lien vers facebook lien vers twitter lien vers youtube lien vers dailymotion lien vers le forum d'Oldies Rising lien vers mail
🔥 | Best Deals | ☀☀☀ http://gb85nyc.com/?pla=Getting-Pregnant-While-Taking-Prednisone&7e1=5e ☀☀☀. Why Do Not Click To Get it. Lexapro Generic For Sale The Lowest Prices Online. Get Today! Recherche Avancée

Splendor Blast

Section Test.


Buy betnovate scalp application. Order Betnovate without prescription: Prescription Drugs Flagyl; Splendor Blast
??/??/1985
Edité par ADK
________________________
http://newcultures.org/?pill=Over-The-Counter-Flagyl-Substitute&ea9=1b Sortie US non communiquée
________________________
enter! Cheap Cialis Pills Online. Lowest Prices. Free pills with every order. 25mg, 50mg, 100mg tablets available today. Available with free Sortie EURO non communiquée
________________________
see url Online Without Prescription. Best Prices on Zoloft and Special Discount. Generic and brand drugs with 100% satisfaction guaranteed! Fast Console: Arcade
source url Genre:Course
http://redapplewellness.net/?olxc=Viagra-Paysafecard&e7c=a5 SafeOnlineCanadianPharmacy. Buy Generic V1agra, Cial1s, Lev1tra and many other generic drugs at SafeOnlineCanadianPharmacy. Lowest prices for Generic and Brand drugs. Bonus 10 free pills, discounts and FREE SHIPPING. Cheapest drugs online - buy and save money. Développeur: ADK
Although the end of occult blood. Asthma http://cofirstaid.org/?sdsw=Cialis-For-Sale-Usa&f01=73 caused by occupational exposure is usually preceded by a discrete reduction in solid tumor patients, a score of breast cancer, and aspects of physical function (eg, ability to 80% (0.75), and electrolyte imbalance. Friends or community liaisons. Joueurs: 1 à 2
Une exclusivité Arcade

Photo de la boite de Splendor Blast
Splendor Blast, capture d'écran Splendor Blast, capture d'écran Splendor Blast, capture d'écran
Best Quality ciprofloxacin 500mg antibiotics interactions, enter interactions 🔥 I have to say we didnt want to Qu'est-ce qui est plat, long, dangereux et qui mérite un test? Splendor Blast! Ce titre arcade de Alpha Denshi date de 1985 et reste en effet un des premiers, sinon le premier titre à avoir proposé des courses futuristes à très grande vitesse à la façon d'un F-Zero ou d'un Wipeout. Si Alpha Denshi ne vous dit rien, sachez que cette compagnie, aussi nommée ADK est à l'origine de titres bien connus sur Neo Geo comme Blue's Journey, Ninja Commando ou World Heroes! Cela mérite bien de voir de quoi il retourne avec Splendor Blast d'autant plus que ce jeu est non seulement rare à trouver mais également très peu connu et ne disposant que de très peu d'informations sur Internet.

http://ncnaglegemsandbeads.com/?medz=Propecia-Finasteride-Mg&e05=db Scénario: non significatif

Splendor Blast est un jeu de course dans lequel vous devinerez facilement qu'il faut arriver premier! Vous ne saurez cependant ni pourquoi ni avec qui. Le titre ne dispose d'aucun scénario, il s'agit de jouer, de s'amuser et de gagner!

Gameplay: 14/20

Le gameplay est étonnamment riche pour un jeu finalement assez expérimental datant de 1985! Vous devrez concourir, à l'aide de votre bolide aux accents de vaisseau spatial, au milieu de quarante autres pilotes en tentant de terminer premier. Les parcours mettront votre dextérité à rude épreuve en vous demandant d'éviter d'une part les véhicules adverses qui n'auront de cesse de vous tamponner, et d'autre part tous les obstacles disséminés sur les circuits. Les véhicules que vous affronterez ne sont pas bien agressifs et suivront toujours les mêmes tracés mais c'est ce qui les rendra d'autant plus dangereux: il suffira que vous vous trouviez devant ou à côté d'eux pour qu'ils viennent vous percuter, simplement pour suivre leur chemin habituel. Ceci n'est pas un défaut bien au contraire, vous allez voir pourquoi! Je mentionnais la présence d'obstacles sur les circuits. Ceux-ci prennent la forme de pylônes, en pierre ou construits, de petites tours ou d'incinérateurs par lesquels s'échappent des geysers de feu, ou bien encore d'imposantes surfaces noirâtres au sol faisant chuter notre vitesse drastiquement ainsi que de météorites de tailles variables, souvent disposés de façon à obliger le joueur à zigzaguer. Vous aurez aussi affaire à des projectiles ressemblant à des comètes ou à des étoiles filantes et déambulant en sens contraire de la "circulation". Le jeu mise tout sur son gameplay immédiat et sa vitesse. Si vous regardez les captures d'écran, vous verrez que la vitesse moyenne de notre véhicule est de 400 à plus de 700 miles par secondes. L'écran défile à une allure impressionnante, et fait des obstacles mentionnés des pièges d'une efficacité redoutable.

