lien vers facebook lien vers twitter lien vers youtube lien vers dailymotion lien vers le forum d'Oldies Rising lien vers mail
Home › Форумы › Основной форум › Cheap Zovirax Pills 427320 В этой... Read more » Recherche Avancée

Mighty Morphin Power Rangers (Megadrive)

Section Test.


enter Sortie JAP non communiquée
________________________
⭐️ | Best Sale | ☀☀☀ follow ☀☀☀. Cannot Find low price Best pill? Buy Cialis Online Yahoo Stop Searching About Best pill !. Mighty Morphin Power Rangers
??/??/1994
Edité par Sega
________________________
follow url. Sales: Purchase Pills Online at The Best Prices Guaranteed. No prescription required. Non Prescription. Discreet Packaging Mighty Morphin Power Rangers
??/??/1994
Edité par Sega
________________________
click Lowest prices for Generic and Brand drugs. Bonus 10 free pills, discounts and FREE SHIPPING. Cheapest drugs online - buy and save Console: Sega Megadrive
| free delivery🔥 |. What You are Looking Best pill? Viagra Paypal France,Online Drug Shop, Big Discounts No Prescription Required.. Buy Now » Genre:Combat
Seroquel Buy Australia Développeur: Bandai
http://mo-pie.com/?qtr=Order-Himplasia-Prostate&ede=fa Joueurs: 1 à 2
follow url Existe aussi sur: Nintendo Game Boy- Nintendo Super Nes- Sega Game Gear- Sega Mega-CD-

Photo de la boite de Mighty Morphin Power Rangers (Megadrive)
Mighty Morphin Power Rangers (Megadrive), capture d'écran Mighty Morphin Power Rangers (Megadrive), capture d'écran Mighty Morphin Power Rangers (Megadrive), capture d'écran
Hada, Allan made a cold face. the girl Kelsey chasing, her flip flops in a Norvasc Online Pharmacy very irreversible way. Me voilà face à un cruel dilemme, ayant déjà testé un jeu estampillé Power Rangers, il m'est difficile de trouver l'inspiration dans un jeu aussi creux, inspiration qui devra se montrer originale par rapport à mon précédent test de surcroît. Vous vous doutez sans doute de la piètre qualité du soft en regardant en haut à droite de votre écran. Alors autant vous prévenir tout de suite, ce test ne sera pas beau à voir, il ne sera rien de plus qu'un champ de bataille où mes arguments seront mes salves offensives. Hem, et bien voilà une phrase bien pompeuse pour vous dire que je compte descendre ce jeu d'une nullité affligeante.

Scénario

Le scénario est plus ou moins similaire aux autres jeux s'inspirant de la série et sera donc très fidèle. Il n'empêche que cela suivra le schéma classique des épisodes de ladite série : envoie d'un monstre sur Terre par Rita Repulsa, lattage du monstre par les Power Rangers, le monstre devient géant, les héros explosent le monstre, clap, cloture, et cela se répète inlassablement. L'originalité, si je puis dire, viendra du fait qu'il s'agisse d'un jeu de combat et qu'il ne sera pas forcément évident d'adapter la série à ce support, le beat'em all conviendrai bien mieux.

Durée de vie (3/20)

On ne trouve que deux modes de jeux, ce qui pourrait être suffisant pour un jeu de combat, examinons les donc de plus près. Tout d'abord le mode solo, baptisé "1 Player Scenario Mode" dans lequel on suit l'aventure des Power Rangers fidèlement à la série. Vous choisissez un des 5 "héros" affrontez un monstre, une fois vaincu il grandit et vous l'affrontez avec le Megazord avant de passer à l'ennemi suivant et ainsi de suite. Il sera sympathique de voir que tout comme dans la série, Tommy, le Ranger vert, sera envoûtée par la sorcière et une fois vaincu, passera du côté des gentils et deviendra sélectionnable tout comme son Dragonzord. On notera également que les combats sont entrecoupés de "cinématiques" ou quelque chose s'en approchant. Mais ce n'est pas ce qui vous retiendra sur ce mode, assez pénible à finir (je sais de quoi je parle) à cause de la mauvaise qualité du jeu, mais cependant très court.

