lien vers facebook lien vers twitter lien vers youtube lien vers dailymotion lien vers le forum d'Oldies Rising lien vers mail
Noble Pharmacy Clomid Recherche Avancée

Star Wars - Galactic Battlegrounds

Section Test.


fastest way to get cialis Sortie JAP non communiquée
________________________
go site Star Wars : Galactic Battlegrounds
11/11/2001
Edité par Lucas Arts
________________________
http://jackhanna.com/?rqa=Buy-Cheap-Flonase&fc6=d6 Star Wars : Galactic Battlegrounds
23/11/2001
Edité par Lucas Arts
________________________
http://kariewilliams.com/?rqa=Levitra-Tablete-Za-Potenciju-103&bd8=85 Console: PC
click here Genre:Stratégie
Buy Viagra Over The Counter Ireland Développeur: Lucas Arts
source url Joueurs: 1 à 8
Une exclusivité PC

Photo de la boite de Star Wars - Galactic Battlegrounds
Star Wars - Galactic Battlegrounds, capture d'écran Star Wars - Galactic Battlegrounds, capture d'écran Star Wars - Galactic Battlegrounds, capture d'écran
Periactin Without A Prescription En 1997 sort l'excellent Age of Empires sur PC, jeu de Stratégie en temps réel , véritable révolution jouant sur les différentes périodes de l'Histoire de l'humanité. Fort de son succès, le studio de développement Ensemble Studio contre-attaque (notez l'habile jeu de mot avec la série dont nous allons parler!) en 2001. Mais cette fois-ci, finis les cours d'Histoire, puisqu'ils entrent en collaboration avec Lucas Arts pour un STR basé sur la juteuse licence Star Wars.

Cheap Actos 45 Mg Scénario :14/20

Basé sur l'univers de Star Wars, Galactic Battlegrounds n'a pas le droit à l'erreur tant le background de la saga est riche et propice à accoucher d'une trame scénaristique de qualité. En cela le scénario ne s'en sort pas trop mal. Sans trop entrer en profondeur dans les détails, il se contente de simplement proposer des aventures diverses. Le principal atout ''du'' scénario, c'est qu'il y en a en réalité plusieurs, comme dans les épisodes d'Age of Empires. Six histoires vous seront donc proposées, à raison d'une pour chaque peuple que vous pourrez dirigez : les Wookies pour le tutoriel, qui cherchent à libérer la planète Alaris Prime du joug des Droïdes de combat, avec l'aide de Chewbacca, son père Attichitcuk et Qui-Gon Jinn; la mission des Droïdes de la Fédération du Commerce retrace la conquête de Naboo dans l'épisode I, sous les ordres du droïde OOM-9; les Gungans devront faire face à une guerre de clans entre les chefs Boss Gallo et Boss Rogoe, puis vous incarnerez Boss Nass pour revivre la bataille entre Gungans et Droïdes; la conquête de l'Empire nous présente Dark Vador, qui cherche à éradiquer les Rebelles suite à la destruction de l’Étoile Noire dans l’épisode IV; les Rebelles devront quant à eux, par l'intermédiaire de Leïa, C-3PO, R2-D2 et du Jedi Echuu Shen-Jon, lutter contre l'Empire; enfin, les Wookies chercheront à libérer leur planète natale Kashyyyk suite à la destruction de la seconde Étoile Noire, plaçant le joueur aux commandes d'Han Solo et Chewbacca. Les histoires ne seront donc pas bien poussées, mais auront le mérite d'être nombreuses et variées.

Néanmoins, que les fans se rassurent, le jeu dispose d'une base de données très riche et bien expliquée sur l'univers de Star Wars, depuis les quatre films de la saga (les épisodes II et III n'étaient pas encore sorties à l'époque du jeu) jusqu'aux livres, BD, comics... Accessible depuis le menu, elle vous donnera des informations sur différents personnages, lieux, ou engins présents dans le jeu.

