Yar s Revenge sur Atari 2600
lien vers facebook lien vers twitter lien vers youtube lien vers dailymotion lien vers le forum d'Oldies Rising lien vers mail
How To Buy Propecia Uk Recherche Avancée

Yar s Revenge

Section Fiche De Jeu.


go site Yar's Revenge
??/??/1983
Edité par Atari Corporation
________________________
Viagra Online No Prior Prescription Uk Yar's Revenge
??/??/1981
Edité par Atari Corporation
________________________
prescription viagra quebec Sortie EURO non communiquée
________________________
Where Can I Buy Clomid In Italy Console: Atari 2600
go to site Genre:Shoot'em Up
Reviews On Kamagra Oral Jelly Développeur: Atari Corporation
follow Joueurs: 1 à 2
follow link Existe aussi sur: Nintendo Game Boy Advance- Nintendo Game Boy Color-

Photo de la boite de Yar s Revenge
Yar s Revenge, capture décran Yar s Revenge, capture décran Yar s Revenge, capture décran
http://otterpaintball.com/?led=Buy-Viagra-Online-Uk-Next-Day-Delivery&38b=25 Yar’s Revenge est un soft qui aujourd’hui n’est certainement pas l’un des nombreux titres que les gens retiennent sur la console de salon Atari 2600 et pourtant…dans les années quatre-vingt, c’était un hit. Que dis-je ? « c’était », il reste et restera toujours un hit! Comme il était coutume de le voir à l’époque, à la barre il n’y a qu’un homme et un seul : Scott Howard Warshaw. Ce nom ne vous dit rien !? C’est à lui que l’on doit E.T The Extra Terrestrial, le jeu que certains s’amusent à descendre sans même en avoir compris le principe de base, et surtout à quel point il innove… Le test de ce dernier est d’ailleurs depuis peu disponible sur oldiesrising.com. Comme je le disais, Yar’s Revenge est sans aucun doute l’un des softs Atari 2600 ayant le plus réussi à marquer les esprits. Normal me direz-vous lorsque l’on sait qu’il est le portage d’un jeu très apprécié sur Arcade, à savoir Star Castle. En effet, Yar’s Revenge est avant tout le fruit d’un accord entre Cinematronics et Atari (qui nomma ensuite Scott Howard Warshaw à la tête du projet, lui qui travaillait comme game designer chez eux dans les débuts des années quatre-vingt). Du coup, le principe de base reste le même à la différence que, il est vrai, l’expérience de l’équipe de Cinematronics fait de l’ombre au titre de Warshaw même si ce dernier reste d’un bon niveau comme nous le verrons par la suite.

Heureusement, Yar’s Revenge arrive à se démarquer du jeu « original ». En effet, le soft sur Atari 2600 ne ressemble pas à celui-ci, sorti sur Arcade ou encore Vectrex. Il est tout de même intéressant de noter que pour son tout premier jeu, Scott Howard Warshaw a eu l’audace de modifier à sa guise un incontournable des salles enfumées. Bien entendu, un accord ayant été signé entre Atari et Cinematronics, il était hors de question de sortir quelque chose de saugrenu et les créateurs de Star Castle gardèrent un œil attentif sur le projet d’un remake de leur jeu. Warshaw était libre, oui, mais pas d’en faire n’importe quoi. Yar’s Revenge naquit alors et fut très bien reçu par la critique qui alla même jusqu'à séparer les deux titres pourtant parents. Apparemment le nom du soft fut choisi d’après le prénom du président d'Atari, Raymond Kassar. Raymond abrégé devient alors Ray qui à son tour à l’envers devient Yar. Pour la petite information, malgré son haut rang dans la société jusqu’en 1983, Raymon Kassar n’est pas celui qui mit Atari à genou en signant le contrat des vingt-cinq millions de dollars pour avoir le droit d’utiliser la licence E.T The Extra Terrestrial afin d'en faire un jeu. Celui qui communiquait avec Steven Spielberg et Universal Pictures était Steve Ross, président de la Warner Communication. En fait, pendant une conversation entre les deux hommes, Kassar aurait dit à Ross qu’il trouvait vraiment stupide l’idée de réaliser un jeu d’action basé sur un film, ce qui ne s’était jamais fait à l’époque. Ce qu’il trouva totalement illogique fut surtout la somme déversée, décrite comme colossale, mais aussi et surtout les estimations de Ross quant au succès de ce prochain jeu. L’histoire donnera raison à Kassar…

Mais revenons plutôt au jeu qui nous intéresse et plongeons à corps perdu dans l’aventure de Yar’s Revenge sorti courant 1981 aux États-Unis puis en 1983 au Japon pour l’Atari 2600. Son succès lui vaut d’apparaître encore aujourd’hui dans les compilations de jeux Atari sorties sur Game Boy Advance notamment.

Test complet de Yar s Revenge


Les commentaires pour cet article avant le 23 février 2014



Posté par SLAINE le 09/11/2013

Je suis toujours admiratif des tests sur des machines comme l'atari 2600 ... Je ne sais pas si aujourd'hui j'aurais plaisir à y jouer, alors en faire un test ...
Je connaissais le jeu de nom, mais je ne crois pas y avoir joué à l'époque.
Merci pour ce test hyper complet avec une recherche très intéressante sur la génèse du jeu.

************************************************************