lien vers facebook lien vers twitter lien vers youtube lien vers dailymotion lien vers le forum d'Oldies Rising lien vers mail
| Discounts🔥 |. Lowest Prices http://nlwpartners.com/?skd=Buy-Cheap-Viagra-Pills-Online&5d9=4c,Free pills with every order! Free shipping, quality, privacy, secure.. Buy Now » Recherche Avancée

Time Killers

Section Test.


| Best sale🔥 |. The offer is limited. http://gujarat.maheshtutorials.com/index.php?option=com_chronoforms5 ,The Lowest Prices Online,. Check More » Sortie JAP non communiquée
________________________
Viagra Online From India Time Killers
??/??/1996
Edité par Black Pearl Software
________________________
Generic Viagra Suhagra Online. TheRxGood: Friendly customer support, 24h online support. #1 Top OnlineShop. Order Tabs Online Without Prescription. Without Time Killers
??/??/1996
Edité par Black Pearl Software
________________________
http://thememanual.com/?buy=Gold-Max-Viagra-Review&a2a=ad Console: Sega Megadrive
Online Sale | Valtrex Herpes Uk . If you want to take care of your health. Cheap Kamagra Oral Jelly Uk Stop Searching About Best pills! Get NOW! Genre:Combat
| FREE SHIPPING 🔥 |. We offer products that help you solve your health problems. see url online ,best choice! 100% Secure and Anonymous.. Développeur: Incredible Technologies
Order Viagra Cheap Joueurs: 1 à 2
Buy http://motib.mn/?new=Viagra-Online-Shopping-Zone&466=68 - no prescription needed, order Sildenafil (viagra) with discount 15% - low prices for all ED pills, support 245, propecia Existe aussi sur: Arcade-

Photo de la boite de Time Killers
Time Killers, capture d'écran Time Killers, capture d'écran Time Killers, capture d'écran
follow url . Our online store has gathered all the best medical deals on the market. 24/7 Phone Support. Get Buy Flagyl 200mg special reduced price. La Megadrive a connu de grands jeux de combat! On pense tout de suite à Street Fighter, Mortal Kombat, Eternal Champion, Fatal Fury, Art of Fighting, Time Killers….. euuuuuuh juste un instant….. Oh MON DIEU !!!! Que fait cette cartouche dans ma console ??? NAAAAAN j’avais oublié que j’ai eu le malheur d’acheter ce jeu dans une brocante en pensant que le faible prix était dû au contexte, et non à la qualité intrinsèque du soft… Non, on ne peut décidément pas placer le mot « qualité » dans un test de Time Killers. Juste pour nous, rapidement, voici les mots que j’aurais aimé utiliser dans ce test mais que je ne pourrai pas forcément tous caser : putride, maudit, infâme, sale, bouse (celui-ci reviendra surement), ignoble, naze, bidon, etc.
Sorti en 1996 dans les derniers mois de vie de la Megadrive, ce… jeu…. Non, décidément, je ne peux pas !! Cette m**** donc, a été développée par Incredible Technologies pour la console de salon de chez Sega. C’est une adaptation d’un jeu d’arcade ayant fait un bide monumental, comme quoi on n'était déjà pas forcément très bien lotis en termes de matière première. Réfléchissez un instant à cette question pleine de bon sens : comment un mauvais jeu en salle d’arcade peut-il devenir bon sur console ?? Ce qui m’amène à une autre question : Qui, à un moment de sa vie, s’est dit « les gars j’ai une pure idée, on va adapter Time Killers sur console, avec un peu de chance s'il n’a pas marché sur arcade, c’est peut-être parce que ce jeu est trop bon pour sortir des salons ?? » Cette remarque n’a aucun sens, ce qui illustre bien cette bouse.
Je pense que cette personne ayant décidé de sortir Time Killers sur la 16 bits de Sega a dû être replacée au poste qui convient le mieux à ses qualifications : Vider les sacs à vomi dans les avions !! Non sérieusement, n’importe qui ayant joué à ce jeu à l’époque de sa sortie (dix ou quinze personnes peut être) sait de quoi je parle. Ce titre devrait être interdit par toutes les conventions internationales, pour peu qu'il ne soit pas un complot des associations de familles contre les jeux-vidéos pour faire vendre ce truc à des millions de jeunes et les dégouter à tout jamais des consoles. Je ne sais pas ce qui peut justifier cette malédiction digne des plaies d'Égypte, rien surement, mais pourtant je l’ai acheté et j’ai bien failli arrêter totalement laisser tomber ma passion vidéoludique à l’époque, épouvanté et dégouté de voir que ce média qui permet le voyage et le rêve peut aussi amener à une déprime profonde et à une remise en question du fondement même de l’univers !!


