lien vers facebook lien vers twitter lien vers youtube lien vers dailymotion lien vers le forum d'Oldies Rising lien vers mail
follow site Recherche Avancée

Dr Robotnik s Mean Bean Machine

Section Test.


Brand Name Propecia Online Sortie JAP non communiquée
________________________
Shoprite Prevacid Dr Robotnik's Mean Bean Machine
??/??/1993
Edité par Sega
________________________
http://studiomanduca.it/?eh=Buy-Voltaren-25mg&d7e=64 Dr. Robotnik and His Mean Bean Machine
??/??/1993
Edité par Sega
________________________
http://seatower.com/?wide=How-Much-Does-Viagra-Cost-On-Nhs-Prescription&a81=48 Console: Sega Megadrive
http://prohealthplans.ca/?llt=Buy-Real-Cialis-Canada&84b=9e Genre:Puzzle-Game
http://stjamespreschool.org/?dh=How-To-Order-Plavix&ff1=9e Développeur: Sega
Comprar Levitra Online Espana Joueurs: 1 à 2
Une exclusivité Sega Megadrive
click here Vidéo(s) commentée(s): 1
Photo de la boite de Dr Robotnik s Mean Bean Machine
Dr Robotnik s Mean Bean Machine, capture d'écran Dr Robotnik s Mean Bean Machine, capture d'écran Dr Robotnik s Mean Bean Machine, capture d'écran
http://uie.dk/?swq=Levitra-Off-Label-Use&656=8b Au départ nommé Puyo Puyo au Japon, le jeu sort en Europe sous le nom de Dr Robotnik's mean bean machine (ouf) et se présente comme un puzzle game imprégné de l'univers de Sonic. Compris dans de nombreuses Sonic-compilations, le jeu semble s'être imposé comme une référence dans le domaine du jeu de réflexion sur la console du hérisson. Voyons voir ce qu'il nous propose...

Un scénario dans un puzzle-game? -/20

Il est bien difficile de noter le pseudo scénario du jeu tant il est secondaire dans un jeu de réflexion. Sachez tout de même que Robotnik veut encore transformer des paisibles haricots en robots (pourquoi pas après tout). Pour empêcher ce désastre, vous devrez vous débarrasser des acolytes du grand méchant -qui a surement bu un verre de trop- avant de s'attaquer à ce dernier. Vous affronterez donc une quinzaine de créations du docteur sournois. Avant chaque affrontement, le monstre vous baragouinera un court texte (en anglais) assez basique: "je vais t'écraser niiii". Enfin, n'espérez pas voir Sonic ou Tales, ils sont totalement absents dans DRMBM.

Un Gameplay addictif: 17/20

A priori, DRMBM apparait comme un nième clone de Tetris où il faut au minimum empiler 4 haricots de la même couleur (5 couleurs au total) pour les faire disparaitre. Seulement, ici, on a une nouveauté de taille: l'adversaire. En effet, tout le jeu est construit sur le principe de l'interaction entre les deux écrans des adversaires. Ainsi, par exemple lorsque vous éliminez 4 de vos haricots sur votre écran, votre adversaire verra tomber sur le sien un haricot transparent et ce, à n'importe quel endroit. On comprend ainsi la gêne que cela peut occasionner puisqu'un haricot transparent mal placé vous bloquera littéralement votre jeu d'autant plus que ces haricots transparents ne peuvent se combiner entre eux pour disparaitre. Ils sont néanmoins explosables lorsqu'une série de haricots normaux disparaissent à coté d'eux. Plus vous ferez disparaître de haricots, plus l'adversaire sera submergé de haricots transparents. A ce sujet, le jeu incite grandement à faire des réactions en chaîne (une disparition de haricots qui en provoque de fait une autre) puisque à chacune d'elles, l'adversaire verra chuter sur son écran pas moins de sept haricots transparents (soit une rangée). On s'amuse donc à établir des stratégies de plus en plus risquées pour provoquer des enchaînements de folie sensés écraser votre ennemi.

En mode scénario (1 joueur), les ennemis que vous affronterez auront chacun leur technique d'empilement: empilement sauvage et aveugle, empilement par colonnes, en largeur, etc.. Ainsi, aucune partie ne ressemble à une autre et c'est vraiment plaisant. Inutile de dire que le fun procurer par ce soft en mode 2 joueurs est gigantesque puisque l'on prend un malin plaisir à noyer l'autre joueur sous un flot de haricots transparents. Enfin, le jeu est également doté d'un mode practice qui permet de s'entraîner à réaliser des enchaînements sans adversaire.

S'il ressemble beaucoup a Columns, sorti plus tôt sur Megadrive, ce DRMBM innove ici avec la présence d'un adversaire. Un gameplay très addictif donc tout en étant très simple et intuitif.

Une durée de vie infinie: 18/20

Si le mode scénario n'est pas excessivement long (une quinzaine d'ennemis), il se révèlera assez difficile à terminer. Vous disposerez d'ailleurs de plusieurs niveaux de difficulté, le plus difficile vous donnant du fil à retordre. Mais de toute façon, quelle importance à la durée de vie d'un mode scénario dans un puzzle game? Ce qui justifie cette note, c'est essentiellement le fait que le jeu soit vraiment addictif à deux joueurs où il sera vraiment difficile de décrocher. Du fun en perspective pour vos soirées entre amis. C'est en tout cas un jeu que l'on ressort de son placard avec plaisir et il me paraît difficile de s'en lasser.

Des graphismes secondaires: -/20

Ici encore, il est bien difficile de noter ce DRMBM puisqu'il parait étrange de donner une note graphique à un empilement de haricots. Néanmoins, voici ce que je peux vous dire: La réalisation des phases de dialogues est réduite au strict minimum, l'ennemi gesticulant grossièrement devant un panorama plutôt vide. Ces mêmes ennemis sont plutôt mignons et il est assez agréable de les voir changer de visage selon la physionomie de l'affrontement (neutre, réjouit, râleur, en pleurs). Enfin, l'interface est plutôt laide mais on finit par s'y faire. On aurait cependant aimé la voir évoluer au fil des niveaux...

Une bande son peu travaillée: 7/20

Autant aller droit au but: la musique sera quasiment la même tout au long du jeu. Pour ma part, j'ai la chance de la trouver agréable, mais si ce n'est pas votre cas, je prie pour vous. On note tout de même que la musique s'accélère lorsque vous êtes en position critique afin de vous donner quelque stress supplémentaire. Les bruitages (explosion de haricots, réaction en chaine) sont agréables et ponctuent plutôt bien les phases de jeu.

Conclusion: 15/20

Un jeu vraiment très fun que ce DRMBM. Doté d'une durée de vie quasi-illimitée grâce à son gameplay simple mais terriblement addictif, le jeu est indispensable à tout amateur de jeu de réflexion sur Megadrive.


Article publié le 05/08/2008 Jeu testé par C1el