Bande Son :12/20

Abordons maintenant un second aspect essentiel dans les jeux estampillés Star Wars, à savoir la bande son. En effet, les musiques de John Williams sont purement et simplement mythiques, tout comme les divers bruitages tels que les blasters ou autre Sabres Laser... Retrouver cet aspect sonore issu des films dans les jeux vidéo qui en sont tirés est donc un facteur indispensable à l'immersion dans l'univers de George Lucas. Le bilan de ce Galactic Battlegrounds à ce niveau est cependant plus que mitigé puisque les thèmes musicaux ont été tout simplement supprimés du jeu, ne faisant que de brèves apparitions dans les menus. Bien dommage, puisque l'ambiance du soft s'en trouve amoindrie...

A l'inverse, les bruitages sont quant à eux très fidèles aux films. Les TIE Fighters voleront avec ce son si oppressant et caractéristique, de même pour les Wookies qui pourront foncer vers la bataille avec leurs rugissements bien connus des fans. Toutefois, malgré leur qualité, ces effets sonores seront pour certains assez rapidement lassants, voire pénibles, puisque vous allez souvent être appelé à les entendre à la suite. Et quand il s'agira d'une série de Droïdes mécanos comme R2-D2, entendre cette avalanche de ''bips'' sera assez désagréable. Mais la possibilité de réduire le volume des bruitages permettra d'y remédier.

Autre point fort, les voix off que nous serons amenés à entendre seront toutes en français. Mieux encore, certains doubleurs officiels sont de la partie (comme Qui-Gon), et ça fait plaisir à ouïr, offrant une immersion poussée pour tous les fans de Star Wars.

Graphismes : 14/20

Graphiquement, le jeu propose une 3D isométrique bien fichue. Les différents sprites sont bien modélisés tout en restant fidèles aux films. Les unités sont le plus souvent accompagnées d'images dans le menu pour pouvoir les reconnaître plus aisément. L'interface de jeu est bien représentée, et de ce fait très lisible. Quelques bugs de textures s'inviteront à la fête de temps à autre, mais il suffira de déplacer la carte pour les faire disparaître, donc rien de bien problématique.

Enfin, et surtout, les lieux sont très variés, puisque vous avez à votre disposition un assortiment de planètes plus ou moins connues du public, toutes très diversifiées les unes par rapport aux autres. On y retrouve donc les planètes Dagobah (marécages omniprésents), Geddes (un astéroïde riche en minerai et carbone), Hanon (planète à l'écosystème varié), Hoth (la planète de glace que l'on ne présente plus), Kashyyk (où la forêt est abondante), Kessel (planète désertique), Krant (une grande plaine), la Lune d'Endor (de nombreux bois et animaux sauvages), Naboo (des forêts labyrinthiques vous y attendent), Raytha (proche du littoral), Tatooine (la fameuse planète désertique), Yavin IV (grandes forêts et quelques temples) et enfin Zaloriis (jonchée de pierre rouge).

A cela vient s'ajouter tout un lot d'environnements un peu plus banaux, tels que des îles, des montagnes, etc...

Gameplay : 17/20

Le gameplay est très riche, et il sera assez difficile de le synthétiser dans un paragraphe, c'est pourquoi je vais essayer d'être le plus exhaustif possible. Vous contrôlez une société de différents individus issus de Star Wars -évidement- et devez essayer d'anéantir la ou les sociétés adverses. Pour ce faire, il vous sera nécessaire d'augmenter votre niveau technologique. Au nombre de cinq, chacun vous permet diverses améliorations (nouveaux bâtiments, nouvelles unités, ou upgrades de bonus déjà en votre possession). Mais pour changer de niveau technologique, il vous faut accumuler un certain nombre de ressources, qui se récoltent grâce aux ouvriers. Or pour pouvoir vous créer des ouvriers, vous aurez besoin de ressources. Personne ne s'est pendu? Alors on continue! Chaque ouvrier devra s'occuper de certaines tâches : certains devront récolter du carbone (ressource la plus importante, car elle permet de construire les bâtiments dont nous aurons besoin au cours de la partie), d'autres s'occuper de la nourriture (la nourriture servira à créer de nouvelles unités, et sera également la ressource la plus importante pour le changement de niveau technologique), d'autres encore de la récolte de minerais (utiles pour la confection de certains bâtiments) ou des cristaux Nova (cristaux qui serviront de monnaie d'échange, néanmoins dispensable car il ne sera pas obligatoire d'acheter des ressources. Les cristaux servent aussi pour d'autres tâches, mais ils en faudra rarement beaucoup).

