lien vers facebook lien vers twitter lien vers youtube lien vers dailymotion lien vers le forum d'Oldies Rising lien vers mail
Recherche Avancée

Green House

Section Test.


400 Bad Request Green House
??/??/1982
Edité par Nintendo
________________________
Green House
??/??/1982
Edité par Nintendo
________________________

400 Bad Request

Green House

??/??/1982
Edité par Nintendo
________________________

nginx
Console:
Nintendo Game and Watch
Genre:Autres
Développeur: Nintendo
Joueurs: Solo uniquement
Une exclusivité Nintendo Game and Watch

Photo de la boite de Green House
Green House, capture d'écran Green House, capture d'écran Green House, capture d'écran
C'est en 1982 que la série «Multiscreen» des consoles Game & Watch voit le jour, ainsi que de nombreux personnages tels que Mario, Donkey Kong ou Link qui, aujourd'hui encore, restent les figures emblématiques de «Big N». C'est avec cette idée d'une portable à deux écrans, ancêtre de la Nintendo DS, que l'invention d'une croix directionnelle pouvant diriger son personnage est née, et a offert aux utilisateurs une plus grande liberté d'action ainsi qu'une meilleure ergonomie, ne faisant qu'améliorer le succès déjà grandissant de la machine. L'histoire nous emmène aujourd'hui sur les traces de ce petit personnage noir, surnommé «Mr. Game & Watch», dans l'une de ses folles aventures: «Green House»!

P.S: Je préfère vous prévenir à l'avance que ce test sera truffé de jeux de mots de mauvais goût à base d'expressions ayant pour thème le mot «vert». Merci de votre compréhension.


Car parfois il faut savoir se mettre au vert...

Mr. Game & Watch peut se vanter d'avoir un CV long comme une file d'attente à la sécurité sociale puisqu'il a, au même titre qu'un moustachu en salopette rouge très polyvalent, un palmarès d'activités et de métiers pratiqués assez impressionnant. Mais le contexte le place aujourd'hui dans la peau d'un horticulteur plutôt malchanceux, puisque des araignées et des vers se sont mis dans l'idée de dévorer ses pauvres fleurs! Autant vous dire que cela l'a rendu... vert de rage! Ainsi armé de son pul(vert)isateur (blague made in Manu ajoutée à la relecture :) ) d'insecticide, notre ami à la main verte va devoir faire preuve de coordination, de technique et de vitesse pour mettre une verte réprimande à ces saletés de parasites et rétablir la paix dans sa serre.

...avant d'en faire voir des vertes et des pas mûres,

Le jeu commence dés lors que l'on a appuyé sur l'un des deux boutons, «JEU A» ou «JEU B».
Ce premier est destiné aux joueurs débutants voire moyens, alors que le deuxième est réservé aux plus expérimentés qui n'ont pas peur des défis! La console enregistre le plus haut score réalisé précédemment tant qu'elle n'a pas été réinitialisée et l'affiche quand l'un des deux boutons de jeu reste enfoncé. Ainsi le challenge sera de battre son meilleur score en recommençant le jeu encore et encore, sachant que le maximum à atteindre est 999 points.

Cela peut sembler fastidieux de recommencer sans cesse la même chose, mais Gunpei Yokoi (le père des Game & Watch et du Game Boy) a pensé à l'origine sa portable pour être utilisée lors de divers déplacements. Ce faisant, celle-ci ne mesure que quelques centimètres et tient très facilement dans la poche, la rendant indispensable aux yeux des voyageurs ayant du temps à tuer ou des écoliers pendant la récré.

… si l'on ne veut pas être envoyé au diable vert,

Le gameplay est basique puisque il s'agira de déplacer l'horticulteur de gauche à droite sur les deux écrans et de haut en bas sur l'échelle afin de gazer les araignées et les vers avant que ceux-ci ne dévorent vos plantes. D'ailleurs, peut-être que cette action rappellera quelque chose aux joueurs de «Super Smash Bros. Melee» puisque c'est l'attaque principale de Mr. Game & Watch dans ce jeu de combat mettant en scène les stars de Nintendo.

