lien vers facebook lien vers twitter lien vers youtube lien vers dailymotion lien vers le forum d'Oldies Rising lien vers mail
Normal Cost Of Cialis Recherche Avancée

[Rétrovalue]Sonic Generations


The hedgehog is back


 Un article en rapport avec la saga Sonic
image d'illustration du dossier: Sonic Generations, The hedgehog is back

Betnovate Gm Online can you use permethrin cream 5 for lice permethrin cream directions for scabies this has been linked to the oil based Un article de Hayu

Viagra Online Kaufen Vorkasse go to link online, including Elavil 25mg medication, from the largest Canadian pharmacy with free shipping on all orders of Elavil and other discount Il est rare que le hérisson de Sega fasse l'unanimité ces derniers temps. Malgré cela, j'ai pourtant passé quelques heures sur Sonic Generations dans sa version 3DS qui propose de traverser certains niveaux cultes de la licence pour fêter ses vingt ans. Alors, ce jeu peut-il plaire aux retrogamers? Tentons ensemble de trouver une réponse à cette question au sein de cette Rétrovalue.

| free delivery🔥 |. Free pills with every order! Free shipping, quality, privacy, secure. http://mariagiese.com/?alope=Cialisn-Soft only uk ,Save Up To 70% On Pills. Un héros qui trébuche

Tout le monde connaît bien entendu la mascotte de Sega, affectueusement baptisée Sonic le hérisson. Cela fait plus de vingt ans qu'il court à vive allure, déjouant sans relâche les plans de l'infâme Eggman. Depuis un certain temps, la créature bleutée a cependant beaucoup perdu en popularité, une déchéance qui prend naissance suite aux épisodes Dreamcast qui, bien qu'excellents, offraient déjà un gameplay aux antipodes de ce que la saga proposait du temps des consoles 16 bits. L'opus PS360, (in)justement intitulé Sonic the Hedgehog, fut certainement le début de cette descente aux enfers. Par la suite, le hérisson apparut dans plusieurs jeux commercialisés sur Wii, pour une aura néanmoins bien loin de celle qui était la sienne du temps de la Megadrive. En un mot comme en cent, notre brave Sonic n'avait plus la cote. Pourtant, dans cette période difficile, deux titres nous permirent d'espérer. Le premier fut Sonic Unleashed, offrant à nouveau des séquences de haute vitesse en 2D. Le second s'intitulait Sonic Colors, et faisait espérer un retour aux sources de la franchise, comme l'avait souligné Tanuki dans la rédaction d'un dossier Rétrovalue sur le sujet. Par la suite, sortit un Sonic 4 qui sans être transcendant s'avéra plutôt sympathique dans l'ensemble, avec une mention spéciale pour son épisode 2 qui renouait définitivement avec les bases de la série.

Avec l'anniversaire se profilant -Sonic a fêté ses vingt ans en 2011- Sega décida d'offrir un hommage aux premières aventures du hérisson avec un épisode intitulé Generations qui était attendu au tournant par tous les fans, rendant tout échec éventuel inenvisageable pour la firme japonaise. Ce volet hommage fut commercialisé sur la plupart des plates-formes de l'époque, et le développement de la déclinaison 3DS fut confié à Dimps qui disposait d'une solide expérience dans le domaine, le studio étant notamment à l'origine des Sonic Advance et Rush respectivement sortis sur Game Boy Advance et DS.

enter site. Blender's toll-free 800 numbers from the Food and Drug Administration how to get cialis prescription from Deux Sonic, rien que ça ?

Le jeu fut donc commercialisé le 25 novembre 2011, et est de nos jours trouvable pour une petite vingtaine d'euros, tarif très honnête au vu du fun qu'il procure. Dès l'allumage de la console, le joueur est tout de suite baigné dans une atmosphère rétro et le fan de Sonic se sentira en terrain connu dès qu'il entendra avec émotion l'opening du tout premier épisode de la saga. C'est d'ailleurs le soft dans son intégralité qui s'articule autour de cette corde nostalgique, puisqu'il propose de traverser d'anciens et de plus récents niveaux avec non pas un, mais bien deux Sonics différents, à savoir celui des années 90, et son alter ego actuel que l'on retrouve dans tous les épisodes 3D. C'est donc tour à tour qu'ils devront traverser tous ces environnements, afin de réparer cette faille dimensionnelle qui les force à coopérer. Ce scénario, simple prétexte à l'action, reste plaisant à suivre et a le mérite de pleinement justifier ce choc entre les deux époques, et la rencontre de ces deux versions d'un même personnage aux antipodes l'une de l'autre.

