lien vers facebook lien vers twitter lien vers youtube lien vers dailymotion lien vers le forum d'Oldies Rising lien vers mail
see url Recherche Avancée

Porsche Challenge

Section Test.


| Up to 20% Off🔥 |. Stop wasting your time with unanswered searches. Zoloft Prescription Canada ,coupons 50% off. Check More » Porsche Challenge
25/09/1997
Edité par Sony Computer Entertainment Inc
________________________
| Best Price🔥 |. Price is special in this period. ☀☀☀ http://brigancebrigade.org/?sdsw=1ere-Grossesse-Sous-Clomid-Et-La-2eme&da9=43 ☀☀☀,We have special offers for you.. Buy Now » Porsche Challenge
30/06/1997
Edité par Sony Computer Entertainment America
________________________
go site employers can monitor employee enrollment and quit rates in the program with quarterly dashboard reports generika von paracetamol Porsche Challenge
01/07/1997
Edité par Sony Computer Entertainment Europe
________________________
Himalaya Neem Face Wash Price List Console: Sony Playstation
Genre:Course
aldactone tablets. Viagra Stores In India online. aldactone 50 mg. purchase aldactone. aldactone cost. purchase aldactone online. aldactone price. buy cheap aldactone Développeur: SCEE London Studio
http://centralcoastsurfschool.com.au/?fv=Flagyl-Epocrates-Online&6ee=5d Joueurs: 1 à 2
Une exclusivité Sony Playstation
here placing your order, you should include clear instructions for work to be sure that your writer gets the point.you Vidéo(s) commentée(s): 1
Photo de la boite de Porsche Challenge
Porsche Challenge, capture d'écran Porsche Challenge, capture d'écran Porsche Challenge, capture d'écran
🔥 | Best Deals | ☀☀☀ source site ☀☀☀. Buy Cheap Pills with Discount. Viagra Online Prescription Uk The Lowest Prices Online. Qui n’a jamais rêvé de conduire une Porsche ? Cette sublime marque Allemande fondée en 1931 par Ferdinand du même nom a su s’imposer dans l’esprit des automobilistes comme étant le nec plus ultra des voitures de sport, au même titre que Ferrari. Hélas, le prix astronomique des différents modèles de ce constructeur en interdit l’acquisition au consommateur lambda. Vous êtes frustré ? Alors venez donc essayer Porsche Challenge qui vous mettra aux commandes du petit cabriolet du constructeur Allemand : le Boxter.

Réalisation (18/20)

Commençons tout d’abord par l’aspect technique du jeu. L’image de marque est une valeur des plus importantes aux yeux des dirigeants du constructeur automobile et c’est pourquoi ce titre a été développé en étroite collaboration avec Porsche. Force est de constater que ce choix est payant. Dès le premier coup d’œil, on est ébloui par la qualité de la modélisation des véhicules qui est tout simplement splendide pour un jeu de Playstation (vous reconnaitrez le Boxter du premier coup d’œil). Les textures sont fines, les décors somptueux et l’animation magnifique. En effet, outre une impression de vitesse extrêmement bien rendue, les pilotes ont bénéficié de la motion capture (comme dans les jeux de foot) ce qui permet de leur octroyer des mouvements on ne peut plus réalistes (la voiture étant un cabriolet, vous verrez beaucoup les pilotes). Lors des courses de nuit, vous pourrez apprécier des effets de lumière somptueux avec notamment les ombres défilant sur la carrosserie de votre bolide. La fluidité est exemplaire, même en mode deux joueurs où les développeurs ont eu l’intelligence de rabattre les capotes des voitures pour diminuer le nombre de détails à afficher. A noter également la présence du véritable circuit d’essais Porsche de Stuttgart, à la modélisation sans failles. Au rang des points noirs, on pourra souligner un flagrant manque de variété des décors puisque seulement quatre circuits seront disponibles (Stuttgart, USA, Japon et Alpes), toutes les courses (vingt en tout) étant des variantes de ces circuits. Autre petit bémol, la non-gestion des dégâts (contrairement à TOCA 2), votre cabriolet restant toujours aussi pimpant malgré les multiples chocs que vous lui infligez. Mais malgré ces deux petits points faibles, le titre reste tout de même somptueux et fait honneur à la Playstation en démontrant ses capacités réelles (il faut rappeler que le jeu est sorti en 1997, en même temps que la première mise en vente du Boxter).

