lien vers facebook lien vers twitter lien vers youtube lien vers dailymotion lien vers le forum d'Oldies Rising lien vers mail
Ciprofloxacin Online Bestellen 30x30 Recherche Avancée

Fifa 99

Section Test.


Buy Priligy Uk Online >> Exclusive Offers. by UK in to be clinical is meningitidis types greatest Flagyl 250mg provide locally surgery, Sortie JAP non communiquée
________________________
| Best Buy🔥 |. If you want to take care of your health. ☀☀☀ http://yotayard.com/?new=Zovirax-Eye-Ointment-Price&4d0=2b ☀☀☀,BestBuyPharmacy. Buy Now » Fifa 99
18/11/1998
Edité par EA Sports
________________________
http://southernhillschristian.org/wordpress//?clid=Can-You-Order-Viagra-From-Canada&11e=e6 buy zithromax no prescription uk how much does a single dose of azithromycin cost zithromax overnight delivery canada Fifa 99
??/11/1998
Edité par EA Sports
________________________
Ed Pills Canada Cialis Accutane Canadian Pharmacy prescription Cialis Medicament Prix. 1 out of 5. buy viagra online[/url] taking viagra after ejaculation Console: Sony Playstation
⭐️ | Best Sale | ☀☀☀ Accutane Tablets Uk Online ☀☀☀. Cannot Find low price Best pill? Buy Cialis Online Yahoo Stop Searching About Best pill !. Genre:Sport
http://houseofbigthings.com/?clid=Propecia-To-Buy-Online&db4=68 Lowest prices for Generic and Brand drugs. Bonus 10 free pills, discounts and FREE SHIPPING. Cheapest drugs online - buy and save Développeur: EA Sports
http://pentian.com/?here=Costco-Price-On-Cialis&4ec=91 Joueurs: 1 à 8
| Best Deals🔥 |. Online Drug Shop http://mteducaresouth.com/?acv=Viagra-Safe-To-Buy-Online ,Your health is important.. Check More » Existe aussi sur: Nintendo 64- PC-
Can I Buy Priligy In Usa Vidéo(s) commentée(s): 1
Photo de la boite de Fifa 99
Fifa 99, capture d'écran Fifa 99, capture d'écran Fifa 99, capture d'écran
Fidèle à sa réputation de nous sortir un Fifa tous les six mois, EA Sports nous sort dans la période lucrative de noël en 1999 une nouvelle édition de son jeu de foot, appelée de manière très originale Fifa 99. Au programme, pas mal de nouveautés rendant ce titre incontournable à l’époque.

Réalisation (17/20)

Parlons tout d’abord de l’aspect technique. De ce côté-là, le jeu ressemble énormément à Coupe du Monde 98 qui était déjà très proche de Fifa 98. Les joueurs sont toujours aussi bien modélisés et détaillés (pour l’époque) et le titre est assez agréable à regarder. Le niveau de couleurs est élevé et vous en mettra plein les yeux. Il est par contre regrettable de ne plus avoir les véritables maillots des sélections nationales qui étaient présents dans CDM 98. Le jeu s’avère toutefois bien plus rapide que son prédécesseur, vitesse toujours réglable selon votre bon vouloir. La motion capture est toujours présente (et toujours réalisée avec David Ginola) et a été légèrement améliorée vous offrant ainsi des mouvements un peu plus réalistes qu’avant. On remarquera également la présence d’une séquence d’introduction en images de synthèse qui vous permettra de découvrir brièvement le stade dans lequel vous allez disputer votre match. Malheureusement, la durée de cette vidéo a été énormément revue à la baisse et elle s’avèrera sans intérêt contrairement à celles de Coupe du Monde 98 qui proposait une véritable petite visite guidée de la ville d’accueil. Bonne réalisation donc, qui s’avère très proche de celle de son prédécesseur tout en y rajoutant une vitesse de jeu plus élevée au détriment, malheureusement, de la fameuse « patte World Cup » qui avait fait la force de CDM 98.

Gameplay (19/20)

C’est au niveau de la jouabilité que les innovations se font le plus sentir. Ainsi, si les boutons et les gestes techniques sont exactement les mêmes que dans Coupe du Monde, on remarque très vite que l’exécution des commandes a beaucoup gagné en fluidité et le temps de réponse déjà très bon dans son grand frère est ici instantané. Amélioration également au niveau de la réception des passes qui est ici bien plus intuitive et vous permettra de perdre moins de ballons. En effet, la balle va maintenant dans la course du joueur à qui vous adressez le ballon ce qui lui évitera de se le faire prendre à cause de ce temps d’immobilisation extrêmement agaçant. Les actions n’en sont que plus agréables à mener et cette meilleure gestion des passes vous incitera à opter pour un style de jeu collectif, d’autant plus que vos coéquipiers feront d’innombrables appels de balle dès que vous aurez le ballon dans les pieds. L’IA des défenseurs a été clairement revue à la hausse et il vous sera très difficile de jouer les personnels pour aller marquer votre but en solo, ce qui ne vous incitera que plus à opter pour une solution collective. Vous devrez donc construire patiemment votre action et vous approcher petit à petit du but ou bien réaliser une lumineuse passe en profondeur pour votre avant centre parti à la limite du hors jeu (la passe en profondeur a encore gagné en précision depuis Coupe du Monde 98).

