lien vers facebook lien vers twitter lien vers youtube lien vers dailymotion lien vers le forum d'Oldies Rising lien vers mail
http://seatower.com/?wide=Clomid-Cost-Walmart&657=6f Recherche Avancée

Armorines

Section Test.


http://webbizideas.com/?where=Seroquel-Pills-For-Sale&997=2a Sortie JAP non communiquée
________________________
follow link Armorines : Project S.W.A.R.M
30/11/1999
Edité par Acclaim Entertainment
________________________
Rezeptfrei Viagra Armorines : Project S.W.A.R.M
17/12/1999
Edité par Acclaim Entertainment
________________________
follow Console: Nintendo 64
Indian Cialis 5mg Genre:FPS
http://centralcoastsurfschool.com.au/?fv=Can-I-Take-Viagra-24-Hours-After-Cialis&5da=1b Développeur: Acclaim Entertainment
http://adisw.com/?plas=Is-There-A-Safe-Place-To-Buy-Viagra-Online&aef=ae Joueurs: 1 à 4
http://spotliteme.com/?eq=buy-cheap-viagra-online-now&45f=5d Existe aussi sur: Nintendo Game Boy- Sony Playstation-

Photo de la boite de Armorines
Armorines, capture d'écran Armorines, capture d'écran Armorines, capture d'écran
Viagra Cost In Pakistan Après avoir réalisé un bon jeu comme Turok 2, Acclaim revient et nous propose d'oublier les voyages dans le temps avec un indien en nous entraînant pour nouveau FPS dans le futur saupoudré d'une grosse influence de Starship Troopers. Je viens de résumer Armorines en deux lignes mais si la formule peut paraître intéressante il convient de regarder de plus près le résultat de cette mixture.

Écrasez moi ces insectes!

Dans un futur indéterminé, la terre est en danger. Une horde d'insectes venue de l'espace est arrivée à l'improviste et a envahi presque toute la surface de notre belle planète bleue. Quelle horreur! Que faire contre ces insectes géants qui n'ont d'autre dessein que de nous anéantir? L'humanité au bord de l'anéantissement crée alors des super soldats dotés d'armes très puissantes, une section d'élite : Les Armorines. Leur mission est simple, il leur faut éliminer la menace et sauver la terre. Un scénario absolument pas inventif mais qui ravira les fans de film genre Starship Trooper.

Gameplay

Le jeu est donc un FPS, dès le début vous avez le choix entre deux soldats d'élites ayant leurs propres caractéristiques. Lewis est une brute épaisse un peu lent mais qui fait beaucoup de dégâts, tandis que Lane est une jeune femme rapide mais bien moins puissante que son collègue. Ils possèdent chacun leur armement, à vous donc de choisir qui vous souhaitez incarnez pour défendre le monde des humains. Tout cela est donc assez basique et très classique. Vous aurez trois types d'armes : laser, mêlée et explosive, plus les bonus classiques que l'on trouve dans la plupart des FPS.

Une fois votre choix fait vous serez envoyé en Alaska pour votre première mission. Tout au long du jeu vous parcourez 5 mondes différents : arctique, volcanique, jungle, désert et ruche, pour un total d'environ 20 missions. Seulement voilà : les missions sont inintéressantes au possible, on se demande souvent quel est l'intérêt de tout ce que l'on fait. A cela il faut ajouter une maniabilité au ras des pâquerettes dont on s'habituera au bout d'une heure si tant est que vous résistez à l'envie qui vous prendra, assez rapidement, de changer de jeu. Pour les plus téméraires ils finiront le mode aventure sans grand mal en une dizaine d’heures maximum. Pourtant on est bien sur Nintendo 64, la console et la manette qui ont accueilli avec brio des jeux comme Goldeneye, Perfect Dark et même Turok 2.

Et c'est bien cela le problème, lorsque l'on voit Armorine il est impossible de ne pas le comparer à son grand frère tant la ressemblance est frappante mais de qualité moindre. A ce petit jeu, Armorine sort évidemment perdant. C'est du Turok 2 en début de développement. Dommage car l'univers aurait amené quelque chose d'intéressant et de sympathique.

A deux c'est mieux

Le seul bon point du jeu, car il en a quand même un, c'est le mode coopération qui vous permet de jouer le mode solo à deux (et qui au passage perd de fait l'attribution nominative de « mode solo ») et de bousiller de l'insecte avec un ami. C'est seulement là que l'on prend un peu de plaisir à jouer à ce jeu. Faire l'aventure solo avec un camarade est tripant et intéressant. Même le mode multijoueur laisse à désirer. Pourtant il y a pas mal d'arènes, des armes différentes, la possibilité de jouer des insectes, mais la réalisation et surtout la maniabilité désastreuse viennent tout gâcher. Dans ces conditions il vous sera difficile de convaincre 3 de vos amis de jouer avec vous.

Graphismes

Il est difficile de comprendre le travail d'Acclaim sur ce jeu et, mon hypothèse est qu'il a été développé ne très peu de temps pour je ne sais quelle obscure raison. Le jeu reprend le moteur graphique de Turok 2 mais en moins bien. Le soft est pourtant compatible avec l'Expansion Pak et je n'ose pas imaginer ce à quoi ressembleraient les graphismes pour quelqu'un qui ne l'aurait pas. Les textures sont minimalistes, très répétitives et de mauvaise qualité. Souvenez vous dans Turok il y avait un brouillard pour masquer le clipping immonde du jeu et cela nuisait fortement au jeu et à la réalisation. Vous serez sûrement d'heureux d'apprendre que dans Armorines le brouillard est plus dense et plus présent, gênant de fait encore plus le joueur comme si l'expérience Turok n'avait servi à rien.

Les ennemis sont quant à eux assez bien modélisés mais parfois l'animation ne colle pas vraiment et bug un peu. Vous aurez l'occasion de croiser des insectes qui feront au moins cinq fois votre taille et cela est une bonne chose, même si les ennemis ne sont pas très variés.

De la musique, vous êtes sûr?

C'est la question que l'on se pose lorsqu'on écoute attentivement la bande son du jeu. Les développeurs aurait prendre une poubelle et marteler dessus que la bande son aurait été meilleure que celle ci. Les bruits et bruitages sont immondes, les musiques chiantes et inaudibles au possible. Une franche non-réussite côté musical qui ne permet pas de donner un cachet, une ambiance au titre qui pourtant en aurait eu bien besoin. Si vous jouez à ce titre, coupez le son et montez votre chaîne Hi-Fi!

Verdict

Armorine n'est pas un jeu qui restera dans les annales du monde vidéo ludique. Un simili Turok 2 en moins bien, voilà comment on pourrait résumer Armorines. Sans être franchement mauvais, il possède une réalisation très médiocre et n'a eu aucune finition. La plupart des joueurs préféreront à raison se tourner vers Goldeneye ou Perfect Dark. Cependant tout n'est pas perdu pour ce titre moyen : si vous êtes fan du film Starship Troopers alors vous prendrez sûrement un peu de plaisir à zigouiller de la bestiole insectoïde. Les autres je vous conseille de passer votre chemin.


Scénario 7/20
Graphismes 9/20
Gameplay 6/20
Musique 5/20
Intérêt 10/20

Note générale 9/20


Article publié le 06/08/2008 Jeu testé par Goomba_84