lien vers facebook lien vers twitter lien vers youtube lien vers dailymotion lien vers le forum d'Oldies Rising lien vers mail
http://whoisnickasmith.com/?medz=Can-I-Buy-Viagra-In-Holland&eb4=e9 Recherche Avancée

Sega Touring Car Championship

Section Test.


Benicar Prescription 9th SafeOnlineCanadianPharmacy. Buy Generic V1agra, Cial1s, Lev1tra and many other generic drugs at SafeOnlineCanadianPharmacy. Lowest prices for Generic and Brand drugs. Bonus 10 free pills, discounts and FREE SHIPPING. Cheapest drugs online - buy and save money. Sega Touring Car Championship
27/11/1997
Edité par Sega
________________________
click here. Cheap without prescription. Generic Cialis is used in men's enhancement. Only here cheapest prices on internet. Sega Touring Car Championship
30/11/1997
Edité par Sega
________________________
source link chance that i'll be commenting on manchester united and a team containing a 39-year-old ryan giggs and flomax mr 400 mikrogram fiyat. Sega Touring Car Championship
??/??/1997
Edité par Sega
________________________
here Console: Sega Saturn
http://folkekirkenshus.dk/?swr=Where-Can-I-Get-Bactrim-For-Guinea-Pigs&5f6=58 Genre:Course
http://vocationist.info/?alo=Voltaren-Online-Nz-Mens&bdf=ea. Buy Kamagra Online. Search for: Menu. Home; About; Home; About; | instock🔥 |. The Lowest Prices Online, source link ,Price is special in this period.. Check More » .00 0 items; No products were found matching your selection. Categories. Développeur: Sega-AM2
| Best Cheaps🔥 |. buy online without a doctor is prescription. ☀☀☀ How Much Is A Month\'s Supply Of Lexapro ☀☀☀,It solves the problem for you quickly.. Buy Now » Joueurs: 1 à 2
Next Day go Without - no prescription needed, order Sildenafil (viagra) with discount 15% - low prices for all ED pills, support 245 Existe aussi sur: PC-
Vidéo(s) commentée(s): 1
Photo de la boite de Sega Touring Car Championship
Sega Touring Car Championship, capture d'écran Sega Touring Car Championship, capture d'écran Sega Touring Car Championship, capture d'écran
Un an après Sega Rally Championship, Sega Sports récidive en nous proposant un nouveau portage tout droit issu des salles d’arcade. Ce nouveau titre, baptisé Sega Touring Car Championship, abandonne le thème du rallye pour se consacrer à une autre compétition automobile mettant aux prises des voitures de série dans des courses endiablées. Le succès sur la 32 bits de Sega sera-t-il à la hauteur de celui rencontré sur Model 2 ? Réponse à suivre…

Réalisation (16/20)

Graphiquement, le titre s’en tire extrêmement bien et rappelle énormément Sega Rally. Les différents véhicules sont ainsi modélisés à la perfection et parfaitement reconnaissables. Leur nombre est certes limité puisque vous ne pourrez en conduire que quatre (plus trois cachés) mais rappelons que ce titre est un portage arcade, ce qui explique bien des choses. A ce titre, on remarquera d’ailleurs que les dégâts ne seront pas gérés par le jeu, votre voiture restant toujours comme neuve même si l’envie vous prend de foncer dans un mur à 300 km/h. Les décors sont somptueux et chaque circuit (au nombre de cinq dont deux cachés à débloquer) bénéficie d’un tracé des plus intéressants. Il se dégage vraiment du titre une beauté très attrayante créée par le stupéfiant niveau de détail atteint par les développeurs qui exploitent au mieux les capacités d’affichage de la Saturn… Voire peut être même un peu trop. En effet, l’impression de vitesse est énormément convaincante, tant et si bien qu’il vous faudra des réflexes plus que fulgurants pour ne pas vous prendre chacun des murs du circuit (vous allez comprendre ce que ressentaient les agents J et K dans la mythique Ford une fois le petit bouton rouge enfoncé ;) ). Le problème, c’est que cette vitesse d’affichage phénoménale s’accompagne parfois de quelques petits ralentissements assez agaçants. Mais malgré cela, nous sommes en présence d’un titre à la réalisation technique soignée dans la grande tradition de ce à quoi nous avait habitués Sega.

