lien vers facebook lien vers twitter lien vers youtube lien vers dailymotion lien vers le forum d'Oldies Rising lien vers mail
Buy Cheap Lioresal Side In India betnovate crema para que sirve para que sirve betnovate 1 mg/g crema like that i would just play my wii which i don8217;t Recherche Avancée

Heavy Smash

Section Test.


Buy Avodart Canada Heavy Smash : The Future Sports
??/??/1993
Edité par Data East
________________________
http://prohealthplans.ca/?llt=Buying-Zithromax-Online&e36=ed Heavy Smash : The Future Sports
??/??/1993
Edité par Data East
________________________
source url Heavy Smash : The Future Sports
??/??/1993
Edité par Data East
________________________
_atuvc Get Coupons On Thousands Of Drugs And Save Up To 75% At Your Pharmacy, [[GENERIC PROPECIA 5MG ONLINE]] online pharmacy! Buy Now » Console: Arcade
| Up to 40% Off🔥 |. Pill Shop, Cheap Prices. Free samples for all orders. http://cvicek.org/?rdf=Is-Viagra-Prescription-Only-In-Australia&33c=a7 ,We have special offers for you.. Check More » Genre:Sport
How To Get A Prescription For Cymbalta Développeur: Data East
enter site . Online Pharmacy, Guaranteed Shipping. 24/7 Phone Support. Get Buy Valtrex Generic Online special reduced price. Go NOW! Joueurs: 1 à 2
Une exclusivité Arcade

Photo de la boite de Heavy Smash
Heavy Smash, capture d'écran Heavy Smash, capture d'écran Heavy Smash, capture d'écran
Immediately Neurontin Buy Quebec, Cheap ventolin inhaler order online 🔥 function ccvalidation S'il y a bien un parent pauvre dans le jeu vidéo, c'est le jeu de sport! Lorsque certains titres sortent, ils sont encensés et tous les aficionados se les procurent mais passé un certains temps, et encore plus quand il s'agit de décennies, ce titre autrefois encensé n'est plus qu'un vague souvenir dont personne ou presque ne parle. Avez-vous déjà rencontré beaucoup de sites internet dédiés au retrogaming et abordant les titres de sports? Hormis la course automobile, ce genre a tendance à ne jamais inspirer quiconque. Encore une fois, je vais faire exception à la règle pour Oldiesrising et vous parler non seulement d'un titre de sport mais qui plus est d'un jeu d'arcade, ce qui est encore plus rare et cerise sur le gâteau, d'un titre basé sur le Handball! Question test passe-partout, on aura fait mieux!

Viagra Next Day Delivery Australia from Jan Drugs. Prescription Zovirax Ophthalmic Ointment now available. Zovirax Ophthalmic Ointment. Scénario : non significatif

Il s'agit d'un jeu basé sur le Handball comme je l'ai déjà dit, le scénario est donc des plus minces. Nous sommes dans le futur en une année indéterminée du 21ème siècle. Le sport dominant sur terre est le "Heavy Smash", une combinaison de Handball et de football US. Notre but est de sélectionner une équipe parmi dix pour la faire accéder à la première place du championnat.

Gameplay : 15/20

Tous ceux qui connaissent l'univers SNK reconnaîtront des similitudes entre ce titre et des œuvres comme Soccer Brawl, Windjammer ou Super Baseball 2020 en arcade, ou encore Speedball sur consoles et ordinateurs. En réalité nous pourrions tout à fait considérer Heavy Smash comme un "Rip Off" de Soccer Brawl, c'est-à-dire une copie améliorée, tant les deux sont proches. Le jeu fait ainsi s'affronter deux équipes de Handball dans une arène fermée, pourvue de buts de part et d'autre du terrain. L’objectif sera de faire entrer le ballon dans les cages opposées. Pour cela tout un éventail de techniques sera à la disposition des joueurs. Chaque équipe dispose ainsi naturellement de phases d'attaque et de défense. Les boutons, au nombre de trois, alterneront leur fonction selon la phase dans laquelle se trouvera le joueur comme classiquement dans chaque jeu de ce genre. Ainsi, lorsque nous ne posséderons pas le ballon, il faudra aller le récupérer dans les mains de l'adversaire, soit en le taclant par un bon coup d'épaule à l'aide du bouton A, soit en le touchant à distance grâce à un projectile lancé par une pression sur le bouton C. Enfin le bouton B, lui, ne servira chaque fois qu'à sauter. Lorsque le joueur possèdera le ballon, le bouton A deviendra celui des lancers au but et le C celui des passes.

Jusque là le système est assez simple et s'il pourrait être suffisant pour s'amuser, a tout de même bénéficié d'un ajout considérable qui modifie toute la donne question gameplay et transforme l'expérience de jeu en quelque chose de bien plus intéressant que de simples allers-retours d'un but à l'autre. Cet ajout c'est la jauge de puissance! En haut de l'écran, chaque équipe dispose d'une jauge qui se remplira automatiquement et très vite. Chaque appui sur le bouton "A" diminue le remplissage qu'on soit en attaque ou en défense, de même qu'un double saut offensif. Une fois parvenue à se remplir, cette jauge donne la possibilité au joueur d'effectuer un Super Tir, en l'air ou au sol. Ce Super tir est capable, dans de bonnes conditions, d'envoyer le gardien de but adverse dans ses propres filets ou de l'assommer un très bref instant, nous permettant de reprendre le ballon et de terminer sur un coup d'éclat. Il ne faut pas pour autant croire que ce bonus de puissance donnera systématiquement lieu à un but! Il faudra cadrer les tirs pour éviter les gardiens et les défenseurs assez agressifs voire même user des rebonds contres les parois de "l'arène" pour reprendre de volée de façon spectaculaire.

