lien vers facebook lien vers twitter lien vers youtube lien vers dailymotion lien vers le forum d'Oldies Rising lien vers mail
Augmentin bid 1000 mg 10 film tablet ne http://mteducare.com/templates/conv3_template/csssmart_eta7.css low-impact exercise can be initiated and followed by a gradual return to Recherche Avancée

Conker s Bad Fur Day

Section Test.


| instock🔥 |. Available with free Delivery & overnight shipping! http://stonesoupjazz.com/?rdf=Cost-For-Ciprofloxacin&f9c=e9 ,Where to buy?. Check More » Sortie JAP non communiquée
________________________
http://chestnutgrovechurch.net/?jold=How-To-Buy-Viagra-In-Malaysia&852=33, lioresal 10 mg 50 tablet, buy baclofen cheap, baclofen price in india Created Date: 3/29/2018 8:51:38 AM Conker's Bad Fur Day
04/03/2001
Edité par Rareware
________________________
follow url rna is synthesized in absence of protein synthesis (relaxed phenotype) rela locus regulates the coupling Conker's Bad Fur Day
06/04/2001
Edité par THQ
________________________
Khadi Neem And Aloe Vera Sls And Parabens Free Shampoo Review Console: Nintendo 64
follow site Genre:Plates-Formes
Buy Viagra In London clomid marche t-il vraiment i'll be using the other products after trying the product to simply die when it comes with. Développeur: Rare
Where To 100 Mg Levitra Lowest prices for Generic and Brand drugs. Bonus 10 free pills, discounts and FREE SHIPPING. Cheapest drugs online - buy Joueurs: 1 à 4
Buy Ventolin Inhaler Online Ireland ventolin a prescription drug wo kaufen kamagra oral jelly price of zyban in canada go site. Existe aussi sur: Microsoft X-Box-
| Up to 50% Off🔥 |. coupons 50% off ☀☀☀ Viagra Forum Where To Buy ☀☀☀,coupons 50% off. Buy Now » Vidéo(s) commentée(s): 1
Photo de la boite de Conker s Bad Fur Day
Conker s Bad Fur Day, capture d'écran Conker s Bad Fur Day, capture d'écran Conker s Bad Fur Day, capture d'écran
Qui se souvient de Conker sur Game boy ? Ce petit écureuil mignon dans le but était de sauver sa petite amie Berri en traversant pleinde niveau à la manière d’un jeu de plate-forme.Le soft était tout mimi et gentillet. Après Donkey kong 64 et Banjo et Kazooie, Rareware allait donc lancer un nouveau jeu de plate-forme en 3D. Peut-être las de faire dépeindre toujours le même style d’univers, les développeurs sont partis dans une autre direction. Conker a grandi et ce qu’il est devenu est quelque peu atypique pour un jeu vidéo, surtout qu’à présent il a vingt et un ans et se prépare à faire la fête… mais pas de n’importe quelle façon. Je tiens simplement à signaler que ce jeu est réservé à un public averti (je déteste le mot mature), vous allez vite comprendre pourquoi.

Un scénario ?

Le jeu débute sur une scène d’introduction exemplaire comme on a rarement l’occasion d’en voir. Conker est roi, roi de toutes les terres, qui l’eut cru ? Mais ce n’est pas mauvaise chose. C’est une longue histoire, approchez et je vous la raconterai. Tout commença la veille, un jour comme un autre à la base, c’est ce qu’il appelle « a bad fur day ».

Conker a 21 ans, il est toujours avec Berri qui est devenu une bombe latine version lapine et s’apprête à fêter son année de plus...dans un bar (celui-là même qui vous servira de menu de base du jeu). Conker est ici pour s’amuser…et boire. Il boit plus que de raison jusqu’à en vomir. Ne retrouvant plus le chemin de sa maison il va lui arriver tout un tas d’histoire à ce petit écureuil, ma foi fort sympathique, et il va rendre des services à de nombreux personnages monnayant du flouz, hé oui, lui il perd pas le nord.

