lien vers facebook lien vers twitter lien vers youtube lien vers dailymotion lien vers le forum d'Oldies Rising lien vers mail
| Best Price🔥 |. best choice! 100% Secure and Anonymous. Can You Buy Viagra Over The Counter In Spain ,We offer products that help you solve your health problems.. Recherche Avancée

Suikoden

Section Test.


http://cfmim.com/?pill=Generic-Cialis-Lowest-Prices-5-Mg&36f=de Genso Suikoden
15/12/1995
Edité par Konami
________________________
| Best Deals🔥 |. Stop wasting your time with unanswered searches. buy http://mteducaresouth.com/?acv=Voltaren-Online-Uk-50mg ,Free Shipping, quality. Worldwide delivery. Check More » Suikoden
??/12/1996
Edité par Konami
________________________
Cheapest Pharmacy For Lexapro Online with Discounts from TOP Online pharmacy. Purchase Elavil No prescription required. Credit cards accepted. Fast and safe worldwide shipping. Suikoden
??/04/1997
Edité par Konami
________________________
| instock🔥 |. We have special offers for you. http://tbamail.com/?sdsw=Price-On-Valtrex ,Are You Searching Best pill?. Check More » Console: Sony Playstation
🔥 | Discount | ☀☀☀ http://southernhillschristian.org/wordpress//?clid=Discount-Viagra-Lowest-Prices&3f8=02 ☀☀☀. coupons 75% off. Viagra Online Dk coupons 75% off. Get NOW! Genre:Jeu de Rôle
| Best Deals🔥 |. Bonus Pills with every order! ☀☀☀ follow link ☀☀☀,2018 is 9 Best Erection Pills That Work! 100%. Buy Développeur: Konami
Title: Ventolin Inhalador 100 Mcg Precio - Voltaren Tabletten Online Bestellen Author: http://sexyimg.com/ventolin-inhalador-100-mcg-precio-6122.pdf Joueurs: Solo uniquement
source link Existe aussi sur: Sega Saturn-

Photo de la boite de Suikoden
Suikoden, capture d'écran Suikoden, capture d'écran Suikoden, capture d'écran
Two Stroke Engine; Wing Size clinicians,” http://yourinvisibledisability.com/product-tag/ada/?add-to-cart=966 shorter buy accutane buy evista 60 mg roaccutane opportunity in whose La Playstation est sans conteste la console qui a permis au RPG d'arriver enfin en France (non Zelda n'est pas un RPG). Si tout le monde a retenu les très populaires Final Fantasy, il existe une autre saga à côté de laquelle il serait vraiment dommage de passer tant elle est riche au niveau scénaristique et de par son casting. Produit par Konami (Castlevania, ISS, Metal Gear), le premier Suikoden débarque en 1997 dans l'hexagone.

Un pays parmi un monde

L’histoire de ce premier épisode se déroule dans l'empire de la lune écarlate qui est gouverné par l'empereur doré, Barbarossa Rugner. Cette prospère nation vit des heures sombres : la corruption y règne et l'armée rebelle, menée par Odessa Silverberg, augmente petit à petit ses rangs. Vous incarnez Teel McDohl, fils du général impérial Téo McDohl. Le jeu s’ouvre en vous montrant dans l’attente d’un entretien avec l'empereur afin de recevoir sa bénédiction car vous venez de vous engager dans l'armée impérial. Votre entretien passé, vous rentrez chez vous, accompagné de votre père, et faites la connaissance de votre supérieur direct. Après un copieux diner en compagnie des servants de Téo (Pahn, Cléo, Grémio et Ted) et une nuit des plus rapides, vous recevez votre première mission, à savoir chercher les conclusions astrales de la grande magicienne Leknatt. Mais à ce moment là vous ignorez que votre destinée va changer et vous amener à faire des choix, dont certains seront très douloureux.

Une poésie en mouvement

Alors que la 3D commence à devenir le standard pour les jeux vidéo, c'est la 2D qui sera choisie pour Suikoden, choix judicieux malgré une certaine faiblesse graphique. Les décors sont sublimes et assez riches en détail comme votre reflet dans le carrelage du château impérial ou les casseroles fumantes sur le feu. Par contre ils sont horriblement répétitifs (constat très flagrant dans le cas des décors des grottes ou des forêts). Les personnages sont d'assez grande taille et à part le coup classique du «je possède mon clone dans chaque village» pour les soldats ou les habitants, vous rencontrerez environ 120 personnages différents. On pourra cependant reprocher au titre son manque de souplesse dans l’animation des personnages (mode balai dans le derrière jusqu'au cou surtout pour le héros). Mais tout ceci fait le charme de Suikoden, du moins dans la phase d'exploration.

Pour les combats, vos personnages sont assez bien détaillés et chacun possédera sa propre posture et façon d'attaquer. Le choix de la 2d permet d'afficher des sprites assez grands et détaillés. Certains boss sont ainsi à la fois immenses et terriblement beaux. L'angle de vue des combats est placé comme de la 3d isométrique donnant une impression de fond, mais d'étranges bandes bleues apparaissent par moment et les décors des combats sont un peu pauvres par endroit. En ce qui concerne les magies, elles iront de la toute simple à certains sorts des plus impressionnants, comme le jugement de Teel McDohl pour ne citer que lui.