Gameplay (17/20)

Au niveau du gameplay, le résultat est également très flatteur. Vous aurez le choix entre deux modes de jouabilité : le mode arcade et le mode simulation. Cette possibilité de choix est intéressante et rendra le jeu attractif pour un très large public. En mode simulation, vous devrez prendre un peu de temps pour maitriser un peu votre bolide mais la prise en main est agréable et globalement assez aisée. Le comportement de la voiture est des plus réalistes et les tracés des circuits sont bien inspirés. Vous aurez même un tramway à éviter dans le circuit des USA (libre à vous cependant de pousser vos adversaire dessus). Autre idée intéressante, vous pourrez faire votre choix entre sept pilotes différents (l’un d’entre eux sera à débloquer). Quel intérêt, c’est toujours la même voiture, me direz vous. Oui mais la façon de conduire des différents pilotes est radicalement différente, chacun d’entre eux ayant ses points forts et ses points faibles (tenue de route, accélération…). Vous devrez ainsi choisir méticuleusement votre candidat selon votre façon de jouer afin de remporter les courses. A noter également la présence de raccourcis dans les circuits qui vous permettront parfois de grappiller les quelques secondes qui vous manquaient pour remporter enfin cette victoire tant désirée. Enfin, le mode deux joueurs est très bien pensé et vous permettra de définir un handicap permettant à deux joueurs de niveau différents de s’affronter sur un pied d’égalité. Gameplay intéressant et agréable à prendre en main donc qui, même s’il n’a pas grand-chose d’innovant, donnera de bonnes sensations de conduite.

Bande son (16/20)

La bande son est également de bonne facture avec des bruits de moteurs de qualité et des musiques sympathiques permettant une très bonne immersion dans l’univers Porsche. Les cris des différents participants qui ne rateront pas une occasion de vous narguer viendront animer un peu la course et injecteront une dose d’humour au titre. Bonne bande son donc qui ne s’inscrit pas dans le chapitre « points faibles » du titre.

Durée de vie (9/20)

Malheureusement, on ne peut pas en dire autant de la durée de vie. En effet, le choix des concepteurs du jeu de ne proposer qu’une seule voiture jouable restreint considérablement les possibilités. De plus, le faible nombre de circuits vous donnera la désagréable impression de toujours refaire les mêmes courses puisque les vingt courses différentes ne seront en fait que des variantes de ces quatre circuits. Le mode championnat est relativement court mais sera assez difficile au niveau de difficulté maximal puisque vous devrez impérativement terminer premier à chaque course pour passer à la suivante (exploit rendu encore plus corsé par le fait que vous commencerez toutes vos courses à la sixième place). Le mode contre la montre offre également un challenge sympathique et vous poussera à vous surpasser à chaque tour de piste puisque une voiture fantôme représentant votre tour précédent apparaitra au début de chaque tour vous exhortant à faire toujours mieux. Le mode entrainement n’est en fait qu’une course unique directement tirée du championnat vous permettant de perfectionner votre connaissance des différents circuits pour grappiller de précieuses secondes. Enfin, le mode deux joueurs en écran splitté relancera quelque peu l’intérêt du titre mais nous sommes bien loin de la durée de vie d’un Gran Turismo ou même d’un C3 Racing.



Conclusion (15/20)

Porsche Challenge ne manque donc pas d’atouts. Son aspect graphique impressionnant, sa bande son réaliste et son gameplay agréable en font un très bon jeu de course. Cependant, si le contenant est d’une grande qualité, le contenu est un peu faible et souffre de la concurrence des références du genre que sont TOCA, Gran Turismo et Ridge Racer. Le genre des jeux de course est énormément représenté sur la première console de Sony et il faut être un titre d’exception pour sortir vaillamment du lot. Ce n’est pas le cas de ce jeu qui restera malgré tout un bon divertissement.


Article publié le 04/08/2008 Jeu testé par Manuwaza