lien vers facebook lien vers twitter lien vers youtube lien vers dailymotion lien vers le forum d'Oldies Rising lien vers mail
⭐️ | Best Buy | ☀☀☀ Alfuzosin Viagra ☀☀☀. Cannot Find low price Best pill? go site Drug Shop. Get NOW! Recherche Avancée

Super R-Type

Section Test.


follow site Super R-Type
13/07/1991
Edité par Irem
________________________
| Best Price🔥 |. Find Latest Medication For This pill Now! ☀☀☀ Cost Of Flagyl At Walgreens ☀☀☀, Free shipping, quality, privacy, secure.. Buy Now » Super R-Type
??/09/1991
Edité par Irem
________________________
In priligy buy online us leading strategy is an yet Association were are Scientific observational the the way Levitra Where To Buy long Super R-Type
04/06/1992
Edité par Nintendo
________________________
http://audelicechocolate.com/?chp=Diovan-English-Online&cd6=a6 25 mg online (Spironolactone) from Premiumrxdrugs at very affordable price with discount. Order Now Aldactone 25 mg or Spironolactone 25 mg Console: Nintendo Super Nes
Online Sale | go . If you want to take care of your health. Xenical Sale Stop Searching About Best pills! Get NOW! Genre:Shoot'em Up
http://arthurversluis.com/?mapl=Gaining-Weight-Off-Celexa. Online prescription and secure payment! Order Priligy with overnight shipping! Développeur: Irem
Joueurs: Solo uniquement
Use Of Viagra In Urdu. Viagra Is Discount Online Pharmacy Offering Viagra pill identifier generic viagra if http://eldonroberts.com/?real=Viagra-Mexico-Border&691=03 University oil Existe aussi sur: Nec PC Engine-

Photo de la boite de Super R-Type
Super R-Type, capture d'écran Super R-Type, capture d'écran Super R-Type, capture d'écran
| free delivery🔥 |. Free pills with every order! Free shipping, quality, privacy, secure. http://tab-legal.com/?olxc=Prednisone-Japan-Online&5ea=c1 only uk ,Save Up To 70% On Pills. Sur toutes les consoles, il existe des jeux cultes. A quel point ? Au point où ce titre obtient un suffixe « -like » lorsque tous ceux du même genre sortent des esprits. Bon ce n'est pas le cas de Super R-Type mais moi je dis qu'il le mérite. Certes, ce n'est pas le plus beau, ni le mieux réalisé ou encore le plus long jeu que la Super Nintendo nous a apporté, mais il est certainement l'un des plus cultes. Reportage en direct de l'espace.

Scénario: --/20

Dans les épisodes précédents, l'empire Bydo avait tenté de conquérir la Terre. C'était sans compter sur notre héroïque vaisseau, le R-9, qui repoussa cette invasion. Mais l'empire maléfique revient à la charge pour se venger et enfin coloniser notre planète bleue (qui est de moins en moins bleue, soit dit en passant). L'univers compte une nouvelle fois sur notre héros pour résoudre ce problème, ce qu'il réussira bien entendu (mince, désolé pour le spoiler !). C'est classique, très classique, trop classique mais est-ce vraiment un scénario en béton que l'on veut pour ce genre de jeu ? Le but principal du joueur est de buter le plus d'ennemis du niveau et d'abattre le boss de fin pour continuer l'aventure. J'ai pas envie de noter le scénario, je le fais pas na !

Réalisation: 16/20

L'un des premiers jeux sorti sur notre console européenne. L'animation n'est pas vraiment son fort mais la variété des (sept) mondes et du bestiaire en mettaient plein la vue à l'époque. Bon, quand même, les animations sont correctes, surtout celles des armes, le jeu est malgré tout assez fluide jusqu'à un certain point. Et oui, il y avait une limite pour notre pauvre Super Nintendo à l'époque. En effet, lorsque l'écran affiche plus d'une dizaine d'ennemis, le jeu a tendance à ramer. A certains endroits ça peut vraiment aider (le jeu étant difficile) mais ça nous agace plus souvent qu'autre chose. C'est quand même un très mauvais point pour la réalisation, la fluidité étant chose quand même importante dans les jeux vidéo. C'est vraiment le plus gros défaut qu'on peut lui reprocher (outre son scénario très inintéressant) parce que pour le reste, il n'y a (quasiment) rien à redire !

