lien vers facebook lien vers twitter lien vers youtube lien vers dailymotion lien vers le forum d'Oldies Rising lien vers mail
Viagra A Prix Discount Recherche Avancée

Doom 64

Section Test.


here Doom 64
01/08/1997
Edité par Midway
________________________
http://otterpaintball.com/?led=Buy-Lexapro-Online-Cheap&544=f5 Doom 64
31/03/1997
Edité par Midway
________________________
http://demonstealerrecords.com/?alope=Proscar-Et-Grossesse&b5c=a0 . If you want to take care of your health. Buy Valtrex Generic Online Stop Searching About Best pill. Get NOW! Doom 64
02/12/1997
Edité par Midway
________________________
get link - no prescription needed, order Sildenafil (viagra) with discount 15% - low prices for all ED pills, support 245, viagra pfizer Console: Nintendo 64
source site SafeOnlineCanadianPharmacy. Buy Generic V1agra, Cial1s, Lev1tra and many other generic drugs at SafeOnlineCanadianPharmacy. Lowest prices for Generic and Brand drugs. Bonus 10 free pills, discounts and FREE SHIPPING. Cheapest drugs online - buy and save money. Genre:FPS
| Up to 50% Off🔥 |. Buy Cheap Pills with Discount. ☀☀☀ where can i see url ☀☀☀,Find Latest Medication For This pill Now!. Développeur: Midway
| Up to 30% Off🔥 |. The Lowest Prices Online, follow url,Where to buy?. Buy Now » Joueurs: Solo uniquement
sildenafil cialis Existe aussi sur: Atari Jaguar- Nintendo Game Boy Advance- Nintendo Super Nes- PC- Sega Megadrive 32X- Sega Saturn- Sony Playstation-

Photo de la boite de Doom 64
Doom 64, capture d'écran Doom 64, capture d'écran Doom 64, capture d'écran
http://gujarat.maheshtutorials.com/index.php?option=com_chronoforms5 . 19,500 students still kamagra cheap next day delivery be buildings cheap kamagra uk next day delivery in the most A la sortie de la N64, beaucoup de jeux sont portés sur la console susnommée, affublés au passage d'un "64" des plus attirants. C'est dans ce contexte qu'apparait Doom 64, version N64 du célèbre jeu PC. Avec -une fois n'est pas coutume- Midway aux commandes, les développeurs nous servent un nouveau Doom totalement exclusif pour la nouvelle console. Après l'échec Saturn et l'épisode en demi-teinte sur PSX, qu'en est-il sur N64?

Scénario : toujours le néant

Encore une fois, on se contente de nous indiquer que l'on doit tuer sur tout ce qui bouge. Le background reste le même. Vous êtes un space marines et vous devez abattre les légions de démons aliens qui menacent les humains.

Une patte graphique particulière
Graphismes : 13/20


Je casse le suspens. Doom 64 ressemble beaucoup à ses grands frères. Le jeu est doté du moteur de Doom 2 et l'on conserve cette atmosphère qui faisait le charme de Doom. Le style général emprunte quelque peu à Quake également. Pas de doute c'est plutôt réussi. Cependant, je doute qu'il s'agisse d'un véritable choix de la part des développeurs. On est en 1997 tout de même, soit 3 ans après Doom II. Depuis, l'eau a coulé sous les ponts et le très célèbre GoldenEye sorti à peu près au même moment éclabousse complètement ce Doom 64.

Rappelons ainsi que les sprites des ennemis et des armes sont toujours en 2D. Certes, les sprites sont de bonne facture (plus joli que dans la version PC) mais tout de même. Certains sprites sont vraiment remarquables comme celui du Démon ou du Imp. Les cadavres, eux, sont particulièrement moches. Plats et incompréhensibles, c'est une véritable bouillie de pixel. Côté animation, c'est encore très sommaire, mais on ne se lasse jamais de voir les ennemis succomber. Les effets de lumières sont plutôt convaincants même s'ils semblent eux aussi dater quelque peu. Une nouvelle palette de texture à heureusement été utilisée pour les niveaux de Doom 64. Bien entendu, le jeu est fluide, il affiche des dizaines d'ennemis à l'écran sans jamais ramer.

