lien vers facebook lien vers twitter lien vers youtube lien vers dailymotion lien vers le forum d'Oldies Rising lien vers mail
Best Price Nexium Online Recherche Avancée

Sega Worldwide Soccer 2000 Euro Edition

Section Test.


Does Rite Aid Sells Viagra For Women Sortie JAP non communiquée
________________________
http://rosyuen.com.au/?led=Kamagra-Uk-Cheapest&c0f=70 Sortie US non communiquée
________________________
http://studiomanduca.it/?eh=Zofran-Prescription-9th&bf5=57 Sega Worldwide Soccer 2000 Euro Edition
30/06/2000
Edité par Sega
________________________
http://n.secip.com/?esq=Buy-Viagra-In-Australia-Store&40a=d6 Console: Sega Dreamcast
go to link Genre:Sport
source site Développeur: Silicon Dreams
http://prohealthplans.ca/?llt=Online-Viagra-Sales-South-Africa&96e=f0 Joueurs: 1 à 4
Une exclusivité Sega Dreamcast

Photo de la boite de Sega Worldwide Soccer 2000 Euro Edition
Sega Worldwide Soccer 2000 Euro Edition, capture d'écran Sega Worldwide Soccer 2000 Euro Edition, capture d'écran Sega Worldwide Soccer 2000 Euro Edition, capture d'écran
http://sharlhosting.com/?aa=Valtrex-Overnight-Shipping&267=31 A peine quelques mois après Sega Worldwide Soccer 2000, Silicon Dreams et Sega nous reviennent avec une version sortie spécialement à l’occasion du premier Championnat d’Europe des Nations à avoir eu lieu dans le nouveau millénaire. Le procédé, déjà expérimenté par EA Sports à l’occasion de la Coupe du Monde 98, consiste à utiliser l’engouement provoqué par ce genre d’événements sportifs pour vendre une quantité non négligeable de jeux. Affublé pour l’occasion d’un « Euro Edition », ce nouveau titre footballistique sur Dreamcast sera-t-il à la hauteur des espérances placées en lui ? Eléments de réponse dans ce test…

source Durée de vie (15/20)

En sortant un nouvel opus aussi rapidement après le premier, les créateurs du jeu prennent immanquablement le risque de ne pouvoir proposer qu’un nombre limité d’améliorations au joueurs, ce qui peut parfois entraîner une non justification d’un titre au tarif plein. Et malheureusement, ce second jeu de foot sur 128 bits sombre corps et biens dans ce piège en proposant quasiment le même contenu que son prédécesseur. Vous aurez ainsi droit à une copie conforme de ce dernier en termes de modes de jeu. Vous pourrez ainsi vous essayer à l’un des neuf championnats nationaux (USA, Pays Bas, Angleterre, Allemagne, France, Italie, Japon, Espagne et Ecosse), à une coupe du monde, un championnat international et enfin au Championnat d’Europe des Nations qu’il eut été un comble d’oublier compte tenu de l’appellation du jeu. Ce dernier se substituera d’ailleurs à la coupe Arcade présente dans le précédent volet. Côté équipes, peu de changements également puisque seules quelques sélections nationales ont été ajoutées portant leur nombre à une grosse cinquantaine. On regrettera cependant amèrement la disparition de l’éditeur de championnat. Malgré cela, le contenu restera tout de même intéressant avec un nombre conséquent d’équipes, des modes de jeu divers et variés et un mode quatre joueurs toujours aussi convivial et facile grâce aux quatre ports manettes de la console.

Gameplay (15/20)

Côté gameplay, nous avons ici une maniabilité toujours aussi arcade donnant lieu à des matchs palpitants et spectaculaires. Pourtant, les phases d’avant match ont nettement perdu en intérêt, puisque les réglages de stratégie ont vu leur contenu être revu à la baisse avec notamment la disparition des attitudes défensives et offensive ainsi que de la gestion du marquage. De même, on regrettera la disparition de la partie de pile ou face permettant de définir laquelle des deux équipes pourra donner le coup d’envoi du match. Une fois ces quelques petites déceptions passées, vous pourrez cependant profiter pleinement des possibilités offertes lors des matchs. Ainsi, construire vos actions et les terminer par de splendides gestes acrobatiques sera aisé, ce qui vous permettra de réaliser de splendides papinades dignes d’un match entre la New Team et la Toho. Une fois le jeu maîtrisé, vous serez bien vite en mesure de construire de superbes actions vous permettant, par une passe en profondeur bien placée, de mettre à mal toute la défense adverse.

