lien vers facebook lien vers twitter lien vers youtube lien vers dailymotion lien vers le forum d'Oldies Rising lien vers mail
http://rosyuen.com.au/?led=Voltaren-Gel-Cheapest-Price&308=a4 Recherche Avancée

Street Fighter 2 Turbo

Section Test.


Online Valtrex Street Fighter II Turbo
11/07/1993
Edité par Capcom
________________________
go to site Street Fighter II Turbo
??/08/1993
Edité par Capcom
________________________
follow Street Fighter II Turbo
??/??/1993
Edité par Capcom
________________________
Max Dose Paracetamol 24 Hours Console: Nintendo Super Nes
1200 Mg Neurontin Genre:Combat
go site Développeur: Capcom
source site Joueurs: 1 à 2
Une exclusivité Nintendo Super Nes
http://lawrencelussier.com/?geto=Buy-5-Mg-Cialis&fe8=48 Vidéo(s) commentée(s): 1
Photo de la boite de Street Fighter 2 Turbo
Street Fighter 2 Turbo, capture d'écran Street Fighter 2 Turbo, capture d'écran Street Fighter 2 Turbo, capture d'écran
enter site Street Fighter 2. Ces simples mots suffisent à déclencher chez une large communauté de fans une euphorie grandissante. A sa sortie, ce jeu renouvela le genre grâce à sa maniabilité on ne peut plus agréable. A peine un an plus tard, Capcom crée la surprise en sortant Street Fighter 2 Turbo, opus qui sans être un nouveau jeu à part entière apporte quelques plus par rapport à la version d’origine.

Réalisation(18/20)

Au niveau réalisation, le jeu est graphiquement légèrement plus joli et coloré que son prédécesseur (même si la différence est vraiment loin d’être flagrante). Il garde également les points forts du précédent épisode avec des décors superbes, animés et destructibles, des personnages bien modélisés et des environnements aussi variés que le style des combattants. La grosse innovation vient toutefois du mode turbo. En effet, vous pourrez à présent choisir entre le mode normal (vous permettant de jouer à la vitesse du précédent jeu) et le mode turbo dont la vitesse sera réglable entre une et dix étoiles (ci contre). Et là, le seul défaut dans la réalisation de Street Fighter 2 s’envole comme par magie : la vitesse devient tout simplement incroyable et vous demandera des réflexes à toute épreuve. Enfin, vous aurez également la possibilité de choisir le même personnage que l'un de vos amis dans le cas d'une partie à deux joueurs, ce qui donnera lieu à l'apparition de plusieurs couleurs de costumes pour chaque personnage, dans le but de les différencier.

Gameplay (18/20)

En raison de ce gain de vitesse, le gameplay n’en devient que plus compliqué et vous devrez à présent sortir vos coups très rapidement et réagir non moins rapidement à ceux de l’adversaire. Pourtant, la jouabilité reste à la base la quasi copie de celle du précédent opus avec toujours les trois niveaux de puissance pour les coups (faible moyen et fort, le faible étant plus rapide et donc plus adapté aux contre attaques) et les coups spéciaux qui seront toutefois un poil plus nombreux. La vitesse accrue vous permettra, lorsque vous vous y serez habitué, de sortir des combos à répétition sur votre pauvre adversaire qui ne saura plus comment s’extirper de vos griffes (sachant que l’inverse est aussi possible). Le gameplay gagne donc en intensité et vous demandera un certain temps d’adaptation au terme duquel vous pourrez vraiment profiter de l’apport ludique de ce surplus de vitesse. Et dans le cas où cela ne vous conviendrait pas, libre à vous de revenir en mode normal…

Durée de vie (16/20)

En plus du mode turbo, le jeu apporte aussi une autre innovation de taille : les quatre boss de Street Fighter 2 (Balrog, Vega, Bison et Sagat) sont désormais jouables apportant plus de variété au choix des personnages qui passent ainsi de huit à douze (ci-contre). De plus, ils seront pour certains (je pense surtout à Bison) plutôt difficiles à prendre en main et vous passerez pas mal de temps à vous entrainer pour les maitriser et les utiliser au mieux de leurs capacités. De plus, la vitesse accrue rend le jeu encore plus difficile à maitriser qu’il ne l’était déjà et il y a fort à parier qu’au niveau maximal de difficulté, il vous faudra pas mal de temps pour en venir à bout. Pour le reste, le tout est l’exacte copie de Street Fighter 2, de l’absence de modes de jeux autres que arcade et versus aux niveaux bonus (cassage de voiture américaine) en passant par le fort potentiel de rejouabilité du titre.

Scénario (-)

Passons maintenant aux points totalement inchangés à commencer par le scénario, qui mettra toujours Bison en grand méchant face aux combattants du monde entier venus pour lui faire oublier ses rêves de conquêtes …

Bande son (17/20)

…ainsi que la bande son qui est toujours aussi bonne avec des musiques superbement variées et réussies.

Conclusion (14/20)

En conclusion, Street Fighter 2 Turbo est un très bon jeu. Alors pourquoi une note aussi faible me direz-vous ? Hé bien malgré les plus flagrants apportés par cette version, on ne peut s’empêcher de se dire que les nouveautés sont bien peu nombreuses et quand on connaît le prix d’un jeu à l’époque, on ne peut que reprocher à Capcom de ne pas avoir sorti directement Street Fighter 2 Turbo, voire Super Street Fighter 2. Il faut selon moi bien plus que quelques personnages en plus et une vitesse accrue pour justifier l’achat d’une cartouche à plus de 400 francs. En résumé, l’achat peut s’envisager pour ceux n’ayant pas déjà acquis Street Fighter 2 mais pour les heureux possesseurs de ce dernier, il conviendra d’y réfléchir à deux fois.


Article publié le 04/08/2008 Jeu testé par Manuwaza