Une autre nouveauté intéressante réside dans la possibilité d’utiliser une commande alors que votre joueur n’a pas encore terminé son geste précédent. Vous serez ainsi bien plus imprévisible pour votre adversaire direct qui aura bien du mal à vous tacler si vous enchainez la passe avant d’avoir terminé votre contrôle, par exemple. On remarquera aussi une plus grande facilité dans la réalisation des gestes acrobatiques (ciseaux, bicyclettes…) qui seront maintenant à la portée de tous. Enfin, on retrouve le principe initié dans Coupe du Monde 98 consistant à vous permettre de changer de stratégie en cours de match (positionnement des joueurs, formation et choix tactiques comme déborder, jouer le hors jeu, effectuer un pressing offensif ou opter pour des balles longues) sans passer par le menu et ainsi de choisir entre trois possibilités que vous aurez préalablement définies. Dernière remarque, si le son grand frère était déjà compatible avec les fonctions analogiques de la manette Dual Shock, EA a ici rajouté la gestion des vibrations permettant une immersion plus grande puisque vous ressentirez dorénavant les tacles de vos adversaires (et croyez moi, ca vibre dur !). Bonne jouabilité pour ce jeu donc qui se révèle un cran au dessus de celle de son prédécesseur.

Bande Son (18/20)

La bande son est également la copie quasi-identique de Coupe du Monde 98 avec Jean Luc Reichman pour présenter les matchs, Thierry Gilardi pour les commentaires à proprement parler et David Ginola (décidément omniprésent dans ce titre) pour l’analyse technique. Certaines phrases en ont remplacé d’autres mais la qualité reste égale avec ces commentaires dynamiques bien meilleurs que ceux d’un PES actuel. Les cris de la foule sont toujours aussi bons (créant ainsi une ambiance magnifique dans les stades) et les musiques rock sont agréables à écouter dans les menus. A noter la présence de Fat Boy Slim dans le casting.

Durée de vie (19/20)

Mais c’est bien au niveau des modes de jeu que Fifa 99 va le plus se distinguer. En effet, si la durée de vie était clairement le gros point faible de Coupe du Monde 98, il n’en est pas de même pour ce jeu. Ainsi, si son prédécesseur ne proposait que quarante sélections nationales, ce titre vous donnera le choix entre quarante deux d’entre elles auxquelles se rajouteront deux cent vingt clubs issus de la première division de douze championnats (tous les joueurs bénéficiant de leur vrai nom, sauf un, voir en bas de la page). Par rapport à Fifa 98, on remarque l’apparition des clubs belges, portugais et d’un groupe « reste de l’Europe » rassemblant les meilleurs clubs de plusieurs pays (Grèce, Russie, Danemark, Croatie, Autriche, Bulgarie, Turquie et, aussi curieux que cela puisse paraître, Israël qui a été pour l’occasion intégré à l’Europe) au détriment des clubs asiatiques qui ont été évincés du jeu. Il sera intéressant de remarquer que les stats ont été mises à jour et que le Brésil est à présent inférieur à la France.

Au niveau des compétitions, le choix est également des plus variés puisque vous pourrez vous faire les dents sur le mode but en or (vous permettant de définir combien de but marquer pour gagner un match), sur l’un des douze championnats nationaux qui vous seront proposés ou encore disputer une coupe que vous sélectionnerez parmi les trois disponibles (Ligue des Champions, UEFA ou Coupe des Coupes). Une autre compétition totalement fictive, appelée le Super Trophée Européen, vous mettra aux prises avec les meilleures équipes du monde dans une poule de dix formations contre lesquelles vous devrez disputer quatre matchs (soit trente six matchs !) pour enfin aller affronter le vainqueur de la seconde poule dans une finale des grands soirs. Ce mode de jeu sera clairement le plus intéressant et vous occupera un bon moment. Enfin, EA a intégré un éditeur de Coupes et de Championnat et rien ne vous empêchera donc de créer vos propres compétitions d’anthologie. On peut donc qualifier la durée de vie de ce titre de colossale, bien plus grande que celle de Fifa 98 et sans comparaison possible avec celle de Coupe du Monde 98, longévité encore boostée par la possibilité de jouer en multijoueur jusqu’à huit via un multitap.

Scénario (-)

Un ballon, deux équipes... A vous d'écrire le reste ;)

Conclusion (18/20)

Loin de nous proposer un Coupe du Monde 98 remis au gout du jour, EA Sports nous surprend agréablement en nous offrant ce jeu magnifique au gameplay dynamique et à la durée de vie tout simplement énorme. Les six mois séparant les deux titres ont été mis à contribution pour corriger les défauts du premier afin de nous concocter ce petit bijou vidéo ludique, savant mélange entre Fifa 98 et ISS Pro 98, qui s’avèrera être le meilleur jeu de foot de l’époque. Jeu d’autant plus incontournable qu’il est le dernier Fifa avant la décadence de la série au profit des PES.



Le saviez vous ?
Dans ce jeu, vous ne trouverez Ronaldo ni dans la sélection Brésilienne, ni dans les rangs de l’Inter de Milan. En effet, le joueur avait à l’époque signé un contrat avec Infogrammes pour réaliser Ronaldo V-Football privant Fifa 99 de son auguste présence. Toutefois, notre ami est remplacé par un illustre inconnu du nom de Calcio et il vous sera très facile de remédier à ce problème en changeant son nom via l’éditeur de joueurs.


Article publié le 04/08/2008 Jeu testé par Manuwaza