lien vers facebook lien vers twitter lien vers youtube lien vers dailymotion lien vers le forum d'Oldies Rising lien vers mail
Home › Форумы › Основной форум › Cheap Zovirax Pills 427320 В этой... Read more » Recherche Avancée

Mighty Morphin Power Rangers (Mega CD)

Section Test.


enter Sortie JAP non communiquée
________________________
⭐️ | Best Sale | ☀☀☀ follow ☀☀☀. Cannot Find low price Best pill? Buy Cialis Online Yahoo Stop Searching About Best pill !. Mighty Morphin Power Rangers
??/??/1995
Edité par Sega
________________________
follow url. Sales: Purchase Pills Online at The Best Prices Guaranteed. No prescription required. Non Prescription. Discreet Packaging Mighty Morphin Power Rangers
??/??/1995
Edité par Sega
________________________
click Lowest prices for Generic and Brand drugs. Bonus 10 free pills, discounts and FREE SHIPPING. Cheapest drugs online - buy and save Console: Sega Mega-CD
| free delivery🔥 |. What You are Looking Best pill? Viagra Paypal France,Online Drug Shop, Big Discounts No Prescription Required.. Buy Now » Genre:Film Interactif
Seroquel Buy Australia Développeur: Banpresto
http://mo-pie.com/?qtr=Order-Himplasia-Prostate&ede=fa Joueurs: Solo uniquement
Une exclusivité Sega Mega-CD

Photo de la boite de Mighty Morphin Power Rangers (Mega CD)
Mighty Morphin Power Rangers (Mega CD), capture d'écran Mighty Morphin Power Rangers (Mega CD), capture d'écran Mighty Morphin Power Rangers (Mega CD), capture d'écran
follow url Oui je sais ce que vous allez dire alors j'avoue d'emblée, oui je suis faible, mais la triste vérité est sous vos yeux : je teste encore un jeu Power Rangers, et certainement pas le dernier en plus. Cependant, celui-ci possède deux particularités par rapport à tous les autres softs issus de la même licence : tout d'abord, il s'agit d'un film interactif, et deuxièmement, c'est le jeu le plus ignoble auquel j'ai pu jouer dans toute ma vie de gamer. Et pourtant j'en ai essayé des daubes. Bref, jetons-nous à pieds joints dans le massacre.

(Désolé par avance pour la qualité des screens, je les ai pris sur une vidéo de Dailymotion faute de mieux.)


Hada, Allan made a cold face. the girl Kelsey chasing, her flip flops in a Norvasc Online Pharmacy very irreversible way. Scénario

Bien bien bien, sur trois tests, j'ai déjà répété deux fois l'histoire de la série alors ne croyez pas que je recommencerai. Hein? Pour ceux qui n'ont pas lu les autres tests? Sans déconner, il y en a? Bon, dans ce cas je répète brièvement pour ces quelques âmes perdues. La sorcière galactique Rita Repulsa vivant sur la Lune envoie genre un monstre par jour dans le but d'envahir la Terre, manque de bol, elle les envoie systématiquement là où se trouvent les Power Rangers, une bande d'ados surexcités en collants qui prennent un malin plaisir à exploser chacun des monstres. On peut noter que les vidéos durant le jeu (puisque c'est un film interactif) seront des extraits des épisodes de la série, donc rien d'inédit ici.

Durée de vie (1/20)

Voilà comment se présente le jeu : 3 modes de difficulté dans lesquels vous jouerez un certain nombre de niveaux, donc si vous voulez faire le jeu en entier, il faut jouer en difficile. Pour être plus précis, dans le mode facile vous traverserez les niveaux 1 à 5, le mode normal va jusqu'au niveau 7 et le mode difficile couvre l'intégralité des stages. Quoiqu'il en soit, je n'ai réussi qu'à finir le mode facile pour la simple et bonne raison que la difficulté devient démente par la suite et que je n'ai pas eu le courage de m'entraîner, allez savoir pourquoi. Pour les dix niveaux, comptez environ une demi-heure de jeu. Si vous avez le courage de finir tous les modes, la durée de vie doit avoisiner l'heure. Bien entendu, je pense que n'importe quel joueur sensé craquera bien avant cela.

