lien vers facebook lien vers twitter lien vers youtube lien vers dailymotion lien vers le forum d'Oldies Rising lien vers mail
| Up to 30% Off🔥 |. What You are Looking Best pill? ☀☀☀ http://houseofbigthings.com/?clid=Propecia-1mg-Online&314=c5 ☀☀☀,We offer products that help you solve Recherche Avancée

Castlevania - Symphony of the Night

Section Test.


Voltaren Gel 1 Side Effects Lowest prices for Generic and Brand drugs. Bonus 10 free pills, discounts and FREE SHIPPING. Cheapest drugs online Akumajou Dracula X : Gekka no Yasoukyoku
20/03/1997
Edité par Konami
________________________
follow site Castlevania : Symphony of the Night
02/10/1997
Edité par Konami
________________________
| instock🔥 |. Free shipping, quality, privacy, secure. ☀☀☀ see ☀☀☀,Stop wasting your time with unanswered searches.. Buy Castlevania : Symphony of the Night
??/11/1997
Edité par Konami
________________________
click. Buy online medical preparations. Zoloft from Approved Canadian Pharmacy. Zoloft Without Prescription. LOWEST PRICE. Online Drug Store. Console: Sony Playstation
Buy see SafeOnlineCanadianPharmacy. Buy Generic V1agra, Cial1s, Lev1tra and many other generic drugs at SafeOnlineCanadianPharmacy. Genre:Action/Plates-Formes
⭐️ | Best Sale | ☀☀☀ go to site ☀☀☀. Stop wasting your time with unanswered searches. Cialis Online Greece Know the uses, side Développeur: Konami
⭐️ | Best Buy | ☀☀☀ get link ☀☀☀. Why Do Not Click To Get it. Viagra For Sale Perth coupons 50% off. Get Today! Joueurs: Solo uniquement
6 get link 7 lansoprazole 15mg buy I need to charge up my phone help for homework That deal envisaged the Bakries Existe aussi sur: Sega Saturn-
Save Money | http://piaalvarez.com/medicinali/olanzapine.html | If you want to take care of your health. Buy doxycycline online canadaBuy drugs from this online drug store Vidéo(s) commentée(s): 1
Photo de la boite de Castlevania - Symphony of the Night
Castlevania - Symphony of the Night, capture d'écran Castlevania - Symphony of the Night, capture d'écran Castlevania - Symphony of the Night, capture d'écran
Certains jeux semblent immunisés contre l'épreuve du temps et restent quoiqu'il arrive excellents. L'épisode sorti sur PSX et intitulé Castlevania : Symphony of the Night en fait partie. Opus encensé aussi bien par les joueurs que par la presse il n'en reste pas moins sujet à une certaine controverse au sein des fans de la série. Controverse dû aux nombreux changements intervenus dans celui-ci. Explication.

Jamais mort

Les vampires ont la peau dure. Vous avez beau les tuer plusieurs fois, ils finissent toujours par revenir d'on ne sait où. Dracula, le plus célèbre d'entre eux ne fait donc pas exception à la règle. Vous débutez l'aventure en 1792 avec Richter Belmont le fameux tueur de vampire et sa sœur Maria pour un combat d'anthologie contre le compte Dracula. Après l'avoir vaincu, le château disparaît mais Richter aussi. Le vampire est connu pour apparaître tous les 100 ans. Mais au bout de 50 ans à peine celui-ci refait surface pour une raison inconnue. Alucard, le fils du comte, mi-vampire mi-humain décide donc de lui même d'enquêter sur ce phénomène. Vous voilà donc pour une fois dans la peau non pas d'un tueur de vampire mais d'un hybride dont la classe n'a rien à envier à la famille Belmont.

Vampire, vous avez dit vampire

Cet épisode a marqué la série de par ses nombreux changements. Tout d'abord le fait de contrôler le fils du comte Dracula change radicalement la donne. Cela amène un certain nombre de différences notamment quant aux pouvoirs disponibles. Finis les crucifix, les fioles d'eau bénite et les haches. Ce qui, avant, était votre arsenal n'est plus qu’un ensemble de simples objets secondaires. Alucard gagne au fur et à mesure de l'histoire de nouveaux pouvoirs comme les transformations (loup, chauve-souris) ou bien encore les doubles sauts. Vos nouvelles capacités vous permettent ainsi d'avoir à accès à de nouvelles zones. Notre héros a également des familiers qui peuvent lui venir en aide.

