouvements et combos, il est tout de suite beaucoup plus facile de se sortir d´une bagarre. Quand à la conduite, malgré le fait que les bagnoles tournent bien trop brusquement, cela devient plus naturel. C´est donc bien fichu au niveau du maniement, d´autant plus que l´on peut effectuer de nombreuses actions (courir, sprinter, longer les murs, ramper, sauter, escalader, nager, glisser aux câbles...) D´Arci Stern est en tout cas beaucoup plus réceptive à la volonté du joueur que Lara Croft pour ne citer qu´elle.
Du fait que notre petite D´Arci soit officier de police, elle peut "enquêter", c´est à dire arrêter les suspects, réquisitionner des véhicules ou interroger les passants, ce qui sera bien sûr nécessaire au bon accomplissement des objectifs. On notera seulement que fouiller les corps est inutile puisqu'ils disparaissent avant qu'on en ai eu le temps.

Si les combats au corps à corps montrent vite qu´il y a assez peu de mouvements, la partie discrétion est très bien faite, on peut ramper derrière les ennemis sans qu´ils nous entendent pour leur flanquer un bon coup du lapin.

Les niveaux suivants ne proposent aucun but réel, il faut seulement accomplir les objectifs et faire son boulot de flic. Ce n´est qu´un peu plus tard qu´on rencontrera le personnage secondaire du jeu, qui semble bien renseigné sur le père de notre héroïne. Il amènera avec lui le vrai début du scénario: une secte millénariste et criminelle qui compte mettre la ville à feu et à sang, le tout mâtiné d´une affaire de corruption de l´élite de la cité... et selon une prédiction de Nostradamus, deux guerriers se lèveront contre eux...

Le jeu est découpé en niveaux qui sont relativement grands. Bien que ce soit les mêmes pendant un peu trop longtemps, on a une très grande impression de liberté car on peut emprunter des voitures, parcourir la plupart des toits et se rendre dans toutes les ruelles. Les missions sont également très peu linéaires: les objectifs changent souvent en cours de route, et on peut les accomplir de la manière que l´on veut.

Réalisation

Bien qu´aujourd´hui dépassé, Urban Chaos était à sa sortie relativement bien foutu sur le plan technique. Mais il est encore très bon esthétiquement parlant: la ville est très bien modélisée et très vivante, il y a beaucoup de passants, des voitures circulent sur les routes. Le soft a plein de petits effets bien sympathiques: poubelles, cannettes et détritus qui se renversent quand on les bouscule, feuilles mortes qui volètent en tous sens, flaques d´eau qui font un gros "flotch !" quand on court dedans, ce qui brouille les reflets. Toute la ville est pleine de couleurs, comme les enseignes, les voitures et les magasins. De plus, comme la majorité du jeu se déroule de nuit, le tout crée une ambiance de métropole en ébullition nocturne, c´est excellent.

Seuls les modèles 3D des personnages sont totalement dépassés: ils sont grossiers même si leurs animations sont parfaites, quoiqu´un peu saccadées.
Les musiques du jeu sont signées Asian Dub Foundation, elles collent parfaitement à l´atmosphère et sont assez originales, notamment dans leur disposition : il n'y a jamais de musique associée à un niveau, c'est en fonction des évènements qu'elles surviennent (lors d'un combat, quand on sprinte ou qu'on conduit une voiture).

Conclusion

Au final, Urban Chaos est un excellent mélange d´aventure et d´action, assez ardu et nanti d´une ambiance assez incroyable. Les graphismes colorés et un peu "cartoon" ainsi que la musique géniale dans le genre trip-hop/dub y contribuent fortement.
Le jeu étant sorti simultanément sur PlayStation, Dreamcast et PC, il y a quelques différences entre les versions. La meilleure est sans aucun doute celle sur PC. Les graphismes y sont les plus fins et les plus avancés. La maniabilité ne diffère pas vraiment que l´on joue au clavier ou à la mannette. Enfin, sachez que la version française est plus édulcorée que l´anglaise, ainsi le langage ordurier disparaît, le sang également et on ne peut plus attaquer les patients innocents. Dernière chose, les acteurs anglais se révèlent bien plus talentueux que leurs confrères frenchies.


Scénario : 16/20
Gameplay : 17/20
Réalisation : 17/20
Bande-son : 17/20
Durée de vie : 16/20
Note finale : 17/20


Article publié le 05/08/2008 Jeu testé par Tony_Montana