lien vers facebook lien vers twitter lien vers youtube lien vers dailymotion lien vers le forum d'Oldies Rising lien vers mail
see url Recherche Avancée

Dragon Ball - Final Bout

Section Test.


Nexium Without A Prescription Dragon Ball : Final Bout
21/08/1997
Edité par Bandai
________________________
http://redapplewellness.net/?pharm=Buy-Erythromycin-500mgwhere-Can-I-Order-Estrace-Cream&6c6=a2 Dragon Ball GT : Final Bout
31/07/1997
Edité par Bandai
________________________
source Dragon Ball : Final Bout
02/11/1997
Edité par Bandai
________________________
Ciprofloxacin Azithromycin Together Online Console: Sony Playstation
go site Genre:Combat
Cheap Generic Propecia Développeur: Bandai
go here Joueurs: 1 à 2
Une exclusivité Sony Playstation

Photo de la boite de Dragon Ball - Final Bout
Dragon Ball - Final Bout, capture d'écran Dragon Ball - Final Bout, capture d'écran Dragon Ball - Final Bout, capture d'écran
Buy Nizoral 2 Shampoo Online Après Dragon Ball Ultimate Battle 22,voici le 2ème opus de Dragon Ball sur console 32 bits, Dragon Ball Final Bout. Les fans (dont je fais partie) regretteront encore les épisodes de la super nes qui était largement meilleurs, ce qui est peu dire. Mais aujourd'hui je l'ai testé en exclusivité pour vous.

http://wsicycling.com/?sopa=Weaning-Off-Zoloft-After-10-Years&f8b=ad Réalisation (11/20)

Commençons par la séquence d'introduction. Il s'agit tout simplement de reprise de certains passages de l'anime, donc jusqu'à présent le jeu installe plutôt un climat rassurant, mais on s'attend donc à quelque chose de relativement bon pour la suite, grossière erreur que nous allons voir plus en détail par la suite. Pour ce qui est des graphismes il s'agit de 3D, mais alors quelle 3D ! C'est vraiment moche et parfois injouable, on aperçoit de gros pixels, et même des parties du personnage qui disparaissent lors de certaines actions. Une 2D aurait été largement plus appréciable. On notera tout de même que les "cinématiques" de coups spéciaux sont assez bien faites, mais peu nombreuses et très redondantes malheureusement. La réalisation est proche de celle du manga, en étant quand même en dessous en termes de qualité, mais on reconnait sans aucun problème les personnages. Le jeu dans son ensemble est fluide, voire peut être un peu trop et en deviens un peu rapide : il n'y a vraiment pas de temps mort, ce qui plaira à certains et pourra en rebuter d'autres (après chacun ses préférences).

Jouabilité (7/20)

Pour ce qui est de la jouabilité on est là aussi une fois de plus déçu. La quantité de coups est faible, comme dans le précédent opus, mais ils ont le mérite d'être facile à sortir (droite gauche bas haut triangle, et hop vous faites un genkidama), là comme pour la rapidité certains apprécieront, et d'autres trouveront ça trop facile et par conséquent potentiellement ennuyeux. Le nombre de personnages est très faible (une dizaine au départ, 17 à la fin en ayant débloqué tout les protagonistes, donc en refaisant plusieurs fois le jeu, mais nous verrons cela un peu plus bas), les combats perdent donc rapidement de la saveur, et rendent le jeu très rébarbatif. Les erreurs de l'opus précédent n'ont pas été corrigé, l'éditeur ne s'est visiblement contenté que d'exploiter une licence bien lucrative malheureusement pour le grand désagrément des fans que nous sommes, et même pour les simples joueurs non fan de Dragon Ball. La prise en main est extrêmement facile, à cause du faible nombre de coups, en quelques minutes vous connaîtrez l'intégralité des attaques disponibles sur votre personnage, et donc sur tous les personnages étant donné la récurrence des coups (spéciaux ou pas).

Bande Son (3/20)

Tout simplement un remix des épisodes précédents, donc un travail vraiment peu recherché, et donc de très faible qualité malheureusement. On est vraiment déçu et on reste sur sa faim.

Scénario (-)

Aucun réel scénario malheureusement, on regrette vraiment les épisodes super nes.

Durée de vie (4/20)

Alors là une véritable catastrophe, pour rallonger la durée de vie du jeu il y a des personnages à débloquer, mais pour les avoir tous il faudra refaire le jeu une vingtaine de fois, ce qui est extrêmement monotone et avouons le, complètement nul. La durée de vie est minable, et même avec une telle rallonge il ne vous faudra que quelques petites heures pour en venir à bout, si vous ne pouvez même pas jouer en multi, c'est encore pire. Le boss final étant si gros qu'il n'arrivera pas à vous frapper surtout si vous utilisé des petits personnages tel que Pan. Le jeu dispose de 3 modes de jeux, Battle, Tournament, et Build-up. Le mode Battle permet d'affronter l'ordinateur ou un joueur humain (c'est le seul point positif, car avec un ami on pourra s'amuser). Le mode Tournament est donc un tournoi où l'on affronte plusieurs adversaires jusqu'à la finale. Et enfin le mode build-up permet d'améliorer son personnage pour pouvoir se battre contre ceux de ses potes et voir qui est le plus fort, sinon il est relativement inutile.

Durée de vie qui est écourtée pas une faible quantité de personnages, seulement 17 une fois tous débloqué, ce qui est ridicule, et rends les combats rapidement redondants et monotone.

Conclusion (7/20)

Ce jeu est vraiment indigne de porter le sceau Dragon Ball, on regrette que les éditeurs pensent plus à leurs profits qu'aux joueurs lorsqu'ils sortent de tels jeux, car il y a vraiment matière à faire un chef d'œuvre (cf légende saiyen sur snes) plutôt que de pondre des navets pareil. Peut être aurait-il été préférable d'attendre un an de plus et de travailler la réalisation et la jouabilité plus profondément, et en profiter pour augmenter le nombre de personnages ainsi que leur nombre de coups possible. Donc pour conclure, jeu à déconseiller, à éviter.


Article publié le 05/08/2008 Jeu testé par Gohan