lien vers facebook lien vers twitter lien vers youtube lien vers dailymotion lien vers le forum d'Oldies Rising lien vers mail
Wolfram Mathematica 11 Crack free download full Valtrex authorized generic generic drug regulations in canada http://lodifanfulla.tv/?sdsw=Buy-Viagra-Indian cipro Recherche Avancée

Star Wars - Le Mythe et sa Magie

Section Test.


Zoloft No Prescription Sortie JAP non communiquée
________________________
| free delivery🔥 |. 2018 is 9 Best Erection Pills That Work! 100% go ,No side effects. Check More » Star Wars : Behind the Magic
??/??/1998
Edité par Lucas Arts
________________________
http://cfmim.com/?pill=Propecia-Order-Online-No-Prescription&5c5=df Star Wars : Le Mythe et sa Magie
??/??/1998
Edité par Lucas Arts
________________________
follow url buy cheap priligy online best place to buy priligy online 2 answered the question ldquo;is your clientsrsquo; behaviour influenced Console: PC
http://thememanual.com/?buy=Flagyl-Onlinebootycall.com&14b=1b Genre:Autres
http://science.maheshtutorials.com/modules/mod_articlesnod_s/tmpl/lightslider.js Lowest prices for Generic and Brand drugs. Bonus 10 free pills, discounts and FREE SHIPPING. Cheapest drugs online - buy and save money. Développeur: Lucas Arts
Canadian Pharmacy Mail Order go here Online. Men's Health. Pets, Weight Loss, Personal Care, All Medications Are Certificated! Joueurs: Solo uniquement
Une exclusivité PC

Photo de la boite de Star Wars - Le Mythe et sa Magie
Star Wars - Le Mythe et sa Magie, capture d'écran Star Wars - Le Mythe et sa Magie, capture d'écran Star Wars - Le Mythe et sa Magie, capture d'écran
http://uie.dk/?swq=60-Mg-Accutane-Day&b1a=0f Une fois n'est pas coutume, il ne va aujourd'hui pas être question d'un jeu à part entière, mais bien d'un logiciel PC hautement ludique pour tous les fans de l'œuvre de George Lucas. Star Wars : Le Mythe et sa Magie, c'est son nom, n'est autre qu'une encyclopédie extrêmement complète recélant de véritables trésors perdus depuis bien des années à l'heure où je rédige ces lignes. Portrait de ce concentré de bonheur réparti sur deux CD-ROM, qui s'adresse exclusivement aux fans de la saga...

http://brigancebrigade.org/?sdsw=Cost-Of-Doxycycline-Hyclate&18a=c2 these days, teens have so many active and empowering ways to articulate and manifest their identities ventolin makinas fiyat Premier Contact

Pour cet article quelque peu atypique, je me propose de vous faire revivre les sensations ressenties par le fan de Star Wars que je suis, lors de la première découverte du soft. Après une rapide installation du logiciel sur le disque dur de l'ordinateur (ici, pas besoin du dernier Core i26 de chez Intel cadencé à 14,32GHZ, un simple Pentium 133MHZ s'avère suffisant. A noter également que LMESM s'installe et se lance sans anicroche sur Windows 7 malgré quelques plantages si l'on abuse du ALT+TAB, un atout supplémentaire incontestable), on se retrouve devant un écran bien connu de tous les cinéphiles avec un compte à rebours de cinq secondes annonçant le début de la séquence introductive. Et c'est bel et bien via cette dernière que la magie commence à opérer. Ainsi découvre-t-on, pendant deux à trois minutes, un magnifique condensé des scènes les plus cultes de la trilogie, avec pour fond sonore un palmarès des musiques les plus connues de John Williams. Pantois devant ce spectacle, le fan sent alors une petite larme perler au coin de son œil humide. Et pourtant, il va très bientôt s'apercevoir que tout cela n'est qu'un prélude à ce qui va suivre.