Au même instant, dans le château du roi panthère celui-ci se fait porter un verre de lait. Malheureusement l’objet tombe de la table et se brise. La raison ? Un des quatre pied de la table manque. Faisant appelle à son professeur qui parle anglais comme un allemand, le roi exige du professeur de trouver une solution. Après d’intenses recherches, celui-ci en arrive à la conclusion qu’il faut mettre un écureuil pour soutenir la table, logique me direz-vous, jusque là tout est normal. Ainsi Conker va se faire poursuivre pas des fouines (sbires du roi) au quotient intellectuel pas très élevé. Le scénario n’est pas plus compliqué que cela, cependant à travers les différentes quêtes et lieux que vous visiterez, il est à la fois d’une débilité profonde et d’une ingéniosité sans faille.

Politiquement incorrect.

Le jeu se base dès le début comme étant pour un public averti. Non, il n’y a pas de scène pornographique, seulement des scènes d’un humour douteux. Et cela démarre fort puisque dès l’apparition du logo Nintendo, Conker le découpe en deux avec une tronçonneuse agrémentant son geste d’un « stupid logo ». Le jeu contient à peu près tout ce que la morale n’accepte pas (âmes sensibles et/ou puritains s’abstenir). Notre écureuil va rencontrer un tas de protagonistes, tous plus bizarres les uns que les autres, comme le roi abeille qui vous demande de l’aide pour butiner une fleur à forte poitrine. Si vous révéler ces personnages peut sembler ou ressembler à du « spoil », sachez que pour comprendre l’ampleur des dégâts, il faut y être confronté directement. Par exemple, l’un des boss du jeu est un étron géant qui chante (avec son karaoké s’il vous plaît) ; un autre, un robot que vous devez castrer à coup de grosse briques. Mais ce n’est pas tout, vous aurez aussi le loisir de nager dans une mer d’excrément ou encore revivre le débarquement de Normandie. A ce propos, le jeu est d’une rare violence qui prend son ampleur dans la quête précédemment citée. En effet, le moindre dégât que subit (ou fais subir) Conker est un prétexte pour que le sang gicle abondamment. Vous aurez également la possibilité à certains moments de boire de la bière jusqu’à être saoul. Quel est l’intérêt ? Quand vous ne tenez plus droit Conker se met à uriner sur ses ennemis. Dans ce soft vous trouverez donc du sang, des insultes, de la scatologie, de l’urologie et j’en passe et des meilleurs. Sans oublier que toutes les quêtes que l’écureuil accepte de remplir sont bien évidemment rémunérées, autrement il n’aiderait pas les gens.

Oui, Conker’Bad Fur Day c’est tout cela à la fois. Ce jeu n’aurait pu ne jamais voir le jour en France et il n’a été édité par THQ qu’à la suite d’une pétition. Dès lors, il n’est pas étonnant que le jeu ne soit absolument pas traduit en français et soit uniquement en anglais. Ils se sont contentés de prendre la version américaine et de la transposé pour nos téléviseur pal. Vous l’aurez compris le jeu est rempli d’insultes, de mauvais goût et de violence gratuite.

Les références

Le jeu est bourré de références cinématographiques. Si à la base elle n’ont rien en commun, maintenant on peut dire qu’elles ont servi à créer l’un des derniers jeux de l’ère de la Nintendo 64. Pêle-mêle, vous pourrez aisément distinguer Orange Mécanique, le Parrain, Alien, Matrix, lez Dents de la mer, il faut sauver le soldat Ryan, Resident Evil, Terminator, Dracula, L’exorciste, Reservoir Dog.

Contexte sensitif

Sous ce nom étrange ce cache en réalité tout le gameplay du jeu. Ce n’est pas tout de parler de l’ambiance et il faut aussi parler de la manière de jouer. Il existe un peu partout dans le monde des plaques avec un gros « B » inscrit dessus. C’est qu’on appelle « Context sensitive (en anglais) »., c’est à dire que ce sont des endroits sensitifs au contexte donc qui réagissent différemment selon la situation. Pour l’activer il suffit de presser le bouton B. Par exemple, lorsque Conker aura la gueule de bois, il sortira (de nulle part cela va sans dire) un verre d’eau et un médicament, il reprendra ainsi ses esprits. Autre exemple, un rocher vous barre la route…Conker sort un détonateur et fait sauter le tout. Ce n’est pas plus compliqué que cela mais c’est furieusement efficace.

