lien vers facebook lien vers twitter lien vers youtube lien vers dailymotion lien vers le forum d'Oldies Rising lien vers mail
Valtrex 500mg 42 comprimidos valtrex generic online buy valtrex without insurance valtrex online canada valtrex 1000 mg fiyatı http://queertimes.net/danazol/trick-your-brain-to-feel-high-on-lexapro Recherche Avancée

Frozen Fruits

Section Test.


go to link Sortie JAP non communiquée
________________________
⭐️ | Best Price | enter Australia . 10mmg, 50mg Online Pharmacy, Guaranteed Shipping. 24/7 Phone Support. Voltaren Online Australia Online Sortie US non communiquée
________________________
Amoxil Prescription 9th Online Lowest prices for Generic and Brand drugs. Bonus 10 free pills, discounts and FREE SHIPPING. Cheapest drugs online - buy Frozen Fruits
??/??/2000
Edité par Neuman
________________________
Effexor Generic Cost Walmart Console: PC
Where To Buy Viagra Online Review Genre:Puzzle-Game
Buy Priligy Online Without Prescription. and on the predominant vessel lumen is wrong http://gaberl.at/index.php/de/?new=Where-Can-I-Buy-Viagra-Or-Cialis is an effective means prerequisite! Développeur: Khofer
source url - How To Use Viagra. Corporate clients want to help employees with the costs associated with the home disposition process while not Joueurs: Solo uniquement
Une exclusivité PC

Photo de la boite de Frozen Fruits
Frozen Fruits, capture d'écran Frozen Fruits, capture d'écran Frozen Fruits, capture d'écran
diflucan without prescription Aaah, les jeux PC. Que celui qui n'a jamais trouvé de plaisir à jouer sur un ordinateur lève la main…

Le test que je vous propose aujourd'hui est celui d'un jeu peu connu du grand public, mais qui m'a à la fois enchantée, et mis les nerfs à rude épreuve. Il n'est pas issu d'une licence connue, n'a pas fait un carton, et pour tout vous dire, je l'a découvert via un logiciel de jeu que mes parents avaient acheté histoire de rentabiliser la machine préhistorique qui nous faisait office de PC (oui, je suis cruelle avec les vieux engins, mais vous ne pouvez pas savoir à quel point mon premier ordinateur a été source de galères…). Alors que j'en étais aux balbutiements de la navigation web, et que je découvrais avec enchantement qu'il existait d'autres jeux que le solitaire sur l'écran, je me suis vue lancer le disque, et tomber sur ce petit jeu de puzzle/réflexion qui m'a happée des heures durant. Pour tout dire, je ne m'en suis jamais remise. Jamais.

Pour présenter le jeu, il a fallu que je fasse quelques recherches, et j'ai donc appris que cet opus est en fait un mélange entre deux softs : Crillion et Gotcha (sortis dans les années 90 sur Amiga et Commodore 64). Peut être que vous, lecteurs et passionnés, avez joué à ces prédécesseurs, et je me fais une joie aujourd'hui de vous faire le test de l'adaptation PC.


Le concept est fort simple : une balle de couleur et des briques de fruits à faire exploser. Pas de séquence d'animation pour expliquer le pourquoi du comment. Là encore, il a fallu que je fasse appel à un célèbre moteur de recherche pour trouver des bribes de scénario. Vous incarnez une balle bondissante qui a pour objectif de lutter contre des extra-terrestres qui veulent envahir le monde en détruisant leurs denrées, à savoir des fruits. J'ai cherché un peu de rationnel dans tout cela, je n'en ai pas trouvé. Mais bon, on va dire qu'il y a un effort de fait pour donner un sens au jeu (même s'il reste tout à fait discutable).

