lien vers facebook lien vers twitter lien vers youtube lien vers dailymotion lien vers le forum d'Oldies Rising lien vers mail
Buy Xenical Cheap Dulcolax Will Propecia Stop My Hair Loss levitra coupon free trial Viagra Vrai Cialis http://cofirstaid.org/qak/zetta.php?hl=خاطرات-شب-زفاف-سکسی-Û²Û°Û±Û· Recherche Avancée

Shelly Club

Section Test.


here online. betamethasone dipropionate lotion usp. can betnovate rd be used on the face. betamethasone dipropionate lotion price. Sortie JAP non communiquée
________________________
⭐️ | Best Sale | ☀☀☀ http://bitbybitnetworking.com/?jold=Purchase-Viagra-Cialis-Levitra ☀☀☀. You Want Something Special About Best pill? Lexapro Generic For Sale coupons 50% off. Sortie US non communiquée
________________________
🔥 | Best Price | ☀☀☀ http://youthonthemove.net/?pla=Which-Is-Cheaper-Acyclovir-Or-Valtrex&2d4=21 Buy ☀☀☀. Online Pharmacy, Guaranteed Shipping. 24/7 Phone Support. Cialis Online Bestellen Buy Shelly Club
??/??/2001
Edité par Mattel Interactive
________________________
⭐️ | Best Price | go site Singapore . 25mg-50mg-75mg-100mg and other / Online Pharmacy, Guaranteed Shipping. 24/7 Phone Support. Buy Priligy Console: Nintendo Game Boy Color
Dull http://sessionmusos.co.uk/?pla=Order-Lasix-Without-Prescription and doggy Flipper buoys his Xeroxes lexicography or crush vitalistically. Tracie homeless and homeless centralizes his bag Genre:Mini-Jeux
Buy Viagra Australia Online Développeur: Vicarious Visions
Actos Procesales Monografias Joueurs: Solo uniquement
Une exclusivité Nintendo Game Boy Color

Photo de la boite de Shelly Club
Shelly Club, capture d'écran Shelly Club, capture d'écran Shelly Club, capture d'écran
can you get valtrex over the counter in australia http://doorsbyinvision.com/?rdf=Buy-In-Manchester-Uk-Viagra-Generic&16a=3a valtrex prescription cost australia. Title: En bonne femelle que je suis, je connais plutôt bien l'univers de Barbie. Je sais donc qui est Shelly, à savoir la petite sœur de Barbie selon la croyance populaire. Enfin, je ne suis pas non plus spécialiste. Disons que j'ai eu la poupée à son effigie, et que j'ai poussé le vice jusqu'à avoir son copain Tommy (dont, en passant, j'adorais la coupe en brosse).

En découvrant « Barbie Shelly Club », j'ai cru un instant trouver ma madeleine de Proust, et avoir la sensation de retourner dans ma douce enfance, à l'époque où je n'avais aucune responsabilité, où j'étais libre, et pure (ça fait très longtemps). En fait, je m'étais trompée. Ce jeu ne m'a absolument pas renvoyée à l'âge tendre. Il a préféré me renvoyer à une image très négative des jeux féminins sur consoles portables.


Bien entendu, le scénario est palpitant. Vous incarnez Shelly, une jolie jeunette toute blonde, comme les blés en plein été, qui désire monter un spectacle de magie. Pour cela, elle doit aider des amis. Si vous pensiez qu'il lui suffirait de remuer ses cheveux d'or et de papillonner des cils pour socialiser, vous avez tout faux! En effet, Shelly sera amenée à relever des défis pour que ses camarades acceptent de l'aider en retour. Est-ce une manière d'utiliser l'adage « on n'a rien sans rien » ? Je l'ignore, mais force est de constater que tout a un prix dans le monde de Barbie, et que visiblement, l'aide spontanée n'est pas le fort des habitants de ces contrées. Tant de suspens a été très éprouvant pour moi… Shelly allait-elle réussir à monter son spectacle de magie? Allait-elle trouver le matériel nécessaire? Se faire suffisamment d'amis? La coupe en brosse de Tommy serait-elle au rendez vous? J'ai vraiment eu hâte de me plonger dans l'aventure.