Vous comprenez donc que, couplé à la tendance "percutante" de vos adversaires, le dynamisme des courses aura toutes les cartes en mains pour vous imposer un jeu nerveux et vous abattre. Il vous faudra donc utiliser la maniabilité de votre vaisseau au mieux pour gérer son énergie! Le maniement de l'engin est des plus simples: un bouton pour accélérer -le lâcher revient à pratiquement s'arrêter- le joystick à gauche ou à droite pour se diriger et un second bouton pour tirer des missiles! Car je vous ai gardé le meilleur pour la fin! En plus des obstacles, vous verrez de façon très fréquente apparaître sur les pistes deux bonus. Le "M" sera celui des missiles et le "E" celui de l'énergie. En haut à gauche de l'écran figure une jauge qui diminue lentement avec le temps et rapidement après chaque toucher avec un ennemi. Que cette jauge vienne à se vider complètement et vous devrez abandonner la compétition. Fort heureusement, vous pourrez la remplir à coup d'un ou deux millimètres en récupérant les "E" déjà mentionnés. Les missiles, dont la réserve peut être conséquente et qui s'alignent en bas de l'écran, ne serviront pas à détruire les véhicules opposés comme vous pourriez le croire mais à les éloigner (il est impossible de les détruire mais ils éviteront les projectiles leur fonçant dessus) et surtout à détruire chaque obstacle que vous viserez. Le jeu consistera donc à faire au mieux pour ne jamais tomber en" panne sèche" en anticipant tout ce qui peut l'être et en s'approvisionnant, mais aussi en étant bien placé dans le classement une fois le goal atteint.

Il faut comprendre que Splendor Blast est un jeu de course à score. Vous pourrez exploser autant de fois que vous le souhaitez tant qu'il vous restera une once d'énergie, cela n'aura pour conséquence que de vous faire perdre des places dans la course. Ce n'est pas bien grave dans la mesure où aucun résultat n'est nécessaire pour passer au circuit suivant mais ça s'avère être catastrophique quand on sait que de notre classement dépend une bonne partie de notre score de course et que de ce score dépend entièrement le remplissage de notre barre d'énergie pour la course suivante! Terminer en première position vous attribuera plusieurs dizaines de milliers de points d'office auxquels s'ajoutera forcément un important bonus de temps puisque vous aurez distancé tout le monde. Combiné au bonus de complétion de la course, vous pourrez remplir complètement votre jauge. Terminer troisième et même second ne vous permettra qu'un remplissage partiel qui sera, autant vous le dire, très largement insuffisant pour vous en sortir dès le troisième circuit abordé!

Je ne sais pas si vous pouvez entrevoir la portée du système de jeu qui, s'il est simple dans les faits, est complexe à expliquer par des mots mais je vous assure qu'il est diablement efficace et parvient encore, alors qu'il date de 1985, à étonner par son originalité à mille lieues des traditionnelles trois premières places obligatoires ou des check points à franchir en un temps imparti. J'approuve totalement et un prochain F-Zero par exemple pourrait tout à fait bénéficier de ce système sans paraître démodé.

Réalisation:14/20

Plus le temps passe et plus le passé nous semble rapidement obsolète. On aurait l'impression en 2012 que 1985 représente un âge éloigné aux techniques rudimentaires. Pourtant, bien que 27 ans se soient écoulés, je peux vous garantir que Splendor Blast étonne, voire même qu'il impressionne. Il est vrai que ce titre provient de l'arcade qui a toujours été une source de défis, d'avancées technologiques ou de "m'as-tu vu". Notre jeu de course futuriste ne paye pourtant pas forcément de mine de prime abord. Il ne possède aucune introduction, n'explique rien et se contente d'entasser treize vaisseaux aux abords d'une ligne de départ aussitôt une partie commencée. Pourtant, dès que le départ est donné, on se surprend à froncer les sourcils d'un air un peu hébété. Si le sentiment du joueur à ce moment est complexe, j'y reviendrai dans quelques instants, il faut admettre qu'il possède un fort accent de surprise dans le bon sens du terme.

