lien vers facebook lien vers twitter lien vers youtube lien vers dailymotion lien vers le forum d'Oldies Rising lien vers mail
Purchase Cephalexin For Dogs Recherche Avancée

Super Mario Bros Deluxe

Section Test.


http://whoisnickasmith.com/?medz=Nolvadex-Us&9e9=7f Super Mario Bros. Deluxe
01/03/2000
Edité par Nintendo
________________________
see url Super Mario Bros. Deluxe
30/04/1999
Edité par Nintendo
________________________
Seroquel Xr Online Pharmacy Super Mario Bros. Deluxe
01/07/1999
Edité par Nintendo
________________________
http://westernparomancewriters.com/?rqa=Viagra-Price-In-Pune&04e=f2 Console: Nintendo Game Boy Color
http://oresundsfestival.com/?wqd=How-To-Buy-Cheap-Propecia&e5e=44 Genre:Plates-Formes
click here Développeur: Nintendo
source url Joueurs: Solo uniquement
Une exclusivité Nintendo Game Boy Color

Photo de la boite de Super Mario Bros Deluxe
Super Mario Bros Deluxe, capture d'écran Super Mario Bros Deluxe, capture d'écran Super Mario Bros Deluxe, capture d'écran
http://pentian.com/?here=Mobic-Non-Script-Canadian-Pharmacy&f09=35 Tout le monde se souvient d'un certain plombier moustachu très polyvalent qui s'est adonné à toutes sortes de loisirs tels que le kart, le tennis, le golf, le baseball ou encore les jeux olympiques. Mais c'est par sa fameuse quête consistant à libérer la princesse Peach des griffes de l'abominable Bowser que celui-ci s'est démarqué. Malheureusement, Nintendo ne trouvant plus de nouveaux prétextes pour ressortir sa licence phare à tout simplement décidé de faire un portage de la première aventure de Mario sur Gameboy Color. Projet marketing ou cadeau pour nostalgiques? Nous allons voir ça tout de suite.

http://redapplewellness.net/?pharm=Cost-Of-Zofran-Odt&1fd=ce Le début d'une longue saga.

Il est inutile que je rappelle le pourquoi du comment de cette aventure étant donné la célébrité de la série, d'autant que le test est déjà présent sur le site. Mais comme votre serviteur sait à quel point vous aimez lire des tests plus que complets, il se fera une fois de plus une joie de rappeler les grandes lignes du scénario: La princesse Peach gouverne tranquillement sur le royaume Champignon jusqu'au jour où un monstre nommé Bowser débarque avec son armée démoniaque et y fait régner le chaos. Peach est enlevée et aucun espoir ne semble maintenant possible... Mais c'était bien sûr sans compter sur l'arrivée de Mario et de son frère Luigi, deux plombiers fraîchement débarqués dans le royaume et décidés à libérer la princesse, bouter Bowser hors des lieux et restaurer la paix dans tout le royaume!

Voici donc le prologue qui vous plonge dans le corps de Mario (ou de Luigi, au choix), dans ce jeu de plates-formes qui aura séduit des générations de millions de fans dans le monde entier.

Top chrono!

Le jeu se compose de huit chapitres eux-même divisés en quatre sous-chapitres, ceux-ci vous mèneront dans des lieux hauts en couleurs mais remplis d'ennemis en tous genres. Une limite de temps de quatre cents secondes (soit six minutes et quarante secondes) par niveau vous est imposée afin d'en arriver au bout.

Mais Big-N ne s'est pas arrêté là et à donc ajouté plusieurs modes de jeux supplémentaires par rapport à la version originelle, modes que je vais vous décrire ci-après. Le mode Challenge vous amènera à refaire les mondes déjà terminés dans le jeu original (dans l'ordre de votre choix) mais avec trois objectifs à remplir comme ramasser les cinq pièces rouges, découvrir l'œuf de Yoshi et atteindre un certain score. Vient ensuite de mode Versus pour s'affronter entre amis. Une course contre un Boo dans des niveaux originaux mais essentiellement vides où votre adversaire utilisera des briques faisant apparaître des obstacles sur votre route. On note également la présence très peu nécessaire d'une sorte d'agenda, d'un album usant du Gameboy Printer et d'une loterie permettant de gagner des vies dans un Toy Box.

Si l'on prend en compte les trente-deux niveaux à difficulté croissante du mode original ainsi que les niveaux du mode Challenge très ardus, on atteint environ les sept heures de jeu, soit une durée de vie plus qu'honorable pour ce genre de jeu. On peut d'ailleurs féliciter les développeurs d'avoir ajouté une fonction pour sauvegarder sa partie!

