lien vers facebook lien vers twitter lien vers youtube lien vers dailymotion lien vers le forum d'Oldies Rising lien vers mail
Recherche Avancée

Tony Hawk s Skateboarding

Section Test.


400 Bad Request Tony Hawk's Pro Skater
30/03/2000
Edité par Success
________________________
Tony Hawk's Pro Skater
31/08/1999
Edité par Activision
________________________

400 Bad Request

Tony Hawk's Skateboarding

??/??/2000
Edité par Activision
________________________

nginx
Console:
Sony Playstation
Genre:Sport
Développeur: Neversoft Entertainment
Joueurs: 1 à 2
Existe aussi sur: Nintendo 64- Nintendo Game Boy- Sega Dreamcast-

Photo de la boite de Tony Hawk s Skateboarding
Tony Hawk s Skateboarding, capture d'écran Tony Hawk s Skateboarding, capture d'écran Tony Hawk s Skateboarding, capture d'écran
Premier épisode d'une longue saga qui en comportera environ dix, Tony Hawk's Skateboarding est également le premier jeu de skateboard sorti sur la 32-bits de Sony, et le premier titre de sports extrêmes à proposer des sportifs professionnels (en lieu et place des avatars fictifs), et à intégrer des vidéos filmées (les fameuses vidéos 411VM, que les mordus de la planche à roulettes connaissent). Même s'il est sorti sur diverses plates-formes, c'est pourtant la version Playstation qui remportera le plus de succès. C'est également de cette mouture que votre rédacteur va vousfaire la présentation, même si avec les vraies planches, il ne s'en sort pas du tout.

Graphismes (17/20)

La réalisation tient très bien la route. Les niveaux sont très bien modélisés, l'animation est correcte, et les divers protagonistes que vous aurez le privilège de contrôler (Tony Hawk, Chad Muska, Andrew Reynolds, ou encore Kareem Cambell) sont parfaitement reproduits et sont identifiables au premier coup d'œil. Le frame rate quant à lui, donnera un petit coup de pouce non négligeable à la réalisation du soft en ne posant aucun problème majeur. Mieux, il colle parfaitement à l'ambiance en étant très fluide. Que demander de plus?

Bande-son (16/20)

Niveau bande-son, le jeu comblera aussi vos attentes. Et il y en a pour tout les goûts: Rap, Rock, R'n'b, Métal. Bref, la bande-son est éclectique, et vous ne serez pas déçus. Les bruitages, quand à eux, sont très bien rendus. Vous entendrez votre planche s'unir avec le sol quand vous entreprenez un "ollie", ou encore crisser sur la rampe lors d'un "grind". On sent que le souci du détail et de la perfection à été l’une des principales préoccupations des petits gars de chez Neversoft. Et le moins que l'on puisse dire, c'est "bravo les gars."

Gameplay (17/20)

Niveau gameplay, le jeu n'est pas non plus en reste, puisque de multiples possibilités vous seront offertes, une fois que serez correctement le maîtriser. Pour les débutants, voila les touches de base: Croix pour faire avancer votre planche, mais également pour les "ollies", rond pour les "switchs", carré pour les "backflips", et Triangle pour les "grinds".

Une fois que serez à l'aise, vous pourrez réaliser de multiples figures, comme par exemple le "switch method" (gauche+rond maintenues). A noter que vous pourrez choisir parmi 9 riders professionnels, et que aurez la possibilité de régler votre planche (couleur de la planche, diamètre et couleur des roues) avant de vous lancer dans 8 niveaux différents, plus un niveau caché.

Durée de vie (19/20)

Sans aucun doute le plus gros point fort du jeu. La durée de vie est colossale, surtout en mode carrière, qui est le cœur du jeu. En plus de faire un max de points, vous aurez droit à d'autres objectifs, comme par exemple trouver toutes les cassettes dissimulées dans le niveau, ou encore de détruire toutes les boites. Ces objectifs apportent encore plus d'intérêt à un jeu qui en comportait déjà beaucoup. Le seul petit bémol du soft vient du nombre de modes de jeu qu'il comporte, puisqu’ils seront seulement au nombre de trois. Mais cela ne vous empêchera de vous éclater comme un dingue.

Conclusion (18/20)

Que voila un jeu de sport plein d’atouts. Si vous êtes fan de skate et de Tony Hawk, vous ne pourrez qu'apprécier ce titre grandiose. Et puis, c'est toujours moins dangereux qu'une vraie planche. Si par contre vous n'appréciez pas le skate, achetez-vous une trottinette et déplacez vous en prenant bien votre temps.


Article publié le 05/08/2008 Jeu testé par Zenton