Le jeu sent bon le rétrogaming, et vous évoluerez dans un univers en 2D. Vous aurez deux écrans principaux : le premier permettra d'accéder aux salles, via des tuyaux qui ne sont pas sans évoquer ceux du célèbre plombier de Nintendo. L'autre écran sera la salle dans laquelle il vous faudra détruire les blocs de fruits. La résolution, excellente, ne comporte pas une once de pixellisation, un jeu fluide, très coloré, mais pas agressif. Les salles seront de tailles et de formes variées, et vous ferez face à un certain nombre d'ennemis (des extraterrestres donc, gardiens des précieux fruits), allant du ballon dirigeable, aux têtes tournantes en passant par des boules d'électricité. D'autres obstacles se retrouveront sur votre chemin : des blocs sur lesquels il y a des têtes de mort (dois je vraiment expliquer les conséquences si vous ne faites ne serait-ce que les frôler??), des briques ayant une couleur particulière qui vous permettra de changer le coloris de la balle, d'autres en glace qui gèleront cette dernière et l'obligeront à suivre un trajet direct, ou encore des briques imprimées d'une bombe, qui vous permettront de détruire n'importe quel bloc (généralement, il faut les utiliser avec prudence). Vous ne verrez pas d'effets spéciaux spectaculaires. Une fois un niveau terminé, votre balle s'éclatera en une dizaine d'étoiles, et si vous vous faites toucher, vous mourrez instantanément en explosant en lambeaux. On notera tout de même de nombreuses ressemblances avec d'autres jeux. Certains de vos adversaires, notamment dans leur mode d'attaque, me renvoient à Solomon's Club (sorti sur Game Boy). Les tuyaux, comme je le disais font quant à eux référence à Mario, tandis que le principe même du gameplay rappelle les jeux de type brick breaker. Même le titre « Frozen Fruits » n'est pas unique, puisqu'il existe un autre opus se nommant ainsi... J'ignore s'il s'agit là de clins d’œil de la part des créateurs du jeu, ou bien d'un manque d'inspiration, ou encore de simples coïncidences, mais toujours est-il que la ressemblance peut être parfois frappante. Cela étant, ce n'est pas déplaisant pour les yeux, et la fluidité est telle que l'on fait fi du niveau parfois élevé du challenge, pour se concentrer avant tout sur le plaisir de manier notre petite balle d'un coin à l'autre du niveau.

Le gameplay est fort simple : les flèches de votre clavier ou le pavé numérique vous permettront de diriger votre balle, et la barre espace de modifier la vitesse de déplacement en l'occurrence, d'accélérer (la touche Shift aura le même effet). Entrée, elle, sera dédiée à la mise en pause de la partie. Vous ne pourrez pas changer ces commandes, mais le tout est tellement ergonomique que cela ne vous viendra pas à l'esprit. Le menu pause vous donne accès à une option bien pratique, à savoir la modification de la vitesse du jeu. Parfois, lorsque qu'une foule d'ennemis vous arrive dessus, le meilleur moyen pour y voir plus clair sera de ralentir tout le monde pour mieux anticiper les mouvements.

Comme je l'ai brièvement expliqué un peu plus haut, le but sera de casser des briques de fruits. Mais dans les détails, préparez-vous à en baver. Tout d'abord, les briques n'ont pas toutes la même couleur, il vous faudra donc au préalable colorer votre balle à l'aide de blocs particuliers. Vous aurez aussi des téléporteurs, qui peuvent se montrer traîtres et vous projeter au mauvais endroit au mauvais moment. Certaines cases ne peuvent quant à elles être détruites que par certains ennemis, la tactique sera donc de modifier leur trajectoire pour les amener à ce que vous désirez. Si au début, les premiers niveaux sont assez simples et vous permettront de vous faire la main, très vite, il vous faudra bien anticiper chaque mouvement, ne pas vous brusquer et réfléchir au moyen de détruire tous les fruits. Tantôt il s'agira de colorer les balles puis de détruire les briques dans un ordre bien défini pour ne pas se retrouver coincé, tantôt il vous faudra compter sur l'aide de vos ennemis, qui exploseront tout sur leur passage vous permettant ainsi de franchir des endroits qui vous paraissaient inaccessibles tout en respectant le bon timing avant que vous ne soyez pas bloqués. Parfois encore, vous devrez montrer beaucoup d'habileté pour éviter les têtes de mort qui risquent de vous atomiser… Certains niveaux ne comportent que deux ou trois briques à détruire. Méfiez-vous, généralement, ce sont ces stages qui sont les plus difficiles, car il vous demanderont tout un tas de manipulations pour en venir à bout. En bref, si la prise en main est enfantine, le jeu l'est beaucoup moins, et cela nécessitera une grande dose de réflexion de votre part si vous souhaitez vous en sortir.

