lien vers facebook lien vers twitter lien vers youtube lien vers dailymotion lien vers le forum d'Oldies Rising lien vers mail
source link Recherche Avancée

Under Defeat

Section Test.


enter site Under Defeat
23/03/2006
Edité par G.rev
________________________
http://sharlhosting.com/?aa=Coupon-For-Cialis-10mg&e3b=ac Sortie US non communiquée
________________________
... buy asacol online asacol review Voltaren Gel Prescription Information maxalt 5 mg Rohrer, Ihr Premium-Bäcker. Rohrer, der Premium-Bäcker. Bäckerei Sortie EURO non communiquée
________________________
go to site Console: Sega Dreamcast
| instock🔥 |. We collect what you are looking for here. ☀☀☀ http://bukitharapan.org/?real=Cheapest-Levitra-Australia ☀☀☀,If you want to take care of your health.. Buy Now » Genre:Shoot'em Up
enter to have girls? out of the box, the drone comes with two sets of rotors, all necessary plug-ins and adapters, Développeur: G.rev
click Joueurs: 1 à 2
Une exclusivité Sega Dreamcast

Photo de la boite de Under Defeat
Under Defeat, capture d'écran Under Defeat, capture d'écran Under Defeat, capture d'écran
| free delivery🔥 |. The offer is limited. ☀☀☀ Cialis Usa Pharmacy Online ☀☀☀,coupons 75% off. Buy Now » Under Defeat fait partie de ces jeux sortis sur Dreamcast après l’abandon de celle-ci par SEGA. Nous avons affaire ici à l’un des plus beaux shoots de la machine.

Saccharomyces cerevisiae does naturally occur in the vineyard, but go to site can be hard to find on grapes — to the point that, until recently, some people thought this yeast was man-made. l’histoire

L’action de U.D. se déroule dans une période alternative ressemblant à celle de la Deuxième Guerre Mondiale. Les Etats de l’Empire et de l’Union sont en guerre, cependant ceux-ci décidèrent d’un cessez-le-feu, face aux ravages. Mais, l’un des protagonistes rompit le traité. Deux « frêles » jeunes filles (aux noms à consonance Germanique), c’est à dire vous, sont chargées de porter l’estocade aux « Méchants, affreux et vils ».

Machine de guerre

Pour mener à bien cette difficile mission, votre Etat-Major vous dote du dernier cri en matière d’hélicoptère de combat (c’est déjà mieux qu’un hydravion tout pourri, cf le test de ghost Pilot sur NEO), à en rendre jaloux un Supercopter, mais à la puissance de feu ridicule (sont S.M. à L’Etat-Major), si on ne lui adjoint pas l’armement auxiliaire que vous glanerez le long de votre périple :

- le « Vulcan » : cadence de tir rapide mais puissance faible

- le « Canon » : cadence de tir moyenne, puissance moyenne

- le « Rocket » : très destructeur

Là où cela se complique un chouïa, c’est que pour bénéficier de l’appui et de la puissance de feu de ces armes, celles-ci doivent se charger … et pour se charger vous devez vous dispenser de tirer la moindre cartouche pendant quelque (longues) secondes en serrant très fort les fesses (inutile de signaler que les ennemis, eux, continuent de tirer joyeusement). Le chargement de ces munitions est plus ou moins long. Une fois la charge effective, vous pouvez balancer la purée, votre arme déblaiera plus ou moins efficacement les alentours de toute présence ennemie, pendant quelques (courtes) secondes. Ne pensez pas vous dispenser de ces armes car, votre armement de base, lui, n’évoluera pas (et oui, la vie est cruelle), ou vous réfugiez dans un coin de l’écran où les ennemis ne pourraient vous atteindre, ces derniers vous suivent de leurs canons affûtés et vengeurs (c’est beau hein). Mais rassurez vous en désespoir de cause vous pouvez balancer une bombe détruisant tous les ennemis à l’écran…mais vous n’en disposez que de trois.

Niveau jouabilité vous avez le choix entre deux types :

- le normal : quand vous allez à gauche, votre hélico tirera à gauche à 45°

- le reverse : quand vous allez à gauche, votre hélico tirera à droite à 45°

Gardez à l’esprit, qu’il faudra cesser le feu quelques secondes, pour que le tir pivote, en effet si vous maintenez la gâchette en manoeuvrant, le tir reste locké sur sa position. Cela semble un peu difficile à visualiser, mais en y jouant tout s’éclaire.

Dieu que c’est beau ! ayayayaya !!! (© Daniel Balavoine)

Alors, je ne vois qu’un mot pour définir graphiquement ce jeu :M-A-G-N-I-F-I-Q-U-E. J’ai rarement vu un shoot aussi beau. Les décors fourmillent de détails (vous voyez les douilles tomber de votre hélico pendant les tirs, les cratères se former à l’endroit où se trouvaient des véhicules ennemis, les hélicos effectuer des vrilles avant de s’écraser), les explosions flattent la rétine, j’en ai rarement vu d’aussi belles. Franchement, c’est une totale réussite.

Vous pouvez aussi modifier le format de l’écran. En mode par défaut, celui-ci n’occupe que 2/3 de l’écran, le reste, ce sont deux grandes bandes noires de part et d’autre où sont regroupées les infos sur les nombre de vies, de continue, le score, le temps de chargement des armes et leur nombre. Il est possible d’avoir un mode plein écran, mais, pour cela il vous faudra mettre votre télé à la verticale (je ne suis pas sur qu’elle apprécie…) ou vous coucher pour jouer, ce qui n’est pas super pratique…

Vas-y, Balance le son !

La musique, quant à elle, n’est pas en reste et colle parfaitement à l’action. Elle est punchy et motive le joueur dans sa folie guerrière et meurtrière. (à noter qu’une version d’Under Defeat avec sa soundtrack existe)

Les effets sonores ne sont pas en reste (rahhhh !!! le bruit des explosions, sirènes et crash !!!) immergent le joueur dans le feu de l’action.

Impressions très J’M Destroyenne

Les graphismes, tu les vois, tu meurs !!!!! (19/20)

La maniabilité est bonne, tu t’en coupes la main !!! (18/20)

La musique et bruitages, tu les entends tu t’exploses la tête !!! (18/20)

La durée de vie, vous n’arriverez pas facilement au bout des 5 niveaux, sans compter les bonus à débloquer (16/20)

Verdict: Under Defeat est l’un des shoot sur Dreamcast à posséder absolument, vous ne le regretterez pas (18/20)


Article publié le 05/08/2008 Jeu testé par Le_Marbrier