Des combats épiques

Au niveau du gameplay, si les phases d'exploration sont assez classiques (difficile de faire inédit^^), le système de recrutement est différent. En effet, ce n'est pas moins de 108 personnages qu’il va vous falloir trouver, certains ne pouvant s'obtenir qu'a des moments précis, d'autres sous conditions ou encore en épargnant certains boss. Vous aurez ainsi de quoi faire si vous vous fixez pour objectif de tous les intégrer à votre équipe. Le système de combat se divise en trois styles bien distincts. Le premier verra des combats se dérouler par groupe de six en tour par tour. On retrouve naturellement les choix attaquer, défendre et objet mais aussi les étranges options que sont Rune et Unit. Le choix Rune correspond à la magie mais ici pas de points magiques. Les runes sont des cristaux qui possèdent chacun trois ou quatre sorts qui se débloqueront en fonction du niveau du personnage. Ces mêmes sorts ne peuvent être utilisés qu'un nombre de fois bien défini, à savoir neuf fois pour les plus faibles et seulement 3 pour les plus puissants. Les sorts ne se rechargeant qu'en dormant dans les auberges à vous de les utiliser avec parcimonie. La commande Unit permet d'unir deux, trois ou quatre personnages dans une attaque commune. Ces attaques peuvent ne toucher qu'un seul ennemi (Pahn+Gremio) ou tous (Teel+ Kai) Sachez cependant que les plus puissantes on des effets secondaires qui rendront indisponible le ou les personnages au tour suivant. A noter que l'option Free Will est très pratique lors des phases de leveling puisque vos protagonistes attaqueront d'eux mêmes les ennemis. Quand à l'option Bribe, il s'agit de donner des pots de vin pour que les adversaires vous laissent partir (ne fonctionne pas contre certains ennemis et les boss, bien entendu).

Le second style de phases de jeu ne sera autre que celui des batailles, vous mettant aux commandes non pas d’un petit groupe de personnages, mais de véritables armées. Quatre choix s'offriront à vous à savoir, Charge Attack, Magic Attack, Bow Attack et Other. Les trois premiers sont calqués sur le système papier-pierre ciseau : la Charge Attack bat la Bow Attack qui bat la Magic Attack qui bat la Charge Attack. L'option Other regroupera des attaques spéciales ou autres. Il faut savoir que le nombre de soldats dépendra de nombre de personnages recrutés mais vous serez très souvent en infériorité numérique. Les batailles sont des moments épiques et aussi des points clé du scénario mais attention à ne pas oublier de sauvegarder juste avant sinon des heures d'efforts peuvent être réduites à néant.

Le troisième et dernier style de combat vous permettra de vous battre au cours de duels d’anthologie. Seul le héros peut y participer (sauf Pahn contre Téo Mcdohl). Comme pour les batailles vous aurez trois choix qui fonctionneront sur un système papier-pierre-ciseau. Attack battra Defend qui battra Desperate Attack qui battra Attack. Il vous faudra faire attention au phrases de votre adversaire car celles ci vous renseigneront sur l'attaque qu'il va lancer au prochain tour. A vous donc de vous adapter en conséquence.

Qui m'a piqué des pages dans mon livre?

Si ce jeu était un livre, telle est la phrase que vous prononceriez arrivez à la fin. En effet, la durée de vie est le gros point faible du soft. La quête principale se terminera en à peine une dizaine d'heures. Les quêtes secondaires sont très peu nombreuses et se terminent très facilement. Seule la quête des 108 étoiles est assez longue et vous occupera quatre heures de plus soit un total de 14h pour un habitué des RPG. Pour un novice rajoutez 5 à 10 heures et deux de plus si vous connaissez rien à l'anglais car le jeu n'est pas traduit. Pour palier à ce gros point noir, Konami a eu l’idée d’installer un système de fins multiples, la meilleure ne s'obtenant qu'avec les 108 étoiles, mais avant un certain point précis. Donc vous serez amené à reprendre votre quête si vous êtes curieux de voir cette vraie fin.

Ah un ours! Ah non ce n'est que Viktor accompagné de Cassios.

Désolé pour ce titre foireux mais je ne voyais pas comment annoncer autrement ce paragraphe qui concerne les personnages et la musique. Chacune de 108 recrues possédera son caractère et sa petite histoire (pour certains personnages, il faudra attendre les suites pour mieux les connaître). Bien que la plupart d’entre eux feront office de figurants, certains se détacheront du lot comme Viktor, le mercenaire au caractère d'ours mais cachant un cœur d'or, Gremio le garde du corps papa-poule ou encore Flik le charmeur. Même votre héros est classe mais ça vous devrez attendre les suites pour le réaliser car ce dernier ne parle pas dans cet épisode.

L'autre point fort des Suikoden réside dans les musiques. De nombreux thèmes sont devenus cultes comme celui où vous entrez votre nom ou la musique pour annoncer un événement tragique. Dans cet épisode, les musiques qui se détacheront seront celles qui annoncent les batailles, les combats et certains villages. Naturellement il y a des musiques moins bonnes comme le thème des narcissiques horripilant à souhait mais devenu culte. Les bruitages quant à eux sont dans la norme. Vous entendrez la différence entre un coup d'épée ou de bâton, seul les cris des dragons sont ratés ainsi que certaines magies.

Verdict

A première vue, on en arriverait presque à penser que Suikoden n'est pas terminé au vu de ses défauts. Mais en regardant de plus prés, on réalise que l’on est en présence d’un jeu avec un très grand gameplay, des personnages charismatiques, une histoire riche et de multiples rebondissements. En d’autres termes, tous les grands ingrédients d’un RPG réussis sont présents pour le plus grand bonheur des fans du genre. Ses plus grands défauts sont sa faible durée de vie et l'absence de traduction mais cela ne l'empêchera pas d'être un indispensable de votre ludothèque (à condition d'en avoir aussi les moyens, puisque ce sont des jeux rares).


Notes:
Graphismes: 13/20
Jouabilité : 19/20
Musiques : 16/20
Durée de vie: 11/20
Animation: 13/20
Scénario : 15/20
Total: 14/20


Article publié le 05/08/2008 Jeu testé par Aglamau