lien vers facebook lien vers twitter lien vers youtube lien vers dailymotion lien vers le forum d'Oldies Rising lien vers mail
how long does it take to get addicted to effexor Recherche Avancée

Fifa 2000

Section Test.


http://centralcoastsurfschool.com.au/?fv=Vendita-Priligy-Generico-Online&776=39 Sortie JAP non communiquée
________________________
Nizoral Shampoo Reviews Dandruff Fifa 2000
26/10/1999
Edité par EA Sports
________________________
Seroquel Xr Et Grossesse Fifa 2000
??/??/1999
Edité par EA Sports
________________________
Biaxin Xl User Reviews Console: PC
Propecia Results Reviews Genre:Sport
Cialis For Sale In Canada Développeur: EA Sports
Nexium Purple Pill Discount Joueurs: 1 à 8
Atarax For Ic Reviews Existe aussi sur: Nintendo Game Boy Color- Sony Playstation-

Photo de la boite de Fifa 2000
Fifa 2000, capture d'écran Fifa 2000, capture d'écran Fifa 2000, capture d'écran
follow site Actuellement, deux jeux de foot se font concurrence: les « Pro Evolution Soccer » et les « FIFA ». Quoi qu'on en dise, cette concurrence existait déjà sur nos premières consoles de salon avec d'un côté toujours les « FIFA » et un certain « International Superstar Soccer » appelé communément ISS. Puis à la sortie de la PSone, quelques jeux de foot se succédèrent sans donner réelle satisfaction, à l’exception d’un certain FIFA 99 qui lança réellement la série en haut du tableau avec sa jouabilité arcade et très accessible. Pendant un moment, il n'y avait plus de concurrents fiables jusqu'à la sortie européenne de « ISS Pro Evolution », grâce à qui commença une nouvelle guerre entre un jeu de simulation et un jeu d'arcade. Voici le test de FIFA 2000, ou comment s'en sortir face au monstre de Konami...

Scénario: --/20

Le scénario dans un jeu de foot ne peut pas se noter. C'est soit on est champion, soit on l'est pas ! Il est bien entendu difficile de trouver quelque chose de concret à noter, on choisit son équipe, le mode de jeu souhaité, on fait les matchs, on les gagne, on les perd, on fait parfois match nul, on achète des joueurs, on en revend d'autres... Bref rien de vraiment palpitant ! Préférez un Vagrant Story dans ce cas-là ! (Comment ça, c'est pas comparable ?)

Réalisation: 16/20

FIFA 2000 ou comment impressionner la galerie... Ce soft reste un des plus aboutis techniquement (en respectant l'époque bien entendu) de la série, surtout en le comparant avec les épisodes précédents. Bien que les joueurs ne soient pas très bien modélisés, leurs animations, en revanche, sont remarquables. Certes, tous les gestes ne sont pas accessibles, mais quelles performances graphiques ! La roulette de Zidane, le coup du sombrero, les feintes, le saut pour éviter les tacles, tout ça est du très grand art ! On peut quand même pester sur les animations des tacles appuyés ou encore des gardiens qui, tout en étant bien retranscrits, semblent parfois se mouvoir comme des robots (certains semblent tellement forts que la balle ne passe jamais et ils font des arrêts du bout des doigts pour mettre le joueur en colère). La physique de la balle est discutable mais comme je l'ai précisé c'est un jeu axé arcade donc elle colle souvent au pied, peut-être trop m'hurlera-t-on !

Je voulais aussi parler de quelque chose qui est très important dans un jeu de foot mais dont peu de développeurs se soucient, le public. Je tire mon chapeau à FIFA 2000 qui a opté pour des spectateurs en style cartoon (même si ce sont tous des clones avec des couleurs différentes) et pour moi c'est l'animation du public la mieux réalisée de tous les jeux de foot sortis à ce jour. Certes, ils ne sont pas réalistes mais enfin un public VIVANT ! Il y a aussi des changements climatiques durant les matchs mais malheureusement il n'y a aucune interactivité avec la balle. Dommage !

Gameplay: 18/20

Pour commencer cette partie, je préfère rappeler aux personnes qui lisent ce test que ce FIFA est axé arcade, c'est-à-dire un jeu qui prône l'accessibilité et le fun afin d'attirer un plus large public. Ce n'est pas pour autant que le soft est facile, loin de là. Dans notre cas, ce n'est pas le réalisme d'un match qui est retranscrit mais bien ce que les gens voudraient voir dans les matchs de foot: du spectacle. Et FIFA 2000 fait du bon boulot de ce côté là ! Pas besoin de se poser la question sur la puissance d'une frappe ou de la précision d'une passe, le jeu utilise toutes les capacités des joueurs afin d'arriver à marquer un but. On peut facilement lui reconnaître quelques (beaucoup ?) subtilités qui font de lui un jeu complet et aimé par la plupart de ceux qui l'ont essayé. Par exemple, lorsque la balle est en l'air, presser sur un bouton ne suffit pas, il faut d'abord savoir si vous souhaitez faire une tête ou utiliser le pied de volée. Pour cela, rien de plus simple : un coup seul sur votre touche vous fera utiliser votre tête et deux (voire plus) vous fera une volée. Le problème c'est qu'en match, c'est loin d'être facile. Vous aurez besoin d'être réactif et surtout de beaucoup de réflexes. Il y a aussi deux touches qui permettent de faire des gestes techniques. Ils sont peu nombreux mais très efficaces si vous les utilisez bien. D'ailleurs, je n'ai jamais réussi à sauter avec la balle pour éviter un tacle, cela requiert un réflexe surhumain que je n'ai pas, mais je n'en ai jamais eu besoin pour jouer au niveau le plus élevé. La construction du jeu est très importante car, si en Novice il est possible de traverser le terrain sans difficulté, en Professionnel il est largement conseillé de jouer collectif.

