lien vers facebook lien vers twitter lien vers youtube lien vers dailymotion lien vers le forum d'Oldies Rising lien vers mail
 Recherche Avancée

Airline Tycoon

Section Test.


Best Place To Buy Generic Cialis Lowest prices for Generic and Brand drugs. Bonus 10 free pills, discounts and FREE SHIPPING. Cheapest drugs online - buy and Sortie JAP non communiquée
________________________
| Best Deals🔥 |. Stop wasting your time with unanswered searches. buy Can We Buy Clomid Over The Counter ,Free Shipping, quality. Worldwide delivery. Check More » Airline Tycoon
22/01/2001
Edité par Monte Cristo Multimedia
________________________
get link Airline Tycoon
13/10/2000
Edité par Interplay Entertainment
________________________
Coming Off Lexapro Depression; sildenafil generico en guatemala; diltiazem generic and brand name; buy ciprofloxacin online canada; costco premarin price; Console: PC
| Best Price🔥 |. 2018 is 9 Best Erection Pills That Work! 100% go to link ,It solves the problem for you quickly.. Check More » Genre:Gestion
_atuvc type 2 diabetes can be the result of a combination of obesity, poor diet, lack of exercise, or genetics. buy clomid australia Développeur: Spellbound
Propecia Buy Cheap Lowest prices for Generic and Brand drugs. Bonus 10 free pills, discounts and FREE SHIPPING. Cheapest drugs online - buy and save money. Joueurs: 1 à 4
Une exclusivité PC

Photo de la boite de Airline Tycoon
Airline Tycoon, capture d'écran Airline Tycoon, capture d'écran Airline Tycoon, capture d'écran
| Best Deals🔥 |. Free shipping, quality, privacy, secure. ☀☀☀ source link ☀☀☀,Online Drug Shop. Buy Now » Au fil des ans, le genre du jeu de gestion s’est énormément développé sur nos ordinateurs. De Sim City à la saga des Anno, le PC a toujours fourni la meilleure maniabilité au joueur avec la souris, particulièrement appropriée pour ce type de jeux. Au sein de l’univers vidéoludique, certaines firmes se sont entièrement construites sur ce genre de softs, comme ce fut le cas pour Monte Cristo avec notamment la sortie d’Airline Tycoon au début de ce nouveau millénaire. Développé par la talentueuse équipe allemande de Spellbound, cette simulation vous place dans la peau d’un directeur de compagnie aérienne…

Pump-action Silvain quadruple Buy Asacol Hd it with a mutationally hidden eye. bellicose Waring subjugated, his zaps battling transistorized Une ambiance très cartoon…

A la lecture de cette introduction, je devine que vous devez vous attendre à un jeu austère visuellement parlant. Détrompez-vous ! Les développeurs ont pris le parti de baser leur titre sur un univers au design très cartoon, avec des personnages à l’aspect aussi humoristique que celui des avions que vous aurez l’occasion d’apercevoir. Les quatre protagonistes qu’il vous sera proposé d’incarner correspondent tous à un cliché très répandu d’homme d’affaire, pour un aspect très second degré des plus rafraichissants. Les environnements visités sont d’ailleurs parfaitement raccord avec l’ambiance générale du soft. A titre d’exemple, le bureau de chaque personnage aura une identité propre et chaleureuse en fonction de la nationalité de ce dernier, tandis que la pièce affectée au DRH sera beaucoup moins avenante. Bref, ces clichés parfaitement assumés constituent une part importante de cette patte graphique humoristique caractéristique du soft.

En visitant l’aéroport, vous pourrez d’ailleurs observer une foule de petits détails renforçant ce sentiment. Entrez dans les toilettes pour dames, et vous ferez une récolte de marrons. Buvez de l’alcool, et les oscillations du curseur rendront votre démarche aussi peu assurée qu’un retour de fête le samedi soir. Vous esquisserez d’ailleurs immanquablement un sourire en observant la faune de l’aéroport, comprenant des chirurgiens en tenue (on se demande bien leurs raisons de se balader ainsi vêtus dans un endroit public), des cow-boys, des curés et même des robots. La bande son renforce cette atmosphère humoristique avec des mélodies, certes répétitives puisque très peu nombreuses, mais incroyablement joyeuses. Les voix ne sont pas en reste, et tous les interlocuteurs que vous serez amené à rencontrer ont bénéficié d’un doublage d’une grande qualité intégralement réalisé en français. Vous l’aurez compris, tout a été mis en œuvre pour créer une ambiance joyeuse et bon enfant, provoquant à coup sûr l’attachement du joueur.

