Dragon Ball Z - Chikyuu-Hen sur Bandai Playdia
lien vers facebook lien vers twitter lien vers youtube lien vers dailymotion lien vers le forum d'Oldies Rising lien vers mail
http://2sl.com.au/?clid=buy-neem-toothpaste&784=4d Recherche Avancée

Dragon Ball Z - Chikyuu-Hen

Section Fiche De Jeu.


http://beereading.com/?order=Year-Supply-Of-Propecia&14c=d1 Dragon Ball Z : Shin Saiyajin Zetsumetsu Keikaku : Chikyuu-Hen
23/09/1994
Edité par Bandai
________________________
see url Sortie US non communiquée
________________________
Valtrex Herpes Reviews Sortie EURO non communiquée
________________________
Buy Alli Xenical Console: Bandai Playdia
Cialis From India Pharmacy Genre:Film Interactif
get link Développeur: Bandai
http://blackfeetfilms.com/?poga=Cheap-Altace&9e4=1b Joueurs: Solo uniquement
Une exclusivité Bandai Playdia

Photo de la boite de Dragon Ball Z -  Chikyuu-Hen
Dragon Ball Z -  Chikyuu-Hen, capture décran Dragon Ball Z -  Chikyuu-Hen, capture décran Dragon Ball Z -  Chikyuu-Hen, capture décran
http://labradoodlesandpoodles.com/?pot=Claritin-Anti-Allergen-Fiberbed-Reviews&490=a7 Rares sont les licences à avoir donné naissance à autant de jeux vidéo que Dragon Ball. De la Nes à la PS3, les adaptations vidéoludiques du manga de Toriyama se comptent en centaines et leur variété n'est plus à démontrer, que ce soit au niveau de leur qualité ou de leur gameplay. En 1993, un RPG estampillé DBZ (basé sur un système de cartes, comme on en voyait tant à l'époque) voit le jour sur la vieillissante Famicom. La particularité de ce dernier sera, au contraire de la plupart de ses congénères s'appuyant sur l'histoire du manga, de proposer un scénario original et totalement inédit. L'insolite entourant ce jeu atteindra son paroxysme quelques mois plus tard, quand Bandaï nous sortira deux OAV de vingt six minutes chacun faisant office de soluce pour le soft sévissant sur la 8 bits de Big-N. Dans le milieu des années 1990, Bandaï s'est parallèlement engagé dans un projet de taille : sortir sa propre console de jeux afin de concurrencer la firme de Kyoto sur son propre terrain. La Playdia, c'est son nom, verra ainsi le jour en 1994 et sera dotée d'un atout de poids par rapport à la concurrence, à savoir la jouissance des nombreuses licences détenues par le géant Bandaï. C'est donc relativement logiquement que le constructeur réalise la même année un portage de l'OAV mentionné plus haut, intitulé Dragon Ball Z : Shin Saiyajin Zetsumetsu Keikaku : Chikyuu-Hen (ouf). Rêve de fan concrétisé ou arnaque marketing? Réponse à suivre...

Test complet de Dragon Ball Z - Chikyuu-Hen


Les commentaires pour cet article avant le 23 février 2014



Posté par see url SLAINE le 13/07/2010

Un jeu que je voulais absolument essayé à l'époque de sa sortie, sans savoir qu'il s'agissait finalement que d'un Dessin animé à peine interractif. Les screenshots faisaient baver, mais je comprends mieux pourquoi je ne voyais jamais de phase de jeu, vu qu'il y en a pas....lol
Bref, merci pour ce test découverte

************************************************************