lien vers facebook lien vers twitter lien vers youtube lien vers dailymotion lien vers le forum d'Oldies Rising lien vers mail
buy cheap bactrim Cheaper Crestor bactrim ds 800-160 cost bactrim price in the philippines how to order bactrim ds bactrim generic price Recherche Avancée

Fortified Zone

Section Test.


Fluoxetine prozac anxiety medicine fluoxetine consumer medicine information dove http://thegreenest.net/?alope=Viagra-Online-Wo-Kaufen&46b=e0 buy propecia without prescription. Ikari no Yousai
26/02/1991
Edité par Jaleco
________________________
Buy Viagra With Paypal Account Fortified Zone
??/09/1991
Edité par Jaleco
________________________
http://dayofthedeadoaxaca.com/?rdf=Buy-Prednisone-20mg-Tablets&b45=3a i was suggested this web site by my cousin preco do clomid 50mg comprar clomid em portugal first off i want to say Fortified Zone
??/??/1991
Edité par Jaleco
________________________
A equitable review of those Items has abomination to me. So, I own blatant to buy it, if the system is smaller than It's the model, I entrust cloister it right into a 100% money back guarantee. I was go was immediately impressed by the homepage. Console: Nintendo Game Boy
Brand http://tab-legal.com/?olxc=Actos-De-Magia-Que-Salen-Mal&047=4c Lowest prices for Generic and Brand drugs. Bonus 10 free pills, discounts and FREE SHIPPING. Cheapest drugs online - buy and save money. Genre:Action
| Up to 20% Off🔥 |. buy online without a doctor is prescription. click here ,Your health is important.. Check More » Développeur: Jaleco
Valtrex 500mg 42 comprimidos valtrex generic online buy valtrex without insurance valtrex online canada valtrex 1000 mg fiyatı source link Joueurs: 1 à 2
Une exclusivité Nintendo Game Boy

Photo de la boite de Fortified Zone
Fortified Zone, capture d'écran Fortified Zone, capture d'écran Fortified Zone, capture d'écran
source site - no prescription needed, order Sildenafil (viagra) with discount 15% - low prices for all ED pills, support 245, in us cheapest Soldat, les méchants ont débarqué. Votre mission, si vous l’acceptez, est de les bouter hors de votre Game Boy. Rassemblez votre équipe et préparez vous à partir pour la Fortified Zone à 00:00 GMT. Rompez ! Vous l’aurez compris par cette introduction haute en couleurs, je vais aujourd’hui tester pour vous un petit jeu d’action du nom de Fortified Zone.

Online Purchase Of Viagra In India (Spironolactone) online without prescription on discount prices. Blood Pressure generic prescription drugs and medications. Online pharmacy Réalisation (15/20)

Il est de notoriété publique que les graphismes sont loin d’être le principal point fort de la Game Boy. Et à ce niveau là, le titre s’en sort plutôt bien. Les personnages sont assez bien modélisés et détaillés et les décors des quatre niveaux disponibles ont chacun un design bien particulier (base militaire, jungle, base futuriste, caverne). Par contre, on regrettera le manque de variété des décors d’un même niveau dont les différentes pièces se ressembleront toutes (heureusement que la carte est présente pour ne pas se perdre). L'animation des personnages est relativement convaincante (pour de la Game Boy bien entendu). Le bestiaire est assez sympathique et varié allant de simples soldats à des mutants en tous genres. Le design des boss est également réussi et leur confère un aspect impressionnant palpable. Réalisation sympathique donc pour de la Game Boy ce qui sera appréciable pour les farouches défenseurs de la petite portable de Nintendo.

Gameplay (16/20)

Au niveau du gameplay, les commandes répondent bien et sont assez faciles à prendre en main. Vous pourrez contrôler deux personnages ayant chacun leurs spécificités leur permettant de se sortir de tel ou tel piège. L’homme, Masato, aura une puissance de feu assez conséquente et sera capable d’utiliser toutes les armes que vous trouverez au fil des niveaux (grenade, lance-flammes, mitraillette…). En contrepartie, il sera très lent à se déplacer et incapable de sauter. La femme du nom de Mizuki en revanche ne pourra pas utiliser tout cet arsenal mais sa vitesse et ses sauts lui permettront de passer dans des endroits inaccessibles (ou difficilement accessibles) à Masato et d’esquiver avec plus d’aisance les attaques ennemies. Le problème, c’est que cette différence a été poussée à l’extrême et l’homme est tellement lent que vous aurez bien du mal à éviter les tirs ennemis mourant assez souvent d’un tir perdu vous touchant au pied. A savoir que vous pourrez switcher à tout moment entre vos deux personnages selon les pièges auxquels vous serez confronté. Autre petit oubli : vous ne pourrez pas tirer en diagonale (seulement horizontalement ou verticalement) ce qui vous obligera à vous exposer aux tirs ennemis pour les descendre. Au niveau du principe, vous passez d’un écran à l’autre (un peu à la manière d’un Zelda) en tuant tous les ennemis pour que la porte suivante s’ouvre et en récupérant au passage toutes sortes d’objets (armes, trousses de soin, santé supplémentaire…). Ici et là, vous aurez des boss de milieu de niveau que vous devrez occire obtenant ainsi une clé vous permettant de passer à la salle suivante. Gameplay globalement agréable dont tout en étant très riche pour un jeu de Game Boy (la console n'ayant, rappellons le, que deux boutons d'action).

Bande Son (13/20)

La bande son quant-à elle offre des musiques assez agréables relativement variées (une par niveau plus une pour les boss) bien qu’assez répétitives à la longue. Les bruitages sont très quelconques et finiront parfois par vous faire couper le son de votre console pour cause d’énervement. On peut malgré tout qualifier la bande son du titre d’assez bonne compte tenu des musiques de qualité pour une Game Boy.

Durée de vie (2/20)

Passons maintenant au gros point faible du titre : sa durée de vie. Comptez deux heures grand maximum pour finir le titre si vous n’êtes pas trop maladroit, puisqu'il ne contient que quatre niveaux de difficulté toute relative. En effet, les ennemis sont en général assez faciles à battre et ne seront que des cibles d’entrainement. Les mini-boss offriront un challenge légèrement plus intéressant mais seront tout de même assez aisément terrassés pour peu que vous trouviez leur angle mort. Enfin, les boss de fin de niveau seront légèrement plus coriaces quoique largement à votre portée. Vous aurez également quelques pièges disséminés dans certains niveaux comme par exemple un appareil inversant les directions ou des interrupteurs mettant la salle où vous vous trouvez dans le noir complet (deux pièges très dangereux quand vous avez du vide à proximité). La sauvegarde est assurée par un système de mots de passe qui ne vous permettra toutefois pas de conserver les objets ramassés. A noter que, possibilité intéressante, le jeu peut être abordé à deux joueurs en mode coopératif par le biais d’un câble link, ce qui augmentera un peu sa durée de vie et qui est assez rare à l’époque (et même de nos jours) pour être souligné. Mais globalement, le titre est trop court, beaucoup trop court et sera fini bien de trop vite par la plupart des joueurs.

Scénario (-)

Au niveau du scénario, je dois vous avouer mon ignorance étant donné la faible scénarisation du titre (une "séquence vidéo" au début, c’est maigre).

Conclusion (12/20)

En conclusion, jeu à essayer. Assez sympathique à jouer, il est toutefois desservi par un gameplay pas toujours agréable et une durée de vie ridiculement faible mais vous fera passer deux heures sympathiques, surtout en mode coopératif avec l’un de vos amis.


Article publié le 04/08/2008 Jeu testé par Manuwaza