Quand une araignée est vaporisée, celle-ci recule d'un pas ou disparaît si elle était sur le point d'atteindre sa cible, ce qui bien sûr vaut plus de points. Si l'on actionne le vaporisateur alors qu'il n'y a pas d'araignée, une nouvelle apparaît à moindre vitesse. Pour les vers de terre, plus proche d'une plante est celui que l'on tue, et plus élevés sont les points que l'on gagne.

Une faute, représentée par une fleur fanée, est comptée à chaque fois qu'une plante est touchée par un insecte. Il vous faudra donc batailler pour être sur tous les fronts en même temps et éviter les trois fautes éliminatoires tant que vous n'avez pas battu votre meilleur score.

Vous commencez à suer à grosses gouttes car vous en êtes déjà à deux fautes commises? Pas d'inquiétude camarade, puisque si vous atteignez le pallier symbolique de 300 points, vos fautes seront pardonnées et vous pourrez repartir sur un meilleur pied pour espérer continuer l'aventure encore plus longtemps et ainsi atteindre le score le plus haut!

Pour les bons samaritains qui se seront gardés de commettre la moindre erreur, un bonus encore plus intéressant leur sera octroyé, puisque celui-ci doublera les points gagnés ainsi que les durées jusqu'à ce qu'une faute soit enfin comptée.

...quand on a encore le nombril vert,

Je vais sûrement répéter ce qui a déjà été dit par mes collègues sur le fonctionnement de cette machine, mais comme certains d'entre vous n'en ont sûrement aucune idée, voici l'explication:
Les décors ainsi que les personnages sont pré-imprimés sur les écrans à cristaux liquides et apparaissent par éclairage lorsqu'ils sont sollicités par le jeu. Alors lorsque son personnage se déplace à gauche ou à droite, se sont en fait des dessins qui s'éteignent et s'illuminent, donnant l'illusion d'un déplacement.

Les décors de la serre sont des plantes, des herbes, des toiles d'araignée, des cactus et autres pots de fleurs faisant partie de ce que l'on trouve généralement dans ce type d'environnement. Le milieu de la pièce est occupé par une échelle servant à passer de l'écran inférieur à l'écran supérieur et sur lequel on se déplace à l'aide des flèches directionnelles «haut» et «bas». C'est sur le premier écran que les araignées descendent de leur toile pour arracher leur beau sourire à vos fleurs. Arrivé au deuxième écran, on quitte le plancher des vaches pour une poutre métallique à partir de laquelle on s'attaque aux vers de terre qui rampent le longs des tiges pour se délecter de quelques belles plantes.

La difficulté résidera dans le fait de revenir à chaque fois à l'échelle pour passer d'un écran à un autre lorsqu'un certain type d'insectes se mettra à attaquer et surtout, de choisir lequel attaquer! Donc lorsque vous êtes pressés par un timing trop serré, que vous ratez l'échelle tout en continuant votre manipulation de boutons retenue machinalement ou que vous partez à l'assaut d'un nuisible alors qu'un autre est sur le point d'arriver à destination, autant vous dire que cela contribuera à vous désorienter voire à vous conduire à des crises de paniques si vous êtes vraiment impliqués dans ce que vous faites (je parle bien de cas extrêmes, mais certains lecteurs se reconnaîtront je pense).

...et que l'on a peur d'une volée de bois vert!

Pour ce qui est de la bande son, j'ai bien peur de ne pas avoir grand chose à en dire, puisque mis à part quelques «Bips!» celle-ci ne peut pas être riche au vu des moyens de l'époque.

Conclusion

Green House était, au même titre que n'importe quel Game & Watch, le compagnon préféré des gamins dans la cour de l'école ou de leurs parents prenant les transports en commun pour aller au travail. Et cela était bel est bien justifié puisque tout lui réussi: un design soigné, une forme lui permettant d'être emmené partout sans crainte d'être abimé, un gameplay simple mais complet le rendant accessible aux clients jeunes ou moins jeunes ainsi qu'un écran et un système d'affichage à l'abri des reflets ou du mauvais éclairage. Un jeu à conseiller aux scorers en tous genres. Feu vert accordé (un dernier pour la route)!

Scénario: -/20
Durée de vie: 17/20
Gameplay: 18/20
Réalisation: 16/20
Bande son: -/20

VERDICT: 17/20


Article publié le 31/07/2010 Jeu testé par Pantsman