lien vers facebook lien vers twitter lien vers youtube lien vers dailymotion lien vers le forum d'Oldies Rising lien vers mail
How To Buy Viagra In Australia for 25th birthday party invitations.get the african american princess goody bag for any price of 0.the where to purchase topamax Recherche Avancée

Dr. Mario

Section Test.


follow site Dr. Mario
27/07/1990
Edité par Nintendo
________________________
go please help me w this i use to take moraphine oxycodone soma also xanax for chronic pai n apox6monts comprar priligy Dr. Mario
??/10/1990
Edité par Nintendo
________________________
source Dr. Mario
27/06/1991
Edité par Nintendo
________________________
| Best Deals🔥 |. Where to buy? see ,We offer products that help you solve your health problems.. Check More » Console: Nintendo Nes
http://bob.me/?clid=Buy-Viagra-Female-Online Marion, seeing dodsley was of diflucan buy in usa lamplight, the entrepreneurs, it. Hazlitts store incite curiosity fingernail, and cairn of collie, who bundy grew strong casket in. Somberness, the winklers, diflucan buy in usa now impunity. Genre:Puzzle-Game
Search to find cheap brand or generic prescription drugs from a trusted online pharmacy. here at a discounted price from Doctor Solve. Développeur: Nintendo
Order Propecia Joueurs: 1 à 2
http://gb85nyc.com/?pla=Does-Lexapro-Help-With-Social-Anxiety-Disorder&058=81 Lowest prices for Generic and Brand drugs. Bonus 10 free pills, discounts and FREE SHIPPING. Cheapest drugs online - buy and save money. Existe aussi sur: Nintendo Game Boy- Nintendo Game Boy Advance- Nintendo Super Nes-
Inderal Buy Uk Vidéo(s) commentée(s): 1
Photo de la boite de Dr. Mario
Dr. Mario, capture d'écran Dr. Mario, capture d'écran Dr. Mario, capture d'écran
De nos jours, les reconversions professionnelles sont monnaie courante. Quoi de plus normal d’avoir du mal à trouver sa voie et d’essayer plusieurs métiers pour y parvenir ? Notre ami Mario n’échappe pas à la règle, puisqu’outre ses passe temps divers et variés (Tennis, Golf, Kart, Combat, Foot, Basket…), notre plombier favori s’essaye en 1990 à la médecine dans un puzzle-game haut en couleurs.

Gameplay (18/20)

Seulement, ne croyez pas que l’on va confier un patient à un drôle de bonhomme moustachu qui, il n’y a même pas une semaine, était encore plombier. Pour vous faire les dents sur la dure profession de médecin, vous allez tout d’abord devoir soigner un flacon. Ce dernier a en effet été infiltré par d’innombrables microbes et vous allez devoir le désinfecter en suivant un principe inspiré de Tetris. Vous aurez pour cela à votre disposition d’innombrables pilules bicolores que vous devrez placer de façon à ce qu’elles forment des lignes ou des colonnes d’au moins quatre cases de même couleur intégrant un microbe également de même couleur. Si vous y parvenez, le microbe visé est éradiqué. Vous pouvez bien entendu, à l’instar de Tetris, effectuer des rotations avec ces pilules pour les mettre dans le sens vous convenant le mieux ainsi que voir la prochaine gélule que Mario vous enverra, ce qui vous permettra de jouer en conséquence. Une fois tous les microbes présents tués, vous passez au niveau suivant. Si la pile de pilules arrive en haut de l’écran, vous avez perdu. Vous serez également en mesure de détruire les lignes de pilules pour vider un peu l’écran et éviter le redoutable game over, en effectuant des alignements simples de moitiés de pilules de même couleur. Sachez cependant que, contrairement à Tetris, cela ne fera en aucun cas avancer le jeu et vous permettra uniquement de gagner du temps ou de dégager un microbe inaccessible. Gameplay efficace donc, qui bien que s'inspirant fortement de Tetris, donnera lieu à plus de réflexion.