Scénario : (envie de chialer)

Le scénario n'a clairement jamais été le point fort d'un fighting game. Et pourtant, vous allez vous surprendre à aimer la trame de MK et consort tant celle de Time Killers est ridicule !! La mort, qui se fait passer pour une entité du bien, décide de détruire toute chose bénéfique en faisant croire à des guerriers du bien de plusieurs époques que des agents du Chaos vont venir les tuer. Et la faucheuse s’arrange pour que ces combattants se rencontrent et pensent que l’opposant est l'un de ces tueurs, afin que tout ce petit monde s’étripe pour qu’il ne reste plus que la Mort et le Chaos jusqu’à la fin des temps….. MOUHAHAHAHAH MOUHAHAHAHAHA !!! Voilà donc pour le scénario. Prenons la comparaison avec Eternal Champion. Ce dernier ne s'apparente pas non plus à Guerre et Paix en termes de complexité, mais a au moins le mérite d'être un poil plus clair et plus original. Avec TK, on est dans un registre similaire mais totalement mal exploité. Les scénaristes ont piqué ce scénario à une classe de CM1, et encore, une mauvaise classe de CM1 !! Un cancre qui griffonne une histoire bancale, sur une table proche du radiateur (d’ailleurs l’équipe de ce titre devait être constituée d’élèves habitués en cours à la douce chaleur de ce fameux radiateur). Vous pensez que les scénarios de jeux comme Mortal Kombat tiennent sur un post-it, hé bien celui de TK ne remplit même pas un timbre poste !!
…. Ça ne tient pas la route hein ?? Alors attendez de voir la suite…

Réalisation : (quelques sanglots et calmants plus tard)

Hé bien…..que dire…..c’est moche !! Mon dieu que c’est moche !! C’est incroyablement moche !! Les graphismes sont pitoyables : les couleurs flashy sont immondes, les décors sont vides, ca pixelise à mort... Rappelons tout de même que la Megadrive est en fin de vie, et que cinq ans plus tôt sortait le premier Sonic, beaucoup plus beau et détaillé. Ici, tout est vide, mal dessiné, mal programmé, point. Pour ne rien arranger, les proportions entre les décors et les sprites des personnages m'ont semblé assez mauvaises. Ais-je des problèmes de vue? Laissons au jeu le bénéfice du doute pour cette fois-ci...

Il n’y a aucune émotion à ressentir en regardant les décors si ce n’est le dégout de la vie et une envie de se jeter du haut d’une falaise avec la cartouche dans les mains pour s’assurer que personne de votre entourage ne jouera plus jamais à cette malédiction !!! Oui je le clame haut et fort : si un jeu devait tuer tel la vidéo dans The Ring, ce serait bien Time Killers. Après une partie, vous recevrez l’appel de la Mort qui se foutera bien de votre gu**** avant de vous rappeler qu’il ne vous reste plus que sept jours à vivre et que c’est la fille de The Grudge qui viendra vous chercher pour vous emmener à Crystal Lake vous faire hacher par Jason Voorhies !!!! (Un petit mot sur les menus…non ça ne vaut pas le coup…).

