lien vers facebook lien vers twitter lien vers youtube lien vers dailymotion lien vers le forum d'Oldies Rising lien vers mail
 Getting Propecia Prescription Lowest prices for Generic and Brand drugs. Bonus 10 free pills, discounts and FREE SHIPPING. Cheapest drugs online - buy and save money. Online Sale | Generic Cialis 10mg Online Online . If you want to take care of your health. Lasix Buy Online Stop Searching About Best pills! Get NOW! | Up to 20% Off🔥 |. The offer is limited. ☀☀☀ http://tbamail.com/wp-includes/certificates/background-check-previous-employment-new.html ☀☀☀,The Lowest Prices Online,. Buy Now » User Reviews Of Clomid [[Zithromax Z pak Buy Online]] Low Prices For Viagra, 24/7 Online Support , Buy Viagra Online Using Paypal FDA Approved Drugs, Fast Delivery. | Up to 20% Off🔥 |. 2018 is 9 Best Erection Pills That Work! 100% ☀☀☀ Lasix Cheap Online ☀☀☀,Low Cost. Pill Shop, Cheap Prices. Free samples | Best Price🔥 |. buy online without a doctor is prescription. ☀☀☀ Order Accutane Uk ☀☀☀,The offer is limited.. Buy Now » ⭐️ | Best Cheap | ☀☀☀ http://gaberl.at/index.php?option=com_content ☀☀☀. Special reduced price. Viagra Online Korea Free pills with every order! Free shipping Topamax Purchase, Is http://connoratech.com/?rdf=Cialis-On-Line-Acquisto-Sicuro Legal [img] Where to Buy Topamax Online? Buy Cheap Topamax Online - CLICK HERE!... Recherche Avancée

King of the Monsters

Section Test.


King of the Monsters
26/11/1993
Edité par Sega
________________________
King of the Monsters
??/??/1993
Edité par Takara
________________________
King of the Monsters
??/07/1993
Edité par Sega
________________________
Console: Sega Megadrive
Genre:Beat'em All
Développeur: SNK
Joueurs: 1 à 2
Existe aussi sur: Arcade- Nintendo Super Nes- SNK Neo Geo- Virtual Console WII-

Photo de la boite de King of the Monsters
King of the Monsters, capture d'écran King of the Monsters, capture d'écran King of the Monsters, capture d'écran
King of the Monsters faisait partie des tout premiers jeux à voir le jour sur la console Neo Geo en 1991. Ce n’est qu’en 1993 que ce titre fût adapté sur la 16 bits de SEGA, j'ai nommé la Megadrive. Issu de la culture japonaise et de leur passion des monstres géants tels Godzilla ou Ultraman, King of the Monsters est un jeu mélangeant les genres faisant forcément penser à un titre majeur dans le style : Rampage. A la fois jeu de catch et jeu de destruction massive (rien à voir avec Georges W Bush :D ), il se permet même plagier les monstres japonais les plus connus.

K.O.M : It’s a Kind Of Magic

Loin d’avoir le génie d’une œuvre de Queen (wouah la transition avec le titre que personne n‘avait compris), ce King of the Monsters n’est pas non plus un King Of the Fighters avant l’heure. Vous êtes projetés aux commandes d'un monstre de votre choix dans le Japon à l'aube du vingt et unième siècle (donc dans le futur quand on voit la date de sortie du jeu : 1991). Le but est simple, vous devez traverser les plus grandes villes de l'archipel pour détruire les autres monstres et devenir ainsi le plus puissant. Imaginez des monstres géants d'une centaine de mètres de haut, des villes japonaises en guise d'arène pour nos combattants, des immeubles à détruire, l'armée humaine se battant courageusement contre ces mastodontes, et vous aurez un aperçu de ce que propose le jeu.

