lien vers facebook lien vers twitter lien vers youtube lien vers dailymotion lien vers le forum d'Oldies Rising lien vers mail
http://demercadosmedievales.info/?pharmq=Viagra-Tablets-For-Sale-In-Australia&763=d2 Recherche Avancée

SF20 : The Art of Street Fighter


see url
Un article de
http://prohealthplans.ca/?llt=Salep-Voltaren-Emulgel-Gel&ca0=57 Manuwaza

Lasix 100 Mg Online
Cet article est en rapport avec la saga
Street Fighter

http://n.secip.com/?esq=Cost-Of-Lexapro-At-Walmart-Pharmacy&5fc=8a click La découverte d'un artbook de qualité est toujours un moment d'émerveillement pour le gamer. Quand le livre en question traite de l'une des plus grandes sagas de jeux vidéo jamais créée, l'espoir de découvrir un ouvrage d'anthologie s'accompagne d'une certaine appréhension, motivée par l'inévitable peur d'être déçu... Dans le cas de l'artbook qui nous intéresse aujourd'hui, on prend néanmoins vite conscience que la déception n'est clairement pas à l'ordre du jour...

Initialement commercialisé en 2009 pour fêter les vingt ans de la saga Street Fighter, le livre dont il est ici question a été traduit en anglais quelques mois plus tard par Udon Entertainment afin d'être vendu sur le marché américain. C'est de cette version traduite, généreusement offerte par un ami (que je remercie au passage) à l'occasion de mon anniversaire, que je vais vous parler aujourd'hui, le temps d'un article qui reflétera -je l'espère- l'immense qualité et l'indéniable valeur historique de ce somptueux ouvrage. Embarquons donc sans plus attendre pour 320 pages de pur bonheur, au cœur de la mythologie Street Fighter!



source Du beau monde dans le casting

Oui, vous avez bien lu! Oubliez les artbook faméliques et hors de prix qui fleurissent parfois sur le net. Nous avons ici affaire à un pavé passant allègrement la barre du kilogramme en termes de poids, et contenant au total plus de 1500 illustrations couchées sur un papier glacé d'une grande qualité. L'ouvrage est découpé en huit sections distinctes, les sept premières correspondant chacune à un illustrateur de renom ayant travaillé sur la saga de Capcom. Nous commençons donc par Akira Yasuda (dit Akiman), designer des personnages traditionnels de la saga nous ravissant une cinquantaine de pages durant avec des illustrations essentiellement issues de Street Fighter II et de ses suites, avec néanmoins quelques incursions des sagas Zero et III. Outre les jolis artworks en couleur, on découvrira également quelques croquis d'époque mettant en évidence la conception de certains éléments des différents jeux concernés, comme par exemple la séquence introductive de Super Street Fighter II, ou bien d'autres schémas annotés destinés à définir le design et les proportions de personnages comme Cammy (SSFII) ou Elena (SFIII).

Vient ensuite la partie réservée à Kinu Nishimura, résolument tournée vers SFII et III. On notera avec amusement quelques illustrations originales et déjantées, comme celle en double page représentant tout le casting de Super Street Fighter II à la plage et mettant en scène tout ce joli monde dans des situations pour le moins inhabituelles. Ainsi verra-t-on un Guile en maitre nageur, Blanka tartinant le dos d'une jolie fille avec de la crème solaire, ou bien Ryu, éternel solitaire, en train de pêcher le requin sur un ponton. Cette scène avait à l'époque fait l'objet d'un poster promotionnel à l'occasion de la sortie du jeu.

On continue avec CRMK, dans une tendance beaucoup plus manga puisque mettant l'accent sur la saga Zero. On retrouvera ainsi surtout des illustrations en provenance de ce second pan de la mythologie SF, ainsi que quelques artworks issus de jeux plus atypiques comme Street Fighter EX recélant son lot de protagonistes inédits.

Daigo Ikeno, quant à lui, est le titulaire d'une partie nettement plus portée sur Street Fighter III, IV et Zero, mais contient également quelques illustrations en provenance du spin-off Puzzle Fighter, mettant en scène des personnages bien connus modélisés en SD pour l'occasion.

Dans une cinquième partie beaucoup plus courte, on découvrira l'œuvre de Dai Chan, réputé pour son travail sur Street Fighter Zero et Darkstalkers. Dès la première page, on comprend tout de suite à qui l'on a affaire en découvrant la splendide illustration faisant office de cover pour la version japonaise de SF Zero en double page, et représentant les deux personnages phares de la saga que sont Ryu et Ken dans un style très manga. Une partie certes courte (une dizaine de pages seulement), mais d'une beauté à couper le souffle.

Edayan, sujet de la sixième partie, a essentiellement travaillé sur les sagas Zero et EX, ainsi que sur Rival Schools. Ainsi y découvrira-t-on, par exemple, le dessin figurant sur le CD-ROM de Street Fighter EX plus Alpha sur Playstation, qui aurait à mon sens été infiniment plus vendeur sur la jaquette du soft.

Enfin, Shinkiro clôt cette débauche de noms d'une grande notoriété avec son travail essentiellement porté sur des cross over comme Capcom VS SNK ou encore Tatsunoko VS Capcom.