Vous aurez également à votre disposition toute une panoplie complète de gestes techniques en tous genres (Rateau, roulette, passements de jambe, accélérations) vous permettant de passer facilement vos adversaires via la combinaison de la gâchette droite et des touches directionnelles pour aller marquer votre but. Malheureusement, l’IA limitée de vos adversaires rendra cette tâche un peu trop aisée, ce qui ne vous incitera pas à construire vos actions collectivement. Ce dernier constat sera d’autant plus pertinent du fait de la disparition du radar, rendant la construction de vos phases offensives délicate pour peu que vous ayez opté pour une caméra rapprochée. Gameplay un peu décevant en comparaison de celui de l’opus précédent donc, même s’il restera tout de même de très bonne facture et rendu plus agréable encore par l’utilisation du stick présent sur le pad Dreamcast.

Bande son (17/20)

Côté bande son, on reste dans la veine de SWWS 2000 avec une ambiance fantastique dans les stades enflammés par des matchs d’une rare intensité. Ces fervents supporters soutenant leur équipe seront accompagnés par des commentaires en Anglais de très bonne facture allant même jusqu’à prononcer le nom du porteur du ballon comme le ferait Thierry Gilardy sur TF1. Les bruitages resteront eux aussi égaux à eux même complétant cette immersion sans faille rendue possible par cette ambiance sonore digne d’une finale e coupe du monde. Mention spéciale aux musiques des menus très entraînantes.

Réalisation (18/20)

Mais c’est bel et bien au niveau des graphismes que ce nouvel épisode se distinguera le plus de son prédécesseur pourtant sorti seulement quelques mois auparavant. Après une splendide introduction entièrement réalisée en images de synthèse, vous aurez ainsi le plaisir de pénétrer dans des stades en pleine euphorie, dont les tribunes seront remplies de supporters correctement modélisés brandissant fièrement les couleurs de leur équipe favorite. De même, dites adieu aux pelouses fades et vides du précédent épisode, et admirez les terrains plus vrais que nature entourés de multiples petits détails comme les bancs de touche ou les photographes qui seront présents pour immortaliser vos exploits. De même, les animations lors des gestes techniques ou acrobatiques sont toujours aussi réussies rendant ainsi le soft extrêmement spectaculaire et plaisant à regarder. Le gouffre entre ce SWWS 2000 EE et ses concurrents sur consoles 32 et 64 bits est indéniablement palpable et résister à cette magnificence visuelle vous immergeant dans l’ambiance arcade du soft sera extrêmement difficile pour tous les fans du genre. On regrettera bien la grossièreté de la modélisation des visages qui n’a guère été améliorée mais cela est bien peu de chose en comparaison du rendu général d’une grande finesse et meilleur que tout ce que l’on pouvait voir à l’époque…

Conclusion (16/20)

Sega Worldwide Soccer 2000 Euro Edition est sans conteste un excellent jeu faisant honneur à la 128 bits de Sega. Si le contenant a sans conteste grandement amélioré depuis son prédécesseur, il est cependant dommage qu’une telle amélioration ait été accompagnée d’une légère perte de qualité au niveau du contenu et du gameplay l’empêchant d’accéder au rang de jeu culte. Il aurait peut être été plus judicieux de la part de la firme au hérisson bleu de ne sortir qu’un seul jeu rassemblant les points forts de chacun de ces deux softs. Bonne pioche malgré tout qui ravira les adeptes des salles d’arcade qui verront ici une bonne occasion de prolonger leur expérience chez eux lorsque leur monnaie sera épuisée…


Article publié le 06/08/2008 Jeu testé par Manuwaza