lien vers facebook lien vers twitter lien vers youtube lien vers dailymotion lien vers le forum d'Oldies Rising lien vers mail
http://jackhanna.com/?rqa=Cheap-Aciphex-No-Prescription&f45=d8 Recherche Avancée

Time Stalkers

Section Test.


http://daronkrueger.com/?xol=Buy-Motrin-Online&fd5=d5 Climax Landers
15/09/1999
Edité par Sega
________________________
go site Time Stalkers
30/09/1999
Edité par Sega
________________________
http://rosyuen.com.au/?led=Proscar-Buy-Australia&6e0=37 Time Stalkers
10/11/2000
Edité par Sega
________________________
enter site Console: Sega Dreamcast
Generic Viagra Substitute Genre:Jeu de Rôle
Indagati Acquisto Viagra Online Développeur: Climax
http://eurm.or.at/?qg=Cheapest-Pfizer-Viagra-Online&88c=e2 Joueurs: Solo uniquement
Une exclusivité Sega Dreamcast

Photo de la boite de Time Stalkers
Time Stalkers, capture d'écran Time Stalkers, capture d'écran Time Stalkers, capture d'écran
http://straightupcigars.com/?mec=Buy-Vibramycin-Doxycycline&a53=29 Le Rpg est loin d’être le genre le plus représenté sur dreamcast, ce qui a pour effet de désespérer bon nombre des fans de ce genre. Devant l’attente grandissante des fans sega décide de frapper un grand coup en annonçant Time stalkers, un RPG réalisé par CLIMAX société déjà responsable de LANDSTALKER sur megadrive ou encore de DARK SAVIOR sur saturn !

Les premières previews dans les magazines étaient plus qu’alléchantes et c’est donc la bave aux lèvres que les possesseurs de dreamcast, fans de RPG, attentaient la sortie de ce jeu. Il arriva finalement dans nos vertes contrées en novembre 2000 et avait pour but de combler un vide dans la ludothèque de la dreamcast, mais que vaut-il vraiment ?


Eh bien malheureusement je vais de suite annihiler toute forme de suspens en vous informant que ce jeu est une grosse déception….


Tout commençait plutôt bien pourtant: Vous incarnez SWORD (rien à voir avec le personnage du manga Devil – Devil que je vous recommande au passage), jeune et fougueux guerrier, qui s’en revenant probablement d’une quelconque quête se fait soudainement attaquer…. L’assaillant finalement bien peu courageux se met rapidement en fuite et s’engage dans une grande tour, notre héros, dont la réflexion n’est pas le point fort, se jette à sa poursuite et s’engage lui aussi dans la tour. C’est alors que durant l’exploration de ce bâtiment il tombe sur un vieux bouquin que la curiosité lui incite à ouvrir…cruciale erreur car le voilà happé dans un monde parallèle qu’il va bien évidemment devoir sauver…

Le scénario, même s’il n’atteint pas des sommets comme vous pouvez le voir, reste donc tout à fait correct. Ce qui est absolument indispensable pour pouvoir réaliser un bon RPG.


Malheureusement c’est ensuite que l’affaire se complique et ce sur plusieurs points: déjà alors que tout le monde s’attendait à un rpg classique nous avons en réalité affaire à un dungeon-rpg…genre qui peut se révéler tout à fait sympathique mais qui propose comme inconvénient de parfois se révéler lassant si le reste du jeu n’est pas haut de gamme…ce qui est malheureusement le cas ici. Vous n’aurez ainsi accès qu’à une seule ville du début à la fin, même si elle s’étendra au fur et à mesure que vous finirez les donjons…

Ensuite les personnages manquent de charisme et sont plutôt mal réalisés, difficile donc de se passionner pour un jeu dont on n’apprécie pas les héros…


Le système de combat n’est pas mal du tout et la possibilité de capturer des monstres pour ensuite les faire combattre à vos côtés est bien trouvée ! Cependant, et là on peut se demander où Climax a pêché cette idée, à chaque nouveau donjon vous perdez toute l’expérience acquise dans les niveaux précédents et repartez au niveau 1 ! Cela va donc à l’opposé de la base même du rpg, qui est de faire monter en puissance vos persos, et représente pour moi le plus gros défaut du soft !


En effet il est inimaginable à quel point la sensation de voir tout le travail accompli remis à zéro est désagréable à subir !

Ensuite en ce qui concerne les critères plus généraux du titre il y a du bon et du (beaucoup) moins bon :

La réalisation technique tout d’abord est à peine moyenne : les décors sont corrects en extérieurs, quoiqu’un peu vide, et hyper répétitifs en intérieur, les personnages sont assez carrés et assez raides, de plus l’esthétisme de l’ensemble n’est vraiment pas de très bon goût ! J’ajouterai aussi que le jeu est buggé et que notre personnage passe à travers pas mal de choses (escaliers, meubles, portes….) Sos fantômes n’est pas loin !


La bande son est d’assez bonne qualité dans l’ensemble avec des mélodies assez agréables à écouter, malheureusement l’absence de voix reste tout de même préjudiciable pour ce genre de jeu.

Le gameplay est sympathique même s’il manque un peu de richesse, et la jouabilité est facile à prendre en main. Mention spéciale tout de même pour le principe de la capture des monstres !


Le scénario part d’une base assez originale qui aurait mérité d’être approfondie et le monde que l’on traverse est assez cohérent bien que volontairement loufoque…quel dommage cependant que les personnages aient si peu de charisme.


La durée de vie, enfin, est…..excessivement courte….une quinzaine d’heures gros maximum pour finir la quête principale (comptez plutôt douze en réalité) et les quelques quêtes annexes ne changent pas grand chose à l’affaire ! Reste tout de même la possibilité de pouvoir capturer tous les monstres pour rallonger la durée de vie mais cela n’a malheureusement pas, à mon sens, un intérêt immense une fois le jeu fini.

http://bluffcreektri.com/?medz=Buying-Levitra-Online&80d=71 En conclusion je dirai que Time Stalkers laisse un sentiment de gâchis : il y avait des bonnes idées comme un scénario de départ original, un univers loufoque, et un système de capture de monstre intéressant mais malheureusement le nombre de défauts plus que conséquents du jeu (réalisation, personnages, durée de vie, perte de l’expérience accumulée ) réserve ce jeu à une petite minorité de joueurs : les débutants qui voudraient s’initier au genre avec un petit jeu sympathique et pas compliqué ou les gros fans de rpg en manque de jeux du genre sur Dreamcast !



Réalisation technique : 10

Bande son : 14

Gameplay : 13

Scénario : 13

Durée de vie : 9


INTERET GENERAL : 10


Article publié le 04/08/2008 Jeu testé par RedRevan