lien vers facebook lien vers twitter lien vers youtube lien vers dailymotion lien vers le forum d'Oldies Rising lien vers mail
http://whoisnickasmith.com/?medz=Can-I-Buy-Viagra-In-Holland&eb4=e9 Recherche Avancée

Sega Worldwide Soccer 97

Section Test.


Benicar Prescription 9th SafeOnlineCanadianPharmacy. Buy Generic V1agra, Cial1s, Lev1tra and many other generic drugs at SafeOnlineCanadianPharmacy. Lowest prices for Generic and Brand drugs. Bonus 10 free pills, discounts and FREE SHIPPING. Cheapest drugs online - buy and save money. Victory Goal Worldwide Edition
29/11/1996
Edité par Sega
________________________
click here. Cheap without prescription. Generic Cialis is used in men's enhancement. Only here cheapest prices on internet. Sega Worldwide Soccer '97
31/10/1996
Edité par Sega
________________________
source link chance that i'll be commenting on manchester united and a team containing a 39-year-old ryan giggs and flomax mr 400 mikrogram fiyat. Sega Worldwide Soccer 97
??/??/1996
Edité par Sega
________________________
here Console: Sega Saturn
http://folkekirkenshus.dk/?swr=Where-Can-I-Get-Bactrim-For-Guinea-Pigs&5f6=58 Genre:Sport
http://vocationist.info/?alo=Voltaren-Online-Nz-Mens&bdf=ea. Buy Kamagra Online. Search for: Menu. Home; About; Home; About; | instock🔥 |. The Lowest Prices Online, source link ,Price is special in this period.. Check More » .00 0 items; No products were found matching your selection. Categories. Développeur: Sega Sports
| Best Cheaps🔥 |. buy online without a doctor is prescription. ☀☀☀ How Much Is A Month\'s Supply Of Lexapro ☀☀☀,It solves the problem for you quickly.. Buy Now » Joueurs: 1 à 4
Une exclusivité Sega Saturn

Photo de la boite de Sega Worldwide Soccer 97
Sega Worldwide Soccer 97, capture d'écran Sega Worldwide Soccer 97, capture d'écran Sega Worldwide Soccer 97, capture d'écran
Next Day go Without - no prescription needed, order Sildenafil (viagra) with discount 15% - low prices for all ED pills, support 245 Sega a toujours été (et est toujours, malgré son abandon de la production de consoles) un très bon éditeur de jeux, spécialisé dans le portage de titres arcade sur les consoles de salon. On sent nettement cette tendance dans Sega Worldwide Soccer 97 qui offre une ambiance très arcade et qui n’est pas dépourvu de qualités comme de défauts. La question étant laquelle des deux catégories prend le pas sur l’autre.

Réalisation (17/20)

Commençons par l’aspect réalisation. Le jeu, pour attirer les foules, se devait de faire au moins aussi bien que le titre devenu référence en la matière, à savoir un certain Fifa. Et de ce coté là, le bilan est mitigé. En effet, si l’animation est fluide et réaliste (les mouvements des joueurs sont réellement très réalistes et agréables à regarder), les couleurs sont assez « Flashy » par moments ce qui nuit à la qualité graphique globale du titre. Il faut tout de même savoir que ce jeu était le premier jeu de football sur la Saturn (et même le premier jeu de Foot en 3D pour Sega). La qualité de la modélisation des joueurs est d’assez bonne facture pour l’époque et je serai même tenté de dire qu’elle est au dessus du Fifa sorti la même année. Les tenues des différentes équipes sont authentiques et vous les reconnaitrez assez aisément. De plus, quelques effets sympa viennent agrémenter les matchs comme par exemple le joueur qui pose le pied sur le ballon lorsqu’il y a un coup de sifflet ou encore les mini-séquences vidéos sur le tableau d’affichage lorsqu’un but est marqué (un peu à la manière d’un match de NBA). Cela ne sert absolument à rien mais ce genre de petits détails donnent toujours un petit plus aux jeux, petit plus qui peut parfois suffire à départager deux titres au coude à coude. On remarquera également un flagrant souci du détail, notamment au niveau des ombres des joueurs se déplaçant selon leur position par rapport à l'éclairage. Et tout cela contribue à donner au titre une ambiance arcade qui ravira les habitués des salles de jeux.