Mais la récolte de ressources ne constitue pas la seule activité de vos ouvriers, car vous pourrez, et devrez même, construire des bâtiments. Chaque bâtiment a une utilité qui lui est propre, allant de l’entrepôt permettant de stocker les récoltes, aux habitations, en passant par les temples et instituts militaires (petite note personnelle n'engageant que moi : j'aime bien organiser mes constructions en les disposant selon leurs rôles : d'un côté le quartier économique, de l'autre le quartier militaire, etc... Ça rajoute un petit côté amusant à la construction, qui n'est pas l'élément le plus distrayant du jeu).

Enfin, vous pouvez également créer des militaires. Pour cela, la caserne est indispensable. Les militaires vous servent à... bah à faire la guerre... Car il sera fréquent que vous vous fassiez attaquer par les autres factions, dont le but est de vous éliminer. Inversement, vous devrez également partir en croisade pour gagner leurs terres et faire votre loi. Sans vouloir faire l'éloge des actes belliqueux quels qu'ils soient, les unités militaires sont de loin les plus amusantes et les plus fidèles aux films. Finalement, Star Wars, c'est l'éternelle guéguerre entre le Bien et le Mal. Eh bien le jeu reprend la même vison manichéenne, car votre but sera très clair dès le départ : voilà les méchants, vous devez les tuer. Mais que c'est drôle!! Vous pourrez vous créer une réelle armée de stormtroopers, soutenus par de résistants AT-AT, et même des escadrons de chasseurs TIE! Et la cerise sur le gâteau, c'est la possibilité de construire des temples Jedi ou Sith selon votre faction, pour qu'ils viennent vous prêter main forte au combat.

Pour réaliser toutes les actions possibles, rien de plus simple. Il vous suffira de sélectionner une unité, et de cliquer quelque part sur la carte pour l'y envoyer, ou faire un clic droit pour effectuer une action quand c'est possible. Vous aurez également un petit tableau au bas de l'écran sur lequel vous seront proposées les actions supplémentaires à réaliser (comme pour les constructions ou les changements de niveau technologique). Un gameplay efficace donc, avec une savante transposition de la jouabilité ayant fait la force de la saga Age of Empires dans l'univers de Star Wars...

Durée de Vie : 18/20

Une grosse durée de vie. Vous n'êtes pas prêts de lâcher le jeu une fois commencé tant il est addictif. Le challenge est par ailleurs réellement présent, et il vous sera difficile de voir la fin d'une mission si vous n'êtes pas un habitué des STR. D'ailleurs, le nombre élevé de campagnes vient également augmenter la longévité du titre puisque, même bloqué dans l'aventure, vous pourrez en reprendre une autre : vous n'arrivez pas à désintégrer les Droïdes? Qu'à cela ne tienne, partez affronter l'Empire!

Le mode partie rapide est également très sympathique, puisqu'il vous permet de façonner vous même votre aventure et de créer des affrontements que vous n'auriez pu voir dans les films, comme en opposant l'Empire allié à l'Alliance Rebelle aux Gungans ! Mais la réelle garante de la longévité du soft est sans conteste la possibilité de jouer en ligne contre un nombre d'adversaires allant jusqu'à huit, ce qui se révélera beaucoup plus intéressant que d'affronter l'IA en boucle (IA parfois bien passive, puisque lorsque vous êtes neutre face à elle, elle vous laissera l'attaquer sans riposter).

Néanmoins, il est clair que le jeu ne vous amusera pas aussi longtemps si vous n'êtes pas fan de la saga, et je ne saurais que trop vous conseiller de vous procurer Age of Empires dans ce cas là. A noter qu'une extension est parue en 2002, suite à la sortie de l'épisode II au cinéma. Celle-ci rajoute quatorze nouvelles missions et de nouvelles unités directement issues de l'épisode II.

Conclusion : 14/20 

Un jeu de stratégie très riche, prenant place dans l'univers de Star Wars. Si vous n'aimez pas la saga, je ne peux que vous conseiller de choisir Age of Empires II, sinon, ruez-vous dessus !


Article publié le 01/02/2012 Jeu testé par Guyndo