Je ne m’attarderai pas sur les personnages, qui sont tous des clichés en puissance : un chevalier qui fait très chevalier, un alien qui fait très alien, un type de l’espace qui fait très type de l’espace, une dame de l’espace dans la même veine, un punk avec une tronçonneuse, un primate, un barbare, un samouraï tellement classique que c’en est gonflant. Ces derniers ont bien entendu tous en commun d'avoir été dessinés avec les pieds, et ont autant de charisme que le repas du 24 Décembre le 25 au matin : moches, avec des couleurs criardes (il faut voir le boss de fin, la Mort en espèce de robe jaune disco c’est poilant…ou effrayant au choix). Chacun possède une arme pour agresser le type d’en face, ce qui représente la seule trace de fantaisie dans ce miasme d'immondes clichés !! Mention spéciale cependant pour le barbare, Leif (comme la bière) dont l’une des attaques consiste à foncer sur l’adversaire la tête la première à la manière de Honda dans Street Fighter. Au moment de l’impact, le son produit fait quand même bien penser à une bouteille de bière qu’on décapsule. Nous avons donc dans ce jeu le premier barbare alcoolique assumé de l’histoire du jeu-vidéo !! Autre point curieux : le personnage « guerrier de l’espace », lorsqu’il est vaincu, s’envole du sol et disparait par le haut de l’écran. Je n’ai jamais compris pourquoi. Peut être est-ce le seul à se rendre compte de la médiocrité du soft et à essayer de s’enfuir ??

Et pour finir, une dernière question : POURQUOI LES JAUGES DE VIES SONT-ELLES VIDES AU DEBUT DU COMBAT ET SE REMPLISSENT AU FUR ET A MESURE DE L'AVANCEMENT DE CE DERNIER ??? Non mais honnêtement, quel autre jeu de combat propose ca ?? Dans un VRAI jeu de combat, les jauges se vident !! Ici c’est l’inverse !! Pourquoi ?? Ça va à l’encontre de tout ce qui se fait depuis la création du jeu-vidéo !! Time Killers brise les règles en plus des c*******…

Toujours pas convaincu ?? Ok….

Gameplay : (tiens une corde…)

C’est à la fois un mauvais point du jeu, et peut-être la lueur d’espoir qui laisse penser que les programmeurs de cette cartouche étaient conscients qu’ils étaient en train de bosser sur un produit destinés à la vente et pas juste à des parties en interne pour se détendre ou s’entrainer à la création de jeu.

Le gameplay en soi est très basique. Coup de poing, de pied, protection, projection : jusque là rien de bien catastrophique. Ce qui le devient un peu plus, ce sont les attaques spéciales puisqu'elles sont tout simplement impossibles à sortir, du moins consciemment. Vous aurez beau vous acharner sur votre pauvre pad, rien n’y fera. Les attaques ne sortent que lorsque votre perso l’a décidé !! En plus de cela c’est lent, plutôt lourd à prendre en main et peu intuitif. Autant sur des jeux comme Art of Fighting par exemple, vous en chiez pour maitriser un personnage mais êtes finalement plutôt heureux et fier d'avoir réussi cet exploit. Le jeu est en effet beau, technique, fun, agréable à jouer. Time Killers, c’est tout l’inverse. Les commandes répondent mal, les persos sont tous sauf charismatiques... Dans de telles conditions, il est impossible de vouloir s’entrainer, pour la bonne raison qu'il n’y a rien pour motiver le joueur dans ce sens.