Les versions haute définition, associées aux consoles de salon, disposent d'un gros atout en offrant la possibilité au joueur de traverser les différents stages en 2D ou en 3D, en fonction de la version du protagoniste principal pour laquelle il aura opté. Il s'agit d'ailleurs là de la pierre angulaire de ce Sonic Generations. Hélas, les limites techniques inhérentes au support ont forcé les développeurs à n'offrir que des stages en deux dimensions au sein de cette mouture 3DS, et ce quel que soit le Sonic sélectionné. Il serait facile de croire l'argument de vente numéro un totalement biaisé. Un examen plus approfondi vous fera pourtant prendre conscience qu'il n'en est rien ! Bien que moindres sur le papier, les différences entre les deux gameplays sont pourtant bel et bien présentes. Ainsi le Sonic-rétro dispose-t-il du spin-dash lui permettant de se mettre en boule pour se mouvoir à vive allure, tandis que son alter ego moderne possède un turbo activable à tout instant tant qu'il possède des anneaux, en plus d'une homing attack le rendant capable d'effectuer une attaque autoguidée sur ses adversaires.

Dans la pratique, les deux Sonics se jouent vraiment différemment. Le papy propose des stages moins rapides en offrant la possibilité de revivre chaque niveau du jeu dans sa version d'origine, qu'il soit en 2D ou non. Quel plaisir de parcourir Emerald Coast sur un plan horizontal ! Le jeune hérisson nous propose quant à lui des variantes de ces mêmes stages, dans des versions beaucoup plus nerveuses. Malgré leurs différences, tous deux n'en restent pas moins dans l'esprit des anciens opus. D'une manière générale, la presse écrite a, à mon sens, assez mal jugé cette mouture 3DS pourtant bien plus proche de l'essence Sonic que les versions commercialisées sur consoles de salon...

Ventolin Spacer Price Vous êtes sûr que ça tourne sur portable ? 

Dès les premières secondes de jeu, s'impose le constat que Dimps a fait preuve d'un talent tout particulier dans l'exploitation des capacités techniques de la 3DS. Les graphismes sont sublimes, et les décors ont été retravaillés tout en respectant les jeux originaux. L'effet de vitesse si cher à la saga est indéniablement présent, et le tout reste très fluide même à pleine bourre. Il est vraiment plaisant d'avoir une telle qualité graphique sur une console portable. Les effets 3D sont eux aussi de la partie, et offrent un vrai volume aux niveaux parcourus, où l'on passe de l'avant à l'arrière plan à une vitesse éclair. Dommage néanmoins que Dimps ait fait l'impasse sur les cinématiques des déclinaisons HD, puisque seules de petites scénettes viendront vous raconter l'histoire entre chaque niveau.

Le jeu offre tout de même quelques séquences en 3D mettant en scène le Sonic moderne, allant même jusqu'à proposer quelques QTE à certains moments clés. Les niveaux, au nombre de sept, sont chacun composés de deux stages et d'une étape spéciale. On retrouve ainsi avec joie la fameuse Green Hill, l'Emerald Coast de l'opus Adventure sur Dreamcast, mais aussi Tropical Resort de Sonic Colors. Les levels sont donc présents en nombre conséquent, et ont le mérite d'avoir été choisis à mon sens plus judicieusement que les versions HD afin de retracer au mieux l'histoire du hérisson à travers les années. Le tout s'avère en outre plutôt facile à jouer, même si les deux protagonistes ont une certaine tendance à glisser ou à effectuer des sauts à l'inertie mal maîtrisée. Certains endroits ne permettent aucune approximation, et il peut parfois être difficile d'anticiper les pièges en raison d'un level design pouvant être quelque peu brouillon. Pour revenir sur les étapes spéciales, elles misent le combo 3D/Sonic moderne et proposent de remporter une émeraude dans des séquences rappelant les niveaux bonus de Sonic 2 sur Megadrive. Il vous sera donc demandé de courir dans un long couloir ovale, en essayant de rattraper l'émeraude tant convoitée tout en évitant les pièges susceptibles de vous stopper en pleine course. Pour ce faire, il vous faudra récupérer des boules augmentant votre jauge de turbo afin de vous permettre de rester en pleine vitesse et d'ainsi terminer l'épreuve en moins d'une minute trente. Ces séquences s'avèrent aussi sympathiques que stressantes, mais restent néanmoins assez faciles avec un peu de pratique. Terminons ce paragraphe en abordant le sujet des boss. Les affrontements contre ces derniers se dérouleront en deux phases, la première vous demandant de faire la course avec un rival comme Shadow afin de le battre, et la seconde vous offrant de vaincre de véritables boss eux aussi issus du passé. On retrouvera donc, entre autres, Biolizard ou Big Arms, ce qui plaira à coup sûr aux fans.