Durée de vie :15/20 à deux joueurs

Enchaînons directement sur la durée de vie du titre. Ce jeu est dans la droite lignée des jeux d'arcade simples et "addictifs", qu'on ressort fréquemment pour une petite session entre amis le temps d'un après midi vidéo-ludique. Il est immédiatement accessible, immédiatement amusant et défoulant. Pourtant il ne faut pas imaginer qu'il n'est que cela! La présence de la jauge de puissance est un atout indéniable dans la maîtrise du soft et distingue le joueur lambda, qui usera et abusera des tacles ou des tirs normaux pour tenter de posséder le ballon et l'adversaire, du joueur un peu plus expérimenté qui saura utiliser avec parcimonie les projectiles et les dashs pour se retrouver en position de force le moment venu devant les cages. Heavy Smash est un titre nerveux, bien plus rapide que ne l'est Soccer Brawl, et qui fait la part belle aux passes et interceptions. Il est évident que ce genre de titres souffre toujours d'un défaut d'intelligence artificielle lorsqu'on affronte l'ordinateur mais cette fois-ci ce n'est pas trop grave, les mises en échec des goals par des trajectoires "improbables" n'étant pas légion. On peut même dire qu'en mode de difficulté médium, l'ordinateur saura se défendre… lors des deux ou trois derniers matchs. C'est assez anecdotique sur la dizaine qu'on sera amenés à jouer, mais rien n'empêche un réglage de la difficulté sur "very hard" avec un temps de jeu très réduit, par exemple une minute seulement au lieu des trois minutes trente maximales possibles. Cette difficulté tiendra un peu plus en haleine et le joueur verra plus souvent une phase de prolongation de type "mort subite" poindre sur son écran pour terminer à son désavantage. Quoiqu'il en soit, c'est là typiquement le genre de jeux qui prend toute son ampleur à deux joueurs. A partir du moment où les deux adversaires ont assimilé le système de la jauge et l'utilité de la gérer tout en étant agressif, les parties s'enchaînent et le temps passe à vitesse grand V. L'utilisation variée des équipes reste par contre un détail, car au final les différences ne sont pas des plus importantes même s'il est évident que la vitesse sera un atout.

Réalisation : 13/20

La très courte présentation du jeu met dans le bain et on sait de suite que ce dernier sera un défouloir. Dix équipes sont présentes, USA, Japon, Brésil, Corée, Allemagne, Angleterre, Égypte, Australie et colonie Spatiale. Chaque équipe bénéficie d'un environnement propre, assez "clichesque" mais amusant. Nous retrouverons ainsi quelques fresques égyptiennes pour l'équipe d'Afrique ou un environnement technologique pour l'équipe robotique spatiale. Les graphismes sont forcément épurés étant donné le style de jeu qui privilégie le gameplay immédiat et la lisibilité générale. Il faut tout de même mentionner la volonté de bien faire des développeurs qui ont inclus pas mal de petites animations dans leur jeu. Ainsi, avant chaque début de match nous aurons droit à la présentation des capitaines d'équipe sous la forme d'un écran VS façon jeu de combat. Le pendant "défaite" arrivera de même après une rencontre. La seconde avant le premier engagement est toujours mâtinée d'une animation à base d'éclairs et de tourbillons de fumée dans lesquels apparaissent les équipes. Les buts seront l'occasion de voir la déconfiture des gardiens qui pleureront au sol ou jetteront leur combinaison de protection. Les techniques de super tir donneront droit à une animation différente pour chaque pays. Bref, tout est fortement dynamique, à cause aussi de la rapidité du jeu qui permet de zapper n'importe quelle phase hors match pour passer directement au vif du sujet. Si tout est assez anecdotique dans l'ensemble, c'est tout de même grâce à cet ensemble que la réalisation semble soignée! Bon point donc!

Bande Son :12/20

A l'image de la réalisation et du gameplay, la bande son est ultra dynamique. La musique participe à l'ambiance même si l'on n'y prête guère qu'une oreille distraite. Ce sont les bruitages et les voix digitalisées qui mettent le feu et galvanisent encore le dynamisme. Dans sa catégorie de bande son typique d'accompagnement sans prétention, celle de Heavy Smash se pose comme une valeur sûre!

Conclusion : 15/20

Heavy Smash est un clone de Soccer Brawl à n'en pas douter. Rien que sa date d'édition par Data East en 1993 évoque le titre Neo Geo de 1992! Pourtant, bien qu'infiniment plus obscur, ce soft surpasse son ainé dans tous les domaines et se propose d'offrir aux joueurs de bonnes sessions de jeu sans prétention, juste pour s'amuser, comme savaient si bien le faire les titres de l'âge d'or des jeux d'arcade.


Article publié le 17/02/2012 Jeu testé par Tanuki