Venons-en aux coups francs et aux corners. Chaque coup de pied arrêté possède sa propre flèche de direction, ce sont les seuls moments où vous aurez besoin de doser votre frappe. Par contre, en cas de centre, trois joueurs en position tactiquement bien placés auront une lettre au dessus de leur tête. Il vous suffira d'appuyer sur la bonne touche afin d'envoyer le ballon à ce joueur. Cependant, la balle n'arrivera pas toujours à destination car les adversaires seront aussi là pour la réceptionner. Une nouveauté intéressante, l'indicateur de passe qui possède trois couleurs: le vert, le jaune et le rouge. Elles déterminent si le ballon aura plus de chance d'arriver dans les pieds d'un coéquipier ou d'un adversaire. Très utile, il n'est toutefois pas tout le temps précis même si l'on peut s'y fier la plupart du temps.

Au final, FIFA 2000 semble être très dirigé mais ce n'est pas le cas, ces aides vous permettent de définir vos propres stratégies en temps réel et ainsi assurer le plus de fun possible. Je voudrais aussi revenir sur mon début de test où je parle de gardiens infranchissables, il existe quelques techniques infaillibles qui permettent de passer ces murailles, et ces techniques, seuls les joueurs invétérés les connaissent. Toutefois, une fois connues, le jeu perd tout son intérêt sauf si on aime mettre la honte à l'équipe adverse !

Durée de vie: 17/20

Le jeu en lui-même est assez long puisque vous avez la possibilité d'évoluer dans différents championnats, coupes ou tournois. Une chose est regrettable, c'est l'impossibilité d'évoluer en deuxième division malgré le fait que certaines équipes soient présentes dans la base de données. Mais cela fait tout de même plaisir de voir qu'à une nouvelle saison, des équipes de la division inférieure puissent rejoindre la division d'élite. Il est difficile de préciser combien de temps le jeu nous tient en haleine puisque cela dépend de beaucoup de choses. Une précision importante, le jeu donne la possibilité à ce qu'un match dure réellement 90 minutes, testé et approuvé ! Le plus gros score qu'il m'ait été donné de voir dans un jeu de foot ! Il y a aussi un éditeur de personnages, certes assez peu d'éléments sont disponibles mais l'effort est là, on ne demande que ça dans un jeu vidéo.

Autre chose seulement présente dans la version PC, une partie Cheat Codes. Outre le fait d'avoir de l'argent illimité pour le mercato, elle permet aussi de varier le plaisir de jeu. Deux ont attiré mon attention et possèdent une dose de fun conséquente. Le premier, le mode « Rapt OVNI » met en scène un vaisseau extraterrestre qui enlève un de vos joueurs (ou un de l'équipe adverse) petit à petit. Le deuxième mode, « Foudroiement », comme son nom l'indique, foudroie un joueur et le fait disparaître du terrain pendant un temps limité, mais n'ayez aucune crainte, celui-ci sera sur le terrain mais invisible ! Bref, le jeu possède d'autres modes et aussi de multiples facettes, à vous de les découvrir !

Bande son: 18/20

Un point fort de cette série ! La musique d'introduction est chantée par Robbie Williams, nommée « Only Us », un vrai hit, on rentre dans l'ambiance dès le début. Ensuite, les musiques des menus sont issues de groupes connus (Fatboy Slim, Apollo Four Forty...), très stylées et motivent comme jamais. En plus, elles sont choisies aléatoirement parmi elles, ce qui fait qu'on ne se lasse jamais de les écouter et de revenir dans le menu en espérant écouter autre chose. Les commentaires, quant à eux, sont remarquables pour l'époque. Certes, ils disent souvent la même chose au cours des matchs mais on sent que l'équipe Gilardi, Reichman (qu'est-ce qu'il fait là lui ?) et Paganelli s'est investie pour donner quelque chose à la hauteur de la série. Même chose pour les bruitages et le public, c'est quasiment sans faille. Il est difficile de s'imaginer à quel point un jeu de foot ait été aussi soigné au niveau de la bande-son, surtout pour l'époque. Il est juste regrettable qu'aucun chant officiel ne soit inclus dans le jeu.

Conclusion: (18/20)

Quel jeu mes amis ! Un des jeux les plus funs auquel j'ai pu jouer de toute mon existence de joueur. Muni d'une réalisation excellente, doté d'un gameplay aussi accessible que complet, d'une bande-son exceptionnelle et de modes de jeu en veux-tu en voilà, ce FIFA est bien un monstre dans sa catégorie. Préférez tout de même la version PC plutôt que la version PSone qui est beaucoup moins complète (pas de Cheat Codes par exemple). Ne vous laissez pas rebuter par le graphisme sinon vous passerez à côté d'un OVNI, et c'est le cas de le dire !


Article publié le 09/06/2009 Jeu testé par Romanodi13