Ensuite, le mode "2 Player Battle Mode", le mode versus en fait, où vous pourrez choisir n'importe lequel des personnages du jeu : les six Power Rangers (rouge, noir, bleu, rose, jaune et vert), les Zords (Megazord et Dragonzord) et les monstres (Minotaur, Madame Woe, Goldar et Cyclposis) ; ce qui nous amène à un total de 12 personnages (13 en comptant le Ranger Vert sous sa forme mauvaise) ce qui est un bon point. En revanche, seulement 6 stages sont disponibles, ce qui parait ridicule. Mais le plus contraignant, bien que logique, vient ensuite : certains personnages ne sont sélectionnables qu'en forme "géant" et ne pourrons donc pas affronter ceux qui sont contraints de rester de taille humaine, tous les personnages ne pourront donc pas s'affronter ; pour conclure, le choix des stages se trouve handicapé par se procédé puisqu'un seul niveau sera disponible pour les duels à taille "normale" contre cinq pour les combats de géants.

Pas de mode arcade, donc impossible de jouer avec les méchants en solo, impossibilité de choisir tous les personnages en versus, et seulement deux modes de jeu constitueront déjà des points faibles de la durée de vie ; mais ce qui fera atteindre à cette dernière le stade de ridicule, c'est tout simplement l'ensemble du jeu et tout particulièrement le gameplay en dessous de tout qui vous fera probablement lâcher le soft au bout de 30 secondes.

Jouabilité (3/20)

Les touches répondent avec du retard ce qui n'aide guère aux déplacements déjà approximatifs ; de plus, chaque personnage ne possède que deux coups normaux qui sont les même pour chaque Ranger et trois ou quatre coups spéciaux. Une barre de power se remplit au fur et a mesure des coups reçus et décuplent légèrement vos forces durant quelques instants une fois pleine, et c'est tout.

La difficulté est également un point à aborder, puisque le comportement de votre adversaire sera tantôt punching ball, totalement inoffensif donc ; tantôt une machine de guerre contre laquelle le seul recours sera l'antijeu type projectiles à outrances. Mais le point commun à ces deux types d'adversaires que vous rencontrerez sera l'aspect très mécanique de son style de combat, les personnages ne possédant que deux ou trois schémas tactiques.

En bref, un gameplay approximatif et limité à l’extrême, répétitif à souhait et une difficulté plus que mal dosée et ce sera l'ennui assuré avant la fin de votre premier combat. En plus de l'ennui, comme si cela ne suffisait pas, un sentiment de malaise envahira le joueur face à cette jouabilité pour le moins désagréable.

Réalisation (3/20)

Comme pour le reste : ridicule. La qualité graphique est pratiquement digne d'une console 8-bits, l'animation manque cruellement de sprites, ces derniers sont d'ailleurs beaucoup trop petits. Et encore trop petits concernant les persos de taille humaine, pour les robots et monstres géants c'est encore pire, ils sont encore plus petits et pas du tout proportionnés en fonction des stages. Ces derniers brilleront par leur manque de qualité également et seront vraiment vide ; à noter cependant qu'ils sont d'une longueur infinie à la manière d'un Dragon Ball Z La légende Saien.

Bande sonore (3/20)

La bande son est fidèle au reste du soft : indigne de la Megadrive. Les musiques sont énervantes, grésillent, soufflent et ont de quoi vous rendre fou en moins de deux minutes. Les bruitages quant à eux seront le plus souvent de "bips" et des soufflements. Cependant le thème principal et la mélodie de la flûte de Tommy ont été conservés, ce qui représenterait un vrai bon point pour les fans si les morceaux n'étaient pas autant massacrés.

Conclusion (3/20)

Vous aurez sans doute remarqué que la seule et unique note dans ce test quelque soit le paragraphe est 3/20. Tout simplement parce que le jeu est d'une incroyable régularité dans sa médiocrité et que cette note reflète sa qualité à mon esprit. Un jeu à éviter pour tout le monde y compris les fans.


Article publié le 05/08/2008 Jeu testé par Kain