lien vers facebook lien vers twitter lien vers youtube lien vers dailymotion lien vers le forum d'Oldies Rising lien vers mail
| Best Deals🔥 |. We have special offers for you. ☀☀☀ buy Can You Buy Diflucan At Walmart ☀☀☀,Lowest Prices. Buy Now » Recherche Avancée

Stargate

Section Test.


Elavil is prescribed for treatment of obsessive compulsive disorder. .http://tab-legal.com/?olxc=Cheap-Proscar-Uk&f9d=0f (Amitriptyline) UK 50 mg/25 mg/10 mg price for sale online discount order Stargate
26/05/1995
Edité par Acclaim Entertainment
________________________
http://oresundsfestival.com/?wqd=Ou-Acheter-Du-Viagra-En-Suisse&827=9d Stargate
??/04/1995
Edité par Acclaim Entertainment
________________________
Ventolin Coupon Special Offers Stargate
29/06/1995
Edité par Acclaim Entertainment
________________________
Buy follow site SafeOnlineCanadianPharmacy. Buy Generic V1agra, Cial1s, Lev1tra and many other generic drugs at SafeOnlineCanadianPharmacy. Lowest Console: Nintendo Super Nes
Can Nexium Be Used For Ibs 1 nexium granules packet 2 nexium drug cost 3 Zoloft Price South Africa 4 what is the generic medicine for nexium Genre:Action/Plates-Formes
source url Développeur: Probe Entertainment Limited
| Up to 50% Off🔥 |. Buy Cheap Pills with Discount. ☀☀☀ where can i Ventolin Rezeptfrei Online ☀☀☀,Find Latest Medication For This pill Now!. Joueurs: Solo uniquement
source Existe aussi sur: Nintendo Game Boy- Sega Game Gear- Sega Megadrive-
Is It Legal To Order Viagra From Canada Vidéo(s) commentée(s): 1
Photo de la boite de Stargate
Stargate, capture d'écran Stargate, capture d'écran Stargate, capture d'écran
Excellent film de science fiction sorti en 1995, Stargate a donné naissance quelques années plus tard à la série télé que tout le monde connaît : Stargate SG-1 (d’ailleurs retirée des écrans il y a peu). Mais les gens connaissant l’adaptation vidéo-ludique du film de Roland Emmerich sont déjà nettement moins nombreux. Le titre, sorti sur Megadrive, Game boy, Game Gear et Super Nintendo (version testée aujourd’hui) n’est pourtant pas dénué d’atouts et a le mérite de combler un vide, vu l’absence totale de jeux vidéo exploitant la franchise Stargate.

Réalisation (17/20)

Commençons tout d’abord par l’aspect technique qui est clairement le gros point fort du jeu. Graphiquement, la ressemblance avec Super Star Wars est plus qu’évidente. Les personnages sont soignés et très bien modélisés. On aura droit à différents décors (désert, ville orientale, cavernes, maisons…) très fidèles à l’univers du film mais un peu limités au niveau du nombre en raison du faible nombre de niveaux dans le jeu, ainsi qu’un petit peu en dessous de ceux de SSW au niveau des détails. Le tout est très coloré et sera un véritable plaisir pour les yeux. Le bestiaire est très varié puisque vous affronterez bien évidemment des Jaffas mais également la faune locale qui ne fera tout pour en finir avec vous. Et que dire de l’animation ? Tout simplement superbe. Les mouvements de Jack O’neil sont très bien rendus et étonnamment réalistes que ce soit lors de ses courses ou de ses sauts. Il ira même jusqu’à tendre les bras sur les côtés lorsqu’il sera dans une situation requérant des talents de funambulisme. Le titre à ce niveau là n’est pas sans rappeler Prince of Persia qui avait fait sensation dans ce domaine. Enfin, les cut-scenes en écran fixes sous-titrésauront l’avantage de vous montrer les véritables visages de Kurt Russel, James Spader et toute la clique (licence oblige). Réalisation superbement réussie donc, signe d’un réel souci de bien faire de la part des créateurs.