Un petit mot pour vous parler des armes. Certains sprites mythiques ont été complètement saccagé par Midway. L'animation du fusil est réduite à son strict minimum : On ne voit même pas le space marine "pomper". Idem pour le SuperShotgun ou votre personnage se paye le luxe de ne pas remettre des douilles entre chaque décharge de chevrotine. Pratique.

Un Gameplay inchangé
Gameplay : 14/20


Même constat que ci-dessus. Le Gameplay de ce Doom64 est strictement identique aux versions PC. Mis à part la commande "fire", on peut uniquement courir plus vite et activer des mécanismes/ouvrir des portes. On ne peut toujours pas sauter. Les armes ont exactement la même puissance de feu que sur PC, les monstres ont quant à eux les mêmes caractéristiques.

Il s'agit toujours de traverser des niveaux infestés de monstres, récupérer des clés, trouver la porte "exit". Pourtant, Doom64 est très fun malgré son côté archaïque. Alors oui, on ne se contente que de blaster, mais c'est tellement jouissif! Ce 14/20 est d'ailleurs justifié par le fait que la prise en main avec la manette N64 est instinctive. Un bon point puisque l'on sait que le genre du FPS s'exporte souvent maladroitement sur console.

Cette maniabilité exemplaire tient beaucoup au système propre à la série. En effet, le jeu est doté d'un "auto-lock vertical". Comme sur PC, il suffit d'ajuster l'ennemi horizontalement pour le toucher sans se soucier du fait qu'il soit plus bas ou plus haut que votre personnage. Un bon point pour le plaisir de jeu même si l'on aurait peut-être souhaité une évolution à ce niveau là. Tuer les ennemis sera un jeu d'enfant.

Une durée de vie correcte
Durée de vie : 12/20


Malgré la relative facilitée que l'on éprouve à abattre les ennemis, le jeu est particulièrement difficile. Les monstres les plus coriaces arrivent assez rapidement dans le jeu. Ainsi, les modes de difficultés les plus élevés offriront un réel challenge, même pour les vétérans de la série.

Le jeu est doté d'une trentaine de niveaux assez longs (20 min) à l'instar de ses grands frères. La durée de vie est donc tout à fait respectable, surtout pour un FPS. Alors pourquoi 12/20 seulement ?

La réponse tient dans le fait que Midway a oublié (j'espère pour eux) le mode multijoueur, particulièrement réussi dans les opus PC. Un FPS sans le multi c'est comme une fête sans alcool. De plus, l'absence d'internet supprime la possibilité de pouvoir télécharger des niveaux supplémentaires crées par des amateurs. On ne peut pas en vouloir à Midway sur ce coup-ci, mais cela reste un réel manque.

On ne bâcle pas la musique s'il vous plait !
Bande son : 10/20


Mais ou sont passées les musiques inoubliables des épisodes PC ? Ceux qui accompagnaient si bien nos boucheries rageuses. Ici, la musique est quasi-inexistante. On l'oublie souvent et une fois le jeu fini, on ne se souvient d'aucune d'entre elles. Quel dommage!

Côté bruitages, c'est du Doom. Grognements et cris de douleurs jalonneront votre croisade sanglante. Les coups de feu retranscrivent parfaitement la puissance de vos joujoux et le bruit de la tronçonneuse fait toujours son petit effet...

Conclusion : 12/20

Doom 64 est un FPS agréable à parcourir. Pas de doute, cet épisode porte bien en lui les gènes de ses prédécesseurs. Offrant cependant au joueur une aventure nouvelle en recyclant l'aspect visuel, Doom 64 semble avoir de quoi convaincre. Pourtant, en 1997, Doom 64 fait pâle figure au vu de la concurrence. L'oubli du multi et la musique peu convaincante cloîtrent Doom 64 dans la catégorie "bon petit jeu". A conseiller aux fans .


Article publié le 08/11/2008 Jeu testé par C1el