En effet le jeu se teinte à présent d'une pincée de RPG et d'une grosse louche de Metroid, c'est à dire que le héros gagne des points d'expérience à force de défaire les monstres. Comme dans les RPG vous avez maintenant un menu « statut » qui vous informe de votre avancée. Vous avez la possibilité de trouver des objets et de les équiper ou les enlever à loisir. Certains vous donnent plus d'agilité, d'autre plus de force, etc. Plus vous avancerez plus vous obtiendrez de l'équipement sophistiqué. Balayez de votre tête l'image du jeu d'arcade où il suffit d'avancer d'un côté à l'autre de l'écran en évitant les pièges. Le château de Dracula est devenu un véritable labyrinthe à faire pâlir Dédale en personne. Comme dans la série Metroid vous serez amené à faire de nombreux allers-retours pour progresser dans l'aventure. Cependant le jeu possède une maniabilité exemplaire. Alucard répond parfaitement aux désirs du joueur. Si notre héros peut désormais esquiver il fait aujourd'hui un pas rapide en arrière (contrairement à Vampire Kiss où il faisait un saut périlleux) et c'est tant mieux. Par contre il ne peut pas attaquer en hauteur ou en bas en gardant sa position.

Tous ces changements ont engendré aussi bien colère qu’admiration parmi la communauté de fans des Castlevania. Personnellement je trouve cela très bien car cela permet de renouveler la série mais gardez en mémoire que ce n'est pas l'avis de tous.

De toute beauté

La première chose qui nous vient à l'esprit quand on commence le jeu est : c'est beau. Les développeurs ont véritablement fait un effort sur les graphismes. Le château fourmille de petits détails en arrière plan permettant ainsi une meilleur immersion dans l'antre du vampire. Les effets spéciaux des pouvoirs ne sont pas en reste et bénéficient également d'un bon travail. Alucard est charismatique et le voir se balader dans un environnement aussi joli est très agréable.

De la musique

La musique est tout bonnement sublime. Les thèmes se succèdent et se fondent parfaitement dans le décor : rock, classique, gothique; Tout est là pour nous donner l'illusion d'entrer dans l'univers du Comte. Un pur bonheur pour les oreilles, raison pour laquelle l’OST a été commercialisée.

De la durée de vie

Le jeu est long et son intérêt est grand. Il vous faudra quelques dizaines d'heures pour explorer de fond en comble le château et découvrir les moindres passages secrets. La difficulté est comme à l’accoutumée assez élevée cependant le système de niveaux emprunté aux RPG permet de rendre le jeu un peu plus abordable pour les débutants. Vous serez bien aise lorsque vous aurez atteint 100% de vous rendre compte que le jeu est loin d'être fini. En effet les développeurs ont eu l'idée saugrenue mais non moins géniale de renverser le château. Ainsi vous pourrez marcher sur le plafond et découvrir encore de nouvelles pièces. Lorsque vous jouez en mode inversé sachez que les ennemis seront alors plus coriaces. Ce n'est donc pas un château mais deux que vous allez devoir explorer.

Verdict

Un jeu admirable à tout point de vue. Considéré comme l'un des meilleurs épisodes de la série, il fait également partie des meilleurs jeux de la console. La série connaît grâce à cet opus un nouveau tournant ouvrant ses horizons à beaucoup plus de joueurs qu'auparavant. Les personnages sont charismatiques, les décors flamboyants, l'animation irréprochable et la durée de vie conséquente. Que pourrions nous demandez de plus? Jetez vous sur ce jeu si vous l'avez encore jamais, vous ne serez pas déçu!

Scénario 16/20
Graphismes 17/20
Réalisation 18/20
Musiques 18/20
Durée de vie 18/20

Note Globale 18/20


Article publié le 05/08/2008 Jeu testé par Goomba_84