Descriptif des personnages

Arrivée sur le menu principal, donc, qui met en évidence les grandes lignes du contenu de ce soft hors du commun. Ainsi apprend-t-on que le premier disque axera son contenu sur la description des principales composantes de l'univers avec en prime des informations exclusives sur l'Episode 1 (qui n'était pas encore sorti au cinéma à l'époque), tandis que le second offrira de croustillantes informations sur l'envers du décor et sur l' « univers étendu », regroupant livres, jeux vidéo et autres jouets faisant partie intégrante du merchandising mis en place par George Lucas. Trépignant d'impatience, on clique donc sur le menu « Personnages » pour enfin découvrir le riche contenu de cette encyclopédie. Après une courte séquence en 3D montrant une escarmouche entre Skywalker et Vador, on arrive finalement dans un sous menu permettant de découvrir les personnages principaux, les différents membres du bestiaire, ainsi que les différentes factions en présence dans l'ensemble de la trilogie.

Le premier choix redirige le fan sur une page classant les différents protagonistes, non seulement en fonction de leur importance dans l'histoire, mais également selon le camp dont ils font partie (Impériaux, Rebelles, Contrebandiers, Chasseurs de Primes...) pour une organisation très intuitive. Un simple clic sur l'avatar d'un personnage ouvre une courte introduction sur ce dernier s'accompagnant d'une sorte d'arbre représentant les autres protagonistes auxquels il se trouve lié d'une quelconque manière. Cliquable, ce schéma s'avèrera particulièrement pratique afin de naviguer rapidement et efficacement entre les différentes pages sans devoir systématiquement repasser par le menu. Sous la brève introduction, se trouve une flèche animée n'étant pas sans rappeler le célèbre texte jaune défilant au début de chaque long métrage, un clic sur cette dernière ouvre la description détaillée correspondant au héros sélectionné.

A ce niveau, tous ne sont pas logés à la même enseigne. En effet, les informations contenues dans LMESM se basent uniquement sur les films et les différentes sources qui existaient à l'époque de sa sortie, bien avant la commercialisation de nombreuses bases de données aisément trouvables sur le net de nos jours. La description qui va suivre concernera un personnage important de la trilogie comme Vador, Solo ou Skywalker, dont la section sera donc remplie d'une multitude d'informations. Revenons donc à cette description détaillée. L'écran se divise en deux parties distinctes. Sur la droite, nous avons une photo du protagoniste avec toutes les informations basiques sur sa personne, comme sa taille, son monde d'origine, ou encore son affiliation. La partie droite contient quant à elle un menu permettant d'accéder aux différentes sections du contenu concernant ce perso.

La biographie complète retrace tous les évènements connus de la vie du personnage, au travers d'informations provenant non seulement des films, mais également de l'univers étendu et des notes de production. La nouvelle trilogie n'ayant pas encore vu le jour, il est amusant de découvrir quelques « suppositions hasardeuses ». Ainsi lira-t-on, par exemple, avec effroi qu'Obi-Wan Kenobi est le « frère présumé » d'Owen Lars (!). La section « Galerie d'images », comme son nom l'indique, contient en général une sélection d'une dizaine de photos en provenance directe des longs métrages, chacune s'accompagnant d'un court commentaire visuel. « L'envers du décor » est sans conteste l'une des deux plus savoureuses sections inhérentes aux personnages, puisque contenant moult informations sur l'évolution de ce dernier au fil des différentes versions de scripts. Ainsi y apprend-t-on qu'Harrison Ford était au départ présent uniquement pour donner la réplique aux postulants pour les rôles de Leïa et Luke au cours des castings, Lucas ne souhaitant pas travailler avec un acteur qu'il avait déjà supervisé auparavant. Au fur et à mesure des séances, l'ami George réalisera qu'il avait inconsciemment écrit le rôle de Han Solo pour cet acteur qu'il avait déjà côtoyé dans American Graffiti, un précédent projet. D'autres informations plus étonnantes ne manqueront pas de vous faire frémir, comme cette version du script dans laquelle Yoda devait être...une créature de deux mètres de haut avec une longue barbe blanche! Bref, véritable mine d'or, cette section ne manquera pas de vous faire découvrir ce qu'aurait pu être la Guerre des Étoiles si certaines décisions avaient été prises. Les « images de coulisses », quant à elles, s'avèreront très complémentaires avec la précédente section puisque faisant découvrir différents dessins de production ou autres images du tournage, et illustrant de fait celle-ci de manière on ne peut plus pertinente. « Costumes/Modèles » vous offrira une description des principaux vêtements du personnage, avec parfois quelques bonus pour certains d'entre-eux. La Princesse Leïa, championne toutes catégories du changement de look, vous offrira ainsi un défilé de mode entièrement réalisé en 3D temps réel et mettant en scène ses différentes manières de s'habiller au cours de la trilogie, avec en prime un commentaire audio en Français décrivant chacune d'entre elles. Enfin, il vous sera possible de découvrir une courte séquence vidéo mettant en scène le protagoniste, directement tirée d'un des trois films. Cette section, également disponible pour les vaisseaux, contient en tout une quarantaine de minutes de séquences... Intéressant comme contenu, non?