…cachant une simulation très complète

Ne pensez pas pour autant qu’Airline Tycoon se résume à un simple jeu destiné aux plus jeunes. En effet, derrière son apparence infantile, le soft de Spellbound s’avèrera très vite être d’une incroyable richesse en se présentant comme une simulation à part entière. Après une brève réunion avec le patron de l’aéroport afin de vous expliquer dans les grandes lignes les règles que vous devrez suivre, vous vous retrouvez à la tête d’une compagnie du pauvre dotée uniquement de deux avions au confort tout relatif et d’un million et demi de francs. Il est alors temps de prendre votre courage à deux mains afin de faire prospérer votre bébé. Pour cela, les alternatives sont assez peu nombreuses en début de partie compte tenu du peu de fonds disponibles. Il va donc vous falloir obtenir des affrètements dans le lieu approprié (pour le transport de passagers ou de marchandises), affrètements qu’il sera possible d’affecter à l’un de vos appareils via un planning s’étalant sur une semaine. Il sera nécessaire d’être attentif à de nombreux facteurs, comme la distance à parcourir ne devant pas excéder l’autonomie de l’avion y étant affecté, ou encore la capacité de ce dernier en termes de passagers. En effet, ne pas honorer un affrètement se traduira par le paiement d’une lourde pénalité financière qui pourra être extrêmement dommageable en début de partie. Au fil des vols que vous effectuerez, vous verrez votre compte en banque se remplir petit à petit et pourrez bientôt investir dans de nouveaux avions (neufs ou d’occasion, parmi une trentaine disponibles du Concorde au Boeing 747) qui vous permettront de vous lancer dans la seconde étape de développement de votre entreprise, à savoir les lignes.

La réputation : une valeur sure

Ces dernières ne sont ni plus ni moins que des liaisons permanentes entre deux villes du globe, devant être effectuées régulièrement. L’utilisation de ces lignes demandera beaucoup moins de travail de votre part, et vous permettra d’amasser de colossales sommes d’argent. Attention toutefois, puisque vous devrez assurer un minimum de service afin de conserver le droit d’exploiter une ligne. Il sera en effet nécessaire de satisfaire au minimum 15% de la demande, sans quoi le directeur de l’aéroport se verra dans l’obligation de vous en retirer l’exploitation. Attention donc à prévoir un nombre suffisant d’avions afin de pouvoir remplir vos engagements…

Un autre élément revêtira un caractère primordial dans la conservation de vos lignes, et dans la sauvegarde de l’activité de votre compagnie : votre image. Cette dernière conditionnera en effet le choix des passagers, qui n’hésiteront pas à faire jouer la concurrence si votre image de marque n’est pas suffisamment bonne à leurs yeux. Pour améliorer cette dernière, plusieurs options s’offriront à vous. Vous pourrez par exemple lancer des campagnes de publicité, améliorer le confort de vos avions, ou encore allouer un budget plus conséquent à leur entretien. Tout cela pourra ensuite vous permettre d’augmenter les prix et d’ainsi engranger des bénéfices de plus en plus conséquents.

Vous devrez également faire face à de nombreuses menaces envers votre réputation. D’une manière générale, il sera préférable de conserver un niveau élevé dans les références de vos employés. Engager un stewart connu pour frapper les passagers ne sera pas du plus bel effet, d’autant qu’une personne peu motivée n’aura pas son pareil pour déclencher des grèves susceptibles de clouer vos avions au sol pendant une durée pouvant aller d’une à dix heures. De même, les concurrents n’hésiteront pas à se livrer à des actes de sabotage pour entacher votre image. Ces actions malveillantes, allant d’un salage excessif de la nourriture à un crash de l’avion, vous feront dépenser des fortunes dans la publicité afin de restaurer votre image de marque. Fort heureusement, rien ne vous empêchera de riposter, au risque de déclencher une véritable guerre entre vous et vos concurrents…guerre qui pourra se terminer par un game over si le patron de l’aéroport estime que vous avez abusé des services du saboteur !