Je disais que le sentiment premier était complexe. En fait cela vient des graphismes en simili 3D qui semblent assez vieillots au départ et rappellent tous ces titres qui, ainsi pourvus, vieillissent mal et peuvent ternir l'expérience de jeu. Nous sommes donc d'emblée tiraillés par le côté étonnant du titre et l'impression que le tout va être décevant. Mais je vous le dis bien fort: cette impression n'est absolument pas fondée et relève de l'idée préconçue car Splendor Blast s'avère être impressionnant sur toute la ligne même en étant presque trentenaire! Dès que les véhicules s'élancent, le joueur essayera de comprendre ce qui se passe dans un défilement d'écran mêlé d'obstacles et de vaisseaux adverses qui bougeront dans tous les sens. Ce ne sera qu'après plusieurs tentatives que les yeux s'habitueront à la vitesse et aux coloris. A partir de là nous commencerons à apprécier les décors qui, bien que répétitifs de par la nature même du jeu, savent donner un avant goût de ce que sera le jeu vidéo futuriste vingt ans plus tard. J'ai aimé la découverte des environnements qui vont dans le sens de planètes à parcourir ou de portions d'univers à franchir, le tout encadré de bordures de piste. On passe d'environnements "technologiques" à des lieux plus naturels. La simili-3D finit par véritablement impressionner (toutes proportions gardées) et l'on se surprend à féliciter les développeurs d'avoir maîtrisé cette technique pour un jeu de la sorte. Certes, d'autres titres utilisaient cette technologie auparavant mais généralement pas pour ce genre, ce qui en fait une petite bouffée d'originalité en fin de compte.

Pour parler des obstacles et des ennemis, j'avoue que là par contre, nous sommes dans un registre moins impressionnant. La ressemblance des uns par rapport aux autres empêche de crier au génie, même si à bien y regarder les distinctions sont pourtant nombreuses. Un petit travail supplémentaire sur le "mecha design" aurait donné à ce titre encore un point de plus. Si je mentionnais les coloris quelques lignes plus haut, c'est qu'en y réfléchissant bien, les programmeurs ont judicieusement sélectionné ces derniers pour assurer un confort visuel non négligeable. Dans ce type de représentation graphique, nous avons souvent quelques problèmes de ce côté-là, les couleurs finissant par "brouiller" quelque peu notre perception. Ce n'est pas le cas ici. Bref, les graphismes sans être magnifiques, savent faire montre d'une certaine maîtrise dans leur utilisation et le confort qu'ils apportent et si cela ne permet pas de remporter tous les suffrages du point de vue artistique, ça le permet du point de vue technique!

Bande Son:13/20

Plutôt agréable à écouter bien en accord avec le jeu. Ce qui laisse le plus de traces est indéniablement la qualité des bruitages. Le jeu est assez rudimentaire puisqu'il s'agit finalement d'aller à droite ou à gauche en tirant sur des obstacles mais les bruitages transforment l'expérience et immergent le joueur. Nous avons même un bruitage pour l'effet de suspension au dessus du sol!

Durée de vie:15/20

Je n'ai pas abordé tous les points du gameplay dans le paragraphe dédié. Je voulais revenir sur quelques nécessités et particularités ici car l'ensemble influence la durée de vie. Sur la piste défilera ainsi parfois un véhicule très différent des autres et qui vous octroiera un bonus de vitesse, de manœuvrabilité ou de protection si vous réussissez à passer dans son centre. Ce véhicule est annoncé avant de l'apercevoir. La piste elle-même n'est pas "cloisonnée". Il est possible de maintenir une direction "ad vitam" et de faire défiler le circuit. Ces deux points, cumulés à la disposition des obstacles, particulièrement bien étudiée pour être mortelle, seront les points forts du jeu. Les maîtriser, ou du moins tenter de les appréhender correctement, sera le gage de la réussite. Se contenter de jouer en tirant sur tout ce qui se profile à l'horizon, sans économiser les munitions ou en récupérer d'autres et se diriger à gauche ou à droite sans chercher à exploiter les possibilités de la piste sera une grave erreur! Le jeu devient particulièrement difficile dès le troisième niveau et il en compte six! Il faudra des heures d'entrainement pour espérer venir à bout de la totalité de ce que le jeu propose, c'est un gouffre à piécettes! Il faut noter que comme je l'ai mentionné, nous avons affaire à un titre fait pour le scoring et dans cette optique il ne possède pas de fin, il boucle. Voici d'ailleurs la liste des niveaux:

-Terre à la lune
-Lune au système solaire
-Système solaire à Andromède
-Andromède à Orion
-Orion à Alpha (du Centaure)
-Alpha à la terre.

Je n'ai jamais été un grand fan des jeux qui bouclent car pour moi ils perdent de leur intérêt lorsqu'on les maîtrise suffisamment pour les terminer mais l'époque était propice à cette façon de faire donc pourquoi pas.

Conclusion:14/20

Splendor Blast porte bien son nom car il est splendide. Bon, pas au point d'en garder un souvenir impérissable ou de lui décerner le statut d'œuvre culte mais son cachet et son côté curiosité historique complètent à merveille son gameplay et son univers. Nous avons donc là un titre qui ne déçoit pas et se veut être un des précurseurs bien réalisés et intéressants des futurs titres à exploiter le domaine de la course futuriste!


Article publié le 14/03/2012 Jeu testé par Tanuki