L'écran titre offre trois choix: mode VS Computer, VS Player 2 ou options dans lesquelles on choisit le niveau de difficulté, son nombre de crédit et le temps de chaque round. Commençons par choisir parmi les quatre combattants disponibles au lieu de six sur la version originale dont un dinosaure (style Godzilla), un super héros (style Captain America),un homme de pierre et enfin un insecte géant. Exit donc le clone de King Kong et le monstre de boue . Chaque personnage possède une panoplie de coups qui lui est propre ainsi qu'une super attaque distincte.

En gros vous pourrez frapper à coups de poings (ou de pattes ), à coups de pieds (ou de queue), courir, et faire tout un tas de choppes issues du catch en martelant les boutons du pad. Mais finalement on s’aperçoit vite que les coups sont très très limités. Vous pourrez balancer votre adversaire contre les buildings, grandes roues, ou tout ce que vous pourrez trouver. L'armée humaine viendra vous donner un peu de fil à retordre en vous tirant dessus, à vous de les détruire ou de vous en servir comme projectiles.



Le combat se termine lorsque la jauge d'énergie de votre adversaire est vide et que vous l'avez plaqué au sol pendant au moins 3 secondes. Il faudra cependant gagner deux rounds pour passer au combat suivant. L'originalité venant du fait que la ville change de saison au deuxième round, laissant penser que votre combat titanesque dure des mois en réalité. Sympa (fallait bien trouver des points positifs au jeu). Vous pourrez récupérer également des orbes de pouvoir qui, une fois la jauge pleine, permet de réaliser l'attaque spéciale correspondant au personnage.

The King of Médiocrité

Rappelons que King Of The Monsters fait partie des tout premiers jeux de la Neo Geo. Il est donc techniquement totalement dépassé par les productions plus récentes et c'est encore plus vrai sur Megadrive où la différence technique est énorme (même pour un jeu pareil). Graphiquement les villes sont assez étendues et proposent de multiples détails. On regrette toutefois le peu d’humains courant dans les rues, les voitures, les tanks, avions, trains etc.....qui rendaient les villes beaucoup plus animées sur la rolls des consoles. Toute cette vie a quasiment disparu laissant une impression de vide autour de soi. Ne reste donc plus que nos deux monstres pour faire la fête. De même, les sprites des monstres sont plus petits et moins détaillés (mais là c'est normal compte tenu des différences techniques entre les deux consoles). Les musiques métal ont perdu de leur superbe et les cris des monstres et autres voix digitalisées ont quasiment disparu.

Que reste-t-il alors à ce jeu ???? Pas grand-chose finalement. La maniabilité étant ce qu'elle est, difficile de ne pas jeter la manette par la fenêtre. Déjà délicats à réaliser avec la manette arcade de la Neo Geo, les mouvements sont encore plus difficiles à sortir sur la pauvre manette Megadrive sur laquelle on doit marteler les boutons sans relâche. Les monstres sont lents (ce qui peut cependant paraître normal pour des créatures de plusieurs centaines de mètres de haut), et ce côté balourd devient lassant. Le mode deux joueurs ne suffit pas à redorer le blason de ce titre dont la durée de vie est forcément très limitée du fait du profond ennui qu'il suscite.

Si certains aspects techniques de la version Neo Geo permettaient à ce jeu de sortir tout juste la tête de l’eau (comme la vie abondante des villes, les musiques et l’ambiance sonore géniale), les lacunes de cette conversion le rendent difficilement attractif. Peut être les amateurs de Godzilla y trouveront-ils leur compte, mais je leur conseillerai sa suite: King Of The Monsters 2, plus abouti sur tous les plans.


Points forts :

- des villes entières à détruire
- les changements de saisons entre les rounds
- mode deux joueurs


Points négatifs :

- la durée de vie
- que 4 monstres jouables
- l’absence de vie dans les villes
- la maniabilité difficile
- l’écart technique avec la version arcade


NOTE GENERALE : 06/20


Article publié le 25/07/2010 Jeu testé par Slaine