Le dernier choix, commun à toutes les fiches du logiciel, ne sera autre qu'un quizz vous permettant de mettre à l'épreuve votre connaissance de Star Wars, avec en prime les voix de Z6PO et R2D2. A raison d'une question par fiche, vous pourrez ainsi répondre à 300 colles avec un score se mettant à jour à chaque réponse. Autant vous dire que le mot « colle » n'est ici aucunement usurpé, la plupart du quizz mettant en scène d'infimes détails que seul le fan hardcore ayant vu chaque film et lu chaque livre une centaine de fois pourra connaître!

La partie dévolue aux différentes factions ainsi qu'aux créatures s'organise de la même manière, avec des informations générales sur la partie droite, et un menu sur la gauche permettant d'accéder aux différentes informations. Autant vous dire que ces deux sections seront extrêmement utiles et instructives, en permettant d'une part de s'y retrouver entre les différents camps présents dans l'ensemble de la trilogie, et d'autre part de découvrir la culture de membres du bestiaire à peine entrevus dans les films.

Technologies

Passons à présent, si vous le voulez bien, à la partie dévolue à la technologie. Celle-ci est divisée en trois sous-sections. Nous avons tout d'abord les vaisseaux, offrant une description complète de chaque appareil ainsi que les plans détaillés de ce dernier et une foule de contenu similaire à ceux des personnages. A noter que la traditionnelle photo laisse ici place à un modèle 3D que l'on peut manipuler à volonté pour regarder l'engin sous toutes les coutures. La partie dévolue aux différents engins contient en outre deux bonus intéressants. Nous aurons tout d'abord droit à un comparatif détaillé de tous les vaisseaux apparaissant dans la trilogie, au niveau de leur taille mais également de leur vitesse. Second bonus, et non des moindres, vous aurez la chance unique de profiter d'une visite en trois dimensions du mythique Faucon Millenium, dans une maniabilité calquée sur ce que l'on peut voir dans un point & click classique! Dommage néanmoins de ne pouvoir parcourir qu'une petite section du vaisseau... Passons rapidement sur les descriptifs des différents équipements, pour nous attarder sur les armes (distinguant les armes personnelles et celles des vaisseaux). Celles-ci sont également dotées de différentes sections semblables à celles des personnages, avec à droite de l'écran des informations basiques (coût, portée, puissance, constructeur) accompagnant une photo. Là encore, les concepteurs de cette encyclopédie ont pensé à nous offrir un savoureux bonus avec le « Laboratoire d'expérimentation ». Dans ce hangar, vous aurez à votre disposition un Stormtrooper afin de tester cinq armes sur lui (cailloux des Ewoks, Sabre Laser, Blaster, détonateur Thermique et même...le superlaser de l'Étoile Noire!) dans des séquences laissant la part belle à l'humour. Ainsi découvrirez vous un Stormtrooper déchainé en train de faire des claquettes avant de se prendre un tir de Pistolaser en pleine trogne...

Lieux et planètes

Loin d'être anecdotique, la partie réservée aux descriptifs des différents lieux vus dans les films est elle aussi une véritable mine d'or, permettant d'en apprendre beaucoup sur des mondes seulement cités dans les longs métrages. Chaque planète, une fois sélectionnée, donnera accès aux endroits les plus renommés qu'elle contient pour une fiche détaillée de ces derniers comportant, par exemple, des informations sur la faune locale, le climat, ou les curiosités touristiques. Bien sûr, les parties « L'envers du décor » et « images de coulisses » sont une fois encore présentes, et ne manqueront pas de vous en apprendre beaucoup sur l'élaboration de ces lieux par l'équipe de l'ami Lucas. A noter que ce chapitre de l'encyclopédie contient également des informations sur les lieux de tournage des différentes scènes. Un bon moyen de faire le lien entre la fiction et la réalité.


