lien vers facebook lien vers twitter lien vers youtube lien vers dailymotion lien vers le forum d'Oldies Rising lien vers mail
http://westernparomancewriters.com/?rqa=Risperdal-Off-Label-Settlement&256=7d Recherche Avancée

Breath of Fire 4

Section Test.


http://jeannie-ology.com/?fvn=Cephalexin-Price-Uk&930=91 Breath of Fire IV
27/04/2000
Edité par Capcom
________________________
go here Breath of Fire IV
28/11/2000
Edité par Capcom
________________________
http://folkekirkenshus.dk/?swr=Acheter-Viagra-Au-Canada&978=63 Breath of Fire IV
03/08/2001
Edité par Capcom
________________________
Buy Viagra Online China Console: Sony Playstation
follow Genre:Jeu de Rôle
Buy Nexium 40 Mg Développeur: Capcom
Europe Meds Online Buy Viagra Professional Joueurs: Solo uniquement
Buy Viagra Online From Pfizer Existe aussi sur: PC-

Photo de la boite de Breath of Fire 4
Breath of Fire 4, capture d'écran Breath of Fire 4, capture d'écran Breath of Fire 4, capture d'écran
go La saga Breath of Fire fait partie de ces rpg restés dans l'ombre de géants comme Dragon Quest ou Final Fantasy. Pourtant, la série RPG de Capcom possède quelques forces et ce quatrième opus est l'un des meilleurs de la saga.

A la recherche de la princesse

L'histoire commence avec Nina (personnage récurrent mais différent dans chaque BOF, un peu à la Cid des FF) qui, accompagnée de Gray, est partie à la recherche de sa grande sœur disparue depuis la fin de la guerre. Alors qu'ils parlent de leur mission leur vaisseau est attaqué par un dragon des sables et s'échoue. Gray charge Nina de trouver du secours afin de pouvoir réparer le vaisseau. Pendant sa recherche Nina tombe sur Ryu, un jeune homme amnésique. Ailleurs, un autre personnage semblant revenir d'entre les morts et est bien décidé à reprendre son empire.
Si la base du scénario est classique, le déroulement réservera quelques petites surprises concernant les motivations des personnages ou le déroulement de l'histoire.

C'est beau mais je vois rien

En ce qui concerne les graphismes Capcom a choisi d’opérer un savant mélange entre 2D et 3D. Ainsi les personnages seront en 2d alors que tous les décors(ou presque) seront en 3D temps réel et d'assez bonne facture qui plus est. Malheureusement le choix de la vue pour les phases d'exploration, à savoir une vue de ¾ dessus, pourra gêner par moments. Dans les villes cela se traduira par des personnages cachés par les bâtiments et lors des phases d'exploration, des chemins vous seront invisibles. Pour les combats, pas de surprise : c'est uniquement de la 2D mais une 2D bien maîtrisée accompagnée de beaux effets visuels lors des magies.

Deux gameplays distincts

La saga des BOF s'est toujours distinguée par les deux gameplay distincts d'un RPG : exploration et combat. Ainsi chaque personnage (sauf 1) aura une action différente lors des phases d'exploration. Ryu peut couper les éléments à l'aide de son sabre, Nina peut s'envoler afin d'avoir une meilleure vue du chemin, Gray est capable de pousser certains éléments, Ershin donne des coups de boule qui servent à détruire certains éléments et Ursula se sert de son pistolet pour attaquer à distance. A noter que Ryu et Ershin peuvent détrousser les PNJ d'un peu de monnaie à force d'utiliser leurs actions spécifiques sur eux. Les déplacements sur la carte du monde sont linéaires (voire trop) et vous serez parfois stoppé par des mini évènements facultatifs comme l'exploration d'un morceau de terre ou la chasse pour aider votre village des fées (cf plus bas). Seul les zones et les villes seront obligatoires.

