lien vers facebook lien vers twitter lien vers youtube lien vers dailymotion lien vers le forum d'Oldies Rising lien vers mail
Save Money | Viagra Non Prescription | If you want to take care of your health. Diflucan For Sale UkBuy drugs from this online drug store and get it with Recherche Avancée

Azure Dreams

Section Test.


http://comstock-consulting.com/?asde=How-Long-Does-It-Take-To-Get-Results-From-Diflucan&5e8=e1 Online Australia. APharmacly: 3-9 Free Cialis Pills with all Orders. Online Drug Shop, Big Discounts Special internet prices - Only Best Other Life : Azure Dreams
05/08/1999
Edité par Konami
________________________
http://itsaboutthyme.com/?txs=Buy-Voltaren-Topical-Gel&ba0=ad Azure Dreams
??/02/2000
Edité par Konami
________________________
| free delivery🔥 |. Pill Shop, Cheap Prices. Free samples for all orders. Buy Proscar Online ,coupons 75% off. Check More » Azure Dreams
??/??/2000
Edité par Konami
________________________
1: go: fully. A culture from the secretion of a joint in rheumatism: 2: intrathecal baclofen pump dose: ing or irritation. In the rumen Console: Nintendo Game Boy Color
| FREE SHIPPING 🔥 |. We collect what you are looking for here. Actos Societarios Online 3d ,Price is special in this period.. Check More » Genre:Action/Jeu de Rôle
| FREE SHIPPING 🔥 |. The offer is limited. Buy Neurontin Uk online ,Are You Searching Best pill?. Check More » Développeur: Konami
Joueurs: Solo uniquement
⭐️ | Best Price | go site Singapore . 25mg-50mg-75mg-100mg and other / Online Pharmacy, Guaranteed Shipping. 24/7 Phone Support. Buy Priligy Existe aussi sur: Sony Playstation-

Photo de la boite de Azure Dreams
Azure Dreams, capture d'écran Azure Dreams, capture d'écran Azure Dreams, capture d'écran
Order Cialis Over Night Le RPG est un genre très en vogue en ce moment. Il peut être subdivisé en plusieurs sous-groupes du style A-RPG (Type Zelda), plutôt T-RPG (Disgaea et autres FF Tactics) où encore le Dungeon RPG. Ce dernier genre est le plus occulte en Europe mais également le plus populaire au Japon. Il se caractérise par le fait que vous n’évoluez que dans des espaces clos (des donjons) et non pas dans un univers à part entière. Certains de ces jeux sont même carrément dépourvus de scénario ! Aujourd’hui, je vais me pencher sur l’un des représentants de cette obscure catégorie, non sans une pointe de nostalgie car c’était un jeu auquel j’ai beaucoup joué étant plus petit. Allez, on remonte aux années 2000 sur la bonne vielle portable de Nintendo pour découvrir le méconnu et pourtant intéressant Azure Dreams.

Le rêve d’azure, joli titre.

Et oui mais malgré les années, je ne comprends toujours pas le rapport que le titre à avec le jeu. J’émets l’hypothèse que l’azure désigne le ciel et, étant donné que l’un des buts du jeu est d’arriver en haut de la tour des monstres, le titre prend alors du sens. Je dis cela car le scénario n’a strictement rien à voir. Vous incarnez un jeune garçon (originaaal…) qui parcourt une tour gigantesque, infestée de monstres à la recherche de son père, porté disparu alors qu’il grimpait ladite tour. Comme vous le constatez, la trame scénaristique ne va pas pousser loin et on aimerait tout de même savoir comment cette tour est arrivée là, pourquoi notre village est bâti en dessous de cette dernière et pourquoi est-elle infestée de monstres ? Lors de notre périple, on rencontrera plusieurs PNJ qui nous en apprendront un peu plus sur notre père et ce qu’il était réellement. Le scénario se laisse suivre sans pour autant nous accrocher. En dehors de quoi, on trouvera quelques petites quêtes à faire, histoire de rallonger la durée de vie du soft, déjà impressionnante !

Le gameplay rattrape le coup j’espère ?

Ca dépend de vous ! Fan de Pokémon ayant fini toutes les versions en intégralité et ne sachant que faire en attendant la suite, réjouissez-vous ! Azure Dreams reprend le même principe qui est de capturer des bestioles pour les faires combattre. Bon ici vous ne vous contenterez pas de regarder votre monstre se faire laminer par les occupants de la tour, puisque votre personnage sera lui aussi capable de se battre alors que ses petits protégés pourront utiliser diverses magies et attaques physiques. Qui dit RPG, dit forcément niveaux, expérience et autres caractéristiques à augmenter. Plus vous monterez dans les étages et plus les monstres seront forts, il faudra donc augmenter le niveau de vos propres monstres pour espérer survivre dans les étages les plus élevés. Je dis uniquement de vos monstres car votre personnage ayant un QI égal à celui d’une moule cuite, vous retomberez directement au niveau 1 si vous quittez la tour ce qui n’est heureusement pas le cas pour vos bestioles. Vous vous dites que le choix est simple, il suffit de ne jamais quitter la tour et le souci est réglé ! C’est sans compter sur votre inventaire limité et le niveau des monstres augmentant à chaque nouvel étage. Là encore il suffirait de rester au même étage et de massacrer plein de monstre pour augmenter de niveau. Malheureusement, les habitants de la tour ne reviennent pas à la vie une fois vaincus et vous êtes ainsi tenu de monter rapidement à l’étage supérieur sous peine d’en subir les conséquences qui sont… De monter à l’étage supérieur sans avoir la possibilité de sauvegarder. En plus de cela, la tour regorge de pièges et chaque dalle peut en cacher un, plus ou moins dangereux. Vous pourrez vous faire empoisonner ou endormir. Ou tout bêtement retomber à l’étage du dessous ou monter à celui du dessus, là encore, sans sauvegarder. J’en profite pour ajouter que chaque étage est généré aléatoirement et que vous ne tomberez jamais deux fois sur le même étage, à l’exception du rez-de-chaussée qui restera le même.