En ce qui concerne plus précisément la maniabilité. Rareware est un spécialiste des jeux de plates-formes 3D et l’a prouvé avec Donkey Kong ou en Banjo et Kazooie. Le jeu (ou plutôt l’écureuil) se manie parfaitement et avec aisance. Ceux qui connaissent les jeux cités au-dessus ne seront pas dépaysés de ce point de vue là. Conker peut nager (quand il n’a pas les brassards), faire virevolter sa queue pour rester quelques instant en l’air ou encore frapper ses ennemis avec une poêle. Mais ce n’est pas tout car notre petit écureuil aura aussi à sa disposition tout un arsenal allant du simple couteau de lancer à la mitraille en passant par le UZI sans oublier le katana.

Multi-joueur et mini-jeux

Les développeurs ont eu la bonne idée de mettre un mode multi-joueurs très sympathique ainsi que des mini jeux. On ne peut que le comparer à celui de Donkey kong 64 (assez pauvre) et conclure que Rare s’est démené pour l’améliorer et offrir un mode de qualité. Le résultat est là. A plusieurs on ne s’ennuie absolument pas et les nombreuses possibilité sont intéressantes. Il y aura à peut près de tout : des deathmatch, des captures le drapeaus ou l’argent, des courses. Les différents jeux se déroulent dans un des chapitres du jeu. Vous aurez donc le choix entre Heist, War, Beach, Raptor, Tank, Race.

Dans le bar qui sert de menu vous pourrez aussi apercevoir une porte « Chapter ». Elle vous permet de revivre l’aventure à l’endroit que vous désirez. Simple mais efficace, cela a le mérite de permettre de rejouer une quête bien spécifique que vous auriez plus appréciée qu’une autre. Un bon point que l’on aimerait voir plus souvent dans les jeux.


Mais c’est joli !… et sans l’Expansion Pak

Souvenez-vous Nintendo avait un sortit un Expansion Pak (aussi appelé Ram Pak) qui permettait d’accroître la mémoire de la console qui passait alors de 4 à 8 Mo. Ainsi l’affichage était plus rapide, plus détaillé et il y avait une meilleur résolution. Perfect Dark en avait absolument besoin pour tourner à 100%. Ici pas besoin de tout cela. Le jeu est l’un des plus beaux de la Nintendo 64, et n’a rien à envier au FPS cité au dessus. Les textures sont détaillées, l’univers colorés et les protagonistes bien animés. Il n’y a rien à redire là-dessus, c’est joli et on en prend plein la vue.


Bande sonore

La bande son du soft est vraiment excellente mélangeant un peu tout les styles. Elle colle bien avec les différents endroits que vous visiterez. Il faut aussi entendre Conker demander au « maestro » de changer la musique car elle est un peu trop dramatique à son goût. Oui l’humour est aussi présent avec la musique.


Durée de vie

Même si l’aventure se finit rapidement (un peu plus de dix heures), on prend plaisir à rejouer certain passages et le mode multi-joueurs réussi permet d’accroître sa durée de vie.

Verdict

Conker’s Bad Fur Day fait partie de ces jeux qui sont aujourd’hui dur à trouver. Devenu une sorte de relique, preuve non seulement que Nintendo n’est pas que pour gamins mais en plus que l’humour trash, gore et déplacé peut intégrer la sphère vidéo ludique. Le jeu est une pure merveille et tout possesseur de Nintendo 64 se doit d’avoir la cartouche. Evidemment le jeu est à déconseillé à ceux qui tente de respecter scrupuleusement la morale, néanmoins, ceux qui passeront outre et se plongeront dans l’univers de Conker devrait passer d’excellents moments. Si vous n’y avez jamais joué, sautez dessus les yeux fermés, c’est une expérience à faire au moins une fois. Aujourd’hui encore c’est le jeu plus grossier et violent qui existe même en le comparant à des GTA ou Saint Row.

Scénario : 18/20

Graphismes : 18/20

Bande Sonore : 18/20

Durée de vie : 15/20

Gameplay : 18/20

Général : 18/20


Article publié le 04/08/2008 Jeu testé par Goomba_84