Pour les combats, Capcom a choisi du tour par tour classique mais avec quelques différences. Seulement 3 personnages sur votre équipe de 6 pourront combattre en même temps. Vos 3 guerriers seront sur ce que j'appellerais le « front », tandis que les 3 autres seront à « l'arrière ». Seuls ceux du front peuvent combattre mais il est possible à chaque tour d'échanger un personnage de l'arrière vers le front. De plus tout personnage mort sera automatiquement envoyé à l'arrière. Il récupérera alors petit à petit de la vie et des points magiques, tout en vous soutenant par moment. Rien ne vous empêchera cependant de le soigner (très très pratique ça). A noter qu'un combat sera perdu quand vos 6 membres seront morts (donc très différent de ff10).

Au niveau des choix on retrouve les actions classiques à savoir, attaquer, magie, item, défense, etc, auxquelles se rajoutent les combos magiques. Les magies dans BOF sont très clairement de type élémentaire et interagissent entre elles. Ainsi si un personnage lance une attaque de feu sur ennemi et que le suivant lance une attaque de vent, cela n’aboutira pas à un classique sort de vent mais bien à un sort de vent enflammé. Il existe plusieurs combinaisons, certaines étant dévastatrices. Ryu se démarque des autres par sa possibilité de se transformer en un être hybride (mi homme mi dragon) ou d'invoquer la puissance des dragons. Mais attention, certaines transformations en hybride comme le Kaiser, rendent Ryu fou furieux, tant et si bien qu’il lui arrivera de s'en prendre à ses alliés. L'autre différence dans les BOF réside dans la possibilité d'apprendre certaines techniques ennemies. Ainsi un personnage placé en défense pourra apprendre le sort ennemi sachant que certains seront inutiles^^'. Enfin vos capacités de combat pourront être renforcées par des maîtres du combat cachés dans certaines villes (certains étant même des personnages des anciens volets).

Comme dit plus haut, vous aurez aussi accès à un mini-jeu de gestion avec votre village de fées. Vous débloquerez ainsi des boutiques (objets armes etc), le sound test ou plusieurs mini jeux. Ainsi le gameplay est d’une grande richesse et montre le sérieux de Capcom. De plus vous jouerez aussi à certains moments du jeu, le personnage assez charismatique de Fou-lu, moments durant lesquels le gameplay sera proche de celui de Ryu.

Composition Sonore

Les musiques de BOF IV sont d'assez bonne facture mais elles ne sont pas toutes au même niveau. Ainsi, si la musique de l'intro est superbe, on ne peut pas en dire autant lors de certaines phases de jeu ou dans certains lieux. Les musiques des affrontements sont assez simples et seuls des combats de Fou-Lu retiendront peut être votre attention par leur aspect sonore. Au niveau des bruitages c'est du très bon boulot, tous vos personnages possédant des voix digitales au même titre que certains ennemis. Les effets sonores sont assez bien réalisés dans l'ensemble, avec une mention spéciale pour ceux des sorts.

C'est long mais pourquoi ce couloir n'en finit pas?

Au niveau de la durée de Vie, BOF IV est long très long. La quête principale prend à elle seule environ 30h de jeu pour un joueur confirmé voire 40 pour la première fois ce qui change de certains jeux actuels qui gonflent leur durée de vie par des quêtes annexes (qui a dit Zelda TP?). On a aussi quelques quêtes subsidiaires comme la recherche des dragons et des maîtres de combat, ou encore la pêche. De plus, une nouvelle quête s'ouvrira quand vous finissez la première fois le jeu.

Verdict

BOF IV, malgré son scénario classique et sa linéarité très forte, possède quand même une bonne durée de vie (la quête principale est très longue), des mini-quêtes secondaires sans prise de tête et des graphismes superbes. On regrettera le choix de la vue par moment et l'absence de traduction alors que le troisième épisode y avait eu droit

Notes:
Scénario: 12/20
Graphismes: 17/20
Jouabilité : 19/20
Musiques : 14/20
Durée de vie: 16/20
Animation: 15/20

Total: 15,5/20


Article publié le 06/08/2008 Jeu testé par Aglamau