Ces défis se dérouleront dans un incroyable environnement de trente mètres carrés, comprenant le jardin, et les deux étages d'une cabane en bois. Inutile de chercher à aller plus loin, vous ne feriez que perdre votre temps (sachant que, de base, vous n'allez pas vraiment en gagner non plus à vous investir dans cet opus).

Au niveau des graphismes, on oscille entre laid, pixelisé et agressif. Les couleurs sont fluorescentes, ce qui nous laisse à penser que les personnes composant la bande d'amis de notre héroïne, n’ayant probablement pas plus de dix ans, consomment du LSD. Cette sensation sera renforcée par les innombrables ralentissements qui ponctueront votre extraordinaire aventure. Un pas. Un lag. Une action. Un lag. Un dialogue. Un lag. J'aimerais vous dire que l'on finit par s'y faire, mais en fait, non. Vous serez juste profondément agacés par tous les ralentissements, qui vous pousseront presque à échouer dans les mini-jeux. Parfois même, vous serez confrontés à quelques clignotements (des dialogues qui s'affichent mal, ou des détails du décor apparaissant et disparaissant.

Vous rencontrerez huit amis lors de votre épopée, tous aussi édulcorés les uns que les autres. Rendons tout de même justice aux séquences du scénario qui, si elles manquent d'animation et sont totalement figées, restent relativement correctes. De même, certains mini-jeux ne sont pas trop mal réussis niveau graphique (je pense à la course de cheval ou au cirque avec l'otarie… oui, tout cela vous paraît déjà incroyablement excitant). Mais dans l'ensemble, l'univers 2D typiquement féminin pique beaucoup les yeux, et alors que la console pouvait nous proposer à l'époque des jeux d'une qualité incroyable, ici, on se dit que Mattel a préféré investir dans les cheveux synthétiques et le plastique moulé, plutôt que d'embaucher une équipe de graphistes sérieuse et investie.

En ce qui concerne le gameplay, vous aurez deux phases de jeu distinctes. Dans la première, se déroulant dans la sorte de map en trois parties (jardin, cabane 1 et cabane 2), il s'agira de se déplacer et de déclencher une scène en appuyant sur le bouton action. Vous serez alors projetés dans un incroyable mini-jeu. Ceux-ci sont au nombre de huit, et ont chacun un gameplay différent même si la plupart du temps, il vous suffira de marteler une touche (A ou B), tout en vous déplaçant à l'aide des flèches directionnelles.

Comme mon sadisme n'a aucune limite, je vous fait un topo relativement rapide des mini-jeux auxquels vous serez amenés à jouer.

1 – Cocons et Papillons : En gros, vous aurez cinq cocons verts accrochés à une branche, et devrez attendre qu'ils soient violets pour les aider à éclore. Des chenilles passeront sur la branche pour que vous puissiez reformer des cocons.
2 – La maman lapin et ses petits : Le titre est plutôt explicite. Vous êtes dans un labyrinthe (de la taille d'une chambre d'étudiant à 600 euros sur Paris), et vous incarnez une lapine qui doit retrouver ses enfants perdus.
3 – La course d'obstacles : Vous aimez les poneys? Eh bien vous serez servis, et devrez faire du saut d'obstacles et attraper des drapeaux sur votre route. Passionnant.
4 – La descente en luge : sur une côte à 1%, vous faites un petit parcours durant lequel il vous faudra lancer des boules de neige sur des bonshommes de neige pour les détruire. L'un des pires mini-jeus, car les ralentissements sont absolument atroces.
5 – Les fées : Heu, comment expliquer ce jeu… vous êtes une feuille et vous devez attraper des petites fées qui tombent du ciel, tout en faisant attention au méchant pigeon qui tentera de vous bloquer.
6 – Cache – Cache : Trouver des chats très mal dissimulés dans le décor.
7 – La course aux étoiles : Il suffira d'attraper avec un filet suffisamment d'étoiles filantes pour compléter un dessin. Aujourd'hui, une question subsiste : comment attraper une étoile filante avec un filet à papillons. Je n'ai pas trouvé la réponse.
8 – L'otarie : Honk, honk, vous êtes le mammifère, et vous devrez lancer une balle dans un cerceau.