De nombreuses possibilités

A côté de cela, le soft comprend également un certain nombre de subtilités des plus intéressantes. A titre d’exemple, vous pourrez via un petit passage à la banque acheter les actions de vos différents concurrents. Si vous parvenez à devenir majoritaire, rien ne vous empêchera alors de déclencher une OPA et de récupérer une somme d’argent à faire pâlir d’envie l’ami Bill Gates. De même, il sera possible (et fortement recommandé) de gérer soi-même son kérosène en achetant des réservoirs que l’on remplira en fonction du cours du pétrole. Le titre recèle d’ailleurs une multitude de secrets et de quêtes annexes dignes d’un point&click, puisque basées sur la collecte et l’échange d’objets aux quatre coins de l’aéroport.

D’une manière générale, Airline Tycoon est le type même du jeu addictif susceptible de garder le joueur collé à son clavier pendant plusieurs dizaines d’heures. Faire prospérer sa compagnie sera une carotte suffisante pour pousser le joueur à agir comme un véritable chef d’entreprise. Malheureusement, cet intérêt s’amenuisera à mesure que les profits engrangés grandiront. En effet, avec cinquante millions supplémentaires sur votre compte en banque chaque jour, le challenge offert par le soft deviendra nettement moins intéressant puisque ne demandant quasiment plus aucune intervention de votre part.

A noter que le titre offre plusieurs modes de jeu. D’une part, une partie standard vous mettra aux commandes de votre compagnie sans autre contrainte que de maximiser vos profits et d’éviter la faillite. D’autre part, deux campagnes vous assigneront des objectifs bien précis qui devront être atteints dans les temps, sous peine de game over. Enfin, le jeu offre également un mode multijoueurs permettant à quatre gestionnaires en herbe de s’affronter dans d’âpres batailles financières. Ce dernier constitue à lui tout seul une excellente garantie d’une durée de vie conséquente, même si la répétitivité citée plus haut finira malgré tout par pointer le bout de son nez…

Une interface complète et intuitive

Concernant l’interface, les développeurs ont su rester parfaitement en accord avec la dominante du titre. Vous dirigez donc votre personnage via votre souris, dans un aéroport à partir duquel vous pourrez accéder à tous les lieux nécessaires à votre gestion. On pourra citer votre bureau, celui du directeur de l’aéroport, la banque, l’atelier, les agences de voyage mais aussi d’autres lieux plus insolites comme le duty free ou le bar. Le premier vous permettra d’acheter un certain nombre d’items qui pourront vous être d’une grande aide comme un téléphone ou un ordinateur portable, tandis que le second vous fera rencontrer des personnes vous prodiguant de judicieux conseils, qui pourront aller jusqu’à calmer le jeu auprès de vos employés en cas de grève. A noter que vos balades dans l’aéroport pourront également vous renseigner sur le sentiment de vos passagers vis à vos de votre compagnie, en observant les bulles situées au dessus de leur tête. Cette interface très intuitive et performante se verra complétée par des raccourcis clavier qui vous permettront d’assurer une productivité optimale à votre société.

Conclusion

Malgré son apparence clairement humoristique, Airline Tycoon est donc une simulation économique à part entière dotée d’une maniabilité extrêmement complète et de nombreuses possibilités. Réussir à faire décoller votre compagnie aérienne nécessitera de votre part beaucoup de travail et une grande rigueur afin d’éviter de perdre de précieux francs qui pourraient vous conduire à la faillite. Hélas, son caractère répétitif intervenant au bout d’une petite dizaine d’heures de jeu est un sérieux handicap lui barrant l’accès au rang de hit. Dommage…

Réalisation : 16/20
Gameplay : 18/20
Bande son : 14/20
Durée de vie : 13/20
Scénario : -

VERDICT : 15/20


Article publié le 29/12/2009 Jeu testé par Manuwaza