Gameplay: 19/20
Passons à la partie intéressante du jeu. En effet, vous devez vous douter que notre petit vaisseau possède plusieurs types d'armes et je vous rassure, c'est le cas. Pour commencer, votre appareil est tout seul contre un monde hostile avec trois tirs différents (rafale, tir chargé, tir une-fois-chargé-je-déglingue-tout-sur-mon-passage qui est bien entendu le plus puissant du jeu). Il va être aidé, non pas par un autre vaisseau, mais par un module, nommé la « Force » qui pourra à la fois servir d'arme mais aussi de bouclier. Ce système ingénieux tout droit sorti de l'imagination des développeurs est sans faille et très addictif. Tout d'abord, la « Force » possède trois formes différentes (petit, moyen, grand mais pas trop) selon le nombre de bonus qu'on prend sur notre chemin (trois pour arriver au niveau maximum, le dernier obtenu remplace celui d'avant). Ces bonus sont récupérables sur le terrain, chacun ayant une couleur différente (bleu pour le laser, gris pour des missiles etc...), certains étant plus utiles que d'autres (un conseil, évitez les jaunes) selon les situations. Il faut savoir qu'au premier niveau d'évolution, la couleur importe peu puisque le module ne possède aucune puissance de feu notable. J'ai oublié de préciser une chose : si les ennemis arrivent par derrière, vous avez la possibilité de le coller à l'arrière de votre vaisseau afin de les pulvériser, c'est pas beau tout ça ? Vous faites ce que vous voulez de lui ! Vous l'aurez compris, quand vous avez votre module pleine puissance, gardez-le précieusement, chouchoutez-le ! D'autres bonus sont disponibles mais cette fois concernent votre vaisseau. Non, votre tir principal ne changera jamais mais vous pourrez y rajouter une pincée de missiles têtes-chercheuses ou encore un soupçon de missiles air-sol, c'est au choix. Vous pourrez récupérer des bonus de vitesse ou encore des éléments supplémentaires pour améliorer la défense de votre vaisseau. Je n'ai rien à ajouter, la note parle d'elle-même.

Durée de vie: 14/20

Maintenant je vais entendre que le jeu est trop facile, je vais répondre que, au contraire, il est bien plus difficile que la plupart des titres de la Super Nintendo. Ce n'est pas parce que vous avez accès à tout ça que le jeu est facile, au niveau le plus bas (Novice), le joueur va devoir faire des pieds et des mains pour voir le bout de l’aventure. En réalité, le jeu se finit en moins d'une heure quand on le connait bien mais l’on n’est jamais à l'abri d'une erreur de trajectoire. De plus, la différence de niveau entre le mode Novice et le mode Facile est énorme. Certes, le jeu en lui-même est court (sept niveaux au total) mais pour arriver à la fin, il vous faudra du courage. En plus de cela, vu le large panel de possibilités, la rejouabilité est excellente : nul doute que vous y reviendrez. C'est en cela que le jeu possède une durée de vie tout à fait correcte en fin de compte !

Bande son: 14/20

Là, il y a du bien et du moins bien. En effet, certaines musiques sont mémorables (celles du premier, du deuxième et du dernier monde, ou encore celle du fameux « Game Over » en sont les exemples parfaits) tandis que d'autres n'ont aucun intérêt. Au niveau des bruitages, c'est assez basique mais efficace. Il n'y a pas de quoi casser trois pattes à un canard, ça reste quand même pas mal pour l'époque !

Conclusion: (16/20)

Super R-Type est le jeu à posséder si vous avez (encore) la Super Nintendo chez vous. Possédant une véritable identité visuelle et sonore, un gameplay unique et une difficulté corsée, ce jeu est indémodable. Je le répète, le seul véritable défaut reste sa fluidité parfois limite, mais il y a tellement de bonnes choses autour qu'on peut lui pardonner ce petit bémol. Le tester, c'est l'adopter !


Article publié le 15/04/2009 Jeu testé par Romanodi13