Buy http://drunkenpoetcafe.com/?alope=Diovan-Valsartan-40mg&5af=93. Purchase:Pills with Discount. Where great prices meet great service! Visa,MasterCard - Purchase Online! Lowest Prices for all! Un contenu très honnête

Le mode histoire se termine assez rapidement, mais le véritable atout de cette version 3DS réside dans son contenu vraiment intéressant et utilisant pleinement les fonctionnalités de la machine. Vous pourrez tout d'abord réaliser une centaine de missions dans le mode éponyme, ceci consistant à remplir des objectifs précis dans les stages déjà bouclés dans l'histoire principale. Récolter cent anneaux, ou terminer un level sans tuer un seul ennemi ne représente qu'un aperçu fort incomplet des nombreuses situations proposées, mettant les talents du joueur à rude épreuve. Pour débloquer ces bonus, il vous faudra avancer dans le mode histoire, ou bien obtenir suffisamment de pièces 3DS (récupérables, rappelons-le, en marchant avec la console dans sa poche). Une mission coûtant cinq pièces, vous devrez parcourir un certain nombre de kilomètres pour toutes les déverrouiller. Outre le challenge supplémentaire, ces missions vous permettront de débloquer des bonus ensuite visibles dans la galerie, et consistant en des musiques, illustrations, cinématiques ou figurines. Le fan s'y retrouvera donc forcément !

Certes, le contenu reste en deçà des versions HD, mais il n'en demeure pas moins très honnête pour un jeu destiné à une console portable. La bande son est d'ailleurs une véritable mine d'or dans laquelle on retrouve toutes les musiques les plus marquantes de la saga, certaines étant remixées pour un résultat conférant au pur régal. S'ajoute à tout cela un mode versus des plus intéressants, dans lequel chaque niveau peut être joué contre un ami en local ou sur Internet, le tout avec une fluidité exemplaire. Un bon moyen de jauger son propre niveau de jeu. Enfin, le mode contre la montre vous offrira d'inscrire vos records sur la toile afin de vous mesurer à distance aux meilleurs joueurs mondiaux. Tout ce contenu ferait presque passer la fonction Street Pass, débloquant des missions en rencontrant d'autres joueurs, pour une fonctionnalités anecdotique...

Buy see SafeOnlineCanadianPharmacy. Buy Generic V1agra, Cial1s, Lev1tra and many other generic drugs at SafeOnlineCanadianPharmacy. Lowest Sonic Generations plaira donc immanquablement aux retrogamers, puisqu'il joue précisément sur cette corde nostalgique en nous faisant revisiter le patrimoine du hérisson. Cette version 3DS s'avère très différente de ses comparses destinées aux consoles de salon, mais n'est pas pour autant moins encline à faire revivre aux plus vieux joueurs les émotions de leur enfance au travers de ce savant mélange entre gameplay rétro et moderne. Pour une vingtaine d'euros, vous auriez tort de vous en priver, d'autant que la rapidité à finir le mode histoire est largement contrebalancée par un contenu additionnel conséquent. Soulignons enfin que la replay value est excellente, tant les stages sont plaisants à (re)parcourir...



Article publié le 06/05/2014

photo d'illustration pour le dossier:Sonic Generations  photo d'illustration pour le dossier:Sonic Generations  photo d'illustration pour le dossier:Sonic Generations  photo d'illustration pour le dossier:Sonic Generations  photo d'illustration pour le dossier:Sonic Generations  photo d'illustration pour le dossier:Sonic Generations  photo d'illustration pour le dossier:Sonic Generations  photo d'illustration pour le dossier:Sonic Generations  photo d'illustration pour le dossier:Sonic Generations  photo d'illustration pour le dossier:Sonic Generations  photo d'illustration pour le dossier:Sonic Generations  photo d'illustration pour le dossier:Sonic Generations  photo d'illustration pour le dossier:Sonic Generations  photo d'illustration pour le dossier:Sonic Generations  photo d'illustration pour le dossier:Sonic Generations  photo d'illustration pour le dossier:Sonic Generations  photo d'illustration pour le dossier:Sonic Generations  photo d'illustration pour le dossier:Sonic Generations  photo d'illustration pour le dossier:Sonic Generations  photo d'illustration pour le dossier:Sonic Generations