Tout au long du jeu, vous serez accompagnés par la plus classe des musiques techno. Une bande son énergique tourne en continu, et si elle surprend par son rythme qui explose dès l'écran d'accueil, vous vous sentirez obligés de hocher la tête en rythme, voire de fredonner les airs. La bande son est composée de huit musiques d'une durée de quatre minutes environ, ce qui ne donne pas un côté trop répétitif, et reste agréable pour nos oreilles. De plus, même si les mélodies sont rapides, elles ne stressent pas le joueur car elles restent harmonieuses.

Vous aurez aussi quelques bruitages, le bruit de votre balle qui rebondit sur les murs, ou un bruit d'explosion légèrement disproportionné lorsque vous mourrez… Ils sont cohérents et surtout, suffisamment discrets pour ne pas devenir agaçants.

En bref, une bande son qui a tout bon, et qui motivera et enchantera n'importe quel gamer.

Frozen Fruits vous propose trente-cinq niveaux. Les quinze premiers sont assez accessibles, et il vous faudra simplement un peu de patience et de bon sens pour en venir à bout. Les autres… hum comment dire ? Il suffit de voir apparaître le stage pour se dire « nom de diou, qu'est ce que c'est que ce truc ? ». Parfois, il suffira d'un seul mouvement pour arriver au bout, au nom d'un timing et d'un élan parfaits. Parfois, il vous faudra compter, attendre, virer de bord au dernier moment, faire des allers retours, éviter de justesse les ennemis qui vous foncent droit dessus. Ou bien vous allez devoir réfléchir un bout de temps sur la manière dont vous allez procéder pour tout exploser.

Il existe un système de sauvegarde automatique plutôt pratique, mais qui n'est pas indispensable. Une fois que l'on a pris le coup de main et que l'on a compris comment fonctionnait l'esprit tordu des créateurs, on peut terminer le soft d'une traite. Cela étant, il est toujours plaisant de reprendre une partie en cours, d'autant que vous pouvez quitter le niveau à tout moment : entre deux bières et un match de curling, jouer à Frozen Fruits sera parfait !

Une petite durée de vie, mais un niveau de difficulté assez conséquent. On imagine sans peine les pièges vicieux que les développeurs du jeu auraient été à même de nous tendre s'ils avaient fait un titre plus long…

see url Frozen Fruits est un de ces opus qui fait passer le temps, mais pas les nerfs. Vous prendrez plaisir à le lancer, mais vous deviendrez vite dingue si vous manquez un tant soit peu de précision ou de patience. A réserver aux fans de puzzle game. A noter qu'il existe un Frozen Fruits 2, qui est à mon sens plus difficile, et semble être destiné à ceux qui ont réussi à terminer le premier du nom.

Scénario : 10/20. Il existe, ce qui est ma foi peu commun pour un puzzle game.
Réalisation : 15/20. Un beau jeu en 2D, avec une définition impeccable.
Gameplay : 15/20. La prise en main est on ne peut plus simple, mais le jeu demande beaucoup d'habileté.
Bande son 15/20 : De la musique techno en veux tu en voilà, excellent pour se donner la pêche après avoir échoue cinq fois de suite dans le même niveau !
Durée de vie : 10/20. Seulement trente-cinq niveaux, c'est un peu dommage le jeu aurait gagné à être plus fouillé.

Note générale : 14/20.


Article publié le 11/09/2013 Jeu testé par Eiwhaz