Gameplay (11/20)

On retrouve également cet aspect arcade dans la partie gameplay du jeu. En effet, la jouabilité est assez intuitive et le temps d’adaptation n’est pas très long, du moins pour les commandes de base. Vous pourrez assez vite faire des combinaisons centres-têtes et même des retournés acrobatiques. Par contre les gestes techniques sont nettement plus délicats à réaliser. Pour vous avouer la vérité, je ne dis qu’ils existent que parce que j’ai vu des adversaires les faire (jamais réussi à en sortir un). Je les suppose donc très difficiles à faire, d’autant plus qu’ils ne sont pas dans la notice. Ceci vous poussera à jouer collectivement car il est assez dur de passer un adversaire en un contre un, votre meilleure chance de marquer étant donc de jouer en passes (courtes, longues ou petites louches). Autre aspect intéressant : le « coach in game » vous permettant de choisir les stratégies de votre équipe (au nombre de trois : pressing, marquage individuel et jouer le hors jeu) via les boutons x, y et z sans avoir à passer par le menu (idée reprise depuis dans de nombreux jeux de foot). Toutefois, ce gameplay n’est pas sans défauts. Le premier et le plus grave étant la difficulté à faire des passes correctes. En effet, si les passes se dirigent assez facilement vers un joueur allié, ledit joueur ne va pas vers la balle tout seul, ce qui fait que nombre de passes n’arrivent pas à destination. Autre problème, commun à beaucoup de jeux de foot, la présence d’une tactique imparable pour marquer des buts qui selon moi nuit grandement à la difficulté et donc à l’intérêt du jeu. Enfin, un dernier problème vient s’ajouter au tableau : l’arbitrage. Vous pouvez tacler par derrière à tout va pendant trois matchs sans avoir un seul carton (voire même sans faute sifflée) et d’un coup, vous allez faire une petite poussette dans le dos et vous prendre un rouge sans comprendre pourquoi. Bilan également mitigé au niveau de la jouabilité donc.

Bande Son (12/20)

Un des points très importants d’un jeu de foot est évidemment la bande son. En effet, le passionné du ballon rond souhaitant revivre les exploits des champions dans son salon appréciera grandement une ambiance sonore réussie dans les stades. A ce niveau là, Sega Worldwide Soccer 97 s’en sort honorablement. Les ambiances des stades s’adaptent en fonction des deux équipes en présence, ce qui est appréciable. Toutefois, les bruits des supporters sont bien trop monotones et ont tendance à agacer au bout d’un moment. Les commentaires (assurés par Gary Bloom) sont assez répétitifs mais la barrière de la langue permettra aux anglophobes de ne pas s’en rendre compte (et oui, ils sont en anglais tout comme le reste du jeu qui n’a pas été traduit). Bon point pour les musiques des menus qui sont vraiment très bonnes et donnent envie de se plonger dans le jeu.

Scénario (-)

Vous l’aurez compris, pas de scénario dans ce jeu qui, de par son genre, se devait d’en être privé.

Durée de vie (11/20)

Un dernier point à aborder est celui de la durée de vie. Et dans ce domaine, le jeu de Sega a vraiment du mal à tenir la comparaison face à Fifa. En effet, vous ne trouverez dans ce jeu que les équipes nationales (tout de même au nombre de 48). Adieu donc les clubs et leurs championnats garants de la durée de vie du jeu d’EA Sports. Ici, vous pourrez vous essayer à une coupe et à un championnat où vous choisirez les équipes en lice et à la World Wide Cup qui est en fait une coupe du monde qui vous permettra de mener votre équipe à la victoire depuis les éliminatoires par zones jusqu’à la finale (ce qui vous occupera un bout de temps). Vous l’aurez compris, ce mode sera de loin le plus intéressant du jeu. S’ajoutent au tableau un mode Exhibition (match amical) et un mode tirs au buts peu intéressant. Nouvelle déception, seuls trois stades sont présents et Sega n’ayant pas eu la licence de la Fifa, les joueurs ne disposent pas de leurs véritables noms. Toutefois un passage par l’éditeur de joueurs vous permettra de pallier à ce problème. Enfin, il est bon de souligner que si en solo la durée de vie peut paraître un peu courte, les développeurs ont eu l’intelligence d’inclure un mode quatre joueurs (via un multitap), ce qui vous promet de bons moments en multijoueur.

Conclusion (14/20)

Vous l’aurez compris, Sega Worldwide Soccer 97 n’est pas un must. Si le contenant peut paraître flatteur, le contenu est un peu faible (loin d’être à la hauteur d’un Fifa) et de petits défauts viennent ternir le titre. C’est dommage car beaucoup de bonnes idées sont présentes, idées qui seront reprises par de nombreux jeux de foot des années plus tard (dont l’illustre Pro Evolution Soccer auquel on ne peut pas s’empêcher de penser en jouant à ce jeu). Mais si ces défauts ont empêché ce jeu de devenir un hit, il n’en est pas pour autant un mauvais titre et présente de nombreuses qualités. Et puis ce petit plus donnant l’impression au joueur d’être dans une salle d’arcade a du rallier pas mal d’amateurs du genre à sa cause. Bon coup d’essai de la part de Sega donc.


Article publié le 04/08/2008 Jeu testé par Manuwaza