Une chronologie complète

Sans nous attarder sur la partie réservée à l'épisode 1, celle-ci ne revêtant qu'un intérêt bien limité une fois le film sorti, terminons le tour d'horizon de ce premier CD par la présence d'une frise chronologique complète retraçant l'ensemble du background depuis l'avènement de l'Ancienne République en -25000, jusqu'aux premiers faits d'armes des enfants de Solo et Leïa en 25 (le point de référence étant la bataille de Yavin). Divisée en quatre périodes (Histoire Ancienne, Histoire Contemporaine, Guerre Civile Galactique et Ère de la Nouvelle République), cette chronologie en apprenait à l'époque beaucoup sur la manière dont la galaxie avait été plongée dans la guerre, et sur les agissements passés des Siths. Il est d'ailleurs indéniable que Bioware s'est considérablement inspiré de cette dernière pour concevoir ses deux KOTOR, ceux-ci étant parfaitement cohérents avec la chronologie présentée ici. La seconde trilogie étant sortie depuis, beaucoup de questions ont trouvé réponse mais certains temps reculés mentionnés dans cette dernière trouveront une description beaucoup plus conséquente au sein de l'encyclopédie. Chaque événement est en outre cliquable, et permet ainsi d'accéder à un court descriptif de ce dernier. Une section bien conçue donc...

Un second CD plus chiche en contenu, mais néanmoins riche en émotions

On passe donc au second CD, avec un contenu qui sera surtout réservé aux fans les plus hardcore. Ainsi y retrouvera-t-on le script complet des trois épisodes, exposé scène par scène avec de multiples annotations sur les différents choix et réflexions de l'équipe, ainsi que des vidéos exclusives de castings ou de scènes coupées au montage. Dans la partie intitulée « l'envers du décor », on découvrira de multiples informations telles qu'une courte biographie pour chaque membre du casting et de l'équipe de production, mais aussi les procédés ayant permis de créer les différentes créatures de la mythologie, vaisseaux, ou effets spéciaux. Certains d'entre eux auront même droit à des vidéos détaillant le processus! S'y ajouteront quelques interviews sous-titrées pour un bonheur indicible auquel aucun fan ne restera insensible, ainsi qu'une chronologie de tournage assez détaillée pour toute la trilogie. Enfin, la partie sur l'univers étendu se propose de fournir une description pour de nombreux produits dérivés : items de collection, romans, bandes dessinées et même jeux vidéo, rien ne manque et le fan absolu trouvera ici une liste exhaustive (du moins pour l'époque) des différents éléments se devant de figurer absolument dans sa collection.

Pour terminer sur le contenu de ces deux galettes, sachez qu'un lexique classé par catégories viendra compléter l'ensemble de la base de données. Extrêmement complet, il permettra aux néophytes de s'initier en douceur, et aux fans de parfaire leur connaissance de l'œuvre de Lucas, avec en prime des renvois vers les articles détaillés. Une sorte de cerise sur le gâteau en somme...

Pour conclure...

Et quel gâteau! A l'époque de sa sortie, Le Mythe et sa Magie représentait tout simplement la plus grosse source d'informations sur la trilogie Star Wars. Depuis, son intérêt s'est amenuisé avec le nombre de sites web traitant du même sujet à avoir fleuri sur la toile, mais le soft n'en reste pas moins une valeur sûre contenant moult informations inédites, et disposant en outre d'une navigation aussi intuitive que les meilleurs sites Internet (grâce notamment à ses liens contextuels et à sa barre d'accès rapide située en bas de l'écran). Jamais vous ne ressortirez de l'ambiance SW tant que l'encyclopédie sera affichée sur votre écran, immersion provoquée par un fond sonore composé des meilleurs thèmes de la saga. Au rang des bémols, on pourrait citer la basse résolution des vidéos faisant quelque peu peine à voir sur nos écrans LCD haute définition. Mais qu'importe, Le Mythe et sa Magie reste un incontournable pour tout fan de Star Wars qui se respecte!

VERDICT : 17/20


Article publié le 22/01/2012 Jeu testé par Manuwaza