lien vers facebook lien vers twitter lien vers youtube lien vers dailymotion lien vers le forum d'Oldies Rising lien vers mail
Cephalexin Online Recherche Avancée

Courier Crisis

Section Test.


Courier Crisis, capture d'écran Courier Crisis, capture d'écran Courier Crisis, capture d'écran
Where To Buy Viagra In Perth Australia Il y a des jeux qui se démarquent de la concurrence grâce à leur principe novateur, qui apportent un peu d'originalité dans le paysage vidéoludique. Courier Crisis fait partie de ces standards qui innovent dans le monde du jeu vidéo. Son but: incarner un coursier devant livrer des courriers aux clients. Un peu comme une sorte de facteur. Je vais donc vous présenter ce jeu fort étonnant.

Réalisation (17/20)

La réalisation est très bien rendue pour un jeu datant de 1997. Les environnements sont très bien réalisés, de même que les divers protagonistes que rencontrera notre coursier. Mais les niveaux sont bien ternes. Ils ne sont pas très chatoyants et manquent de couleurs. Le plus souvent, vous aurez droit a du gris, du blanc, du noir. Bref, les divers lieux d'action sont un peu sombres, mais a part ça rien à jeter.

Gameplay (19/20)

Le gameplay est probablement l’aspect du jeu le plus long à expliquer. Le but du jeu, est d'incarner un coursier à travers les fins fonds de la ville. Mais ATTENTION !!! Ce n'est pas parce que vous êtes coursier que vous pourrez vous la jouer pépère oh que non!!! Ici, chaque coin et recoin de la ville regorge de traquenards aussi divers que variés. Mention spéciale au quartier mal famé dans lequel vous aurez l'heureux privilège de vous faire tirer dessus, ou encore d'être poursuivi par des chiens affamés de chair fraîche. De plus, la difficulté est très élevée. En effet, vous devrez connaître chaque niveau, et même chaque portion de niveau (j'insiste bien la dessus), comme votre poche, car en cas d'échec, vous serez viré comme un malpropre par un patron cynique et sans scrupules. Heureusement, les développeurs du jeu ont tout fait pour que vous réussissiez votre mission (en un seul morceau). Je m'explique. La flèche qui se situe en haut a gauche de votre écran est l'élément le plus important du jeu. Elle vous permet de savoir si vous vous dirigiez (ou pas) vers l’ endroit ou se déroule votre prochaine livraison. Concrètement, si elle est verte, vous vous dirigez sur la bonne voie. Si elle est rouge, vous vous éloignez de l'objectif. Elle se révèlera bien vite très utile si vous vous perdez, car les niveaux sont d'immenses dédales sans retour.

La boussole, qui se situe en haut a droite de votre écran, fera également office de chrono. Elle vous indiquera le temps que vous mettez à effectuer votre transport d'un point A à un point B. En bas a droite de l'écran, vous apercevrez une chaîne de vélo. Ceci représente vos points de vie. La perte de vos points de vie sera plus ou moins grande, en fonction des dégâts que les piétons vous infligeront. Vous aurez également le bonheur de vous faire écraser par les divers automobilistes, ou encore de faire une course poursuite avec les gendarmes du coin. Et croyez-moi que ces messieurs ne font pas non plus dans la finesse. Heureusement, vous aurez la possibilité de faire tourner en bourrique les représentants des forces de l'ordre, grâce a des figures (appelés ici powers-ups), qui possèdent également un pouvoir supplémentaire. Par exemple, le "cross-up" (bas+L2, en maintenant la touche croix enfoncée) vous permet de réparer les dégâts de votre vélo. Très utile en cas de coup dur. Ah oui, j'oubliais. La boussole est composée de trois niveaux: vert, jaune et rouge. Plus votre livraison sera effectuée rapidement, plus vous serez rémunéré. Avec l'argent collecté, vous pourrez acheter de nouveaux vélos encore plus puissants.

Bande-son (14/20)

Satisfaisante sans plus. La bande-son du soft est surtout axée pop-rock. Certains thèmes sont agréables a écouter, d'autres sont ignobles. Donc Bande-son hétérogène de par sa qualité.

Durée de vie (18/20)

Au début de votre partie, Vous n'aurez que 2 missions débloquées mais au fur et a mesure de votre progression, vous débloquerez d'autres niveaux, pour un très bon total de 250 niveaux à forte tendance suicidaire. Bah oui, dans ce jeu, sachez que vous n'aurez ni sécurité sociale, ni cotisation retraite, et des passants dérangés qui vous tabasseront et il y aura même des gamins en skateboard qui voudront vous chercher des noises. Mais vous pourrez toujours vous défendre: L1 et R1 pour les coups de poings, L2 et R2 pour les coups de pied.

Conclusion (18/20)

Si vous êtes nostalgiques de Paperboy, si vous aimez les jeux de vélo, et si vous aimez tabasser des passants a tire la rigot, alors vous ne pourrez qu'apprécier ce jeu, qui est (sans aucun doute) une référence dans le genre. Si par contre, vous cherchez une atmosphère plus détendue, vous pouvez toujours vous adresser à la poste.


Article publié le 05/08/2008 Jeu testé par Zenton