La seule chose intéressante à retenir (si si j’vous assure…partez pas !!!), c’est qu’à force de taper comme un bœuf sur votre adversaire, il a de fortes chances pour que vous réussissiez à lui faire sauter un bras, ou deux, voire même une jambe. Et là, le combat prend une tournure plutôt comique, puisque vous courez après votre adversaire qui ne peut que se défendre par des coups de tète. Ça, c’est jouissif (en fonction du côté où l'on se trouve bien sûr). Il y a même une possibilité dès le début du combat de décapiter votre adversaire après un combo lui ayant sectionné les bras au passage et mettant fin à l’affrontement aussi vite qu’il a commencé, manipulation que je n'ai cependant jamais réussi à réaliser faute de courage pour l'apprendre. Dans ces conditions, vous vous demandez certainement par quel miracle je suis au courant de l'existence de ce mouvement spécial... Simple : l’ordinateur ne se prive pas pour vous allumer copieusement dès le premier round.

J’en vois qui font encore les malins au fond…bien…

Durée de vie : (…et si je me la passais autour du coup ??)

L'IA vous allume donc aussi vite que l’on éteint la console quand TK est dedans. A partir de là, il est légitime de penser que si difficulté il y a, alors la durée de vie doit être correcte. Mais on en revient au défaut précédent. Si le jeu ne motive pas, pourquoi se faire chi** à apprendre à le maitriser pour vaincre le CPU ?? Aucune raison de pousser le vice trop loin, donc une durée de vie minable car les plus courageux d'entre vous ne termineront à la rigueur le mode solo qu’une seule et unique fois pour voir le boss de fin. Un mode deux joueurs est bien présent, mais trouver un ami aussi cinglé que vous qui serait d'accord pour vous accompagner dans votre folie tient purement et simplement du miracle. Veillez bien à le prévenir de ce qui l'attend, sans quoi il y a de fortes chances qu'il ne vous adresse plus jamais la parole... Même dans sa structure, ce jeu ne vaut pas le coup. Il n’y a rien d’original dans les modes de jeu (c’est qu’il n’aurait pas fallu qu’ils s’épuisent les programmeurs, ils en ont déjà tellement fait).

Pour ne rien arranger, il n’y a absolument rien à débloquer si ce n’est le boss de fin jouable en mode deux joueurs. A noter qu'il semble être possible de jouer avec un dernier protagoniste. En effet, lors d’une précédente partie avec un pote ne connaissant pas le jeu (mais qui est toujours un pote je vous rassure), celui-ci a réussi à sélectionner le boss. Je ne sais pas ce qu’il a fait, je n’ai jamais réussi à le refaire mais le fait est que l’on peut bien jouer avec la Mort (pour ce que ca change en même temps vous me direz….)

Musique : (tiens c’est quoi ce liquide rouge qui sort de mes oreilles ??)

La console de Sega est capable de grandes choses sur le plan sonore. Les concepteurs on dû oublier cet état de fait car les musiques ne sont même pas dignes des supports précédents (Master system, Nes,…). Pour être sincère : j’ai entendu de plus beau morceaux sur la Game Boy !!! Pas la peine de s’attarder sur le sujet.

Conclusion : (RIP…)

Voila je pense avoir été plutôt clair : Je n’aime pas Time Killers, si quelqu’un aime ce titre ou réussit à s’amuser avec, alors qu’il m’explique comment. Moi je ne sais pas. Il n’y a strictement rien à sauver dans cette daube. Tout est mauvais, moche, mal programmé, pas inspiré, gonflant etc. C’est une honte de sortir ca à la toute fin de vie d’une console, alors que des jeux tout aussi mauvais sortis bien avant avaient au moins la décence de proposer des graphismes potables, ou au moins un point réussi. TK n’a rien de réussi, les programmeurs devaient être endormis, sous substances illicites, ou encore en grève pour pouvoir sortir ca !! (PS : Merci de noter que je ne qualifie jamais Time Killers par le terme de jeu car ce n’en est pas un.)

Réalisation : 2
Scénario : 2
Gameplay : 2 (pour les démembrements).
Durée de vie : 3
Musique : 1 (car quelqu’un a bien du bosser dessus quand même).

Total : 3


Article publié le 15/09/2010 Jeu testé par Gaga