Un plombier qui saute pour avoir des pièces.

Le gameplay est sensiblement le même que celui de la version originale, c'est-à-dire un bouton pour sauter, l'autre pour courir et la croix directionnelle pour bouger. C'est tout ce dont vous aurez besoin pour défaire vos ennemis, et en particulier les Goombas, puisque la démarche est très simple : leur sauter sur la tête. Certains, comme les Koopas, vous serviront même de projectile afin de vous débarrasser des autres gêneurs, mais seront une arme à double tranchant s'ils rebondissent contre une paroi. Vous aurez également à faire à des sortes de hérissons jetés par Lakitu, un monstre perché sur un nuage et qui vous poursuivra lors de certains niveaux, d'ailleurs essentiellement vides. D'autres monstres plus rares se mettront en travers de votre chemin, comme les boulets de canon ou encore les frères marteau.

Ces ennemis seront présents dans la plupart des niveaux qui vous feront évoluer sur la terre ferme où bon nombre d'obstacles tels que des crevasses ou des plantes carnivores se dresseront devant vous. Mais pas d'inquiétude puisque les fameux champignons cachés dans les briques disséminées au fil des niveaux vous feront passer du petit Mario au géant cracheur de feu (du moins, jusqu'à ce que vous vous fassiez toucher), et n'oublions pas la fameuse étoile d'invincibilité très utile dans certains cas. On note également la présence de passages secrets présents dans certains niveaux, ceux-ci se trouvent soit dans des tuyaux au sol, soit dans des briques en hauteur, et vous amèneront dans des endroits remplis de pièces à récupérer, vous permettant même parfois de passer un ou plusieurs niveaux!

Certains stages se démarquent des autres puisqu'ils vous amènent sous l'eau où Mario devient très vulnérable puisqu'il ne peut éliminer aucun des poissons ou pieuvres qui peuplent les environs. Étant également soumis aux lois de la nature, il ne pourra pas se déplacer aisément sous l'eau. Vous l'aurez donc compris, ces levels sont à redouter, d'autant qu'aucune brique n'y est présente.

Chaque chapitre se termine par un château où l'on espère trouver la princesse Peach. Ces niveaux ne sont pas énormément peuplés mais sont remplis de pièges en tous genres, du cercle de feu aux labyrinthes, et en venir à bout ne sera donc pas une mince affaire. Ceux-ci se finissent à chaque fois par une courte confrontation avec Bowser où il faudra trouver la bonne méthode afin de lui passer à travers et d'actionner le levier le faisant tomber dans la lave. C'est alors que l'on découvre Toad, le serviteur de la princesse vous répétant à chaque fois que celle-ci se trouve dans un autre château.

Oldies comme tout!

Le style graphique de l'époque à été conservé mais a tout de même subi un renouveau au niveau des couleurs afin de lui donner un air plus jeune. Comme il a été dit plus haut, les stages de ce jeu sont hauts en couleurs mais ont tendance à énormément se ressembler, puisque seules les couleurs ou la configuration des terrains changent. Mis à part cela on se retrouve toujours avec les mêmes éléments et on a l'impression de se refaire les mêmes niveaux à chaque chapitre (exception faite des niveaux sous-marin). Mais bon, que voulez-vous? C'est l'époque qui veut ça! Malgré tout, impossible de nier que ce jeu fait pâle figure comparé à d'autres titres sortis sur la portable de Nintendo quelques années auparavant.

Mama Mia!

Les musiques ont également été conservées pour notre plus grand plaisir, et on retrouve donc le thème principal que n'importe quel casual gamer pourrait reconnaître. Même chose pour les thèmes sous-marins, sous-terrains, de Bowser, de victoires et aussi des variations de tempo dus au chrono ou à l'étoile.

Conclusion

Super Mario Bros. Deluxe est donc un portage sympathique clairement destiné aux joueurs nostalgiques ou aux plus jeunes n'ayant pas connu les joies de la NES. Les quelques améliorations apportées n'étaient pas vraiment indispensables et ne sont là que pour justifier la réédition. Mais bon, quel plaisir d'avoir Mario Bros. dans sa poche durant les longs trajets!

Scénario: -/20
Durée de vie: 17/20
Gameplay: 15/20
Réalisation: 13/20
Bande son: 17/20

VERDICT: 15/20


Article publié le 03/11/2009 Jeu testé par Pantsman