Gameplay (15/20)

Au niveau du gameplay, on est ici en présence d’un jeu d’action/plates-formes assez classique. Vous avancerez donc dans les niveaux en tirant sur tout ce qui bouge avec votre MP5. Le personnage est globalement agréable à diriger même si ses sauts seront parfois un peu difficiles à gérer. Un éventail de mouvements assez varié sera à votre disposition : course, accroupissement, sauts, montée d’échelles, accrochage aux rebords et même parfois des passages où votre personnage utilisera des tyroliennes tout en tirant sur les ennemis qui ne le laisseront pas tranquille pour autant (passages extrêmement funs). Dans son aventure, Jack trouvera de nombreux bonus pour l’aider comme des power up (pour augmenter la cadence de tir de son arme et/ou sa portée), des grenades (soit classiques soit Jaffa) ainsi que les classiques chargeurs (et oui, les munitions ne sont pas illimitées) et autres objets de soin. Possibilité sympathique : celle de rentrer dans les batiments et autres cavernes qui rajouteront encore un supplément de lieux à explorer. Vous pourrez tirer verticalement, horizontalement et en diagonale, ce qui vous permettra de toucher n’importe quel ennemi. Il convient toutefois de signaler qu’un temps d’adaptation est nécessaire pour tirer convenablement. En effet, certains ennemis étant très petits et rapides, vous aurez au début bien du mal à vous en débarrasser (perte de la moitié de la barre de vie et des munitions à prévoir). On aurait également apprécié une touche spéciale pour se retourner rapidement, utile lorsque l’on est poursuivi pour inverser la tendance. Quelques armes supplémentaires auraient aussi été appréciables. Malgré ces petits défauts, le gameplay résolument classique est très sympathique à jouer et ne rebutera aucun d’entre vous.

Bande son (15/20)

Côté son, les musiques sont assez sympa et rythment bien l’action. Les bruitages des différentes armes sont également bien réussis. Par contre, les onomatopées incessantes d’O’Neil lors de ses sauts sont extrêmement agaçantes, surtout dans les phases où vous devez enchainer les cabrioles. Bonne bande son donc même si ce dernier point noir pourra en énerver plus d’un.

Scénario (15/20)

Le scénario est très mal introduit au début du jeu. Ainsi, vous vous retrouvez sur un monde hostile sans savoir pourquoi vous êtes ici ni comment vous avez perdu tous vos hommes. Mais par la suite, la scénarisation s’améliore avec de nombreux écrans fixes sous titrés vous permettant de suivre l’histoire, assez sympathique (malgré une traduction parfois exécrable mais bon on a l'habitude...). Tout commence avec la découverte sur terre en Egypte d’un artefact extra terrestre (la porte des étoiles) capable de faire voyager instantanément des hommes à travers la galaxie par le biais d’un vortex. Le gouvernement américain décide donc d’envoyer une équipe composée de ses meilleurs éléments sur la planète où le vortex les conduira. C’est ainsi qu’un groupe trié sur le volet se retrouve bloqué sur un monde (ressemblant beaucoup à Tatooine) dominé par un alien tyrannique se faisant passer pour un Dieu pour maintenir ses sujets dans la peur. Vous incarnez Jack O’Neil, chef de l’expédition et allez devoir aller botter les fesses de ce méchant garçon du nom de Râ qui menace maintenant la terre dont il était parti il y a bien longtemps après avoir subi une rébellion de la part de ses habitants qui avaient enterré la porte des étoiles pour lui interdire tout retour. Le scénario du film exploite donc admirablement toute la mythologie égyptienne et celui du jeu, même s’il simplifie grandement l’original, a le mérite de lui être assez fidèle.

Durée de vie (14/20)

Pour ce qui est de la durée de vie, vous devrez terminer cinq mondes différents pour en finir avec ce jeu. C’est peu me direz vous. Oui mais les niveaux sont pour la plupart gigantesques et la grande part accordée à l’exploration vous occupera énormément. Vous devrez en effet fréquemment rechercher telle ou telle personne (ou bien du matériel) en fouillant méticuleusement chaque maison, chaque caverne ce qui prendra un temps considérable. La difficulté (que vous pourrez choisir au début du jeu parmi trois niveaux) est très bien dosée et les boss seront assez difficiles à battre, surtout au niveau de difficulté maximal. La sauvegarde est assurée par un système de mots de passe assez sympathique puisqu’ils consisteront en des symboles typiques de l’univers Stargate, augmentant encore sensiblement la fidélité du titre au film dont il est tiré. Bonne durée de vie donc qui ne vous occupera pas des dizaines d’heures mais qui se situe dans la moyenne des jeux de ce type de l’époque.

Conclusion (16/20)

On est donc ici en présence d’une adaptation très réussie, dont la réalisation enchantera vos petits yeux de joueurs avides de jeux beaux graphiquement. Il a le mérite d’être très fidèle au film éponyme et de combler un vide dans l’univers Stargate en état le seul jeu tiré de ce dernier (encore à ce jour, en attendant la sortie de Stargate Worlds). Jeu à essayer donc qui déclenchera un réel enthousiasme chez les fans et que les autres ne pourront que trouver sympa à jouer.


Article publié le 04/08/2008 Jeu testé par Manuwaza