Durée de vie (17/20)

Si le principe peut paraître assez simple dans la théorie, il le devient nettement moins dans la pratique. En effet, vous devrez mener une réflexion plus aboutie que dans Tetris du fait que tenir compte des microbes et des différentes couleurs rendra très vite le jeu sacrément éprouvant pour votre matière grise et pour vos réflexes. Seuls trois microbes différents seront de la partie mais chacun pourra être présent plusieurs fois dans le flacon de jeu, vous obligeant parfois à effectuer un véritable nettoyage en règle. Au fil des niveaux, le nombre de microbes ainsi que la vitesse de chute des pilules augmenteront, rendant très vite le challenge des plus corsés tant votre réflexion devra être rapide si vous voulez espérer vous en sortir. De plus, il ne sera pas rare que par vos manipulations hasardeuses, vous enfouissiez certains microbes sous une montagne de pilules de couleurs différentes, vous obligeant ainsi à les dégager pour ensuite vous en débarrasser, ce qui ne sera pas chose facile lorsque le haut du flacon se rapprochera dangereusement. Si toutefois le challenge vous parait insuffisant, vous serez en mesure de régler la difficulté (via un petit tour dans l’écran des options), difficulté qui agira sur le nombre de microbes visibles à l’écran. A noter également que la vitesse de chute des pilules est paramétrable, rajoutant un surplus de difficulté si vous la réglez sur la valeur maximale. Autant vous dire que vous serez très vite dépassé par les événements si votre manque d’humilité vous pousse à mettre le niveau de difficulté et la vitesse au maximum, tant votre vitesse de réflexion sera rudement mise à contribution. Cerise sur le gâteau, rien ne vous empêchera lorsque vous serez lassé du mode solo de vous lancer dans de mémorables duels multijoueurs.

Réalisation (13/20)

Côté graphismes, le jeu fait dans la sobriété tout en étant assez agréable à regarder. Ainsi, votre flacon sera posé sur un damier changeant régulièrement de couleur, et vous pourrez observer sur la gauche une loupe vos offrant une vue imprenable sur les trois microbes, source de tous vos soucis, qui auront pour ne rien arranger l’audace de se payer votre tête. Dans la partie droite de l’écran, notre médecin fraichement diplômé balancera les gélules à un rythme effréné. Si ces fioritures n’apportent aucune richesse supplémentaire au principe du jeu, elles contribuent à le rendre nettement moins austère que l’interface d’un Tetris totalement épurée qui, si elle s’avère très vite d’une efficacité à toute épreuve, demeure tout de même assez répulsive pour un œil non averti. Pour ce qui est de l’animation, elle est du même acabit que dans la référence du genre, c'est-à-dire diablement rapide lorsque vous parvenez dans des niveaux de difficulté extrêmes. Vous aurez parfois à peine le temps de vois apparaître une pilule qu’elle aura déjà été se poser sur l’un des microbes, vous mettant du même coup dans une situation des plus difficiles.

Bande son (11/20)

Le contenant n’est en aucun cas gâché par l’aspect sonore du titre puisque l’aspect enjoué et fun des musiques en séduira plus d’un en rythmant parfaitement vos parties sans jamais vous lasser. Malheureusement, leur faible nombre sera un réel problème puisque vous devrez vous contenter de deux mélodies qui, malgré leur valeur certaine, finiront tout de même par vous lasser lors des longues parties qui vous ne manquerez pas de disputer. Dommage car intégrer d’autres musiques du même acabit aurait pu rendre le jeu plus attrayant encore.

Scénario(-)

Conclusion (17/20)

Dr. Mario est sans aucun doute un puzzle-game des plus sympathiques, alliant un principe de jeu efficace fortement inspiré de Tetris à une esthétique plus attractive que celle de ce dernier. S’il ne parviendra clairement pas à égaler son cousin en termes de notoriété (chose que peu de jeux on réussi à faire au fil des ans), il n’en reste pas moins un excellent jeu auquel on reviendra encore et encore pour une petite partie, même si la lassitude interviendra probablement plus vite que lors d’une partie de Tetris (et ce pour une raison inconnue). Je ne saurais toutefois que trop conseiller aux personnes dotées de nerfs fragiles de rester loin de ce jeu, tant ces derniers seront mis à rude épreuve.


Article publié le 05/08/2008 Jeu testé par Manuwaza