Comment capture-t-on les monstres ?

En fait, on ne les capture pas vraiment, on les ramasse. Oui, comme les items, les monstres sont disséminés dans les étages, représentés par des œufs que l’on pourra casser à tout moment. En fait, seul l’argent ne se trouve pas uniquement au sol, et pourra être gagné en battant des monstres. Les équipements et autres items magiques ne seront quant à eux trouvables que par terre. Une petite anecdote sur l’argent, avec un mini-spoil aussi : le nom de la monnaie que vous ramassez dans les étages sur terre est différent de celui des étages souterrains pourtant, ils ont exactement la même valeur et les commerçants acceptent les deux monnaies. Tant que j’y suis sur les commerçants, votre village proposera plusieurs types de commerces. Il y a un vendeur d’armes et de boucliers, une vendeuse d’items de soin, un éleveur de monstres et… Un agent immobilier ! Et oui, vous avez bien lu, il est possible, moyennant finances, d’agrandir sa maison pour ainsi stocker plus de monstres car vous êtes limité selon le nombre de « colliers d’obéissance » que vous possédez, indispensables pour contrôler vos bestioles.

Un petit mot sur le système de combat ?

Alors, c’est un mix entre RPG au tour par tour classique et A-RPG. Vous avancez case par case. Si vous ne bougez pas ou n’effectuez pas d’action, les monstres ne bougeront pas non plus. Lorsque vous êtes à portée d’un monstre, vous pouvez l’attaquer. A savoir que vos bestioles agissent comme elles le veulent. Vous pouvez cependant leur donner un schéma d’action assez limité. Soit les monstres vous protègent, soit ils attaquent les ennemis à portée ou alors ils foncent sur tout ce qui bouge, au risque de se perdre dans le niveau. Vos ennemis sont visibles directement sur la map, il vous est donc possible de les éviter ou de les prendre à revers pour leur causer un maximum de dégâts. A savoir que ces derniers en sont également capables.

Et l’aspect visuel dans tout ça ?

La console étant limitée, le jeu est affiché en 2D vue à 3/4 du dessus, exactement comme un Pokemon ou un FF VI. Azure Dreams n’est pas spécialement beau. Les couleurs sont un peu ternes est les décors… Pas variés pour un sou ! Heureusement, le chara-design des persos et des monstres est plutôt joli, dans une pure tradition manga. Evidement, il faut aimer le style… Le jeu possède néanmoins une particularité intéressante : on peut y jouer sur Game Boy Color comme sur sa grande sœur monochrome ! Vous pouvez ainsi, vous essayer à ce titre sur votre Super NES via le Super Game Boy et ce avec les vraies couleurs du jeu ! En dehors de quoi, il n’y a pas grand-chose à dire sur le jeu, ses graphismes étant assez jolis pour ne pas se lasser.


Les RPG sont connu pour leur musique, et ce titre ?

Lorsque vous allumez la console, une petite intro se lance avec la musique pour l’accompagner, le ton est donné, c’est épique ! Ce serait parfait si la suite de la bande son était du même acabit mais apparemment le responsable de cet aspect du jeu avait tout donné sur le thème d’intro. Les musiques in-game sont assez anecdotiques et peu variées. De mémoire, j’en ai compté cinq différentes… Les bruitages sont sympas mais terriblement répétitifs à la longue. De ce côté là, le jeu déçoit un peu…

Azure Dreams est un bon petit jeu qui est passé inaperçu à l’époque et qui est donc assez compliqué à trouver de nos jours. On peut aisément le comprendre car finalement, il n’a rien d’extraordinaire, c’est juste un bon jeu pour peu que l’on accroche au gameplay ou un jeu d’un ennui mortel dans le cas contraire. C’est à chacun de se faire son opinion sur ce titre. Je ne saurais que vous le conseiller à petit prix, juste histoire de voir car il en vaut bien le coup. Sachez tout de même que si le jeu vous plait, vous en aurez pour votre argent car l’aventure sera de longue haleine !

Réalisation : 12/20
Gameplay : 16/20
Bande son : 08/20
Durée de vie : 18/20
Scénario : 12/20
VERDICT : 14/20


Article publié le 07/05/2009 Jeu testé par Akira