Gameplay (17/20)

Pour ce qui est du gameplay, la maniabilité de ce titre est, malgré ses origines, bien plus réaliste que celle de Sega Rally. Ainsi, bannissez de vos habitudes de conduite les grands coups de volant en plein milieu d’un virage sous peine de vous retrouver encastré dans un mur. Sans atteindre le niveau de réalisme d’un TOCA, ce titre s’en rapproche tout de même un peu ce qui ravira les détracteurs du gameplay arcade. Un petit temps d’adaptation sera donc nécessaire pour maitriser chacun des sept bolides présents qui auront tous un comportement routier différent, d’autant plus que comme je l’ai précisé plus haut, l’impression de vitesse est un poil excessive. Vous serez également à même d’effectuer moult réglages pour adapter le mieux possible votre voiture à votre type de conduite. La maniabilité est excellente et très agréable, les commandes répondant au quart de tour. Toutefois, n’espérez pas y jouer avec la manette d’origine de la Saturn. En effet, le jeu considère l’appui sur une touche directionnelle comme un brusque coup de volant ce qui le rendra totalement injouable si vous utilisez ce type de manettes. Vous devrez donc prévoir quelques euros supplémentaires pour l’achat d’un Arcade Racer ou d’une manette analogique qui vous permettront de jauger vos coups de volant selon les besoins et vous éviteront ainsi de vous retrouver dans le décor dès le premier virage.

Durée de vie (13/20)

Le principal point faible de Sega Rally était sa durée de vie. Fort heureusement, la longévité a ici été revue à la hausse. Pourtant, à première vue, le faible nombre de circuits et de voitures peut sembler peu flatteur. Mais de nombreuses possibilités sont offertes et vous tiendront occupé un bon bout de temps. Vous commencerez par choisir entre le « Arcade Side » et le « Saturn Side ». Dans le premier mode, vous jouerez à l’exacte copie de la version Arcade du jeu, avec les mêmes modes de jeu (qui se limiteront au mode Championship dans lequel vous commencerez par les qualifications pour déterminer votre position au départ de la course, puis enchainerez les trois circuits présents dans le jeu) et le même acharnement des adversaires mettant vos nerfs à rude épreuve, adversaires dont le seul but existentiel semble être de vous envoyer brouter la pelouse du bas côté. Le second mode vous offre quant à lui tout un assortiment de possibilités comme par exemple celle d’affronter l’un de vos amis dans le mode versus, ou bien celle de battre des records dans le mode Time Attack. A l’époque, il était même possible d’enregistrer ses temps sur le net pour se mesurer aux plus farouches pilotes du monde et figurer dans un classement mais cette possibilité a hélas été annulée depuis quelques années par Sega. Remporter des courses dans les deux « sides » vous permettra de débloquer de nouveaux circuits, de nouvelles voitures et même un nouveau mode de jeu, le Grand Prix dans lequel vous disputerez de fantastiques courses d’endurance de vingt tours dont l’aspect stratégique (notamment avec les arrêts aux stands pour remplacer vos pneus) sera indéniable. Ce dernier mode de jeu est clairement le plus intéressant mais vous devrez pour l’obtenir faire vos preuves dans le championnat. La durée de vie, sans atteindre des sommets, est donc plus que correcte, d’autant plus que l’on ressortira volontiers ce jeu du placard pour se faire deux ou trois courses.

Bande Son (17/20)

La bande son ne vient en rien ternir ce bilan élogieux puisque les bruits des moteurs sont extrêmement convaincants et réalistes. Les différents thèmes musicaux viennent rythmer vos courses de manière admirable et ne sont en aucun cas désagréables à l’oreille.

Scénario (-)

Conclusion (17/20)

Sega Touring Car Championship est donc, au même titre que tous les jeux développés par Sega, un incontournable de la ludothèque Saturn que tout fan de cette console se doit de posséder. Sa réalisation et son gameplay agréables couplés à sa bande son somptueuse et à la pléthore de défis à relever en font incontestablement un titre des plus intéressants. Si l’aspect pécuniaire est une obsession pour vous, sachez que l’on peut le trouver pour une bouchée de pain sur internet. Vous n’avez plus aucune excuse, foncez l’acheter !


Article publié le 05/08/2008 Jeu testé par Manuwaza