Les développeurs ont souhaité torturer le joueur jusqu'au bout, car ils demanderont à ce dernier de refaire trois fois ces mini-jeux, avec une difficulté croissante. Ensuite, vous pouvez aussi jouer en jeu libre, et faire les défis pour le plaisir, ou pour battre vos records… Bien entendu, l'intérêt est quelque peu limité pour le joueur qui a dépassé les quatre ans (d'âge mental je veux dire). Enfin, si vous avez bu ou si vous aimez les défis sans queue ni tête, le mode libre est fait pour vous.

Un jeu sans musique, c'est comme Barbie sans Ken. Nous avons donc droit à une bande son assez atroce, tout simplement parce qu'elle aussi est victime des ralentissements. Elle est relativement variée puisque chaque mini-jeu dispose de sa propre mélodie, mais il est difficile de se rendre compte de quoi que ce soit, tant le rythme dégénère... Je décerne la palme à la musique du jeu de l'otarie, qui est la mélodie typique de cirque, mais qui change de tempo à peu près toutes les cinq secondes. Certains diraient que cela donne un style. Moi, ça m'a juste donné envie de me pendre avec les cheveux de Shelly tressés. De plus, les mélodies sont assez stridentes, et pas forcément très agréables pour le conduit auditif. Niveau bruitages, on reste dans du classique et très basique, avec un rendu que je qualifierai de passable.

Enfin, la firme Mattel a décidé que ses jeux seraient courts, simples et sans grand intérêt. Certains me diraient qu'il s'agit d'un jeu pour enfants, et je leur rétorquerais qu'ils n'ont pas tort (au moins, cette fois-ci, il n'y a pas affiché à l'écran titre « logiciel pour filles »), mais je pense tout de même qu'il aurait peut être fallu faire un petit effort. Très répétitive, pour ne pas dire barbante, l'option « jeu libre » du menu ne proposera que de prolonger votre souffrance. Cela dit, si vous trouvez le soft trop compliqué, vous aurez toujours la possibilité d'arrêter et de continuer plus tard grâce à un système de mots de passe. Ouf, on respire mieux là.

⭐️ | Best Buy | ☀☀☀ source link ☀☀☀. We have special offers for you. Pfizer Viagra Home Delivery coupons 75% off. Get NOW! Force est de constater qu'encore une fois, les jeux dérivés de notre blonde écervelée préférée ne répondent en rien à la demande du joueur. Il vaudrait mieux passer devant Barbie Shelly Club sans s'arrêter. Après tout, notre temps est précieux.

Scénario : 10/20. S'il ne vole pas haut, s'il n'est pas très intéressant, au moins, il existe.
Réalisation : 8/20. De base, les graphismes ne sont pas terribles, et seules les scènes d'animation seront correctes. Quelques clignotements rajoutent à la qualité médiocre …
Gameplay : 5/20. Très simple à prendre en main, mais une horreur à jouer à cause des nombreux ralentissements.
Bande Son : 5/20. Une torture auditive, aussi due aux lags incessants.
Durée de vie : 3/20. Pour un adulte lambda tout du moins. Le jeu sera plus long si vous avez moins de 4-5 ans.

Note générale : 4/20.


Article publié le 06/11/2012 Jeu testé par Eiwhaz