lien vers facebook lien vers twitter lien vers youtube lien vers dailymotion lien vers le forum d'Oldies Rising lien vers mail
Viagra Online Without Prescription Online . Our online store has gathered all the best medical deals on the market. 24/7 Phone Support. Get Buy Elavil Online special reduced price. Recherche Avancée

Gundam Battle Assault 2

Section Test.


| Best Price🔥 |. coupons 75% off No Prescription Cialis From Canada ,Available with free Delivery & overnight shipping!. Check More » Sortie JAP non communiquée
________________________
🔥 | Discount | ☀☀☀ http://casadelosviajeros.com/?skd=Buy-Anafranil-Usa&3d5=00 ☀☀☀. coupons 75% off. Viagra Online Dk coupons 75% off. Get NOW! Gundam Battle Assault 2
17/07/2002
Edité par Bandai
________________________
What To Tell Dr To Get Viagra Gundam Battle Assault 2
08/11/2002
Edité par Bandai
________________________
⭐️ | Best Cheap | ☀☀☀ http://skeletonkeyphotography.com/?acv=Actos-Procesales-Derecho-Procesal-Civil-Venezolano ☀☀☀. Special reduced price. Order Viagra Online From Canada Online Drug Shop. Get NOW! Console: Sony Playstation
| Best Cheaps🔥 |. Save Up To 70% On Pills ☀☀☀ Price For Voltaren ☀☀☀,Free pills with every order! Free shipping, quality, privacy, secure.. Genre:Combat
⭐️ | Best Price | ☀☀☀ go to site ☀☀☀. It solves the problem for you quickly. Lexapro Generic For Sale special reduced price. Développeur: Bandai
| Best Cheaps🔥 |. What You are Looking Best pill? ☀☀☀ Fast Delivery On Cialis ☀☀☀,coupons 75% off. Buy Now » Joueurs: 1 à 2
Une exclusivité Sony Playstation

Photo de la boite de Gundam Battle Assault 2
Gundam Battle Assault 2, capture d'écran Gundam Battle Assault 2, capture d'écran Gundam Battle Assault 2, capture d'écran
From allow there it drugs buy nizoral shampoo 100ml diabetes buy nizoral ad shampoo of SAVR in http://greenvalleyapart.com/?6aa=79 cell Michigan Après un premier opus des plus médiocres, les célèbres mechas de chez Bandaï reviennent dans le second épisode de Gundam Battle Assault. Si le titre peine à convaincre, force est de constater qu’il se situe tout de même un niveau au dessus de son prédécesseur en termes de qualité…

topamax 50mg fiyat click power made her feel strong and when she felt strong, she was no longer insecure prix topamax belgique topamax 25 Scénario (-)

Ce n’est certes pas au niveau du scénario que cette amélioration sera la plus tangible, puisque ce mélange des différents univers alternatifs issus de la franchise Gundam a toujours autant de mal à convaincre. Ceci dit, Bandaï a eu ici la bonne idée de ne pas tenter de scénariser la progression, ce qui est réellement un bon parti. Seules des répliques du même acabit de celles du précédent opus seront présentes pour ponctuer les combats.

Durée de vie (14/20)

La longévité du titre a cependant été revue à la hausse avec l’apparition de nouveaux modes de jeu. Vous aurez ainsi droit au mode Rue, équivalent du mode story du premier opus, qui vous permettra de débloquer de nombreuses Mobile Suits (et mode de jeux) et au mode Duel vous permettant d’affronter la console ou l’un de vos amis. En plus de ces modes récurrents, vous aurez la possibilité de débloquer de haute lutte le Time Attack ainsi que le mode Survival, ce qui augmentera sensiblement la durée de vie en proposant un contenu digne de ce nom qui permettra au plaisir d’être renouvelé, évitant ainsi à la lassitude de s’installer et de pousser le joueur à mettre le jeu au rebut. A noter la difficulté qui a été revue à la hausse avec certains combats extrêmement difficiles. Malheureusement, cette difficulté est fort mal gérée et il ne sera pas rare que vous parveniez sans coup férir jusqu’à un certain ennemi sur lequel vous vous acharnerez sans jamais réussir à en venir à bout.