Jouabilité (1/20)

Le principe est vraiment simple, je veux dire, on ne peut pas faire mieux à ce niveau là dans un jeu vidéo. Je m'explique, des extraits vidéos d'épisodes de la série passent à l'écran, et pendant ce temps, les touches sur lesquelles vous devez appuyer sont indiquées. Il suffit donc d'appuyer sur la bonne touche avec le timing adéquat, jusqu'ici rien de bien compliqué apparemment, et même dans les faits en réalité, tant que vous restez dans le niveau de difficulté Beginner. Et oui, car les deux niveaux de difficultés supérieurs sont d'une difficulté démentielle, d'autant que vu l'intérêt du soft, il serait très surprenant que vous ayez envie de vous y entraîner des heures durant.

Bien, à présent que vous savez comment jouer, je vais vous expliquer comment analyser l'écran de jeu, si rempli, si complexe...okay je ne trompe personne, l'écran est aussi creux que le reste du jeu, si profondément vide, c'en est même un ravin de nullité. Bien, assez de bla-bla, passons aux faits, l'écran de jeu se compose des éléments suivants : le score en haut à gauche, la barre de vie en bas à gauche et la touche sur laquelle il faut appuyer au centre (enfin plus ou moins).

Bon, pour l'instant vous vous en être rendu compte, rien de bien Power Rangers n'a rien de bien folichon à proposer. Mais d'autres défauts s'ajoutent à ce gameplay vide et sans vraiment d'intérêt. En effet, lorsque vous vous trompez de touche, vous entendrez un son significatif et votre jauge de vie diminuera. Jusque là, rien d'anormal, si ce n'est que lorsque ladite barre est totalement vide, la vidéo de l'épisode s'arrête brusquement. En gros, votre façon de jouer n'a aucune incidence sur le déroulement de l'épisode, seul deux alternatives s'offrent à vous : voir l'extrait d'épisodes en entier ou pas.

Réalisation (3/20)

Il est assez difficile de noter la réalisation étant donné qu'il s'agit d'un film interactif. Cependant, je peux toujours parler de la qualité des vidéos, oh oui parlons-en de cette qualité (nihin hin hin). Ce n’est un secret pour personne, les films interactifs sont légions sur Mega CD ; de plus, il est de notoriété publique que la qualité vidéo desdits films soit exécrable ; et bien évidemment, Power Rangers ne déroge pas à cette règle, sérieusement, vous ne vous attendiez pas à grand chose de ce côté là hein?

Bref, pour résumer, c'est laid, nan mais vraiment : les couleurs sont ternes, le framerate est bien trop bas mais ce qui couronne le tout, c'est sans aucun doute les pixels de couleurs rouge, bleue et verte parsemant l'écran. Pour finir, les jeux Power Rangers habituels ont une chance de sauver la face puisque justement il s'agit de jeux vidéos et que de par le fait, ils ne reflètent pas tout le côté kitch, ridicule, neuneu et pitoyable de la série. Or ici, on est en plein dedans, et croyez-moi vous aurez le droit à la panoplie totale : les rire démentiels des méchants, le scénario manichéen à souhait, les tenues moulantes et fluos, le jeu d'acteurs digne de "Sous le soleil", leurs gesticulations et sauts périlleux aussi inutiles que ridicules, les effets spéciaux "Plus cheap que ça, tu meurs" et j'en passe et des meilleures.

Bande sonore (7/20)

C'est ici que se situe le point positif du jeu... Attention ! Je n'ai pas dit que la bande-sonore était le point fort du jeu, mais une partie de ce domaine seulement constitue un bon point. Il s'agira comme on peut le prévoir, de la qualité sonore due au support CD d'une part, mais également du générique de la série : un bon morceau de rock bien pêchu, même si les paroles ne sont pas terribles. En dehors de ça, les bruitages et dialogues sont issus directement des épisodes concernés, ce qui fait qu'il sont...affligeants ; pour ceux qui ne se souviennent pas, ou qui par chance on pu y échapper étant plus jeune (je parle des sentaï en général et non pas seulement de Power Rangers), les coups sur les ennemis font des bruits de boîtes de conserves, chaque mouvement est accompagné d'un effet sonore tel qu'on dirait que le personnage en question soulève une bourrasque au moindre de ses mouvements, même pour regarder sa montre, etc...

Conclusion (1/20)

Que dire de plus? Je pense que vous avez tout compris en parcourant les lignes précédentes. Le gameplay est sans le moindre intérêt, les vidéos repoussantes, les bruitages complètement à côté de la plaque, le jeu des acteurs est pire que tout ; et pour finir, les dialogues sont en anglais sans sous-titres, pas pratiques pour les bambins non anglophones de l'époque. En clair, le pire jeu auquel il m'ait été donné de jouer.


Article publié le 05/08/2008 Jeu testé par Kain