Les soixante dernières pages du livre sont quant à elles réservées à d'autres illustrateurs, ayant certes produit moins d'images que ceux précédemment cités, mais dont certaines créations n'en sont pas moins extrêmement connues. A titre d'exemple, on pourrait citer celle de Shoei figurant sur la jaquette des versions PC-Engine et Megadrive de Street Fighter II' Special Champion Edition, ou bien encore la cover de SVC Chaos par Falcoon. Une partie à ne pas négliger donc, qui contient elle aussi de magnifiques pépites largement dignes de celles citées plus haut...

photo d'illustration pour l'article goodie:SF20 - The Art of Street Fighter photo d'illustration pour l'article goodie:SF20 - The Art of Street Fighter


source link Achètera, achètera pas?

Ce point sur les différents artistes étant terminé, attardons nous donc quelques lignes durant sur l'organisation des différentes pages. On pourrait diviser ces dernières en deux catégories : les illustrations pleine page, et les groupes d'illustrations.

Dans le premier cas, on aura droit à des dessins occupant l'intégralité de la page courante, et systématiquement colorisés. Chacun d'entre eux sera accompagné d'un court commentaire de l'artiste lui permettant de revenir sur le contexte dans lequel il a été amené à produire cette œuvre. Une bonne occasion d'apprendre quelques savoureux détails, comme par exemple le fait que Dai-Chan ignorait totalement que son illustration pour Street Fighter Zero serait utilisée pour la jaquette du jeu, un artwork dans lequel il voulait « juste mettre les deux personnages principaux dos à dos ».

La seconde catégorie consiste plus en un regroupement de plusieurs illustrations de petite taille, représentant souvent les modèles de personnages de l'intégralité du casting d'un jeu. Ici, les commentaires se font plus rares, mais chaque groupe est néanmoins accompagné d'une légende définissant le titre dont il est issu. D'un point de vue culturel, les dessins les plus intéressants restent cependant les croquis en noir et blanc, accompagnés d'annotations de l'artiste en disant long sur sa démarche artistique dans la conception des différents personnages. On en apprendra ainsi beaucoup sur les tenants et aboutissants de leur profession, ainsi que sur les impératifs inhérents à la variété du panel de protagonistes placée tout en haut du cahier des charges dans l'ensemble des jeux de la saga. Devant un tel souci du détail, on comprend mieux l'immense succès rencontré par les jeux de la franchise, clairement provoqué par la volonté de Capcom de ne rien laisser au hasard. Des pages en grande minorité par rapport au reste, mais diablement instructives et intéressantes donc.

A noter que, à l'exception de la partie concernant Akiman, chaque chapitre se clôt par une courte interview intitulée « Street Fighter & Me!!!!!!!!!!!!!!!! », dans laquelle l'artiste concerné revient sur sa démarche artistique ainsi que sa relation envers la saga phare de Capcom.

Concernant l'aspect extérieur de l'ouvrage, la couverture met en scène un artwork en provenance de Street Fighter IV, contenant le titre Japonais en relief glacé en plus de celui américain situé un peu plus bas. Pour rester sur la cover, on aurait apprécié quelque chose d'un peu plus rigide, le carton souple composant cette dernière étant bien peu représentatif de la qualité des illustrations composant le livre. Au rang des bémols, on regrettera également quelques oublis regrettables. En effet, si tous les épisodes vidéoludiques, des plus connus comme Street Fighter II et IV aux moins populaires comme le premier volet et la saga des EX, sont bel et bien présents, une petite section réservée aux OAV et autres dessins animés n'aurait pas été de trop dans un souci d'exhaustivité. De même, on regrettera que les illustrations des cross-over ne s'attardent que sur les personnages Capcom : n'espérez pas rencontrer un Spider Man ou un Kyo dans cet artbook. Problème de licence avec SNK et Marvel? Difficile à dire. Toujours est-il que profiter de quelques dessins de ces personnages au moins aussi mythiques que Ryu et Ken eût été appréciable...

photo d'illustration pour l'article goodie:SF20 - The Art of Street Fighter photo d'illustration pour l'article goodie:SF20 - The Art of Street Fighter


follow Malgré ces quelques insignifiants points noirs, SF20 : The Art of Street Fighter n'en est pas moins un magnifique livre, regorgeant d'illustrations toutes plus splendides les unes que les autres. A la fois beau et instructif, ce bouquin ne manquera pas de ravir tous les fans de la saga culte de chez Capcom, émerveillés devant tout ce travail accompli ces vingt dernières années, qui y verront également l'occasion de découvrir quelques illustrations inédites car jamais utilisées... Un ouvrage qui vaut largement la petite quarantaine de dollars que vous débourserez pour vous le procurer...

Article publié le follow link 29/05/2011


photo d'illustration pour l'article goodie:SF20 - The Art of Street Fighter photo d'illustration pour l'article goodie:SF20 - The Art of Street Fighter photo d'illustration pour l'article goodie:SF20 - The Art of Street Fighter photo d'illustration pour l'article goodie:SF20 - The Art of Street Fighter photo d'illustration pour l'article goodie:SF20 - The Art of Street Fighter photo d'illustration pour l'article goodie:SF20 - The Art of Street Fighter photo d'illustration pour l'article goodie:SF20 - The Art of Street Fighter photo d'illustration pour l'article goodie:SF20 - The Art of Street Fighter photo d'illustration pour l'article goodie:SF20 - The Art of Street Fighter photo d'illustration pour l'article goodie:SF20 - The Art of Street Fighter photo d'illustration pour l'article goodie:SF20 - The Art of Street Fighter photo d'illustration pour l'article goodie:SF20 - The Art of Street Fighter photo d'illustration pour l'article goodie:SF20 - The Art of Street Fighter photo d'illustration pour l'article goodie:SF20 - The Art of Street Fighter