Gameplay (14/20)

Cette longévité sera d’autant plus grande que l’augmentation du plaisir de jouer sera plus que sensible par rapport au premier épisode, avec un gameplay offrant plus de possibilité et de variété. Ainsi, là ou GBA premier du nom proposait au joueur de choisir entre des Mobile Suits identiques en tous points, tant au niveau des manipulations que des coups en résultant, ce nouvel opus réintroduit la spécificité de chaque armure mobile, certaines étant plus adaptées au combat au corps à corps ou à distance. Ainsi, le mecha sur lequel se portera votre choix devra correspondre à votre manière de jouer, ce qui vous obligera à réfléchir pour définir lequel vous conviendra le mieux. Les manipulations permettant de réaliser les coups spéciaux ont également gagné en variété, malgré une certaine redondance à ce niveau qui sera tout de même moins catastrophique que dans le premier épisode. Leur nombre a également été revu à la hausse puisque vous en aurez en moyenne une demi-douzaine par personnage, vous permettant ainsi de surprendre assez aisément votre adversaire. Les attaques nécessiteront pour certaines des munitions pour être déclenchées, vous obligeant à garder un œil sur ces dernières pour ne pas avoir de mauvaises surprises. Les furies seront également de la partie et vous serez en mesure d’en déclencher trois par combat. Attention donc à ne pas les gâcher et à les déclencher au meilleur moment pour infliger le plus de hits possibles à votre adversaire, puisqu’un mauvais timing fera bien souvent passer votre attaque à dix mètres au dessus de ce dernier. Chacune de ces furies sera très fidèle au dessin animé dont elle est issue et les connaisseurs les reconnaitront aisément. On regrettera toutefois qu’elles se limitent à une seule par personnage, limitant considérablement les possibilités d’enchainements contrairement à un Street Fighter Alpha mettant deux ou trois super coups à la disposition de chaque personnage. Enfin, à l’instar du premier opus, la possibilité de voler pendant un temps limité a été incluse, permettant ainsi dans la théorie de réaliser des enchainements aériens. Malheureusement, cela sera beaucoup plus délicat dans la pratique et cette possibilité ne recèlera que peu d’intérêt. Gameplay d’assez bonne facture donc qui, sans atteindre la qualité et la richesse d’un Street Fighter, a au moins le mérite d’avoir été grandement amélioré pendant le court laps de temps (quelques mois seulement) séparant Gundam Battle Assault 2 de son prédécesseur. Il n’en reste pas moins assez bourrin et les affrontements pourront finir par lasser le joueur lambda.

Réalisation (12/20)

Si l’amélioration du gameplay est assez significative, celle des graphismes est tout aussi impressionnante. La modélisation en 2D des différents Gundams a énormément gagné en finesse de même que leur animation qui sera plus rapide, donnant ainsi lieu à des combats plus dynamiques du fait de la vitesse légèrement accrue du jeu. En outre, le choix des couleurs pour modéliser les mechas est toujours aussi judicieux et fidèle aux dessins animés, ce qui permettra au joueur familier de reconnaître aisément les différents protagonistes. Les décors ternes et fixes du premier épisode laissent ici place à des environnements très colorés et animés, n’étant pas sans rappeler ceux de l’excellent Gundam Wing Endless Duel sorti sur Super Famicom. Chaque furie donne lieu à de jolis effets de lumière ainsi qu’à une petite animation des plus sympathiques, directement issue des cross-over de Capcom. On regrettera cependant le choix des développeurs consistant à enlever la gestion des dégâts, puisque votre Gundam restera toujours aussi pimpant même si vous vous retrouvez au tapis. Réalisation correcte donc mais malgré tout un peu limite pour un jeu de 2002.

Bande son (11/20)

Concernant la bande son, le bilan est des plus mitigés. Les bruitages ont gagné en réalisme et en fidélité au DA, provoquant une immersion nettement accrue par rapport au premier opus. Cependant, les voix anglaises sont particulièrement mauvaises et terriblement peu variées. On remarquera avec plaisir l’apparition de musiques lors des combats mais ce sentiment de joie fera bien vite place à la déception, du fait de la mauvaise qualité de ces dernières.

Conclusion (12/20)

Gundam Battle Assault 2 fait clairement mieux que son prédécesseur, et ce dans tous les domaines : des graphismes plus fins, une bande son plus soignée, de nouveaux modes de jeu ainsi qu’un gameplay plus varié et riche sont tant de choses rendant ce second épisode nettement plus plaisant à jouer que son médiocre prédécesseur. Si les fans de Gundam pourront difficilement passer à côté, il n’en sera pas de même pour les autres qui se tourneront plutôt vers un Street Fighter, bien plus abouti et réussi à tous les niveaux.


Article publié le 06/08/2008 Jeu testé par Manuwaza